La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

DGCIS : L’offre réceptive, un levier de dynamisation de l’offre touristique française sur les marchés étrangers

196 pages
L’offre réceptive,
un levier de dynamisation
de l’offre touristique
française sur
les marchés étrangers
Voir plus Voir moins

L’offre réceptive,
un levier de dynamisation
de l’offre touristique
française sur
les marchés étrangers
oc

L’offre réceptive,
un levier de dynamisation de
l’offre touristique française sur
les marchés étrangers

Etude réalisée pour la



Rapport final - Mars2013




-2-
Diagnostic et perspectives de l’offre touristique réceptive en France
Mars 2013
Sommaire
Sommaire .............................................................................................................. 3
Remerciements ..................................................................................................... 5
Synthèse .................................................................................................. 7
1. Objectifs de l’étude........................................................................................ 8
2. Le panorama de l’offre réceptive en France : ............................................. 8
2.1. Le réceptif, un métier à part dans la chaîne de valeur touristique ......................... 8
2.2. Une grande diversité d’opérateurs positionnés sur l’activité réceptive .................. 8
2.3. Les réceptifs face à l’autonomisation de la demande finale ................................ 12
3. Le point de vue des tour-opérateurs des pays émetteurs ....................... 13
3.1. Les attentes des tour-opérateurs vis-à-vis des réceptifs ..................................... 13
3.2. Une faible présence commerciale à l’international.............................................. 15
4. Recommandations aux pouvoirs publics et aux opérateurs ................... 15
4.1. Faire évoluer les structures du secteur des réceptifs .......................................... 15
4.2. Assurer une montée en compétences de l’offre réceptive .................................. 18
4.3. Améliorer les partenariats entre structures publiques et privées ......................... 19
Introduction du rapport ......................................................................... 21
Le réceptif, un métier à part dans la chaîne de valeur touristique ................................. 22
Un maillon faible de la chaîne de valeur du tourisme français ? .................................... 22
Les objectifs de l’étude et la présentation des résultats ................................................ 23
Première partie Panorama de l’offre réceptive en France ................ 25
1. Une grande diversité d’opérateurs positionnés sur l’activité
réceptive .............................................................................................................. 26
2. Les agences de voyages réceptives .......................................................... 29
2.1. Beaucoup de généralistes, mais peu de spécialistes du réceptif ........................ 29
2.2. Les spécialistes du réceptif : une profession à part ............................................ 30
2.3. Des clientèles et des modes de production différents ......................................... 36
2.4. Paris, la Côte d’Azur et le désert réceptif français ? ........................................... 38
3. Les opérateurs de transport ....................................................................... 40
3.1. Les opérateurs de transport et l’activité réceptive............................................... 40
3.2. Le développement de l’activité réceptive chez les autocaristes .......................... 40
4. Les organismes institutionnels du tourisme : une intervention
multiforme ........................................................................................................... 43
4.1. La réservation des hébergements secs .............................................................. 44
4.2. Les circuits pour groupes : une intervention bridée ............................................ 46
4.3. Les forfaits tout compris pour la clientèle d’individuels trouvent peu d’écho
auprès du consommateur final ...................................................................................... 48
4.4. Des relations public-privé à clarifier .................................................................... 49
5. Les prestataires touristiques et l’activité réceptive ................................. 50
5.1. Des prestataires d’activités qui s’intéressent à l’hébergement ............................ 50
5.2. Et des hébergeurs qui intègrent des prestations d’activités… ............................ 52
-3-
Diagnostic et perspectives de l’offre touristique réceptive en France
Mars 2013
Deuxième partie L’offre réceptive en France : forces et faiblesses,
opportunités et menaces ...................................................................... 54
1. Les réceptifs face à l’autonomisation de la demande finale .................... 56
1.1. Des comportements de la clientèle étrangère qui évoluent ................................ 56
1.2. Avec des conséquences sur la chaîne de valeur touristique .............................. 60
1.3. Mais des marges de manœuvre existent encore pour les réceptifs .................... 60
2. Les attentes des tour-opérateurs vis-à-vis des réceptifs ......................... 62
2.1. Des offres originales, voire exclusives ................................................................ 62
2.2. Une couverture plus large du territoire ............................................................... 63
2.3. La connaissance des spécificités de la clientèle des marchés émetteurs ........... 63
2.4. Un plus grand professionnalisme ....................................................................... 64
3. Une présence commerciale à l’international limitée................................. 67
3.1. Une faible présence dans les salons professionnels .......................................... 67
3.2. Un faible soutien des organismes institutionnels à l’international ....................... 67
4. Une profession qui doit améliorer sa représentation collégiale ............. 69
5. Synthèse : un double défi pour les réceptifs ............................................ 71
Troisième partie : Recommandations .................................................. 72
1. Favoriser les regroupements entre structures réceptives ....................... 73
1.1. Le regroupement des agences indépendantes en réseau .................................. 74
1.2. Les alliances commerciales et organisationnelles autour d’un « leader » ........... 75
1.3. La montée en puissance de réceptifs « experts »............................................... 76
1.4. Les synergies entre les activités de tour-opérateurs émetteurs et de
réceptifs ........................................................................................................................ 78
2. Assurer une montée en compétences de l’offre réceptive ...................... 79
2.1. Une meilleure connaissance des marchés émetteurs ........................................ 79
2.2. Une plus grande réactivité dans les relations commerciales avec les tour-
opérateurs .................................................................................................................... 80
Une formation initiale des agents de voyages prenant encore peu en compte la
spécificité du métier de réceptif .................................................................................... 81
3. Renforcer les partenariats entre structures publiques et privées .......... 82
3.1. Au niveau international ....................................................................................... 82
3.2. Au niveau régional et local ................................................................................. 83
ANNEXES ............................................................................................... 85
ANNEXE 1 : identification des structures ayant une activité réceptive ......... 86
ANNEXE 2 : sources d’information sur les marchés émetteurs étrangers ... 90
ANNEXE 3 – Monographies de structures réceptives ..................................... 92
ANNEXE 4 – Analyse de la démarche de réceptif sur les marchés
émetteurs .......................................................................................................... 167
ANNEXE 5 - Bibliographie ................................................................................ 189
-4-
Diagnostic et perspectives de l’offre touristique réceptive en France
Mars 2013
Remerciements
La direction technique de l’étude et l’animation des travaux en comité de pilotage ont
été assurés par Noël LE SCOUARNEC et Viviane SERRE-GARNIER de la Direction
Générale de la Compétitivité de l’Industrie et des Services (DGCIS).

1. Ont participé aux travaux du comité de pilotage :

– Pour la DGIS :
• Guillaume LACROIX
• Jacques AUGUSTIN
• Isabelle RICHARD
• Anne-Marie MICHAUX

– Pour Atout France
• Christian DELOM
• Jean-André DOEUVRE
• Gaëlle DEBRAY
• Bénédicte MAINBOURG

– Pour le Cercle d'Etudes des Tour- Opérateurs (CETO)
• Jürgen BACHMANN

– Pour le Syndicat National des Agences de Voyages (SNAV)
• Marc DELANNOY

– Pour la Conférence Nationale Permanente du Tourisme Urbain (CNPTU)
• Dominique IRVOAS-DANTEC

– Pour le Réseau National des Destinations Départementales (RN2D)
• Véronique BRIZON

– Pour le Syndicat National des Espaces de Loisirs, Animaliers et Culturels
(SNELAC)
• Anaïs PROSPERI

– Pour Offices de tourisme de France
• Sabine LHERMET
• Danielle BONNET

– Pour la Fédération Nationale des Transports de Voyageurs (FNTV)
• Nicolas PUJOS

– Pour le Syndicat National des Résidences de Tourisme (SNRT)
-5-
Diagnostic et perspectives de l’offre touristique réceptive en France
Mars 2013
• Pascale JALLET
– Pour les Chambres de Commerces et d’Industrie (CCI)
• Jean-Baptiste de MAIGRET

– Pour l’Office du Tourisme et des Congrès de Paris (OTCP)
• Paul ROLL

2. Ont également apporté leur contribution aux groupes de travail techniques
les personnes suivantes :

– Elsa BERGROTH , Elyséa
– Audrey MOUSSET, FITOUR
– Christophe LE FLOCH, KTS

3. Composition de l’équipe du prestataire

– François VICTOR, Horwath HTL, Directeur associé
– Gaël de la PORTE DU THEIL, Interface Tourisme, Président
– Philippe DOIZELET, Horwath HTL, Directeur associé
– Blaize BOROZEE, Interface Tourism, Directeur adjoint
– Julie GEOFFROY, Interface Tourisme, Consultante
– Charlotte FOUGERE, Horwath HTL, Consultante

-6-
Diagnostic et perspectives de l’offre touristique réceptive en France
Mars 2013
SYNTHESE

-7-
Diagnostic et perspectives de l’offre touristique réceptive en France
Mars 2013
1. Objectifs de l’étude
Cette étude réalisée pour la DGCIS a pour objectif de dresser un bilan de l’offre
réceptive en France et de déterminer dans quelle mesure cette offre peut être un levier
de dynamisation de l’offre touristique française sur les marchés étrangers.
Elle dresse un panorama de l’activité réceptive en France, un bilan de ses forces et
faiblesses et formule des recommandations destinées à améliorer cette offre.
2. Le panorama de l’offre réceptive en France
2.1. Le réceptif, un métier à part dans la chaîne de valeur touristique
Un réceptif est un opérateur, le plus souvent une agence de voyages, qui se charge
d'accueillir une clientèle d’individuels ou de groupes touristiques dans le déroulement
de leur séjour sur un territoire. Un réceptif peut intervenir à différentes échelles du
territoire. De fait, il est souvent limité à une région. Il intervient notamment dans la
réservation des hébergements, l’accueil et l’acheminement des clients à l’aéroport, la
gestion des prestations terrestres et des excursions, le guidage etc…
En tant qu’intermédiaire, il s’insère dans une chaîne de valeur déjà constituée:

Prestataire Réceptif Tour-opérateur Client final
-
Il apporte sa valeur ajoutée par sa connaissance du territoire et des prestataires, par
sa maîtrise ou du moins son accès privilégié au stock d’hébergements, par sa
connaissance des attentes des clients et par sa capacité à résoudre tous les
problèmes qui peuvent se poser dans l’organisation d’un voyage ou d’un séjour. Cette
valeur ajoutée est rémunérée par un système de commissionnement en BtoB
(d’agence à agence).
2.2. Une grande diversité d’opérateurs positionnés sur l’activité réceptive
Le registre des opérateurs de voyages et de séjours géré par Atout France fournit une
image de la grande diversité des acteurs du réceptif : à côté des agences de voyages,
on recense 510 organismes locaux de tourisme, 290 prestataires d’activités, 770
gestionnaires d’hébergement et 500 transporteurs (surtout des autocaristes).
-8-
Diagnostic et perspectives de l’offre touristique réceptive en France
Mars 2013