Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Lire un extrait Achetez pour : 5,99 €

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Partagez cette publication

La Grande Guerre expliquée à mon petit-fils
Antoine Prost
La Grande Guerre expliquée à mon petit-fils
Éditions du Seuil
ISBN978-2-02-117845-6
© ÉDITIONS DUSEUIL,OCTOBRE2005
Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective.Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants cause, est illicite et constitue une contrefa-çon sanctionnée par les articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
www.seuil.com
Pour André, huit ans.
Chapitre 1
LA MOBILISATION GÉNÉRALE
– Grand-père, tu parles beaucoup de la guerre de 1914. Est-ce que tu l’as faite ? – Tu n’y penses pas ! Je suis né vingt ans après la guerre. Ce sont mes grands-pères qui ont fait la guerre, tous les deux. Quand ils étaient à la guerre, mon père et ma mère avaient ton âge. Je parle de cette guerre parce que je l’ai étudiée, parce qu’elle m’intéresse, mais je ne l’ai pas vécue.
– Mais tu m’as dit que ton père avait été prisonnier pendant la guerre… – C’est vrai. Mais il ne faut pas tout mélan-ger. Il y a eu trois guerres entre la France et l’Allemagne : la première en 1870-1871 ; la deuxième de 1914 à 1918 ; la troisième de 1939
9
L A G R A N D E G U E R R E E X P L I Q U É E À M O N P E T I T-F I L S
à 1945. Les Français ont perdu la première ; ils ont gagné la deuxième ;ils ont d’abord perdu la troisième en 1939-1940,mais les Américains, les Britanniques et les Russes l’ont finalement gagnée en 1945. La guerre de 1914-1918 est la Première Guerre mondiale. On l’appelle aussi la Grande Guerre. Mon père a fait la Seconde Guerre mondiale, celle de 1939-1945. Mes deux grands-pères ont fait la première.
– Comment sont-ils partis à la guerre, tes grands-pères ? – Ils sont partis comme tous les autres hommes de leur âge : le 2 août 1914. C’était la mobilisation générale. Mobiliser, c’est cela : prendre les hommes chez eux pour en faire des soldats. En ce temps-là, tous les hommes en bonne santé faisaient leur service militaire quand ils avaient vingt ans. Ils allaient dans des casernes et ils apprenaient pendant deux ou trois ans le métier de soldat. Ils constituaient une armée de 500 000 hommes, prêts à se battre. Mais ce n’était pas suffisant pour faire la guerre ; il fallait beaucoup plus de soldats. Mobiliser, c’est rappeler à la caserne tous les hommes qui ont fait leur service militaire. En mobilisant tous ceux qui avaient jusqu’à
10