L'Enfant juif de Varsovie. Histoire d'une photographie

De
Publié par

Tout le monde connaît aujourd'hui la photographie de l'enfant juif du ghetto de Varsovie : au fil du temps, elle a transformé son protagoniste en " icône " de la Shoah. Fréquemment reproduite en une des magazines et sur des couvertures de livres, source d'inspiration pour les artistes, elle a aussi subi des recadrages qui, peu à peu, en ont fait une image de compassion, dépouillée de toute référence aux bourreaux. Frédéric Rousseau déconstruit et interprète ce récit photographique de 1943 à nos jours et s'interroge sur notre rapport à cette image, qui fait désormais partie de notre mémoire collective et que nous regardons sans voir.



Frédéric Rousseau est professeur d'histoire contemporaine à l'université Paul-Valéry de Montpellier. Il a notamment publié La Guerre censurée (Seuil, 1999, Points Histoire, 2003) et Le Procès des témoins de la Grande Guerre (Seuil, 2003). Il a obtenu le prix de la Fondation Auschwitz de Bruxelles pour la rédaction de L'Enfant juif de Varsovie.


Publié le : vendredi 25 juillet 2014
Lecture(s) : 4
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782021212334
Nombre de pages : 278
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
L’ENFANT JUIF DE VARSOVIE
Du même auteur
Manuel d’initiation à l’histoire quantitative : histoire contemporaine Ophrys, 1994
e Service militaire auXIXsiècle De la résistance à l’obéissance : un siècle d’apprentissage de la patrie dans le département de l’Hérault Montpellier, Université Paul Valéry, 1998
La Guerre censurée. Une histoire des combattants européens de 1418 Seuil, 1999, et « Points Histoire », n ° 330, 2003
Une histoire européenne de l’Europe (sous la direction de CharlesOlivier Carbonnel) Privat, 1999
1418, le cri d’une génération (en collaboration avec Rémy Cazals) Privat, 2001
Le Procès des témoins de la Grande Guerre. L’affaire Norton Cru Seuil, 2003
Guerres, paix et sociétés : 19111946 (direction) Atlande, 2004
La Grande Guerre en tant qu’expériences sociales Ellipses, 2006
La Biographie en histoire : jeux et enjeux d’écriture (codirection avec Antoine Coppolani) M. Houdiard, 2007
FRÉDÉRIC ROUSSEAU
L’ENFANT JUIF DE VARSOVIE
Histoire d’une photographie
ÉDITIONS DU SEUIL e 25, bd RomainRolland, Paris XIV
Ce livre est publié dans la collection L’UNIVERS HISTORIQUE
ISBN9782021218992
© Éditions du Seuil, janvier 2009
Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants cause, est illicite et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L. 3352 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
www.editionsduseuil.fr
À mes petitsenfants
Remerciements
S ous différentes formes, et à tous les stades de sa confec tion, ce livre a bénéficié de nombreux concours. Depuis les ÉtatsUnis, la GrandeBretagne et l’Allemagne, Thomas Conner, Snezhana Dimitrova et Rainer Bendick furent des pourvoyeurs efficaces et infatigables de documentation ; Dominique Triaire a démélé les mystères de la paperasse émanant d’un service d’archives polonaises ; Richard Ras kin m’a gentiment aidé à mettre au point le manuscrit final ; Yannis Thanassekos, directeur de la fondation Aus chwitz de Bruxelles, m’a généreusement ouvert les fonds spécialisés de la fondation et ses collaborateurs ont fort aimablement tout fait pour faciliter mon travail. Lors de nos discussions, Philippe Mesnard n’a cessé de m’encoura ger à mener à bien mes recherches ; ce livre lui doit aussi quelques clichés reproduits ici. Samuel Bak et Gilles Rapa port ont quant à eux gentiment accepté de commenter leur travail et leur rapport personnel avec la photographie de l’enfant juif ; ils ont en outre autorisé la reproduction de certaines de leurs œuvres. Amicalement, et avec la rigueur qui le caractérise, Yannis Thanassekos s’est aussi prêté au cours d’une brève halte cévenole à la relecture de ce qui n’était pourtant alors qu’un premier jet. À tous, j’adresse mes plus vifs remerciements.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.