Inde du Sud - Maharashtra

De
Publié par

Ce chapitre Maharashtra est issu du guide consacré à la destination Inde du Sud.
Tous les chapitres sont disponibles et vendus séparément. Vous pouvez également acheter le guide complet.



Publié le : jeudi 17 mars 2016
Lecture(s) : 0
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782816159325
Nombre de pages : 191
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

Le top des restaurants

Le top des hébergements

Pourquoi y aller

Le Maharashtra, troisième État de l’Inde par la taille, possède des curiosités figurant parmi les plus emblématiques du pays, dans un environnement allant de plages ourlées de palmiers à d’imposantes montagnes verdoyantes. Les sites classés au patrimoine mondial de l’Unesco et les villes cosmopolites côtoient, à l’extrême est de l’État, d’impressionnants parcs nationaux, et notamment la Tadoba-Andhari Tiger Reserve.

Les temples troglodytiques d’Ellora et d’Ajanta, creusés dans la pierre, sont les plus beaux monuments du Maharashtra. Matheran, une station climatique desservie par un petit train, possède un certain charme. Les pèlerins et les esprits curieux iront à Pune, cité cosmopolite célèbre pour son “gourou du sexe” et son spiritualisme alternatif. Vers l’ouest, la romantique côte de Konkan bordant la mer d’Oman est jalonnée de forts en ruines et de plages de sable, dont les meilleures entourent la jolie Malvan, en passe de devenir l’un des principaux centres de plongée de l’Inde.

Quand partir

Illustration

Janvier La saison des vendanges dans la région de Nasik est fêtée avec entrain.

 

Septembre Les célébrations de Ganesh Chaturthi atteignent leur paroxysme.

 

Décembre L’hiver est idéal pour profiter des plages isolées de Murud, Tarkarli et Ganpatipule.

Illustration

À ne pas manquer

1La beauté du temple de Kailash (Cliquez ici) à Ellora

2L’art bouddhique des grottes d’Ajanta (Cliquez ici)

3La Tadoba-Andhari Tiger Reserve (Cliquez ici)

4Le spiritualisme new age et la cuisine indienne moderne de Pune (Cliquez ici), une ville animée et éclectique

5La plongée ou le snorkeling au large de Malvan (Cliquez ici)

6La forteresse imprenable de Janjira (Cliquez ici), témoin de la puissance de ses occupants

7Nasik (Cliquez ici), pour une dégustation de sauvignon ou de zinfandel

8Les points de vue spectaculaires de la station climatique de Matheran (Cliquez ici)

9Le tour du cratère de météorite de Lonar (Cliquez ici), la trace d’un impact unique sur la planète

aLa découverte du mode de vie de Gandhi à l’ashram de Sevagram (Cliquez ici)

Histoire

Le Maharashtra doit son identité politique et culturelle au chef marathe Chhatrapati Shivaji (1627-1680), qui parvint à contrôler le Deccan et une grande partie de l’Inde occidentale depuis sa forteresse de Raigad. Aujourd’hui encore profondément respecté, Shivaji serait à l’origine du fort sentiment d’indépendance qui anime les Marathes. Grâce à lui, le Maharashtra joua un rôle incontournable sur l’échiquier diplomatique.

Au début du XVIIIe siècle, l’Empire marathe fut gouverné par le peshwa, le premier ministre dont la charge devint héréditaire. Les rajas, descendants de Shivaji, furent réduits à un rôle honorifique. Les peshwa conservèrent leur pouvoir jusqu’en 1819 avant d’être évincés par les Britanniques.

Après l’Indépendance en 1947, l’ouest du Maharashtra et le Gujarat furent réunis pour former l’État de Bombay. Le Maharashtra actuel, dont la capitale est Mumbai (Bombay), fut créé en 1960, lors d’une nouvelle scission entre les régions de langues marathi et gujarati. Depuis, cet État prospère possède l’un des secteurs industriels les plus dynamiques d’Inde, en partie grâce à ses parcs technologiques et à ses exportations de logiciels.

Réserves et parcs nationaux

Le Maharashtra abrite une trentaine de réserves naturelles, dont six réserves de tigres : Tadoba-Andhari, Pench et Navagaon sont toutes regroupées autour de la ville de Nagpur, dans les terres. À l’extrémité sud de l’État, le parc national maritime de Malvan protège les récifs coralliens, îlots et mangroves côtières.

TARIFS HÔTELIERS

Dans le Maharashtra, une taxe de service de 7,42 % s’applique aux chambres d’hôtel de plus de 1 000 ₹ à laquelle s’ajoute une “taxe de luxe” de 4 % (pour les chambres coûtant de 750 à 1 200 ₹) ou de 10 % (pour celles coûtant plus de 1 200 ₹). En période creuse, la plupart des hôtels accepteront de vous dispenser d’une des taxes, voire des deux.

Les tarifs suivants correspondent à une double avec sdb, taxes incluses :

$ moins de 2 000 ₹

$$ de 2 000 à 5 000 ₹

$$$ plus de 5 000 ₹

8Depuis/vers le Maharashtra

Mumbai est le nœud des transports du Maharashtra, bien que les aéroports de Pune, d’Aurangabad et de Nagpur soient aussi fréquentés. La gare de Jalgaon est un point d’accès important pour Ajanta. L’aéroport de Goa est pratique pour rejoindre la station balnéaire de Malvan, au sud.

8Comment circuler

L’État est vaste, aussi les vols intérieurs (de Pune à Nagpur, par exemple) permettent de gagner du temps.

La Maharashtra State Road Transport Corporation (MSRTC ; www.msrtc.gov.in) gère un réseau complet de bus reliant toutes les villes principales et de nombreux endroits reculés. Des opérateurs privés proposent aussi de confortables Volvo et Mercedes Benz entre les grandes villes.

Louer une voiture avec chauffeur pour explorer la côte de Konkan est une bonne idée car les transports publics sont rares dans ce secteur : prévoyez 4 ou 5 jours pour aller de Mumbai à Goa.

NORD DU MAHARASHTRA

Nasik

%0253 / 1,57 MILLION D’HABITANTS / ALTITUDE 565 M Située de part et d’autre de la Godavari, rivière sacrée, Nasik (ou Nashik) tire son nom de l’épisode du Ramayana au cours duquel Lakshmana, le frère de Rama, coupa le nez (nasika) de la sœur de Ravana. Aujourd’hui, le vieux quartier de cette grande ville provinciale abrite des temples qui évoquent l’épopée hindoue et d’immenses ghats. Tous les douze ans, Nasik accueille la Kumbh Mela, le plus grand rassemblement religieux au monde (le dernier a eu lieu en 2015, le prochain est prévu pour 2027).

Les meilleurs vins du pays étant produits ici, visiter des vignobles (Cliquez ici) est une autre bonne raison de s’y rendre.

1À voir

Ramkund

GHAT

Plan offline

Chaque jour, des centaines de pèlerins hindous viennent se baigner et prier dans ce bassin d’ablutions, au cœur du vieux quartier. Ils y répandent les cendres de leurs proches défunts, car ses eaux procurent la moksha (libération de l’âme). Les ordures et le triste marché adjacent déparent cependant la scène.

Temple de Kala Rama

TEMPLE HINDOU

Plan offline

(h6h-22h). Le sanctuaire le plus sacré de la ville remonte à 1794 et renferme d’inhabituelles représentations en pierre noire de Rama, de Sita et de Lakshmana. D’après la légende, il occuperait le site où Lakshmana trancha le nez de Surpanakha.

Gumpha Panchavati

TEMPLE HINDOU

Plan offline

(h6h-21h30). Sita se serait cachée dans ce temple troglodytique lorsqu’elle fut attaquée par Ravana. L’entrée étroite oblige à se courber pour pénétrer dans la grotte.

4Où se loger

Hotel Samrat

HÔTEL $

Plan offline

Plan offline

(%2577211 ; www.hotelsamratnasik.com ; Old Agra Rd ; s/d à partir de 950/1 330 ₹, avec clim 1 580/1 820 ₹ ; aW). Bon rapport qualité/ prix pour cet hôtel voisin de la gare routière, avec chambres confortables aux grandes fenêtres et mobilier en pin. Les moins chères présentent des couleurs criardes, les haut de gamme sont plus sobres. Impeccable restaurant végétarien (h24h/24).

Hotel Abhishek

HÔTEL $

Plan offline

(%2514201 ; www.hotelabhishek.com ; Panchavati Karanja ; s/d à partir de 370/490 ₹, avec clim 770/830 ₹ ; aW). Hôtel correct pour petits budgets, tout près du rond-point Panchavati Karanja, avec chambres propres mais vieillissantes, douches chaudes (le matin uniquement) et appétissante cuisine végétarienne. Service variable suivant la personne à l’accueil.

Hotel Panchavati

HÔTEL $

Plan offline

Plan offline

Plan offline

(%2575771 ; www.panchavatihotels.com ; 430 Chandak Wadi, Vakil Wadi Rd ; s/d avec petit-déj 1 300/1 500 ₹, avec clim à partir de 1 500/1 900 ₹ ; aW). Dans un vaste complexe, cet hôtel renferme une multitude de chambres de catégories différentes, deux bons restaurants et un bar. Chambres un peu vieillottes (décor indien dépareillé), mais spacieuses, propres et bien tenues. Wi-Fi dans le hall.

Ibis

HÔTEL $$

(%0253-6635555 ; www.ibis.com ; Trimback Rd ; s/d 2 580/2 760 ₹ ; aW). Petites chambres élégantes, modernes et bien équipées, avec literie et draps de qualité. Wi-Fi rapide et fiable. Bon restaurant, salle de sport et room-service 24h/24 en font une bonne option. Situé 4 km à l’ouest du centre.

LE MEILLEUR DES FÊTES ET DES FESTIVALS

Naag Panchami (h juillet/août). Fête traditionnelle en hommage aux serpents, fêtée à Pune et Kolhapur

Ganesh Chaturthi (haoût/septembre). Célébrée avec ferveur dans tout le Maharashtra, et surtout à Pune, en l’honneur du dieu à tête d’éléphant.

Dussehra (ou Dasara ; hseptembre-octobre). Fête hindoue qui célèbre aussi l’anniversaire de la conversion au bouddhisme du Dr Bhimrao Ramji Ambedkar, fameux humaniste et leader dalit (caste des intouchables).

Festival d’Ellora, d’Ajanta et d’Aurangabad (hnovembre). Festival culturel rassemblant les meilleurs artistes classiques et folkloriques de la région, tout en promouvant divers artisanats et traditions artistiques.

Festival Kalidas (h novembre). À Nagpur, festival de danse, de musique et de théâtre évoquant la mémoire du poète sanskrit Kalidas.

Sawai Gandharva Sangeet Mahotsav (hdécembre). Somptueux. Les plus grands noms de la musique classique indienne donnent des concerts inoubliables à Pune.

Ginger

HÔTEL $$

(%0253-6616333 ; www.gingerhotels.com ; Plot P20, Satpur MIDC, Trimbak Rd ; s/d 3 060/3 670 ₹ ; aW). Avant tout hôtel d’affaires, l’établissement, sans service d’étage, combine luxe et équipements de qualité. Chambres fraîches et attrayantes, décorées de bois clair, très propres et avec de belles sdb. À 4 km environ à l’ouest du quartier central.

oBeyond

RESORT $$$

(%09970090010 ; www.sulawines.com ; Gangapur-Savargaon Rd ; d/ste avec pdj à partir de 7 750 ₹ ; as). Le luxueux domaine de Sula Vineyards est installé près d’un lac entouré de collines. On peut se promener à vélo, faire du kayak sur les eaux calmes ou profiter du spa et de la salle de jeu. Ses 32 chambres contemporaines, joliment conçues, sont onéreuses mais de bon goût. Excellents repas sur place.

5Où se restaurer

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.