Chine - Descente du Yangzi

De
Publié par

Ce chapitre Descente du Yangzi est issu du guide consacré à la destination Chine.
Tous les chapitres sont disponibles et vendus séparément. Vous pouvez également acheter le guide complet.



Publié le : jeudi 29 octobre 2015
Lecture(s) : 6
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782816155204
Nombre de pages : 128
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

Sommaire


















































DESCENTE DU YANGZI
Les Trois Gorges
Le fleuve
Itinéraires
Bateaux
Billets


Bù’ěrjīn













Carnet pratique
Transports
La Chine en train
Santé

Langues
Index

Légende des cartes
Sur la routeDescente du Yangzi
Dans ce chapitre ¨
Les Trois Gorges
De Chóngqìng à Wànzhōu
De Wànzhōu à Yíchāng
Croisières de luxe
Bateaux touristiques
Ferrys de passagers
Hydroptères
Billets
Pourquoi y aller
Pour qui vogue sur une partie du Yangzi, plus long fleuve du pays, l’essentiel ne tient pas tant à la destination
qu’au voyage en soi. Répit bienvenu au sortir de trajets ferroviaires interminables et d’exténuants parcours en
bus, une croisière est l’occasion de s’adonner à la contemplation des paysages qui se dévoilent à un rythme
tranquille au fil de l’eau. Véritablement unique, l’expérience met de surcroît le passager de circonstance au
contact de compagnons de voyage en majorité chinois.
Quand partir
Décembre-mars La basse saison ; tarifs plus bas et croisières plus calmes
Avril-mai Le climat est idéal, mais les prix sont élevés et les touristes nombreux
Octobre-novembre Le climat est plus frais et la foule revient
Les Trois Gorges
Peu de paysages fluviaux suscitent autant d’émerveillement que les Trois Gorges ( ; Sānxiá), lesquelles ont
laissé sans voix aussi bien les poètes et lettrés de la dynastie Tang que les empereurs et les chefs du Parti
communiste chinois. Des flottilles de visiteurs ont ainsi descendu le fleuve de Chóngqìng à Yíchāng, un site qui
figure dans le trio de tête du tourisme en Chine avec l’Armée des soldats de terre cuite et la Grande Muraille.
Pourtant, les gorges suscitent aujourd’hui des avis mitigés. Il faut dire que le cadre naturel est bien plus
spectaculaire que les vestiges du passé, dont les références historiques dépassent quelque peu les étrangers.
Il y a foule dans les temples et autres monuments, et les villes présentent un aspect uniforme et moderne,
dénué de cachet. Certains déplorent également le caractère quelque peu monotone du paysage, en particulier
dans l’interminable gorge de Xīlíng (Xīlíng Xiá). Le lac de retenue construit derrière le barrage des Trois-Gorges,
qui a augmenté la superficie des terres immergées, en est certainement responsable. La croisière sur le Yangzi
demeure pourtant un moment fort du voyage, en permettant de changer de rythme et de perspective.Le fleuve
Long de 6 380 km, le Yangzi ( ; Cháng Jiāng), également appelé fleuve Bleu, Yang tsé-kiang ou Yang-tsé
en français, est le fleuve le plus puissant de Chine et le troisième du monde en longueur. Filet d’eau né dans les
neiges du Tángg ǔl ǎ Shān, au sud-ouest du Qīngh ǎi, il grossit en traversant le Tibet et sept provinces chinoises,
alimenté par des centaines d’affluents, avant de se déverser dans la mer de Chine orientale, au nord de
Shàngh ǎi.
ITINÉRAIRES
Considérées comme l’œuvre apocryphe de Yu le Grand, architecte légendaire du fleuve, les gorges de Qútáng,
de Wū et de Xīlíng débutent juste à l’est de Fēngjié, dans la province de Chóngqìng, et s’achèvent à l’ouest de
Yíchāng dans le Húběi, 200 km plus bas. La portion du Yangzi la plus empruntée se situe entre
Chóngqìng et Yíchāng. On peut la parcourir dans les deux sens, mais la majorité des passagers descendent le
fleuve. Les bateaux font escale dans la plupart des bourgs depuis Chóngqìng. En sens inverse, l’affluence est
moindre, mais le parcours est aussi moins spectaculaire.
Si vous achetez votre billet dans une agence, veillez à ce qu’on ne vous compte pas un supplément pour la
visite des sites, si vous ne comptez pas les voir tous. Certains sont assez décevants et les droits d’entrée sont
aussi élevés que le relief sur les rives. Le seul billet véritablement utile à acheter à l’avance est celui du circuit
des Trois Petites Gorges, aussi intéressant que prisé.
De Chóngqìng à
Wànzhōu
Au début, le bateau progresse lentement dans un environnement industriel, lequel cède progressivement la place
à de belles cultures ponctuées de bourgades.Après la ville engloutie de Fúlíng la première escale est Fēngdū surnommée la cité des
Fantômes ( ; Gu ǐchéng), à 170 km de Chóngqìng. Submergée en 2009, celle-ci a vu ses habitants
déplacés sur l’autre rive. C’est ici qu’il faut débarquer pour monter au mont Míng ( ; Míng Shān ; 120 ¥ ;
téléphérique 20 ¥) et découvrir les temples de la cité des fantômes.
Le bateau traverse ensuite le district de Zhōngzhōu, pour arriver en 3 heures à Shíb ǎozhài ( ;
forteresse du Trésor de pierre ; 50 ¥ ; h8h-16h), sur la rive nord du fleuve. Érigée sur un escarpement rocheux,
cette pagode en bois, haute de 56 m, fut bâtie sous le règne de l’empereur Kangxi (1662-1722) de la dynastie
Qing. Certaines embarcations s’arrêtent pour que les passagers puissent grimper dans la tour.
La plupart des navires partis le matin s’ancrent pour la nuit à Wànzhōu ( ; appelée aussi Wànxiàn), une
ville partiellement inondée. Les voyageurs souhaitant parcourir les gorges aussi vite que possible peuvent faire
l’impasse sur la descente de Chóngqìng à Wànzhōu en prenant un bus (3 heures 30), puis un hydroptère ou un
ferry à l’embarcadère de Wànzhōu.
De Wànzhōu à Yíchāng
Après Wànzhōu, le bateau passe devant le temple de Zhāng Fēi ( ; Zhāngfēi Miào ; 40 ¥). On peut
visiter ce bâtiment ancien, très restauré, qui se dressait auparavant à une trentaine de kilomètres en aval. Il a été
transféré en 2002 en face de Yúnyáng une ville quelconque qui s’étend le long de la rive nord du fleuve,
caractéristique des localités créées de toutes pièces à la suite de la construction du barrage des Trois-Gorges.
Les bateaux franchissent ensuite des îlots déchiquetés et longent des rives striées de terrasses, où les champs
dessinent de beaux rubans de verdure.
Réduite à peu de chose et vidée de ses habitants, la cité ancienne de Fèngjié ( ) domine la première des
trois gorges, celle de Qútáng. La ville, où mouillent la plupart des bateaux et des hydroptères, marque l’entrée de
la cité du Roi blanc ( ; Báidìchéng ; 120 ¥) à demi-immergée, où Liu Bei, roi de Shu, confia son fils et
son royaume à Zhu Geliang, comme le relate Les Trois Royaumes, classique de la littérature chinoise.
L a gorge de Qútáng ( ; Qútáng Xiá), aussi appelée gorge de Kui ( ; Kuí Xiá), s’ouvre
majestueusement devant le bateau, entre les parois vertigineuses de hautes falaises s’avançant en saillie sur le
fleuve. C’est la plus courte et la plus étroite des trois gorges avec ses 8 km de long, et elle s’évanouit presque
aussi vite qu’elle apparaît. Maints voyageurs la tiennent pour la plus pittoresque. De fait, cette gorge affiche une
perspective vertigineuse et demeure mémorable, même si la montée des eaux en a réduit la beauté. Sur la rive
nord, dans la gorge des Mugissements ( ; Fēngxiāng Xiá), neuf cercueils ont été découverts,
probablement déposés par une tribu ancienne.
Après Qútáng, le bateau longe des terres moins élevées sur 20 km avant d’atteindre Wūshān une
bourgade installée en hauteur sur la berge. La plupart des bateaux y font une escale de 5 à 6 heures. Les
voyageurs peuvent alors emprunter des embarcations plus modestes pour visiter les Trois Petites Gorges (
; Xi ǎo Sānxiá ; 200 ¥), sur la Dàníng ( ; Dàníng Hé). Ces gorges sont moins larges et, selon
certains, beaucoup plus spectaculaires que leurs grandes sœurs. Certains circuits comprennent une balade de
40 minutes sur un petit bateau de pêche.
Le bateau quitte Wūshān pour traverser l’avant-dernière gorge de Wū, en passant sous un pont rouge vif.
Remarquez le découpage très irrégulier de certaines parcelles accrochées aux pentes surplombant le fleuve.
La superbe gorge de Wū ( ; Wū Xiá), ou gorge des Sorcières, a ses pentes verdoyantes couvertes d’une
profusion d’arbustes et ses flancs souvent enveloppés d’un voile de brume. Longue de 40 km environ, elle est
flanquée d’imposantes falaises, surmontées de pics acérés et déchiquetés sur la rive nord. Douze sommets
s’agglutinent de chaque côté, dont le pic de la Déesse ( ; Shénn ǚ Fēng) et le pic des Immortels (
; Jíxiān Fēng).
LES CONSÉQUENCES DU BARRAGE DES TROIS-GORGES
Ces imposantes gorges rocheuses sculptées sur des milliers d’années par la puissance du Yangzi semblent
aujourd’hui diminuées. La faute en incombe au barrage pharaonique des Trois-Gorges ( ; Sānxiá
Dàbà), qui a fait monter le niveau des eaux. De fait, les parois ne sont plus aussi vertigineuses et les
passages empruntés par les bateaux aussi resserrés qu’autrefois. Si la différence saute aux yeux desmarins locaux et des voyageurs qui connaissaient le site avant la construction du barrage, le spectacle reste
magique pour qui le découvre pour la première fois. De très longs intermèdes séparent toutefois les points
forts de la descente.
QUELQUES CHIFFRES
¨Le barrage hydroélectrique des Trois-Gorges est à ce jour la plus grande source d’énergie renouvelable
conçue par l’Homme.
¨Le barrage est prévu pour résister à un séisme d’amplitude 7.
¨Le projet d’un barrage dans les Trois Gorges remonte à 1919, quand Sun Yat-sen (Sun Zhongshan) prit
conscience de l’immense potentiel hydroélectrique du site.
¨ On estime que chaque année, le Yangzi charriera plus de 500 millions de tonnes de sédiments qui
s’accumuleront dans le lac de retenue derrière le barrage.
¨ Environ un tiers de la population chinoise vit dans le bassin du Yangzi. Le delta du fleuve génère quelque
20 % du PIB de la Chine.
¨Le Yangzi a provoqué des centaines de crues catastrophiques, notamment l’inondation meurtrière de
1931, responsable de 145 000 morts.
¨En juin 2015, une tornade a fait chavirer l’un des bateaux de croisière du fleuve, provoquant la noyade de
près de 400 personnes. Ce naufrage reste l’une des catastrophes maritimes les plus dramatiques de la
Chine contemporaine.
Après la gorge de Wū, le bateau descend vers l’est à travers la province du Húběi. Il poursuit sur 45 km, avant
d’atteindre la dernière des Trois Gorges. De nombreux circuits incluent la possibilité d’effectuer une sortie de 2
heures à bord d’un “bateau-dragon” motorisé, sur le Ji ǔw ǎn ( ; Ji ǔw ǎn Xī) et des affluents du Yangzi. Le
paysage n’est pas aussi saisissant que celui des Trois Petites Gorges, mais certains voyageurs apprécient
beaucoup ce moment.
Avec ses 80 km, la gorge de Xīlíng ( ; Xīlíng Xiá) est la plus longue et, sans doute, la moins
spectaculaire des trois ; des tronçons à l’ouest sont sous les eaux. Des cargos évoluent lourdement sur le fleuve,
dont beaucoup transportent des montagnes de charbon vers Shàngh ǎi, guidés la nuit par des balises. Cette
gorge était autrefois la plus dangereuse car les hauts-fonds et les récifs brisaient régulièrement les coques. Le
fleuve est aujourd’hui mieux maîtrisé.
Hormis quelques croisières de luxe, les circuits ne passent plus par le monumental barrage des
TroisGorges. Des prestataires affichent toutefois l’option d’une visite en bus. Les ferrys et les hydroptères terminent
(ou commencent) souvent leur trajet au port de Tàipíng ( ; Tàipińgxī G ǎng), en amont du barrage. De
là, vous pourrez choisir entre deux navettes différentes pour vous rendre à Yíchāng (1 heure). L’un des bus est
gratuit et se rend à l’ancien port des ferrys ( ; l ǎo m ǎtóu), en centre-ville. L’autre coûte 10 ¥ et vous
déposera à la gare ferroviaire de Yíchāng Est ( ; Hu ǒchē Dōngzhàn). Les bateaux touristiques
classiques utilisent plutôt le port de Máopíng ( ; Máopíng G ǎng), d’où vous pourrez au moins voir le
barrage ; ce port est également relié à Yíchāng par des navettes.
BATEAUX
Il existe quatre catégories d’embarcations : les bateaux pour croisière de luxe, les bateaux touristiques, les ferrys
et les hydroptères.
Croisières de luxe
Les circuits les plus luxueux se font sur des navires de croisière de standing international (háohuá yóulún), qui
allient confort, visibilité maximale et programme tranquille. Les circuits commencent en principe à Chóngqìng en
milieu de soirée et comprennent des escales sur tous les sites majeurs, ce qui laisse du temps pour découvrir les
curiosités locales (souvent moins intéressantes que le décor naturel). Les cabines sont climatisées et comptent
TV, réfrigérateur/minibar, etc. Ces croisières visent surtout une clientèle de touristes occidentaux qui ne parlent
pas chinois. Leur durée moyenne est de 3 à 4 jours et 3 nuits.Bateaux touristiques
Les bateaux touristiques classiques (p ǔtōng yóulún) partent généralement de Chóngqìng vers 21h, et atteignent
Yíchāng en moins de 40 heures (3 nuits à bord). Certains bateaux s’arrêtent à tous les sites, d’autres font des
impasses. Les services sont moins professionnels que ceux des croisières de luxe et visent clairement la
clientèle chinoise (nourriture chinoise, personnel parlant peu anglais). À bord, on est réveillé tôt – les annonces
aux passagers démarrent dès 6 heures. Les cabines, assez rudimentaires (couchettes dures en 2e et 3e classe),
sont climatisées et offrent une TV et souvent une petite douche (eau froide parfois). De nombreux voyageurs
réservent désormais un voyage organisé qui prévoit un trajet en bus de Chóngqìng à Wànzhōu, d’où le voyage
se poursuit en bateau. Le circuit compte ainsi 1 nuit de moins.
S’il est théoriquement possible d’acheter son billet le jour du départ, mieux vaut s’y prendre 1 ou 2 jours à
l’avance. Les auberges de jeunesse, les agences de voyages et le guichet de la compagnie ne pratiquent pas les
mêmes tarifs ; la différence n’est pas très importante, mais n’hésitez pas à comparer les offres et vérifiez bien les
prestations incluses dans le prix. Les tarifs indiqués ci-après comprennent l’accès aux principaux sites, en
particulier les Trois Petites Gorges : Classe spéciale ( ; tèděng) 1 780 ¥, cabine à 2 lits
1reclasse ( ; yīděng) 1 440 ¥, cabine à 2 lits
2eclasse ( ; èrděng) 1 150 ¥, cabine à 4 lits
3eclasse ( ; sānděng) 1 000 ¥, cabine à 6 lits
Ferrys de passagers
Les bateaux de passagers sans escale (kè chuán) sont bon marché, mais peuvent décevoir car la traversée des
deux premières gorges s’effectue en pleine nuit. Fréquents mais rapides, les arrêts passent outre les sites
touristiques. Le trajet entre Chóngqìng et Yíchāng dure environ 36 heures ; entre Fèngjié et Yíchāng, il faut
compter 12 heures. Les toilettes, communes, deviennent vite peu reluisantes. Il n’y a pas de douche, mais les
cabines à 2 lits sont dotées d’un lavabo et d’une prise électrique (la TV ne fonctionne pas toujours). Les repas
servis à bord sont corrects et bon marché mais le choix est restreint - mieux vaut prévoir ses propres provisions
et boissons.
Les bateaux partant vers l’est partent de Chóngqìng à 22h et de Fèngjié à 21h. Pour les voyages à destination
de l’ouest, les bus menant au bateau quittent l’ancien port des ferrys de Yíchāng à 19h30 ; le bateau part à 21h.
Les billets peuvent généralement être achetés le jour du voyage.
Tarifs de Chóngqìng à Yíchāng :
1reclasse ( ; yīděng) 884 ¥, cabine à 2 lits
2eclasse ( ; èrdēng) 534 ¥, cabine à 2 lits
3eclasse ( ; sānděng) 367 ¥, cabine à 4-6 lits
4eclasse ( ; sìděng) 224 ¥, cabine à 8 lits
Tarifs de Fèngjié à Yíchāng :
1reclasse 343 ¥
2eclasse 212 ¥
3eclasse 147 ¥
4eclasse 119 ¥
Hydroptères
Il n’y a que trois hydroptères (kuài t ǐng) par jour sur le trajet Fèngjié-Yíchāng. Des bus réguliers circulent entre
Fèngjié et Chóngqìng (160 ¥, 1/h, 7h30-20h30), aussi cette option reste une manière rapide et assez pratique de
voir les Trois Gorges.
Les hydroptères n’étant pas conçus pour le tourisme, il n’y a pas de place assise à l’extérieur, mais la visibilité
à travers les vitres en Plexiglas est correcte. Pour un meilleur point de vue, restez debout à côté de la porte.
Vous trouverez de quoi manger et boire, mais la qualité est médiocre. Les hydroptères font des arrêts réguliers
mais très brefs dans des bourgs pour embarquer et débarquer des passagers.CROISIÈRES HAUT DE GAMME
Viking River Cruises (www.vikingrivercruises.com). Croisière grand luxe de 5 jours entre Chóngqìng et
W ǔhàn (circuit en Chine de 13 jours). Formule complète à partir de 5 700 €.
Century Cruises (www.centuryrivercruises.com). Cette agence organiserait les croisières les plus
luxueuses sur le Yangzi. Bateaux neufs, service impeccable et prestations à l’avenant. Pour un billet
Chóngqìng-Yíchāng, à réserver auprès du Harbour Plaza Travel Centre, comptez au moins 585 €.
Victoria Cruises (www.victoriacruises.com). Circuits confortables de 4 jours, entre Chóngqìng et Yíchāng.
Bateaux plus anciens que ceux d’autres opérateurs. À partir de 880 € ; réservez auprès du Harbour Plaza
Travel Centre.
Au moment de nos recherches, les horaires de départ et les tarifs pour les billets achetés à la billetterie
officielle du port étaient les suivants (les horaires de départ depuis Yíchāng concernent le bus gratuit qui part de
l’ancien port de Yíchāng et rejoint les hydroptères, partant eux-mêmes d’un port plus récent, 45 km en amont) :
Yíchāng-Fèngjié 245 ¥, 4/5 heures (7h20, 9h50 et 13h20)
Fèngjié-Yíchāng 235 ¥, 4-5 heures (8h30, 11h et 14h)
Si vous êtes bloqué pour la nuit à Fèngjié, le Fèngg ǎng Bīngu ǎn ( ; %023-5683 4333 ; lits jum et d à
partir de 80 ¥), jouxtant le port des ferrys, est tenu par une famille sympathique, qui loue des chambres propres
et spacieuses, certaines avec vue sur la rivière. Enseigne en chinois.
BILLETS
À Chóngqìng ou à Yíchāng, la plupart des hôtels, auberges de jeunesse et agences de voyages vendent des
billets pour les croisières de luxe ou les bateaux touristiques. Dans les deux villes, les billets pour les ferrys
s’achètent à la billetterie du port des ferrys, où l’on peut aussi obtenir des billets pour les bateaux touristiques.
Pour l’hydroptère, les billets à destination de l’ouest sont vendus à Yíchāng, à l’office du tourisme des Trois
Gorges de l’ancien port des ferrys. Les billets pour l’est s’achètent à la billetterie de Fèngjié, d’où part
l’hydroptère. Il n’est désormais plus possible d’acheter des billets d’hydroptère à Chóngqìng.
Le prix du billet comprend le trajet d’une heure en bus, dans l’un ou l’autre sens, entre l’ancien port des ferrys
dans le centre de Yíchāng et l’un des deux ports plus récents, à environ 45 km en amont, point de départ et
d’arrivée de la plupart des bateaux.
Chóngqìng
L a Yangtze River Hostel vend surtout des billets pour les bateaux touristiques, mais peut organiser des
croisières de luxe. Le personnel est efficace et parle anglais. Le Harbour Plaza Travel Centre est spécialisé dans
les croisières de luxe, mais vend également des billets pour les bateaux touristiques. Le personnel est
sympathique et parle un anglais correct. La billetterie du port des ferrys de Chóngqìng l’endroit le plus
économique pour acheter des billets de bateaux touristiques classiques, et le seul pour les ferrys.
Yíchāng
China International Travel Service
CIRCUITS
Plan offline GoogleMaps
Plan offline
(CITS ; ; Zhōngguó Guójì L ǚxíngshè ; %0717 625 3088 ; Yunji Lu ; h8h-18h). Billets pour les
croisières de luxe (à partir de 2 800 ¥) et pour les bateaux touristiques à destination de Chóngqìng (880-900 ¥).
Le personnel parle un peu anglais.
Office du tourisme des Trois Gorges
BILLETS( ; Sānxiá Yóukè Zhōngxīn ; %0717 696 6116 ; Yanjiang Dadao ; ; h7h-20h). Pas de
commission, donc moins cher que le CITS. Billets d’hydroptère pour Fèngjié (245 ¥) et billets de ferrys pour
diverses destinations entre Yíchāng et Chóngqìng. Le personnel est efficace (chinois parlé uniquement).
Pénétrez dans l’office du tourisme moderne (pas d’enseigne en anglais) et dirigez-vous vers la billetterie, au fond
à droite du bâtiment.
Yangtze River International Travel
FERRY
( ; Yíchāng Chángjiāng Guójì L ǚxíngshè ; %0717-692 1808 ; h7h-20h). À peine moins
cher que le CITS pour les billets de bateaux touristiques classiques à destination de Chóngqìng (à partir de 890
¥). Vend aussi des billets de croisières de luxe. Installé dans l’office du tourisme des Trois Gorges, mais avec un
guichet séparé, à côté de la billetterie pour les ferrys.
Fèngjié
Billetterie du port des ferrys de Fèngjié
( ; Fèngjié G ǎng Shòupiàotīng). Billets pour les ferrys dans les deux sens, ainsi que pour les
hydroptères pour Yíchāng (235 ¥). N’espérez pas monter à bord d’un bateau touristique ici, car les billets sont
généralement tous vendus à Chóngqìng ou à Yíchāng.
W ǔhàn
La Pathfinder Youth Hostel vend des billets pour les voyages vers l’ouest au départ de Yíchāng ; le trajet en
bus entre W ǔhàn et Yíchāng est inclus.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.