Niamey 2012 Petit Futé

De
Publié par

Résolument pratique, ce guide est écrit par un auteur du cru qui a déniché toutes les bonnes adresses indispensables à un week-end ou des vacances réussies. Vous y retrouverez également des informations culturelles et de découverte pour profiter de manière futée des incontournables de la ville, mais aussi sortir des sentiers battus.
Publié le : samedi 31 mars 2012
Lecture(s) : 13
EAN13 : 9782746960756
Nombre de pages : 165
Prix de location à la page : 0,0037€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
Table des matières
INVITATION AU VOYAGE Bienvenue à Niamey ! Fiche technique Argent Le Niger en bref Téléphone Climat Décalage horaire Saisonnalité Le drapeau du Niger DÉCOUVERTE DU NIGER Le Niger en 60 mots-clés Adragh Banco Belle étoile Besmillah Brousse Canari Carême Chameau Chèche Cérémonies Cicatrices Cimetière Circulation Commérage Concession Contacts Copto Courba-courba Course des dromadaires Cousinage Couture sur mesure Deuxième bureau Deuxième pagne École Enfants Envie d’ailleurs Étranger Farrin’massa Fofo Gao Faire / Ne pas faire Gecko Guide Harmattan Hivernage Haoussa
Inch Allah ! Informations Latérite Lutte traditionnelle Mains Marabout Marchandage Méharée Mil Mirage Nassara ! Nomadisme Parenté Pilon Politique Rituel Sable Sauce noire ou sauce rouge Statut de la femme Tacha Tchifinagh Télévision Ténéré Thé touareg Uniforme Visite Survol du Niger CLIMAT ENVIRONNEMENT ET ECOLOGIE PARCS NATIONAUX FAUNE FLORE Histoire HISTOIRE PRECOLONIALE LA CONQUETE COLONIALE LE NIGER INDEPENDANT Politique Le régime La démocratie locale Instances religieuses Justice Économie PRINCIPALES RESSOURCES Population Ethnies Religion L'islam Autres religions Mode de vie
Naissance et âge Éducation Mœurs Le sédentarisme Le nomadisme La place de la femme Pratiques communes à la société nigérienne Santé Arts et culture ARCHITECTURE ET HABITAT ARTISANAT CINEMA LITTERATURE MODE MUSIQUE PEINTURE THEATRE Cuisine nigérienne Plats et produits caractéristiques Les repas Les modes de restauration Les boissons Jeux, loisirs et sports Méharée et marche à pied Et aussi… Loisirs Enfants du pays Abdallah ag Oumbadougou Alphadi Dogon Loma Hawad Ismaël Lo Maman Abou Sarraounia Mangou Lexique Les salutations Vocabulaire NIAMEY Histoire Orientation Transports Avion Bus et taxis-brousse Voiture Taxi À pied Pratique Présence française Tourisme
Police et formalités administratives Poste et télécommunications Argent Santé Presse et librairie Hébergement Bien et pas cher Confort ou charme Luxe Hébergements atypiques Restaurants Bien et pas cher Bonnes tables Luxe Sortir Bars Pubs – Dancings Cinémas – Concerts Les zones animées de Niamey Points d’intérêt Balades Shopping LES ENVIRONS DE NIAMEY KOURE Point d’intérêt Dans les environs BALEYARA ORGANISER SON SÉJOUR Pense futé Argent Assurances Bagages Décalage horaire Électricité, poids et mesures Formalités, visa et douanes Horaires d'ouverture Internet Jours fériés Langues parlées Photo Poste Quand partir ? Santé Sécurité et accessibilité Téléphone S'informer À voir – À lire Avant son départ Sur place
Magazines et émissions Comment partir ? Partir en voyage organisé Partir seul Séjourner Rester Être solidaire Étudier Travailler – Trouver un stage
INVITATION AU VOYAGE
Bienvenue à Niamey !
Au Niger, il y a autant de langues pour dire « Bienvenue ! » que de régions à découvrir. La langue haoussa est celle qui concerne le plus grand nombre de Nigériens, d’où « Barka Da Zouwa » ! Blotti entre Savane et Sahara avec une large bande de Sahel au milieu, c’est l’image des trois « S » à l’africaine qui s’est dessinée au Niger, comme l’illustre son drapeau, avec ses trois bandes horizontales de couleurs orange comme le désert, blanc comme la zone sahélienne et vert tendre qui rappelle les tiges de mil de la courte saison des pluies. En son milieu, le disque orange évoque un soleil permanent, garantie d’un séjour chaleureux… Cette découverte exclura pour 2009 l’Aïr et le Ténéré, région la plus célèbre du Sahara nigérien au nord de la ville historique d’Agadez, perturbés par un conflit latent. Le massif du Termit, le Koutous, le désert du Tal, le Kawar constituent d’autres lieux sahariens plein de beauté et de richesses insoupçonnées, ouverts à la découverte. Tout cela fait de ce pays une destination authentique qui invite à vivre le charme d’un dépaysement total, avec son désert parmi les plus beaux du monde, son fleuve mythique où pêcheurs et hippopotames vivent en harmonie, un parcours étonnamment riche sur le plan faunique dont le célèbre parc du W, son peuple et sa diversité des coutumes, des zones pastorales des plus arides, au nord, et des villages de pêcheurs du lac Tchad. C’est en somme « l’Afrique culturelle et naturelle en miniature » qui s’offre au voyageur. Talatah Favreau REMERCIEMENTS.Au Centre de la Promotion du Tourisme, au Ministère du Tourisme et de l’Artisanat, au Ministère des Transports et de l’Aviation Civile. Mille mercis à toute la famille, amis et connaissances qui ont apporté leur précieuse aide à la réédition de ce guide, ils se reconnaîtront au fil des pages, riches de leur expérience. MISE EN GARDE. Le monde du tourisme est en perpétuelle évolution. Malgré notre vigilance, des établissements, des coordonnées et des prix peuvent faire l’objet de changements qui ne relèvent pas de notre responsabilité. Nous faisons appel à la compréhension des lecteurs et nous excusons auprès d’eux pour les erreurs qu’ils pourraient constater dans les rubriques pratiques de ce guide.
Fiche technique
Argent Monnaie :le franc CFA (Communauté financière africaine) aligné sur l’euro : 1 € = 656 FCFA. Pour une meilleure visibilité sur le franc CFA, il faut savoir que c’est une monnaie alignée sur l’ex-franc français, donc 1 (ex) franc français = 100 francs CFA.
Idées de budget Le coût de la vie au Niger est assez cher quand le visiteur aspire à un minimum de confort. Cependant, s’il décide de vivre à la manière d’un cadre nigérien, avec les produits frais du marché, les boissons locales (il existe des sirops de bissap, de gingembre, de tamarin à 1 500 FCFA la bouteille), la très bonne viande grillée, la volaille et le poisson frit vendus dans la rue, ou les repas pris dans de petites gargotes de quartiers (proposant des plats entre 500 FCFA et 1 500 FCFA) il dépensera moins de 10 000 FCFA (environ 15 €) pour tous les repas de la journée. Voici une idée de budget quotidien comprenant le logement, les repas et les déplacements, en monnaie locale et en euro : Petit budget :40 € (soit environ 25 000 FCFA) avec hébergement en chambre ventilée et les repas pris chez les vendeuses dans la rue ou dans les maquis, petits déplacement en taxi.
Budget moyen :(soit environ 40 000 FCFA) avec hébergement en chambre60 € climatisée et repas dans les maquis ou dans les restaurants avec salles climatisées et déplacements en taxi. Gros budget :190 € (soit 125 000 FCFA). A partir de cette somme c’est la porte du luxe qui s’ouvre au voyageur en chambre climatisée avec vue majestueuse, piscine, bar en terrasse ou en salle climatisée, et restauration aux bonnes tables avec location de voiture standard ; c’est également le budget quotidien équivalent pour les expéditions sahariennes en véhicule 4×4.
Le Niger en bref
Le pays Pays :République du Niger, Etat laïc. Capitale :Niamey.
2 Superficie :(deux fois la France) dont 80 % en zone désertique.1 267 000 km
e Nature de l’Etat :V République, démocratie présidentielle.
Président de la République :Tandja Mamadou (mandat en cours jusqu’à fin 2009). Chef du gouvernement :depuis 2007 Seyni Oumarou. Découpage administratifprincipales villes : régions d’Agadez, Diffa, Dosso, Maradi, et Tahoua, Tillabéri, Zinder et commune de Niamey. Langues.français est langue officielle. A côté, chaque ethnie possède sa propre Le langue, et le haoussa est celle qui est comprise par la majorité des Nigériens, du fleuve au désert. Les autres langues parlées au Niger sont le haoussa, le djerma-songhaï, le fulfuldé ou le peul, le tamacheq ou le touareg, le kanuri, l’arabe, le gourmantché, le toubou et le boudouma.
La population
Population :14,7 millions d’habitants en 2008.
2 Densité de population :10 habitants au km .
Population rurale :77,3 %.
Population urbaine :22,7 %.
Indice de fécondité :7,4.
Mortalité infantile :81 ‰.
Espérance de vie :55,8 ans. Alphabétisme :22,7 %. Taux brut de scolarisation primaire :62,1 %. Religions :musulmans (93 %), animistes (4 %), catholiques et protestants. Ethnies :les Haoussa (55 %), les Djerma-Songhaï (22 %), les Peuls (8 %), les Touareg (8 %), les Kanouri (5%), les Arabes, Gourmantché, Toubou, Boudouma (2 %), tous réunis. Taux d’accroissement de la population :3 %, un des plus forts du monde avec une moyenne de 7 enfants par femme.
L’économie Croissance annuelle :3,5 %. Taux de croissance économique :5,4 % avec une inflation à 2 % en moyenne annuelle (2005-2007).
PIB :8 774 millions de $ PPA (PPA = Parité du pouvoir d’achat).
PIB par habitant :617 $ PPA.
Indice du développement humain :0,374 (174e rang sur 177).
Principaux fournisseurs :22 % de pays capitalistes développés.
Principaux clients :France, Nigeria. Ainsi que la Chine, l’Inde, le Chili, la Côte d’Ivoire et le Bénin.
Téléphone Indicatif du pays :227. De France au Niger :00 + 227 + numéro à 8 chiffres (pour les localités ayant le réseau automatique international : Agadez, Arlit, Birni N’Konni, Diffa, Dosso, Gaya, Maradi, Niamey, Say, Tahoua, Tillabéri et Zinder). Du Niger en France :00 + 33 + numéro français sans le 0. Du Niger au Niger :numéro à 6 chiffres dans les localités d'Agadez, Arlit, Birni N’Konni, Diffa, Dogondoutchi, Dosso, Filingué, Gaya, Kollo, Madaoua, Maradi, Myrriah, Niamey, Say, Tahoua, Tanout, Tessaoua, Tillabéri et Zinder. Coût du téléphone :dans les télécentres privés nombreux dans les villes, compter 150 FCFA la minute et, pour la France, environ 2 500 FCFA la minute. Pour une connexion Internet,compter environ 500 FCFA l’heure. Portable :le réseau du téléphone mobile est développé dans toutes les grandes villes, SFR et Orange avec abonnement international est valable sur le réseau mobile Zain. Sinon, l’achat d’une puce Zain avec une carte téléphonique de 5 000 FCFA permet de téléphoner 8 minutes (600 FCFA la minute pour la France, 1 000 FCFA la minute pour le reste du monde).
Climat Chaud et sec avec une courte saison des pluies de juin à septembre et une courte saison froide de décembre à février.
Décalage horaire En été, il y a 1 heure de moins qu’en France (quand il est midi à Paris, il est 11h à Niamey). Même heure en hiver.
Saisonnalité La saison la plus agréable au niveau de la température se situe de novembre à mars, au maximum 35 °C et minimum 0 °C dans le désert. Novembre est le mois le plus lumineux et le moins venteux. Juillet, août et septembre sont les mois les plus pluvieux sous forme de courts orages. Très belle nature, la végétation lavée reverdit ; c’est alors la fête des récoltes.
Le drapeau du Niger Le Niger a acquis son indépendance le 3 août 1960. Son nom, lui venant du 3e fleuve d’Afrique par la longueur, dissimule bien la diversité des paysages nigériens, un lieu unique où Sahara et Sahel défilent et s’enroulent. Une variété reflétée dans son drapeau, une des fiertés du pays, qui rassemble tous les peuples du Niger. Nombreux sont les artistes chanteurs, peintres qui utilisent ce symbole national pour un message d’unité.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi