Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 9,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

GEOguide Belgique

De
584 pages
Pour cette édition numérique, les nouvelles fonctionnalités de la lecture interactive sur tablette ou smartphone offrent une vraie différence qualitative pour la consultation des GEOguides en mobilité : zoom HD sur les plans, hyperliens entre adresses pucées présentées avec les plans et les commentaires correspondants, sites Internet des adresses interactifs, indexation, recherche dans le texte, navigation hypertextuelle d’une adresse à une autre, d’une partie du guide à une autre, sommaire actif, et environnement ergonomique personnalisable.
Dans ce GEOguide, découvrez :
- 2 circuits incontournables : Bruxelles et Bruges ;
- des balades thématiques Art nouveau et BD ;
- des itinéraires sur mesure et des sélections pour personnaliser votre séjour ;
- des centaines d'adresses authentiques choisies par nos auteurs-voyageurs ;
- 23 cartes et plans (sans connexion Internet nécessaire) ;
- et une présentation culturelle complète de la destination.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Carte principale

Géographie

“Je descendis jusqu’à l’embouchure du Rhin par les plaines belges et bataves. Des dunes désolées composaient un paysage septentrional coupé d’herbes sifflantes […]. J’aimais ces lieux tristes, […] ce ciel brouillé, ces fleuves boueux creusant une terre informe et sans flamme dont aucun dieu n’a modelé le limon.” Marguerite Yourcenar, Mémoires d’Hadrien (1951). Jacques Brel chantait, lui, Le Plat Pays. Il aurait pu dire le “petit pays”. Longue de 282km du nord-ouest au sud-est, et large d’environ 145km, la Belgique couvre 30 528km2. Limitée au nord-est par les Pays-Bas, à l’est par l’Allemagne et le Luxembourg, au sud par la France et à l’ouest par la mer du Nord, la Belgique occupe le cœur de la plus importante concentration industrielle et urbaine d’Europe occidentale (le quadrilatère Ruhr, Randstad Holland, Nord-Pas-de-Calais, Lorraine-Sarre). Et, malgré l’exiguïté de ses côtes, à peine 67km de long, le pays possède l’une des façades maritimes les plus actives au monde, celle qui court du Havre à Hambourg.

cCarte d’identité

Superficie 30 528km2
Point culminant Signal de Botrange (694m)
Population 11 millions d’habitants (2016)
Statut Monarchie constitutionnelle fédérale
Divisions administratives Trois régions, trois communautés, dix provinces
Langues officielles Français (Wallonie), néerlandais (Flandre), allemand (cantons germaniques de Wallonie)
Religion Majoritairement catholique

Paysages et milieux naturels

Les deux tiers de la Belgique se composent de plaines et de bas plateaux. Ces étendues de faible altitude (moins de 200m) couvrent l’ensemble des territoires au nord de la Sambre et, à partir de Namur, de la Meuse. On distingue néanmoins trois zones géographiques dans le pays : la basse Belgique (moins de 100m d’altitude), la moyenne Belgique (entre 100m et 200m) et la haute Belgique (de 200m à plus de 500m). À ces trois zones correspondent trois types de paysages : les plaines, les bas plateaux et les hauts plateaux.

Les plaines

cPOLDERS

Ces terrains très plats et très fertiles furent gagnés sur l’eau entre le XIIIe et le XVe siècle. Autrefois régulièrement recouverts par l’Océan, ils sont désormais protégés des marées par un système d’écluses et, drainés par de nombreux canaux, servent de pâturages.

La basse Belgique commence à l’ouest par une plaine côtière qui ne dépasse pas 5m d’altitude. Sur 67km face à la mer du Nord s’étire une étroite bande de plages de sable et de dunes. Au-delà et jusqu’à l’Escaut se succèdent les polders. Sur la rive droite de l’Escaut, entre Anvers et Eindhoven (Pays-Bas), s’étend la Campine flamande, délimitée au sud par le Démer. Ses paysages alternent bois de résineux, landes de bruyères, étangs et marécages, mais aussi, malgré la pauvreté des sols, pâturages et champs. Le relief n’y excède pas 50m, hormis quelques buttes et collines.

Les bas plateaux

De la côte aux vallées de la Sambre et de la Meuse, la moyenne Belgique s’élève progressivement de 50 à 200m. Le relief est moins uniforme, parsemé de collines dont les plus élevées atteignent 150m. C’est une région de bas plateaux couverts de limon sous lequel se trouve tantôt de l’argile, tantôt du sable, du grès ou de la craie. Les sols y sont les plus fertiles de Belgique, les paysages largement ouverts, mais avec quelques variantes sous-régionales : le Hainaut, le Brabant et la Hesbaye.

HAINAUT Ce territoire s’étend approximativement de Mouscron au nord-ouest à Chimay au sud-est, et de Hensies à l’ouest à Charleroi à l’est. Si l’image de la province est ternie par l’activité industrielle des siècles derniers, le Hainaut conserve néanmoins de vastes espaces verts : les plaines de l’Escaut, le pays des collines ceinturant la région athoise et le Val de Sambre, d’Erquelinnes à Thuin, en sont quelques exemples.

BRABANT La Flandre et la Wallonie se partagent le Brabant. Côté flamand, le relief est vallonné. Il s’élève progressivement du nord au sud, le sommet (139m) étant atteint dans la forêt de Soignes, un vestige de l’ancien bois carbonifère qui, à l’époque romaine, couvrait une grande partie du pays. Surnommé le “jardin de Bruxelles”, le Brabant wallon se situe à moins de 20 minutes de la capitale. Outre ses plaines et ses vallons, ses bois et ses plans d’eau, il est tapissé de champs… à perte de vue.

HESBAYE Haspengouw en néerlandais, elle s’étire de Tirlemont à la Meuse et de Tongres à Gembloux. On distingue, à l’ouest, la Hesbaye humide et, à l’est, la Hesbaye sèche, dénomination due à la rareté de ses cours d’eau, du fait d’un sous-sol riche en craie ; seuls le Geer et ses affluents la traversent. Les grandes parcelles de cultures sans haies qui dominent cette campagne sans bois et sans vallonnements profonds y créent un paysage largement ouvert, où la vue s’étend jusqu’à l’horizon.

Le haut plateau de l’Ardenne

Au sud et au sud-est, la haute Belgique est constituée par la partie belge du massif de l’Ardenne.