Japon 4 ed

De
Publié par

Une nouvelle édition entièrement mise à jour de ce guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir le Japon





Une nouvelle maquette avec beaucoup plus de photos et de pages en couleurs.
Une couverture exhaustive du pays, de Hokkaidô à Okinawa et aux îles du Sud-Ouest, comprenant notamment des régions éloignées des circuits touristiques traditionnels : le parc national de Shiretoko, la vallée paradisiaque d'Iya, ou encore Iriomote-jima, une île isolée au large de Taïwan.
Un chapitre consacré aux petits budgets, dans cette destination réputée onéreuse.
Une sélection étendue d'adresses de restaurants, de bars, de boutiques, d'hôtels mais aussi d'hébergements traditionnels... Pour vivre le Japon des Japonais.
Des renseignements pratiques sur un vaste choix d'activités : randonnée (Alpes japonaises), ascension de volcans (mont Fuji), plongée et snorkeling (îles du Sud), ski...
Un focus sur les traditions japonaises telles que les onsens (sources d'eau chaude), les ryokan (hébergement traditionnel) ou les geishas.





Publié le : jeudi 20 février 2014
Lecture(s) : 3
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782816142983
Nombre de pages : 1441
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

Plan rapproché sur les pages suivantes

Bienvenue au Japon

Le Japon est un monde à part, un archipel où s’est développée une civilisation unique. Il reste aujourd’hui une terre de contrastes, épanouie entre tradition et modernité, une terre de haute valeur spirituelle, chaleureuse et accueillante.

Culture

Au bout de la route de la Soie, le Japon a construit sa culture au fil des millénaires avec des apports de toute l’Asie, absorbés et intégrés en quelque chose de spécifiquement japonais. De la splendeur d’une danse de geisha de Kyōto à la beauté épurée d’un jardin minéral zen, le pays saura envoûter le plus blasés des voyageurs. La culture traditionnelle n’est toutefois que l’une des faces de la médaille, et le Japon moderne, le tohu-bohu, le bouillonnement de la ville et les néons ne sont jamais bien loin.

Retour au début du chapitre

L’exotisme à portée de main

Depuis les Jésuites, arrivés dans l’archipel au XVIIe siècle, les voyageurs n’ont cessé de succomber à la fascination d’une civilisation tour à tour séduisante, mystérieuse et même franchement étrange. Un séjour dans un ryokan (auberge traditionnelle) n’a rien à voir avec une nuit en hôtel, et un repas de poisson cru et de légumes des montagnes dégusté assis en kimono sur un tatami vous changera probablement de l’ordinaire des dîners chez vous. Sans parler de ce moment où vous ferez trempette dans un onsen (source chaude) totalement nu en compagnie d’inconnus : un peu étrange au début, mais vous ne tarderez pas à trouver cela délicieusement relaxant.

Retour au début du chapitre

Art culinaire

La cuisine japonaise : voilà l’une des meilleures raisons d’aller dans le pays, et l’on peut aisément bâtir un itinéraire autour des spécialités régionales et des restaurants d’exception. Offrez-vous un repas dans une adresse de sushis haut de gamme de Tōkyō pour vous rendre compte de l’excellence japonaise. L’attention au moindre détail, le génie de la présentation et la sélection impitoyable des meilleurs ingrédients sont les composantes d’une gastronomie qui modifiera probablement votre perception des limites du possible en matière d’art culinaire.

Retour au début du chapitre

Nature

Les merveilles de la nature japonaise restent un secret bien gardé. Les Alpes japonaises et Hokkaidō offrent des possibilités de randonnée de premier ordre, et, grâce à l’excellent réseau de refuges, on peut marcher plusieurs jours simplement avec son sac à dos. Dans les récifs de corail d’Okinawa, au sud, vous vous demanderez si vous n’avez pas été transporté par miracle en Thaïlande. Pour couronner le tout, au Japon, la pleine nature n’est jamais très loin : même depuis des grandes villes comme Kyōto, il suffit de quelques minutes pour être au cœur de la forêt en montagne.

GAVIN HELLIER / GETTY IMAGES ©

le Matsumoto-jō (Cliquez ici)


Pourquoi j’aime le Japon

Par Chris Rowthorn, auteur

J’ai vécu la plus grande partie de ma vie adulte au Japon, et je me sens maintenant comme chez moi dans ce pays. J’adore la cuisine, roborative et d’une incroyable diversité – si riche que les possibilités de découvertes culinaires semblent sans limites. J’adore enchaîner une randonnée en montagne et un long bain dans un onsen. Mais plus que tout, j’aime le côté méticuleux et attentionné des Japonais, qui émaille tous les aspects de la vie ici, qu’il s’agisse de trains – d’une ponctualité exemplaire– ou d’œuvres d’art. Tout cela compose un pays qui m’intrigue toujours, après 20 ans de vie sur place !

Pour en savoir plus sur nos auteurs, voir (Cliquez ici)


Retour au début du chapitre

Les temples et les jardins de Kyōto

1Kyōto compte plus de 1 000 temples : vous devriez bien trouver celui qui correspond à vos goûts. Si vous aimez les choses imposantes et clinquantes, vous apprécierez l’éclatante splendeur du Kinkaku-ji (Cliquez ici). Si vous préférez le wabi-sabi (paix et sobriété) au rococo, en revanche, la tranquillité du Hōnen-in (Cliquez ici) ou du Shōren-in (Cliquez ici) vous conviendra davantage. Sachez que les jardins des temples sont parmi les plus beaux qui soient. Allez voir notamment ceux du Ginkaku-ji (Cliquez ici), du Ryōan-ji (Cliquez ici) et du Tōfuku-ji (Cliquez ici).

FRANK DEIM / GETTY IMAGES ©

Le Kinkaku-ji (Cliquez ici)

Retour au début du chapitre

Les onsen

2 Rien de tel que l’immersion dans le bassin d’un onsen (bain naturel alimenté par une source chaude ; (Cliquez ici)) traditionnel. On sent les muscles de son dos se relâcher et l’on pousse un soupir de bien-être et de bonheur d’être au Japon ! Avec un peu de chance, le bassin se trouve en plein air et il y a un joli petit cours d’eau juste à côté. Les Japonais ont transformé la simple pratique du bain en une sorte de religion populaire et à travers tout le pays on peut s’adonner à ce rituel des plus relaxants.

BLAINE HARRINGTON III / CORBIS ©

Bain dans l’un des onsen de Yunessun

Retour au début du chapitre

La cuisine japonaise

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi