Croatie 7ed

De
Publié par

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable en Croatie
Un aperçu tout en couleurs et en photos des sites incontournables et des meilleures expériences d'un voyage en Croatie : Dubrovnik, le parc national de Plitvice, l'île de Mljet, escapade gastronomique en Istrie, les châteaux médiévaux du Zagorje...
Des suggestions d'itinéraires en couleur et en photo pour découvrir le pays selon ses envies et le temps dont on dispose (de 1 a 2 semaines).
Une sélection thématique pour organiser un voyage en phase avec ses envies : le top des plages, de la gastronomie, des activités de plein air, des parcs nationaux...
Un guide spécialement conçu pour permettre une visite approfondie de la Croatie, avec un maximum d'informations pour préparer et bien profiter de son voyage.
Un chapitre fourmillant d'informations pour organiser un voyage avec des enfants.
Un chapitre en couleur consacré à la côte pour vous aider à choisir votre île, votre plage, votre étape ou votre spot de plongée.



Publié le : jeudi 11 juin 2015
Lecture(s) : 3
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782816150605
Nombre de pages : 596
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Cover image

map6-1

Plan rapproché sur les pages suivantes

map6-1a

Son mélange unique de glamour et d’authenticité fait de la Croatie une destination de choix, où les plages baignées par des eaux bleu saphir rivalisent avec des trésors culturels.

La côte adriatique

La côte croate, avec son millier d’îles et d’îlots, possède un attrait indéniable. Tout d’abord par sa diversité : glamour et paillettes vous attendant à l’île de Hvar, où les yachts de luxe et les tenues chics composent l’ordinaire. Ailleurs, les familles croates s’adonnent aux joies de la plage, les baroudeurs déambulent en tongs et les naturistes se prélassent dans le plus simple appareil. Les amateurs de calme dénicheront aisément des criques isolées et des îlots déserts où jouer les Robinson Crusoé.

Retour au début du chapitre

Aux confins de tous les empires

Zone tampon entre les Balkans et l’Europe centrale, la Croatie est convoitée depuis des millénaires par des royaumes, empires et républiques aux intérêts divergents. Malgré tout, ce morcellement continu lui a permis d’acquérir un riche patrimoine culturel. Les palais vénitiens côtoient des forts napoléoniens, les églises slaves primitives abritent des colonnes romaines, et les demeures viennoises ont pour vis-à-vis des sculptures réalistes-socialistes. Les excellents musées renferment des trésors emblématiques des grands moments de l’histoire européenne, à la fois terrible et fascinante.

Retour au début du chapitre

La beauté de l’arrière-pays

Les Alpes dinariques, qui s’étendent de l’Italie à l’Albanie, longent une bonne partie de la côte. L’hydrographie karstique a modelé un paysage merveilleux, fait de sommets escarpés, de grottes souterraines, de canyons, de cascades spectaculaires et de lacs aux eaux incroyablement turquoise. Plus loin dans les terres, les plaines et les cultures s’étendent à perte de vue. Les aventuriers trouveront leur bonheur parmi les nombreux sentiers de randonnée et de VTT.

Retour au début du chapitre

L’art de la table

Si vous avez la chance d’être invité chez un Croate, vous entendrez bientôt la fameuse ritournelle “Jedi! Jedi! Jedi!” (Mangez ! Mangez ! Mangez !) Il n’est pas surprenant que le partage des repas et boissons soit si important, étant donné la qualité des ingrédients dont la terre et la mer gratifient les habitants. Les tavernes familiales proposent généralement une cuisine simple et authentique, même si une nouvelle génération de grands chefs ose peu à peu introduire à table des recettes plus téméraires. Par ailleurs, le vin et l’huile d’olive croates, lauréats de prestigieuses récompenses, commencent à s’imposer sur la scène internationale.

MARK READ / LONELY PLANET ©


Pourquoi j’aime la Croatie

par Peter Dragicevich, auteur

J’avoue ne pas être vraiment impartial, mais pour moi, la Croatie est la meilleure des destinations de voyage. À mon avis, elle réunit singulièrement tout ce que j’aime : un cadre naturel à couper le souffle – idéal pour la baignade – du soleil en été, beaucoup d’histoire, une architecture intéressante, des vins incroyables, de délicieux fruits de mer… et j’en passe. C’est vrai, les Croates ne sont pas toujours très ouverts de prime abord, mais une fois la glace rompue, vous découvrirez un peuple chaleureux et accueillant. Mes grands-parents sont originaires de Croatie, mais même sans cela, j’adorerais ce pays.

Pour en savoir plus sur nos auteurs, (Cliquez ici)


Retour au début du chapitre

Plitvice, un paradis naturel

1 Au cœur des forêts de la Croatie continentale, le parc national des lacs de Plitvice est un site enchanteur. Typiques des terrains karstiques, les innombrables plans d’eau émaillés de cascades – du lac Kozjak, long de 4 km, aux petits étangs entourés de roseaux – présentent de superbes reflets turquoise. Les lacs sont séparés par des barrières de travertin tapissées de mousse, et des passerelles en bois permettent aux visiteurs de s’immerger dans le paysage. Pour échapper à la foule, suivez les sentiers qui s’enfoncent parmi les hêtres, les épicéas, les pins et les sapins.

CHRISTOPHER GROENHOUT / GETTY IMAGES ©

Retour au début du chapitre

Le charme de Dubrovnik

2 La vieille ville fortifiée de Dubrovnik, inscrite au Patrimoine mondial de l’humanité, est la destination préférée des visiteurs en Croatie. Lourdement bombardés durant la guerre serbo-croate au début des années 1990, ses épais remparts, ses monastères, ses églises médiévales, ses places élégantes et ses quartiers résidentiels ont retrouvé leur superbe. Pour une vue imprenable sur la “Perle de l’Adriatique”, empruntez le téléphérique jusqu’au sommet du mont Srđ, puis revenez vers la ville et faites le tour de ses remparts : c’est là que son histoire se dévoile.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi