Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Partagez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant
Carte principale

Géographie

Au centre de la péninsule, Rome sépare l’Italie du Nord de l’Italie du Sud ; le Mezzogiorno (Midi) commence, dit-on, à peine ses murs franchis. Elle fut bâtie au cœur de la région du Latium à la confluence de deux fleuves, l’Aniene et le Tibre. Aux sept collines mythiques – Palatino (Palatin), Aventino (Aventin), Campidoglio (Capitole), Quirinale (Quirinal), Viminale (Viminal), Esquilino (Esquilin) et Celio (Caelius) –, s’ajoutent d’autres reliefs moins renommés – Monte Mario, Gianicolo, Pincio, Monti Parioli, Monte Sacro… À Rome, le “plat” n’existe pas vraiment en dehors de la plaine du champ de Mars, où, dans une boucle du Tibre, se concentre le cœur historique de la cité. Son point le plus haut culmine à 139m sur le Monte Mario, alors que l’on relève son niveau le plus bas à 13m, près du Panthéon. Deux volcans aujourd’hui éteints – le Laziale, vers les Colli Albani, et le Sabatino, à proximité des lacs de Bracciano et de Martignano – expliquent le caractère volcanique de son sol. L’étroitesse du centre-ville donne une impression complètement erronée de sa superficie réelle, puisque la commune de Rome s’étend sur près de 1 285km2, jusqu’au littoral de la mer Tyrrhénienne, 24km à l’ouest.