New York 9ed

De
Publié par

Un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable à New York
Une nouvelle édition tout en couleurs et avec de nombreuses photos.
Un guide spécialement conçu pour les voyages en profondeur, avec un maximum d'informations pour pouvoir organiser un séjour en fonction de ses intérêts, du temps et du budget disponible.
Des illustrations en 3D présentent en détail les sites emblématiques de la mégalopole américaine, comme le Metropolitan Museum of Art.
Des plans généraux en ouverture de chaque quartier, des plans détaillés en fin d'ouvrage pour retrouver facilement sites et monuments, et une carte détachable de la ville comportant un plan des transports ainsi qu'un index détaillé des rues.
Une sélection étendue d'adresses de restaurants, bars, boutiques, hôtels, pour vivre le New York des New-Yorkais.



Publié le : jeudi 30 octobre 2014
Lecture(s) : 3
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782816143256
Nombre de pages : 691
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Cover image

Plan rapproché sur les pages suivantes

Épicentre artistique, capitale de la gastronomie et du shopping : New York a plus d’un atout, et personne ne résistera à son charme.

Nomadisme urbain

Avec ses rues fourmillant de régals pour les yeux (trésors architecturaux, pittoresques librairies et boutiques de curiosités), New York ravira les nomades urbains. Perdez-vous dans la foule de Chinatown entre les temples bouddhiques aux couleurs vives, les stands de nouilles fumantes et les poissonneries odorantes, puis dirigez-vous vers Nolita, ses alléchantes boutiques et ses délicieux cafés à déguster au milieu d’artisans de la mode. Des delis juifs centenaires de l’Upper West Side aux ruelles pavées de Greenwich Village, chaque quartier montre un visage radicalement différent de New York. Arpenter ses rues est la meilleure façon de s’imprégner de la ville.

Retour au début du chapitre

Un carrefour artistique

Le Met, le MoMA et le Guggenheim ne sont que la partie émergée de l’iceberg. Vous rencontrerez des musées dédiés à la Vienne fin de siècle ou à la vie des immigrants du Lower East Side, et de labyrinthiques galeries remplies de sculptures japonaises, de tableaux américains postmodernes et d’étoffes himalayennes. Explorez les galeries avant-gardistes de Chelsea et du Lower East Side, avec leur myriade d’espaces d’exposition et leurs festives soirées de vernissage (souvent le jeudi).

Retour au début du chapitre

La nuit ne fait que commencer

Lorsque le soleil disparaît derrière l’Hudson et que les gratte-ciel brillent dans la nuit, New York se transforme en une vaste scène. Des acteurs de renom font leur show dans les mythiques théâtres de Broadway, tandis que danseurs et musiciens se produisent dans des salles, petites ou grandes. Théâtre expérimental et d’improvisation, cinéma indépendant, danse, lectures de poésie, cabaret burlesque, musiques du monde, jazz et bien plus encore… New York accueille la culture avec un grand ou un petit c, des concerts de rock agressif dans les rades de Williamsburg aux somptueux opéras du Lincoln Center.

Retour au début du chapitre

Une capitale culinaire

Désormais laboratoire d’une cuisine aux ingrédients locaux et de saison, New-York ravira vos papilles. Certains restaurants cultivent leurs propres légumes, ou bien se procurent leur viande et produits de la mer auprès de producteurs éco-responsables. Dans les bars, la créativité est partout, des cocktails d’avant la Prohibition aux délicieux petits plats. Bien sûr, cela ne vous empêchera pas de rejoindre les food trucks gourmets ou, plus traditionnellement, de vous attabler dans un des 20 000 et quelque restaurants de la ville.

GRAHAM CROUCH / GETTY IMAGES ©

La High Line


Pourquoi j’adore New York

Par Regis St Louis, auteur

J’habite à New York depuis 2001, et je me réjouis de voir à quel point la ville est devenue verte. Le Brooklyn Bridge Park, la High Line, l’Hudson River Park, le nombre croissant de marchés fermiers, les vélos en libre-service Citi Bike, la campagne “Plantons 1 million d’arbres” de l’ex-maire Bloomberg : New York n’est plus la “jungle de béton” d’hier. Sur le plan culturel, y vivre en ce moment est passionnant, avec l’arrivée de nouveaux théâtres (Theatre for a New Audience), centres culturels (BRIC) et arènes sportives (Barclays Center). Je m’estime également chanceux d’être là au moment du renouveau de Brooklyn, qui respire la créativité.

Pour en savoir plus sur nos auteurs, (Cliquez ici).


Retour au début du chapitre

1 Un des atouts majeurs de New York ? L’extrême variété de ses restaurants. Un seul quartier renferme parfois pubs gastronomiques, comptoirs à sushis, bars à tapas, bistrots français, grills, pizzérias, cafés végétaliens et bons delis à l’ancienne débitant des bagels toastés au saumon fumé et cream cheese. Et ce n’est que le début. Prenez vos repas comme vous l’entendez : en passant commande auprès d’un food truck, en grignotant quelque chose dans un marché ou en vous glissant dans un de ces moelleux box en cuir pour un festin à 4 h du matin, après une nuit passée en ville.

Où se restaurer

PETER PTSCHELINZEW / GETTY IMAGES ©

KATZ’S DELICATESSEN, LOWER EAST SIDE

Retour au début du chapitre

Marchés

2 Les marchés de New York fourmillent de trésors. Le week-end, vêtements vintage, articles de maison d’époque victorienne, meubles des années 1950 et autres raretés du passé transforment un parking de Chelsea en un paradis des férus d’antiquités. Quant aux gourmets, ils iront aux marchés fermiers, comme l’Union Square Greenmarket ou le Chelsea Market, tout de briques, un lieu idéal pour prendre un en-cas, dîner et parcourir les épiceries fines. Pour un méli-mélo d’antiquités, de produits alimentaires et d’objets artisanaux, un marché règne en maître : l’immense Brooklyn Flea.

Shopping

HUW JONES / GETTY IMAGES ©

UNION SQUARE GREENMARKET

Retour au début du chapitre

Brooklyn Bridge

3 Chef-d’œuvre néogothique tout de granit achevé en 1883, le pont de Brooklyn a inspiré la poésie (le Brooklyn Bridge Blues de Jack Kerouac), la musique (le Brooklyn Bridge de Frank Sinatra) et nombre d’autres disciplines artistiques (comme l’illustrent les photos de Walker Evans). C’est également le moyen le plus pittoresque de passer de Manhattan à Brooklyn. Tôt le matin (à l’aurore), vous aurez le pont presque pour vous seul. Au coucher du soleil, la romantique vue sur le ciel d’ambre offre un magnifique arrière-plan à Lower Manhattan.

Brooklyn

SYLVAIN SONNET / GETTY IMAGES ©

Retour au début du chapitre

Metropolitan Museum of Art

4 Avec des collections de plus de 2 millions d’objets, le “Met” est juste éblouissant. Des sculptures ciselées de la Grèce antique à celles, ethniques et évocatrices, de Papouasie-Nouvelle-Guinée, ses œuvres couvrent le monde entier. Les galeries Renaissance sont pleines à craquer d’œuvres des maîtres de l’Ancien Monde, tandis que les vestiges de l’Égypte ancienne attisent l’imagination (notamment le temple de Dendour, avec ses murs en pierre 2 fois millénaires, gravé de hiéroglyphes et de papyrus semblant prendre racine dans un marais). Vous croyez en avoir assez vu ? Depuis le toit, la vue sur Central Park est imprenable.

Upper East Side

SYLVAIN SONNET / GETTY IMAGES ©

Retour au début du chapitre

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi