Japon, itinéraires de voyageurs

De
Publié par

« Konnichiwa, Yann to Masako desu. » (Bonjour, nous sommes Yann et Masako)

Vous êtes prêt pour une immersion totale dans la culture japonaise ? Revêtez votre plus beau yukata pour aller saluer l’empereur, préparez-vous à faire les meilleurs kintsuba, prenez votre planche pour surfer les vagues de l’île des centenaires et laissez-vous guider par Yann et Masako.

Bon voyage ! Itterasshai !


Au-delà du récit d’un voyage, le carnet est un recueil d’impressions et de moments forts. Les itinéraires vécus par nos globe-trotters vous emmènent à la découverte d’un pays et de ses habitants. Une première étape sur les routes de votre propre voyage…

Publié le : dimanche 1 janvier 2012
Lecture(s) : 63
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9791090163195
Nombre de pages : 144
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Fujisan
Fujisan : autour des cinq lacs Le Fujisan, au proîl si caractéristique, est le point culminant du Japon (3 776 mètres) à la limite de la préfecture de Shizuoka et de Yamanashi. Le Fujisan fait parti des trois sommets sacrés dont l’ascension était interdite aux femmes jusqu’en 1872. Une légende shintoïste raconte que l’élixir d’immortalité a été détruit à son sommet et que des déesses y habiteraient. Le bouddhisme y voit quant à lui un symbole de vérité. La dernière éruption date de 1707. Le Fujisan tient une place exceptionnelle dans l’art japonais, dont les célèbres « Trente-six vues du mont Fuji » d’Hokusai. Son ascension est extrêmement populaire, en particulier pour y contempler le lever er du soleil. Elle est ofîciellement autorisée durant la période du 1juillet au 31 août. Comme vous pouvez l'imaginer, vous ne serez pas seul. Mt Mitsutôge
Lac Motosu
116
Mt Kenashi
Thé
Lac Saiko
Fujisan
Thé
Baie de Suruga
Lac Kawaguchiko
Lac Yamanakako
« Autour des cinq lacs duFujisan » Kitaguchi Hongû Fuji Sengen Jinja, temple Fujiyoshida, temple, montagnes russes de Fujikyu Highland Vue de Kawaguchi Randonnée, vue sur le Fujisan Saiko Iyashinosato Nenba, village aux toits de chaume Saiko Kômori Ana, tunnel de lave Narusawa Hyôketsu, tunnel de lave et de glace Vue de Jûrigi
Pour découvrir le Fujisan, nous avons décidé d’en faire le tour. Nous commençons à Kawaguchiko. C’est l’un des cinq lacs du mont Fuji. Le Fujisan aspire littéralement le paysage malgré les brumes d’été : c’est magniîque. Nous partons ensuite à Mitsutôge faire une randonnée : il y a peu d’indications mais beaucoup de monde arrive en taxi (!) pour commencer le sentier. Pour une fois, il n’y a pas de grand parking aménagé, l’endroit reste préservé. Nous montons dans les sous-bois éclairés par le soleil. La vue au sommet donne directement sur le Fujisan, au-dessus des arbres. De nombreux Japonais montent de nuit pour arriver au lever du jour. Hasard des rencontres, Hiroshi, un Japonais croisé en redescendant, commence à nous parler dans un français parfait : il a fait du commerce pendant trente ans avec la France dont cinq ans en Algérie. Il est très étonnant de croiser quelqu’un qui parle français alors que les Japonais hésitent déjà à parler anglais.
Pour les amateurs : les montagnes russes les plus grandes du monde se trouvent à Fujikyu Highland et font le plaisir des familles japonaises. Armez-vous de patience, il faut 2 heures 30 minutes d’attente pour un tour… 117
Nous rejoignons le village d’Oshino : s’il est très touristique, il présente de belles fontaines d’eau pure résurgente aux tons bleu cristallin. L’eau est si claire qu’elle permet de voir de 10 à 15 mètres de profondeur tout en ayant l’impression qu’il n’y a qu’un mètre. L’effet est saisissant. Dans les boutiques, vous pourrez aussi goûter les excellents Yomogi-mochi, pâtisseries de haricots rouges entourées d’une pâte verte à l’armoise, ainsi que des poissons pêchés dans les rivières des alentours.
En revenant vers Kawaguchiko, ne ratez pas le temple shintoïste du Sengen Jinja à Fujiyoshida. Ce temple grandiose a été bâti pour calmer les colères volcaniques du mont Fuji. Il est le point de départ de l’ancien sentier que prenaient les pèlerins pour se rendre au sommet du mont Fuji. Les puristes partent toujours d’ici pour rejoindre le Fujisan en deux jours. Une allée majestueuse de grands cèdres millénaires vous amène au temple. L’une de ses attractions est un immense cèdre à deux troncs qui symbolise le couple et devant lequel les Japonais se font prendre en photo.
118
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Tokyo l'essentiel

de editions-nomades

Londres l'essentiel

de editions-nomades

Marseille l'essentiel

de editions-nomades

suivant