Finlande 2 - Préparer son voyage

De
Publié par

Ce chapitre Préparer son voyage est issu du guide consacré à la destination Finlande.
Tous les chapitres sont disponibles et vendus séparément. Vous pouvez également acheter le guide complet.



Publié le : jeudi 6 août 2015
Lecture(s) : 1
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782816153477
Nombre de pages : 96
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

Sommaire
Préparer son voyage
Bienvenue en Finlande
15 façons de voir la Finlande
L’essentiel
Envie de…
Mois par mois
Itinéraires
Sports et activités
Voyager avec des enfants
Les régions en un clin d’œil
Carnet pratique
Transports
Langue
Glossaire
En coulisses
Index
Légende des cartes
Nos auteurs
Copyright
Retour au début du chapitrePlan rapproché sur les pages suivantesRetour au début du chapitreBienvenue en Finlande
Dans ce chapitre
L’appel de la forêt
Plein soleil
Blancheur immaculée
Rythmes urbains
La Finlande, c’est le Grand Nord, des forêts et des lacs à perte de vue, un air vivifiant mais aussi des villes à la pointe du progrès. Entre l’été et son soleil de
minuit et la magie immaculée de l’hiver, à vous de choisir !
L’appel de la forêt
Selon la saison, vous ne découvrirez pas la même Finlande, mais il vous sera de toute façon di! cile de résister à l’appel de la nature. Il otte dans
l’air et dans les mentalités une pureté chargée d’énergie et d’enthousiasme – ici, on sort et on s’active toute l’année. Forêts immenses et lacs d’un
bleu presque irréel : vous aurez du mal à trouver mieux, en Europe, en matière de randonnée, de kayak et de canoë. Des itinéraires bien balisés,
ainsi que des refuges pour passer un peu partout la nuit permettent de sillonner le fabuleux réseau de parcs nationaux. Vous pourrez partir en
excursion en pleine forêt pour aller observer des ours et des élans.
Retour au début du chapitre
Plein soleil
Court mais agréable, l’été nlandais est une ode à la vie. Les Finlandais semblent ne pas vouloir laisser une miette de la belle saison, dans l’espoir
sans doute qu’elle éclaire ensuite leurs longs mois d’hiver : c’est une grande explosion de festivités et de bonne humeur. À vous les festivals de
musique, les expos d’art, les croisières sur les lacs, le soleil de minuit autour d’un verre en terrasse et les longues journées de farniente dans un
chalet au bord de l’eau, le tout agrémenté de savoureux fruits et légumes glanés sur les marchés.
Retour au début du chapitre
Blancheur immaculée
L’hiver a aussi ses charmes avec la neige coi ant les sapins et les lacs gelés. Que diriez-vous d’une randonnée sur l’immense manteau neigeux dans
la lumière pâle du soleil d’hiver, derrière un attelage de huskies ou de rennes, ou encore sur une motoneige ? Après un sauna au feu de bois, il ne
manque plus qu’une aurore boréale pour que le bonheur soit total. Besoin de faire baisser la température ? Une nuit dans un hôtel de glace ou une
partie de pêche au trou devrait faire l’affaire.
Retour au début du chapitre
Rythmes urbains
Mais n’imaginez pas la Finlande comme une immensité morne et sauvage. Des villes dynamiques jalonnent le sud du pays, à commencer par
Helsinki, concentré d’urbanité et d’avant-gardisme réputé pour ses designers et sa scène musicale. Léchée par la Baltique, la capitale o re un
cocktail séduisant d’architecture moderne et majestueuse, de restaurants sur des îles et de bars branchés et décalés. Et la mauvaise réputation de la
cuisine nationale appartient au passé : la nouvelle gastronomie finlandaise vous surprendra grâce à ses saveurs locales désormais mises en avant.
2%55YVETTE CARDOZO / GETTY IMAGE`S ©
Ci-dessus, un Sami et son rennePourquoi j’aime la Finlande
Par Andy Symington, auteur
J’ai découvert la Finlande pour la première fois en hiver. Les forêts enneigées et la convivialité de Noël ont tout de suite fait mouche. Tout le
monde me disait de revenir l’été, et c’est ce que j’ai fait pour pro ter d’un sauna sous le soleil de minuit au bord de lacs au charme fou et me
régaler de baies fondantes et de pommes de terre nouvelles. L’air pur, la Laponie sauvage, les randonnées, les animaux : la Finlande est une
merveille de la nature dans un incroyable écrin de modernité et de technologie. Son atout ? Ses habitants, indépendants, honnêtes et
accueillants. Tout comme leur pays, ils sont une véritable source d’inspiration. Partez à leur rencontre !
Pour en savoir plus sur nos auteurs, (Cliquez ici)
Retour au début du chapitre
215 façons de voir la Finlande
Dans ce chapitre
Randonnée dans les parcs nationaux du Nord
À traîneau et à motoneige en Laponie
Shopping design à Helsinki
Festivals de musique
Observation des ours dans l’est de la Finlande
Chalets d’été
Marchés de Tampere
Culture sami à Inari
Sauna traditionnel, Kuopio
Activités nautiques dans la région des lacs
Bars finlandais
Littoral de Hanko
Cyclotourisme dans l’archipel d’Åland
Hôtels de glace, Kemi
Le vieux RaumaRandonnée dans les parcs nationaux du Nord
Avec ses vastes territoires couverts de forêts et de t u n t u r i (petites collines arrondies), la Finlande est une destination phare des randonneurs.
1 Près de Kuusamo, les paysages du circuit de l’Ours (Karhunkierros,) sont à leur apogée en automne. En Laponie vous attendent le parc
national Urho Kekkonen, un espace sauvage exceptionnel, les gorges spectaculaires de la réserve naturelle de Kevo et les t u n t u r i du parc national
de Pallas-Yllästunturi. Les nombreux abris facilitent l’organisation et les rencontres avec des Finlandais.
ALEX ROBINSON / JAI / CORBIS ©
Randonnée sur le Karhunkierros
Retour au début du chapitreÀ traîneau et à motoneige en Laponie
Filer sur la neige derrière une meute de huskies dans la lumière du soleil d’hiver est une expérience hors du commun. Les courtes balades sont
2 agréables, mais en partant au moins une nuit, vous aurez la chance de pouvoir tisser des liens avec ces chiens adorables et de vous o? rir un
sauna au feu de bois au beau milieu de l’immensité blanche. Mais attention, le traîneau, ça s’apprend : attendez-vous à quelques gamelles avant
de maîtriser votre attelage.
MARK HANNAFORD / GETTY IMAGES ©
Chiens de traîneau près d’Umnas, Laponie
Retour au début du chapitreShopping design à Helsinki
Design fonctionnel, élégant ou délirant, il y en a pour tous les goûts. Pour découvrir le chic anticonformiste façon Helsinki, il faut musarder
3 edans les innombrables boutiques de design du centre de la capitale. Des classiques Enlandais du XX siècle proposés par Iittala, Marimekko et
Artek, aux objets avant-gardistes vendus dans le quartier bohème de Punavuori, le coup de cœur est au coin de la rue !
JEAN-MARC CHARLES / GETTY IMAGES ©
Bougeoirs du créateur Alfredo Haberli, Iittala Helsinki
Retour au début du chapitreFestivals de musique
Amateur de musique de chambre ou fan de rock ? Il y a forcément un festival pour vous en Finlande ! Pendant un mois, le château de
4 Savonlinna sert de cadre à un festival d’opéra (Cliquez ici), tandis que les violons résonnent au festival de musique folklorique de Kaustinen.
Pori, Espoo et Tampere attirent les amoureux de jazz et Seinäjoki fête le tango durant 5 jours. À Turku, Ruisrock est un grand festival de rock. Le
festival Sibelius à Lahti rend hommage à la musique classique.
PAUL BERNHARDT / GETTY IMAGES ©
Festival d’opéra de Savonlinna
Retour au début du chapitreObservation des ours dans l’est de la Finlande
Le bon vieil ours brun, “patte de miel” comme on le surnomme ici, est l’emblème de la Finlande. Environ un millier d’entre eux vivent dans le
5 nord-est du pays, où ils vont et viennent librement des deux côtés de la frontière russo-Enlandaise. Là, divers prestataires possèdent des abris
où vous pourrez passer une nuit – blanche – à les observer reniPer des carcasses d’élans. La meilleure période s’étend de mi-avril à août, avec
une interruption en juillet, saison des amours.
SEPPFRIEDHUBER / GETTY IMAGES ©
Retour au début du chapitreChalets d’été
La carte postale de l’été en Finlande ? Un accueillant chalet au bord d’un lac bleu azur, un petit canot, une jetée d’où pêcher et,
6 éventuellement, une petite plage. La gamme va du chalet le plus rustique à la construction design ultra-moderne et tout équipée. Que vous
optiez pour une escapade nature dans la région pittoresque de Carélie qui compte des forêts parmi les plus reculées de Finlande ou pour un lieu
pouvant accueillir une grande fête de famille, vous trouverez forcément l’endroit de vos rêves.
SAMULI SILTANEN / GETTY IMAGES ©
Retour au début du chapitreMarchés de Tampere
Fromages, pains de seigle, chocolats artisanaux, saucisses de Finlande et poissons fumés garnissent tous les marchés couverts ( k a u p p a h a l l i).
7 Celui de Tampere est typique avec ses boudins ( m u s t a m a k k a r a) traditionnels. L’été, les marchés de plein air ( k a u p p a t o r i) regorgent de fruits et
légumes du potager : petites pommes de terre nouvelles, fraises juteuses ou petits pois fraîchement écossés. L’automne apporte son lot de
chanterelles poivrées et l’éclat des mûres de Laponie.
RAPHAËL SEBAN / ROBERT HARDING ©
Marché couvert à Tampere
Retour au début du chapitreCulture sami à Inari
Le peuple autochtone de la Finlande septentrionale n’a rien perdu de son intimité avec la nature laponne. Sa capitale, Inari, et le parc national
8 voisin de Lemmenjoki sont parfaits pour découvrir la culture et les traditions sami, à commencer par leur musée, le Siida. Partez en excursion
avec un guide sami, retrouvez-vous nez à museau avec un renne et découvrez musique et artisanat de qualité.
NADIA ISAKOVA / GETTY IMAGES ©
Un Sami et son renne, Laponie
Retour au début du chapitreSauna traditionnel, Kuopio
Si, aujourd’hui, la plupart des Finlandais ont leur sauna à domicile, il reste encore quelques établissements publics authentiques, qui Peurent
9 bon le vieux pin, le shampooing au goudron et la tradition. Devant ces lieux emblématiques, des Finlandais revigorés sortent enveloppés dans
une serviette pour prendre le frais et une bonne bière. Helsinki et Tampere sont parfaites pour vivre cette expérience, tandis que le sauna à
fumée de Kuopio, allumé 24 heures à l’avance, offre une ambiance plus rustique.
LAURI ROTKO / GETTY IMAGES ©
Retour au début du chapitreActivités nautiques dans la région des lacs
Ici, l’eau prend le pas sur la terre. Pourquoi ne pas passer trois jours à pagayer en famille sur le circuit de l’Écureuil ou aller à la rencontre
10 des phoques d’eau douce des parcs de Kolovesi et de Linnansaari ? Si des courbatures vous gagnent, des bateaux historiques sillonnent
d’anciennes voies de navigation marchande : depuis Savonlinna, vous pourrez voguer une journée entière jusqu’à Kuopio, ou bien traverser le
plus vaste lac finlandais, le Saimaa, jusqu’à Lappeenranta.
MABLEEN / GETTY IMAGES ©
Lac Saimaa
Retour au début du chapitreBars finlandais
En Finlande, se retrouver autour d’un verre est un moment convivial. Prompts à se départir de leur légendaire réserve après un t u o p p i (verre
11 d’un demi-litre) ou deux, les Finlandais aiment alors discuter avec les étrangers : proEtez-en ! Les grandes villes ne manquent pas de bars
originaux et décalés, où vous trouverez rapidement votre boisson Enlandaise favorite : cidre, bière de micro-brasserie, l o n k e r o (cocktail de gin et
de soft-drink aux fruits) à la saveur aigre-douce ou, plus atypique, vodka salée à la réglisse et liqueur de mûre arctique.
OLIVIER GOUJON / ROBERT HARDING ©
Bars flottants, Turku
Retour au début du chapitreLittoral de Hanko
Ourlée des plus belles plages de Finlande, la respectable Hanko, ville la plus méridionale du pays, possède une histoire étroitement liée à la
12 Russie. La bonne société de Saint-Pétersbourg qui y avait ses habitudes l’été a laissé de somptueuses villas en bois. Durant la Seconde Guerre
mondiale, la zone, occupée par les Russes, fut le théâtre de violents combats obligeant les habitants à évacuer. Aujourd’hui, les voiliers et les
châteaux de sable ont remplacé les canonnières et les tranchées sur cette longue péninsule de sable, idéale pour décompresser.
MODRAK GAEL / GETTY IMAGES ©
Retour au début du chapitreCyclotourisme dans l’archipel d’Åland
Le vélo est idéal pour découvrir ce charmant archipel : vous apprécierez d’autant plus ses sites que vous les aurez rejoints à la force du
13 mollet. Ponts et ferries relient la plupart des 6 000 îles d’Åland, et des itinéraires bien balisés permettent de quitter les “grandes” routes dès
que le cœur vous en dit : à vous cueillette de fraises sauvages, ruines de châteaux et églises médiévales et panoramas splendides, du haut d’une
tour de guet, sur la mer étincelante.
ROB WATKINS / STOCKIMO / ALAMY ©
Retour au début du chapitreHôtels de glace, Kemi
Leur simple évocation vous donne peut-être des frissons, pourtant, dormir dans ces constructions de glace à la beauté irréelle constitue une
14 merveilleuse expérience (quoique onéreuse). Plusieurs adresses vous attendent en Laponie, dont le Lumihotelli à Kemi. Des sacs de
couchage bien chauds garantissent des nuits douillettes et un sauna matinal chassera vos derniers frémissements. Dans tous les cas, allez quand
même visiter un de ces hôtels et commandez au bar une vodka bien frappée !
DAMIEN DOUXCHAMPS / GETTY IMAGES ©
Retour au début du chapitreLe vieux Rauma
Vanha Rauma, le plus vaste centre historique en bois des pays nordiques, mérite largement son classement au patrimoine mondial de
15 l’Unesco. Ses 600 édiEces forment un musée à ciel ouvert et cependant bien vivant : les habitants du vieux Rauma soignent leurs jardinières
et discutent entre voisins pendant que les visiteurs Pânent de cafés décontractés en boutiques et de musées en ateliers d’artisanat. On y parle
encore le giäl de Rauma, un vieux sabir de marins, et Rauma célèbre son histoire dentellière durant la Pitsiviikko (Semaine de la dentelle de
Rauma).
CHRISTOPHE BOISVIEUX / GETTY IMAGES ©
Retour au début du chapitre

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.