Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Lire un extrait Achetez pour : 9,99 €

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Vous aimerez aussi

suivant
Carte principale

Voyagez à la carte

GEOGuide a sélectionné pour vous des lieux de séjour, des sites à visiter, des adresses-plaisir et des activités multiples. Choisissez ce qui vous ressemble et goûtez pleinement votre voyage...

… au gré de vos envies

Patrimoine

Partez à la découverte d’un passé prestigieux : temples grecs en Campanie, vestiges romains du Latium, églises romanes des Pouilles et palais baroques de Rome.

Rome baroque

Le Latium médiéval

Le Latium antique

La Campanie antique

Les Pouilles médiévales

La Calabre antique

Plages et parcs naturels

Entre mer et montagne, l’Italie du Sud possède pas moins de six parcs nationaux riches d’écosystèmes variés à la flore et à la faune abondantes : ours et chamois des Abruzzes, forêts de pins d’Alep, lacs côtiers, criques rocheuses…

Le Latium

La Campanie

Les Pouilles

La Basilicate

La Calabre

Plaisirs de la table

L’occasion de goûter aux meilleures pizzas du monde, mais aussi à de savoureux plats de pâtes accompagnés d’un verre de Greco del Tufo de Campanie ou de Frascati des environs de Rome.

Les marchés napolitains

La Campanie gourmande

Shopping

Flânez sur un marché populaire de Naples ou faites du lèche-vitrines dans les élégantes rues commerçantes de Rome.

Rome

Les marchés napolitains

Naples

En amoureux

Faites un vœu romantique devant la fontaine de Trevi ou offrez-vous une nuit dans un hôtel de charme de la côte amalfitaine.

Rome

La Campanie

Géographie

Selon une comparaison très imagée chère aux pédagogues du XIXe siècle, l’Italie est une “botte”, dont les Pouilles seraient le talon – avec son célèbre Gargano comme éperon – et la Calabre le pied. Bordée par quatre mers (Ligure, Tyrrhénienne, Ionienne et Adriatique), la péninsule italienne s’étend sur 1 500km de longueur et n’atteint guère plus de 500km de largeur. Solidement ancrée à l’Europe continentale, dont elle occupe la partie méridionale de la chaîne alpine, l’Italie s’étire dans la Méditerranée, touchant presque l’Afrique, qui n’est qu’à 150km de ses côtes les plus proches. L’Apennin toscano-émilien représente la charnière entre les deux grandes zones qui composent le pays : l’Italie continentale, constituée par les Alpes et la plaine du Pô, et la péninsule, parcourue sur toute sa longueur par la chaîne apennine et caractérisée par des milieux méditerranéens.

LE MEZZOGIORNO Le “Midi” est, jusqu’en 1860, un royaume situé au sud de Rome et des États pontificaux, dirigé au fil du temps par les Normands, les Angevins, les Aragons de Naples, les Espagnols et les Bourbons. Par-delà l’histoire, ce sont les conditions climatiques et, surtout, le soleil éclatant du Sud et les modes de vie qu’il impose qui ont forgé l’identité de cette zone. Le Mezzogiorno comprend six régions (Abruzzes, Molise, Campanie, Pouilles, Basilicate, Calabre) et les deux plus grandes îles italiennes (Sicile et Sardaigne). Le Latium, la région de Rome, capitale politique et religieuse de la péninsule italienne, forme ainsi une sorte d’articulation “centrale” entre Nord et Sud.

L’ÉPINE DORSALE DES APENNINS Le Midi est partagé entre un versant tyrrhénien et un versant adriatique. Entre les deux, l’épine dorsale des Apennins – plus jeunes que les Alpes puisqu’ils ne sont vieux que de 30 millions d’années – forme une arête continue, au tracé arqué qui s’étire sur 1 200km. L’altitude y dépasse rarement 2 000m et les reliefs, constitués en grande partie de roches sédimentaires plus sensibles à l’érosion, sont moins découpés que dans la chaîne alpine. Coincés entre les plaques africaine et européenne, les Apennins continuent à se soulever et à se déplacer vers le nord-est... pouvant occasionner de terribles tremblements de terre, comme celui survenu dans les Abruzzes en avril 2009.

Les régions du Sud de l’Italie

Il n’existe pas un seul Sud, mais une multitude de paysages contrastés : collines du Latium, campagnes de la Basilicate, où la terre brûlée se pare des frondaisons argentées des oliviers, côte amalfitaine, où les villages s’accrochent aux parois calcaires, littoral abrupt de la Calabre, baigné par la mer Tyrrhénienne, falaises blanches du Gargano, dans les Pouilles, criblées de grottes surplombant l’Adriatique.