Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Lire un extrait Achetez pour : 3,49 €

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Vous aimerez aussi

suivant

Le top des restaurants

bluearrJuurella

bluearrLinds Kök

bluearrPavis

bluearrCafé Fäboda

bluearrGustav Wasa

Le top des hébergements

bluearrKylmäpihlajan Majakka

bluearrHotel Kantarellis

bluearrHotel Alma

bluearrCity Hovi

bluearrYyterin Kylpylähotelli

Pourquoi y aller

S’étirant sur 500 km, le littoral sablonneux de la côte ouest est ponctué de villes historiques en bois fondées à l’apogée de l’Empire suédois, comme Uusikaupunki, Kristinestad et Rauma, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. La région conserve des liens très forts avec la Suède (Sverige) voisine et le suédois y est d’ailleurs largement parlé.

De formidables festivals s’y déroulent en été. De fait, la petite cité de Kaustinen accueille la plus grande manifestation de musique folklorique nordique, tandis que Seinäjoki reçoit d’immenses festivals de rock et de tango, et Pori un festival de jazz.

Or c’est bien la côte qui vaut à la région le plus clair de son affluence. Vaasa compte ainsi de très belles plages et est dotée de parcs de loisirs, de parcs aquatiques et de spas. On trouve de superbes plages au sud de Kalajoki, à Hiekkasärkät. Des chalets de vacances ponctuent dunes et forêts, et, au crépuscule, l’horizon se pare de pourpre, d’orange et de magenta.

Quand partir

199-1


Mai Les véliplanchistes affluent sur la superbe plage, longue de 6 km, d’Yyteri.

Juin Ouverture des parcs aquatiques de plein air avec leurs tobbogans et leurs machines à vagues.

Juillet C’est le mois de grands festivals : Pori Jazz, Tangomarkkinat à Seinäjoki et Hietsku Rock à Vaasa.


map200-1


À ne pas manquer

b1 Une promenade au milieu des maisons en bois de la vieille ville de Rauma, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco

b2 Les inventions extravagantes et rétro-futuristes du muséeBonk, un lieu plein d’humour à Uusikaupunki

b3Une promenade au milieu des îles de l’archipel de Kvarken

b4Un peu de marche nordique sur les dunes de sable blanc de Hiekkasärkät, berceau de ce sport

b5 Le sommet de l’égliseLakeuden Risti de l’architecte moderniste Alvar Aalto, pour admirer le centre-ville de Seinäjoki

b6 Le musée de l’Ostrobotnie de Vaasa consacré à l’histoire naturelle mais aussi à l’art finlandais et international

b7 La nécropole de Sammallahdenmäki avec ses tumuli en pierre datant de l’âge du bronze éparpillés dans la forêt


Uusikaupunki

phone02 / 15 700 HABITANTS

Bien que Nystad, son nom suédois, signifie “nouvelle ville”, la cité d’Uusikaupunki fut fondée en 1617 et compte de nombreux édifices en bois. Et c’est là que fut signé, en 1721, le traité de Nystad qui mit fin à la grande guerre du Nord âprement disputée entre la Suède et la Russie.

Bordant les deux côtés d’une crique, le port fut un haut lieu de contrebande jusqu’à la construction de la maison des douanes en 1760. Aujourd’hui, les plaisanciers s’y pressent en été.

blackeye4 À voir

blueheartMusée BonkMUSÉE

(phone02-841-8404 ; www.bonkcentre.fi ; Siltakatu 2 ; adulte/enfant 8/3 € ; h10h-18h tlj fin juin-début août, 11h-15h mar-sam début juin-fin juin et mi-août à fin août). Sorties de l’imagination de l’artiste local Alvar Gullichsen, et de ses comparses, les fausses machines-sculptures exposées ici sont un bijou de loufoquerie finlandaise. Ce musée retrace l’ascension de la dynastie Bonk, une famille fictive d’origine modeste, de ses humbles débuts dans la culture d’anchois au Pérou à la création d’un empire industriel international de “machines complètement obsolètes”. Les enfants peuvent construire leur propre machine Bonk dans un atelier à l’aspect redoutable.

Vieille égliseÉDIFICE RELIGIEUX

(Vanha Kirkko ; www.ukisrk.fi ; Kirkkokatu 2 ; h11h-17h lun-sam, 12h-16h dim juin à mi-août). Cette ravissante église du XVIIe siècle est l’un des sites majeurs d’Uusikaupunki. Sa voûte en berceau constellée d’étoiles rappelle la coque d’un bateau. Le mobilier rustique est celui d’origine. Les architectes ayant jugé l’édifice instable, une nouvelle église de style néogothique fut élevée. Sa construction ruina la paroisse, ainsi que la veuve qui commanda au peintre romantique R. W. Ekman les immenses retables. À l’extérieur se dressent les tombes soigneusement entretenues des jeunes Finlandais morts pendant la guerre d’Hiver (1939-1940).

Maison WahlbergMUSÉE

(phone044-351-5447 ; Ylinenkatu 11 ; adulte/enfant 4 €/gratuit ; h10h-17h lun-ven, 12h-15h sam-dim début juin-août, 12h-15h mar-ven sept-début juin). Les chambres du rez-de-chaussée de cette superbe maison, bâtie par un magnat de la construction navale, sont garnies d’un mobilier typique des riches demeures du XIXe siècle. Le grenier est dévolu à l’histoire maritime de la ville.

blackrun4 Activités

Croisières jusqu’au phare d’IsokariCROISIÈRE

En juillet et en août, des croisières à la journée mènent d’Uusikaupunki au phare, rayé de marron et blanc, d’Isokari. Datant de 1833, celui-ci est le second phare le plus ancien du pays. Le bateau-bus Diana (phone044-515-2502 ; adulte/enfant 45/20 €) part à 10h les mardi, mercredi, vendredi et samedi, et le brigantin Mary Ann (phone040-010-2111 ; www.maryann.fi ; adulte/enfant 46/23 €) à 11h le jeudi et le dimanche, et à 14h le vendredi.

Croisières pour l’île-forteresse de KatanpääCROISIÈRE

En juillet et au début du mois d’août, le week-end, la croisière jusqu’à l’île du fort de Katanpää connaît un franc succès (adulte/enfant 46/23 €). Le Mary Ann lève l’ancre à 11h le samedi, le Diana à la même heure le dimanche.

blacksleep4 Où se loger

Santtioranta CampingCAMPING

(phone02-842-3862 ; Kalalokkikuja 14 ; empl tente 14 € + 4 €/pers, bungalows 2/4 pers 45/60 € ; hjuin-début sept). Ce paisible terrain de camping en bord de plage, à 1,5 km au nord-ouest du centre-ville, comprend des bungalows simples (supplément draps de 8 €) dotés d’une cuisine avec plaques électriques et réfrigérateur. Location de vélos, de barques et de canoës (3 €/heure, 20 €/jour) pour explorer la région.

Hotelli AquariusHÔTEL€€

(phone02-841-3123 ; www.hotelliaquarius.fi ; Kullervontie 11 ; s/d/ste 115/135/205 € petit-déj et sauna inclus ; iWs). Trônant dans un parc en bordure de la ville, ce vaste hôtel d’affaires baisse ses prix le week-end. La plupart des chambres donnent sur la mer. Courts de tennis et piscine.

blackknife4 Où se restaurer

Au sud du pont, de vénérables boutiques rouges d’antan ont été aménagées en bars-restaurants, où l’on peut siroter une bière au bord de l’eau.


vaut

ORIGINES SUÉDOISES

Le premier contingent des croisés suédois arriva en 1155 au village de Kalanti, à environ 9 km à l’est d’Uusikaupunki. Il avait à sa tête le roi Erik II de Suède et comptait dans ses rangs l’évêque Henri d’Uppsala, qui christianisa la Finlande.

Datant de la fin du XIVsiècle, l’église Saint-Olaf de Kalanti (www.ukisrk.fi ; Pyhän Olavintie ; h11h-17h lun-sam, 12h-16h dim juin à mi-août) renferme des fresques exquises. L’une d’elles illustre la rencontre historique entre l’évêque Henri et un païen diabolique sur la côte finlandaise.

Peu de bus mènent à Kalanti. Mieux vaut s’y rendre avec son propre véhicule.


Pakkahuone CaféCAFÉ

(phone044-712-3500 ; www.vierasvenesatama.fi ; Pakkahuoneentori 2 ; en-cas 2,50-8 €, plats 12-14,50 € ; h8h30-20h lun-sam, 9h-20h dim mai, 8h30-22h tlj juin-début août, 8h30-20h tlj début août-sept). Cet établissement du port de plaisance sert du café, des beignets maison, des salades et des fish and chips. Juste à côté, sur le quai, le bar avec terrasse reste ouvert tard. Des groupes de musique s’y produisent parfois.

Gasthaus PookiINTERNATIONAL€€

(phone02-847-7100 ; Ylinenkatu 21 ; buffet déj 6-9 €, plats 15-30 € ; h11h-22h lun-ven, 12h-22h sam, 12h-18h dim). grayleaf Ce restaurant sur plusieurs niveaux, pourvu d’une cour, a été récompensé pour son menu “écogastronomique” de plats de saison. Parmi ces derniers, citons la joue de porc mijotée dans de la bière Prykmestar Savu locale, le sandre frit au fenouil et les raviolis aux épinards. Les desserts ne sont pas en reste, comme en témoigne la meringue aux baies d’été nappée de caramel. Il est possible de séjourner sur place dans quatre chambres d’hôtes (s/d 85/120 €).

info4 Renseignements

Office du tourisme (phone02-8451-5443 ; www.uusikaupunki.fi ; Rauhankatu 10 ; h9h-17h lun-ven, 9h-15h sam début juin-début août, 9h-16h lun-ven sept-fin juin). Il loue des vélos (3 €/heure, 15 €/jour, 45 €/semaine).

info4 Depuis/vers Uusikaupunki

La gare routière se trouve derrière la kauppatori (place du marché). Au nombre des dessertes, mentionnons :

Rauma (10,10 €, 1 heure, 7/jour en semaine, avec parfois un changement à Laitila ; service réduit le week-end avec un changement à Laitila)

Turku (13,70 €, 1 heure 30, toutes les heures en semaine, service réduit le week-end)

Retour au début du chapitre

Rauma

phone02 / 39 870 HABITANTS

Se déployant autour de sa place du marché (kauppatori) animée, Vanha Rauma est le quartier historique de Rauma. Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, il constitue la plus grande zone urbaine en bois de Scandinavie demeurée intacte.

Les dentellières de la ville ignorèrent jadis l’ordre de Gustave Vasa, roi de Suède, de déménager à Helsinki pour développer l’industrie de la capitale. Leur entêtement paya, car au XVIIIe siècle, grâce à l’engouement européen pour les bonnets en dentelles, Rauma (Raumo en suédois) devint une ville commerciale florissante. Les habitants y fabriquent toujours de la dentelle raffinée et célèbrent ce patrimoine chaque année lors d’un festival.

Vous entendrez peut-être parler le giäl, le dialecte de la ville, mélange d’anglais, d’estonien, d’allemand et d’autres langues apportées par les marins intrépides de Rauma. La ville demeure un important port de marchandises pour l’expédition, dans le monde entier, de papier finlandais.

blackeye4 À voir

En plein cœur de la cité moderne, la vieille ville reste un lieu de vie animé, avec ses cafés, boutiques et petits ateliers d’artisans. Mieux vaut la visiter entre le mardi et le vendredi, quand tout est ouvert. Elle compte plus de 600 maisons en bois datant des XVIIIe et XIXe siècles. Chacune a son nom indiqué sur une petite plaque ovale à côté de sa porte. Pour connaître en détails leur histoire, demandez à l’office du tourisme la brochure gratuite intitulée A Walking Tour in the Old Town.

Musée de RaumaMUSÉE

(phone02-567-9183 ; billet combiné avec 4 musées adulte/enfant 7 €/gratuit, billet simple 4 €/gratuit). Cet ensemble englobe quatre sites. Bâti en 1776, l’imposant ancien hôtel de ville (Vanha Raatihuone ; phone02-834-3532 ; Kauppakatu 13 ; h10h-17h tlj juil, 10h-17h mar-dim mi-mai à juin et août, 12h-17h mar-ven, 10h-14h sam, 11h-17h dim jan à mi-mai et sept-déc) permet de voir des échantillons de dentelle et des expositions temporaires sur l’histoire locale. La Marela (phone02-834-3528 ; Kauppakatu 24 ; h10h-17h tlj juil, 10h-17h mar-dim mi-mai à juin et août, 12h-17h mar-ven, 10h-14h sam, 11h-17h dim jan à mi-mai et sept-déc), maison d’une riche famille de marchands du XIXe siècle, est meublée d’époque. À l’autre bout de l’échelle sociale, le Kirsti (phone02-834-3529 ; Pohjankatu 3 ; h10h-17h tlj juil, 10h-17h mar-dim mi-mai–juin et août), touchant ensemble d’édifices en bois de guingois, reflète la vie des habitants jusque dans les années 1970. Le Savenvalajan Verstas (atelier du potier ; phone044-793-3529 ; Nummenkatu 2 ; h11h-16h juil), où étaient fabriqués les carreaux de faïence des poêles est situé à l’extérieur de la vieille ville (en raison des risques d’incendie).