Crète 2 - La Crète en images

De
Publié par

Ce chapitre La Crète en images est issu du guide consacré à la destination Crète.
Tous les chapitres sont disponibles et vendus séparément. Vous pouvez également acheter le guide complet.





Publié le : jeudi 14 juin 2012
Lecture(s) : 17
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782816126884
Nombre de pages : non-communiqué
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat


TREVOR CREIGHTON/LONELY PLANET IMAGES ©

Perchée sur un promontoire, une petite église proche de Loutro.

Retour au début du chapitre

Témoins de l’Histoire

Au carrefour de trois continents, l’histoire agitée de la Crète a été façonnée par de nombreuses civilisations. Palais minoens altiers, ruines romaines, forteresses vénitiennes, monastères résistants… Si seulement les murs pouvaient parler !

La magie de Malia

1 De dimensions plus modestes que Cnossos, ce palais est le plus accessible et le plus facile à comprendre des sites minoens crétois. Il est l’un des témoins du haut degré de sophistication de cette société antique. Les fouilles sont toujours en cours.

La gloire de Gortyne

2 La capitale de la Crète romaine a fait graver sur la pierre le premier code juridique du monde grec, il y a 2 600 ans. Sur l’immense parcellaire romain, les premiers chrétiens ont construit l’un des plus beaux sanctuaires crétois de cette époque.

Un monastère fortifié

3 Malgré ses fortifications, le Moni Toplou (XVe siècle) connut bien des pillages. Le trésor du monastère est aujourd’hui Seigneur, toi le grand artiste, une magnifique icône due au Crétois Ioannis Kornaros.

Les forteresses vénitiennes

4 Ces forteresses érigées pour éloigner les pirates et les Turcs sont un brillant exemple de l’influence vénitienne. Visitez donc celles de Rethymnon, d’Héraklion et de Frangokastello.

Au cœur de la résistance

5 Le Moni Arkadiou est le symbole de l’âme crétoise. Lors du soulèvement de 1866, les habitants pris au piège à l’intérieur du monastère choisirent de faire sauter leur réserve de poudre plutôt que de se rendre aux Turcs. Tout le monde périt, y compris l’ennemi.

En haut et ci-contre

1. Jarre retrouvée à Malia

2. L’amphithéâtre de Gortyne

3. Clocher de Moni Toplou

4. La forteresse de Frangokastello


NEIL SETCHFIELD/LONELY PLANET IMAGES ©


PETRA WALLNER/IMAGEBROKER ©


NEIL SETCH FIELD/LONELY PLANET IMAGES ©


NEIL SETCH FIELD/LONELY PLANET IMAGES ©

Retour au début du chapitre

Soleilet flots azur

La Crète recèle bien des merveilles, et ses plages envoûtantes aux flots scintillant de mille reflets d’azur en font indéniablement partie. Grèves bordées de bars, rivages ourlés de palmiers romantiques ou solitudes de sable vierge, il y en a pour tous les goûts.

Des merveilles de tranquillité

1 Pour échapper à la foule, mettez le cap sur Agios Pavlos et Triopetra, deux plages superbes et tranquilles serties entre les falaises de la côte sud du nome de Rethymnon. Toute proche, la plage de Preveli borde une palmeraie au doux ombrage.

Version Caraïbes

2 Si planter vos orteils dans le sable blanc et plonger dans une mer turquoise vous tente, foncez sur la plage de Balos sur la presqu’île sauvage de Gramvoussa.

Au rythme des vagues

3 Les petites criques de la plage de Falassarna appellent au repos. Après la bronzette sur le sable aux reflets rosés, bercé par le flux et le reflux, on court se rafraîchir dans les eaux translucides de la baie.

Un triplé gagnant

4 Les trois plages méridionales du nome d’Héraklion sont bien différentes. La belle Matala et ses grottes attirent la foule, à l’opposé de la longue Kommos largement préservée ou d’Agiofarango tellement isolée qu’on ne peut l’atteindre qu’à pied ou en bateau.

Paradis tropical

5 Elafonissi a un petit air des tropiques ! Un long croissant de sable rosé aussi fin que du talc d’un côté, un îlot de dunes festonné de criques retirées et, au milieu, un lagon turquoise que l’on traverse à pied, l’eau à mi-mollet.

En haut et ci-contre

1. La plage de Preveli

2. La presqu’île de Gramvoussa

3. La plage de Falassarna

4. La plage de Matala


MARKA/ALAMY ©


CHRIS CHRISTO/LONELY PLANET IMAGES ©


KATJA KREDER/IMAGEBROKER ©


CHRIS CHRISTO/LONELY PLANET IMAGES ©

Retour au début du chapitre

La Crètepar les chemins

Tel un bon vin, le paysage crétois se savoure par petites gorgées. Laissez la voiture pour apprécier à un autre rythme les gorges sculptées par le temps et les éléments, la montagne où Zeus vit le jour et la vallée hantée par les fantômes des Minoens.

Samaria bis

1 On parle beaucoup des gorges de Samaria mais la beauté sauvage de celles d’Imbros soutient bien la comparaison. Plus praticables, moins longues et plus calmes, elles sont tout indiquées si vous voyagez avec des enfants. Cyprès, chênes, figuiers et amandiers vous tiendront compagnie tout au long du chemin.

Loutro sac au dos

2 Du port naturel de Loutro part un réseau de sentiers conduisant aux spectaculaires gorges d’Aradena, véritable havre de paix, et à des plages isolées inaccessibles sinon par la mer.

Un sentier épique

3 Saluons ceux qui parcourent l’intégralité de l’E 4, sentier européen de grande randonnée de plus de 10 000 kilomètres. En parcourir une petite portion crétoise, qui se termine sur la jolie plage de galets de Kato Zakros, est déjà un régal.

La vallée des fantômes

4 La spectaculaire vallée des Morts, ou gorges de Zakros, est une balade dans le temps, des grottes funéraires des Minoens aux ruines du palais de Kato Zakros.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi