Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 18,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Inde du sud 5ed

De
1073 pages

Une nouvelle édition entièrement mise à jour de ce guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir l'Inde du Sud





Un guide complet qui couvre toutes les régions de l'Inde du Sud : Mumbai (Bombay), le Maharashtra, le Karnataka et Bengaluru (Bangalore), l'Andhra Pradesh, le Tamil Nadu et Chennai (Madras), le Kerala et les îles Andaman, ainsi que l'Odisha (Orissa).
De nombreux chapitres introductifs pour bien préparer son voyage et un tout nouveau chapitre "Yoga, spas et quêtes spirituelles".
Des sections en couleurs présentent les principaux monuments et temples de l'Inde du Sud (les temples hindous de Madurai, Hampi et Mamallapuram, les grottes bouddhiques d'Ajanta et d'Ellora...).
Des chapitres consacrés à la sécurité ("Femmes et voyageurs en solo") et aux escroqueries les plus fréquentes, pour un séjour en toute tranquillité.
Plus de 60 pages sur la culture indienne : population, cuisine, arts, artisanat...
Un chapitre "Langue" utile pour converser en hindi, incluant un glossaire très complet.





Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

cover.jpg

PRÉPARER SON VOYAGE

Inde du Sud et Kerala

i0002.jpg

Bienvenue en Inde du Sud

Gigantesque pointe plongeant dans l’océan
Indien, la péninsule méridionale est le cœur
chaud et humide du sous-continent. Sa luxuriance
contraste avec les montagnes coiffées de neige et
les plaines brûlées par le soleil du Nord.

Le royaume de l’inattendu

L’Inde aime les imprévus. Certains sont parfois difficiles à supporter, en particulier lorsque l’on vient pour la première fois : la pauvreté est confondante, la bureaucratie indienne peut être exaspérante, la surpopulation et la bousculade rendent épique la plus simple des tâches. Même les voyageurs les plus habitués arrivent parfois à saturation. Mais, dans cette région capable de susciter à la fois exaltation et frustration, d’enthousiasmer comme de déconcerter, mieux vaut prendre les choses comme elles viennent pour garder son sang-froid. Qu’on l’aime ou qu’on la déteste – et la plupart des visiteurs oscillent entre ces deux sentiments –, l’imprévisibilité de l’Inde du Sud fait partie intégrante de son âme.

… et des émotions

La spiritualité est le fil conducteur reliant le vaste patchwork qu’est l’Inde contemporaine. La multitude de sites sacrés et de rituels ancestraux témoigne d’une longue histoire religieuse haute en couleur et parfois tourmentée. Et puis il y a les fêtes ! L’Inde du Sud accueille certaines des plus spectaculaires fêtes religieuses du pays, des merveilleuses parades urbaines rythmant le calendrier religieux aux modestes fêtes des moissons où l’on honore une divinité locale.

Une nature luxuriante

Des milliers de kilomètres de côte bordent des plaines fertiles et des collines, auxquelles la double mousson confère une beauté luxuriante. Denses cocoteraies, rizières étincelantes, jardins d’épices parfumés et verdoyantes plantations de thé, l’exubérante verdure tropicale est l’un des grands attraits de la région. Et puis il y l’eau : la mer azur qui lèche des croissants de sable chauffés par le soleil et cet immense et célèbre réseau de backwaters (canaux et lagunes) du Kerala que l’on sillonne en house-boat (bateau aménagé).

Un festival de saveurs

La grande variété de cuisines et de restaurants met l’eau à la bouche. Des spécialités méridionales comme les idli (gâteaux à base de lentilles fermentées et de riz) et les dosa (galettes croustillantes) au brassage culinaire de plats indiens et internationaux inventifs, les voyageurs gourmands auront l’embarras du choix. La nourriture se fait également remarquer dans les fêtes locales sous la forme de douceurs hautement colorées (mithai).

i0003.jpg

Pourquoi j’aime l’Inde du Sud

Sarina Singh, auteur

Dès lors que je me dis que je suis sur le point de percer l’un de ses plus profonds mystères, l’Inde n’a pas son pareil pour me rappeler qu’il faudrait plusieurs vies pour cela. Démystifier l’Inde est un travail sans fin et c’est précisément ce qui me rend si profondément attachée à ce pays : l’exploration constante, l’amusante imprévisibilité. Partant de là, c’est quand vous vous y attendez le moins que vous pourrez vivre des moments qui changeront peut-être votre vision du monde et la place que vous y occupez.

Pour en savoir plus sur nos auteurs, reportez-vousCliquez ici

10 façons de voir l’Inde du Sud

Backwaters du Kerala

1 Peu d’endroits sur la planète peuvent rivaliser de beauté avec les backwaters du Kerala (Cliquez ici), des entrelacs de rivières, de lacs, de lagunes et de canaux qui s’étirent sur 900 km au sein d’une luxuriante végétation tropicale. Pour les découvrir, rien ne vaut quelques jours paisibles à bord d’un house-boat, un bateau en teck aménagé et protégé par un toit de palmes. En glissant au fil de l’eau, tandis que le soleil décline derrière les palmiers et que l’on savoure du poisson frais, on oublie aisément le reste du monde.

i0004.jpg

Goa

2 Des plages de sable fin, de douces vagues, des cocotiers, des couchers de soleil flamboyants… Si une destination correspond aux clichés des brochures touristiques, c’est bien Goa (Cliquez ici) ! À de rares exceptions près, les plages débordent d’animation, avec un incessant défilé de vendeurs ambulants, d’innombrables gargotes et des rangées de chaises longues, sur lesquelles se font dorer une multitude de corps huilés. Goa est aussi réputée pour ses plantations d’épices dans l’arrière-pays et son patrimoine architectural, telles les cathédrales de l’époque portugaise. Agonda beach, Goa

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin