Le tourisme scientifique en Patagonie Chilienne

De
Publié par

Cet ouvrage explore les différentes façons dont s'associent les mondes du tourisme et de la science aux confins géographiques de la Patagonie chilienne. La notion de Tourisme Scientifique associe des formes diverses de tourisme articulées avec une dimension scientifique, telles que le tourisme culturel, l'écovolontariat, les expéditions sportives ou les pratiques aventureuses, et les recherches scientifiques au sens strict. Pensé comme une invitation au voyage, cet ouvrage est aussi une réflexion et une ouverture de l'ingénierie touristique vers des formes innovantes et alternatives de développement.
Publié le : mardi 15 mars 2016
Lecture(s) : 3
EAN13 : 9782140004278
Nombre de pages : 262
Prix de location à la page : 0,0157€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
de la science aux conîns géographiques de la Patagonie chilienne. Durant toute son histoire, depuis sa découverte par Magellan en 1520, la Patagonie a vu se succéder un grand nombre d’illustres voyageurs et scientiîques en quête de connaissance et d’exploration. Encore aujourd’hui, la très forte naturalité de cet espace en fait un laboratoire à ciel ouvert exceptionnel pour diverses disciplines, aussi bien en sciences de la vie et de la terre, qu’en sciences humaines et sociales. Si cet espace bénéîcie d’une valeur symbolique très forte au sein des imaginaires du voyage, le
accessibilité et à la faible structuration de l’offre locale. Cet espace bénéîcie pourtant de multiples ressources naturelles et culturelles. La notion de Tourisme Scientiîque y trouve logiquement un terrain d’expérimentation fécond. Elle associe des formes diverses de tourisme articulées avec une dimension scientiîque, telles que tourisme culturel, écovolontariat, expéditions sportives ou pratiques aventureuses et recherches scientiîques au sens strict, dont les mobilités s’inscrivent dans le champ touristique. Les auteurs analysent les différentes facettes de la notion : proposition de déînition, approche géohistorique et exemples d’application. Ils proposent ensuite une possible activation de la ressource scientiîque dans le cadre d’un projet régional de développement territorial et touristique à l’échelle de la région d’Aysén. Cet ouvrage est pensé à la fois comme une invitation au voyage, à la réexion et à l’ouverture de l’ingénierie touristique vers des formes innovantes et alternatives de développement.
des institutions académiques chiliennes et a bénéîcié d’une délégation de longue
Il est responsable de l’unité de recherche-développement sur le tourisme scientiîque
Pascal Mao & Fabien Bourlon
LE TOURISME SCIENTIFIQUE EN PATAGONIE CHILIENNE
Un essai géographique sur les voyages et explorations scientifiques
Préface de Franck Michel Postface de Philippe Bourdeau
Le Tourisme Scientifique en Patagonie chilienne Un essai géographique sur les voyages et explorations scientifiques
Tourismes et Sociétés Collection dirigée par Franck Michel Déjà parus Jean-François HOARAU (dir.),Spécialisation touristique et vulnérabilité, Réalités et enjeux pour le développement soutenable des petits territoires insulaires, 2016. Franck MICHEL,Le voyage à la croisée des routes, Chroniques d’un monde en mouvement qui marche gravement sur la tête, 2016. Franck MICHEL,Au détour des routes. Chroniques d’Asie et d’Amérique, 2015. Aude CREQUY,Identité, tourisme et interculturalité au Groenland, 2014. Erick LEROUX et Philippe CALLOT,Regards croisés sur le management du tourisme durable, 2013. Niels MARTIN, Philippe BOURDEAU & Jean-François DALLER (sous la direction de),: lesDu tourisme à l’habiter migrations d’agrément, 2012. Isabel BABOU et Philippe CALLOT,Que serait le tourisme sans pétrole ?, 2012. Stéphane COURANT,Approche anthropologique des écritures de voyage. Du carnet à la correspondance, petit inventaire des e productions scripturales de la fin du XX siècle au début du e XXI siècle,2012. Vincent BASSET,Du tourisme au néochamanisme, 2011. Frédéric REICHHART,Tourisme et handicap. Le tourisme adapté ou les loisirs touristiques des personnes déficientes, 2011.J.-M. FURT & F. MICHEL (dir.),Tourisme, patrimoines & mondialisations, 2011. J.-L. MORETTI,Tourisme et aménagement du territoire en Corse, 2010, J. SPINDLER, D. HURON,L’évaluation de l’événementiel touristique, 2009. J. CHAUVIN,Les Colonies de vacances, 2008. IANKOVA K. (dir.),Le tourisme indigène en Amérique du Nord,2008.
Pascal MAO & Fabien BOURLON
Le Tourisme Scientifique en Patagonie chilienne Un essai géographique sur les voyages et explorations scientifiques
Préface de Franck Michel Postface de Philippe Bourdeau
Photographie de couverture : Daniel Torres,www.destinopatagonia.cl, mars 2014, Isthme d’Ofqui, Parc national de la Laguna San Rafael, région d’Aysén, Chili. © L'HARMATTAN, 2016 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-07787-1 EAN : 9782343077871
Sommaire
Préface de Franck Michel, pour des voyages scientifiques en Patagonie et ailleurs ........................................................................... 9
Introduction ...................................................................................... 15
1. Les différentes formes de Tourisme Scientifique ...................... 21
2. Le Tourisme Scientifique, une nouvelle niche touristique ?..... 33
3. La partie méridionale de la Patagonie chilienne, unewildernessbalayée par « une tempête d’imaginaire » (Schneier-Madanes, 1996)................................................................................................... 41
4. La Patagonie chilienne, une longue histoire d’exploration scientifique ........................................................................................ 79
5. Les formes contemporaines de Tourisme Scientifique en Patagonie chilienne......................................................................... 143
6. Un projet régional de développement territorial à Aysén en lien avec le Tourisme Scientifique ........................................................ 181
Conclusion : quel avenir pour le Tourisme Scientifique en Patagonie chilienne ou ailleurs ? ................................................... 209
Postface de Philippe Bourdeau, la science pour réinventer le tourisme ? ........................................................................................ 213
Bibliographie générale ................................................................... 219
Table des matières .......................................................................... 251
7
Préface de Franck Michel, pour des voyages scientifiques en Patagonie et ailleurs
« À l’horizon, la terre et le ciel sont confondus dans la même absence de couleurs » Bruce Chatwin,En Patagonie L’ouvrage que vous avez entre vos mains ouvre de nouveaux horizons au tourisme. À commencer par la Patagonie chilienne, avec ses grands espaces à perte de vue et ses beautés à peine cachées à vous couper le souffle… Si, trente-cinq ans en arrière, l’écrivain-voyageur Bruce Chatwin avait fort bien relevé l’immensité des lieux et le plaisir de fouler - lors de longues randonnées pédestres - le sol de cette nature vierge et mystérieuse, il avait aussi ressenti que l’univers local s’érige ici en noir et blanc. Pour Chatwin, l’absence de présence humaine ne fait en effet que s’ajouter à l’absence des couleurs. Cette beauté des confins du globe se mérite. Il est vrai que la rudesse est en cette terre oubliée, mais non souillée, l’indispensable compagne d’une nature rare et préservée. Une nature grandiose et tout simplement exceptionnelle. En dépit de la dérive des continents et du réchauffement climatique, Fabien Bourlon et Pascal Mao n’ont pas déplacé les montagnes ou les glaciers, mais ils tentent, avec cet ouvrage original sur le Tourisme Scientifique, de poser les jalons d’un autre voyage pour ces terres si fréquentables et pourtant tellement peu fréquentées. Ensemble, ils redessinent les formes d’un tourisme ou les motsnature etculturepriment encore sur les mauxdivertissement etdisneylandisation. La « société de consommation », chère à Baudrillard, se fait ici attendre faute de clients suffisants, le « spectacle du monde », cher à Debord, quant à lui, s’affiche en plein air :dehors. Précisément, au cœur de ce « grand dehors » défini par Michel le Bris. Ce précieuxdehors, pour en jouir convenablement, seuls les sens sont à solliciter (les bons évidemment), loin des bruits de la ville érigée en modèle de civilisation et de la fureur d’un monde qui ne tourne plus du tout rond.
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.