Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Achetez pour : 9,99 €

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Publications similaires

Vous aimerez aussi

suivant
Carte principale

Voyagez à la carte

GEOGuide a sélectionné pour vous des lieux de séjour, des sites à visiter, des adresses-plaisir et des activités multiples. Choisissez ce qui vous ressemble et goûtez pleinement votre voyage…

… au gré de vos envies

À deux

Main dans la main, tout est aimable – allée plantée de palmiers, îlot perdu, lagon turquoise… –, tout a une âme – bungalow coiffé de chaume, atmosphère indienne, chambre de style colonial… –, mais tout doit préserver votre intimité.

Balades en amoureux

Hébergements romantiques

En famille

Baptême avec palmes et masque, découverte des secrets de la fabrication du sucre, long entretien avec des tortues géantes, traversée de la forêt tropicale sur un pont de singe… : ils vous en parleront encore l’année suivante !

L’île Maurice en famille

Activités et loisirs

Marcher, plonger, pêcher, naviguer, putter… : conjuguez le plaisir à l’infini !

Randonnées à l’île Maurice

Les plus beaux sites de plongée

Pêche au gros

Les plus beaux parcours de golf

Les meilleurs clubs de plongée

Excursions en mer

Randonnées à Rodrigues

Nature et paysage

Vous êtes aussi un contemplatif ? L’île Maurice vous étonnera et vous ravira.

“Chassés”, parcs et réserves

Les plus beaux panoramas

Géographie et paysages

Les brochures touristiques ont coutume de présenter l’île Maurice comme un banc de sable paradisiaque perdu au milieu de l’océan Indien. Ce n’est pas faux, mais tout de même un peu court… Ce qui frappe d’emblée quand on cherche l’île sur une carte, c’est son isolement. Ancrée dans l’hémisphère Sud (juste au nord du tropique du Capricorne), elle est située à 9 500km de Paris, 900km à l’est de Madagascar et 220km au nord-est de la Réunion. Elle fait partie des Mascareignes (du nom du navigateur portugais Pedro Mascarenhas), avec Rodrigues, Saint-Brandon, Agaléga (territoires mauriciens) et la Réunion (terre française). Ces îles ne sont en fait que la partie émergée d’une vaste chaîne volcanique reliant les Seychelles, au nord, à la Réunion, au sud. L’île s’est formée voici huit millions d’années. Le volcan créateur s’est éteint il y a deux cent mille ans, et on n’y enregistre plus aucune activité volcanique, contrairement à la Réunion, de formation plus récente. L’île Maurice est à peine plus grande que l’Essonne : 1 865km2 (65km de longueur sur 45km de largeur). Elle possède 330km de côtes, le plus souvent sableuses et bordées d’eau claire : les brochures n’ont pas tort !

Carte d’identité

Situation Océan Indien, archipel des Mascareignes, 220km au nord-est de la Réunion. Rodrigues se trouve à 560km à l’est de Maurice
Superficie 1 865km2 (330km de littoral). 108km2 pour Rodrigues
Point culminant Piton de la Rivière Noire (828m)
Statut République de Maurice depuis 1992 (régime parlementaire). Rodrigues, autonome, dispose d’une assemblée régionale depuis 2002
Capitale Port Louis (155 000 habitants). La capitale de Rodrigues est Port Mathurin
Population 1,26 million d’habitants (2014)
Langues Anglais (officielle), créole (usuelle) et français (parlé et compris)
Religions Hindouisme (majoritaire), catholicisme, islam et bouddhisme

LES CÔTES Les eaux mauriciennes doivent leur tranquillité à la barrière de corail qui cerne presque toute l’île (hormis à proximité de Flic en Flac et d’une partie de la côte sud). Cet obstacle naturel freine les ardeurs de l’océan, et le lagon forme une étendue d’eau calme, tiède, transparente et poissonneuse, paradis des baigneurs et des plongeurs. La côte nord-ouest étend ses baies et ses rubans de sable de Trou aux Biches à Cap Malheureux (pointe nord de l’île). La côte nord-est est plus rocheuse. On retrouve des plages idylliques sur le littoral est, plus venté mais bien protégé des marées par la barrière de corail et bordé de belles îles (île d’Ambre, île aux Cerfs). Ses hautes falaises volcaniques battues par les vagues donnent à la côte sud un caractère sauvage. Le Morne Brabant la sépare de la côte ouest, plus accueillante.