Ouest Américain 7 - Préparer son voyage

De
Publié par

Ce chapitre Préparer son voyage est issu du guide consacré à la destination Ouest Américain.
Tous les chapitres sont disponibles et vendus séparément. Vous pouvez également acheter le guide complet.





Publié le : jeudi 11 septembre 2014
Lecture(s) : 0
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782816147681
Nombre de pages : 157
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Cover image

map6-1

Plan rapproché sur les pages suivantes

Bienvenue dans l’Ouest américain

L’Ouest américain fascine les voyageurs. Grands espaces et paysages fabuleux sont ici la norme, qu’émaillent çà et là histoires de cow-boys, cuisine locavore et activités au grand air.

Ivresse des grands espaces

Les grandioses paysages de l’Ouest sont un cadre idéal pour s’adonner aux nombreuses activités de plein air que la région propose. Des rivages ensoleillés de San Diego aux plages rocheuses et tourmentées de l’Oregon et du Washington, en passant par la Californie, la Côte Ouest est une destination de choix pour baigneurs et surfeurs. Les roches rouges, les gorges à pic et les déserts peuplés de cactées du Sud-Ouest attendent les amateurs de nature sauvage, à pied ou à vélo, avec en point d’orgue les 446 km du Grand Canyon. Dans les Rocheuses, le ski, l’escalade de glaciers et le VTT règnent en maîtres.

Retour au début du chapitre

Vin et cuisine locale

Tacos au poisson à San Diego, steak dans les Rocheuses, sauces au piment vert du Nouveau-Mexique et saumon sauvage du Nord-Ouest pacifique témoignent de la diversité culturelle et ethnique de la région. Selon les principes du mouvement locavore né dans l’Ouest, chefs et consommateurs privilégient désormais les ingrédients locaux. Les producteurs de vin suivent la même inflexion, en appliquant de plus en plus les règles de production biologique ou biodynamique. Les vins se diversifient eux aussi : ceux du Washington, de l’Oregon, du centre de la Californie et de l’Arizona rivalisent désormais avec ceux des vallées de Napa et de Sonoma.

Retour au début du chapitre

Oasis urbaines

En Californie, vous goûterez l’accueil particulièrement amical de San Diego, les flashs d’Hollywood à Los Angeles et la décontraction bohème de San Francisco. Plus au nord, à Seattle, avant-garde culinaire et production locale font bon ménage. Le chic cosmopolite côtoie l’esprit pionnier à Denver, tandis que sa douceur de vivre confère à Phoenix une atmosphère touchante. Enfin, il y a Las Vegas, terrain de jeu tout en néons où l’on peut, en un week-end, se marier, s’offrir une lune de miel à Paris et miser sa maison.

Retour au début du chapitre

L’histoire à portée de main

Ici on ne remonte pas le temps que dans les musées. Habitation troglodyte, ruines d’une station du Pony Express, terres d’une mission espagnole du XVIIIe siècle : les lieux vous parleront autant qu’un livre d’histoire. Que voir encore ? Pétroglyphes anciens, villes minières abandonnées, ancien missile Titan. Ces sites historiques vous offrent un aperçu évocateur du passé pas si lointain de la région.

RALPH LEE HOPKINS / GETTY IMAGES ©

Grand Canyon National Park


Pourquoi j’aime l’Ouest américain

Par Amy C. Balfour, auteur

Dans les années 1990, une fois reçue au barreau de Virginie, j’ai roulé vers l’Ouest pour me vider l’esprit et m’amuser un peu. Ma première rencontre (en dehors de celle où j’étais bébé) avec le Grand Canyon, c’était à Mather Point où j’ai bondi hors de ma voiture. Depuis, je suis comme aimantée par l’Ouest. J’ai ensuite vécu sept ans à Los Angeles, ma base pour explorer les plages, les déserts, les montagnes, les somptueux parcs nationaux et… – j’oubliais ! – les excellents restaurants. L’Ouest est un endroit particulier, qui mérite que l’on s’y attarde.

Pour en savoir plus sur les auteurs, voir (Cliquez ici)


Retour au début du chapitre

25 façons de voir l’Ouest américain

Yellowstone National Park

1 Avec ses geysers, ses sources chaudes, ses fumerolles, ses vasques de glaise bouillonnante et autres merveilles géologiques – ainsi que l’impressionnant Mt Washburn, pic central aux panoramas extraordinaires –, Yellowstone est la quintessence – et le premier – des parcs nationaux américains. Sa cascade spectaculaire, son auberge historique et la multitude de bisons, élans, wapitis, ours et loups gris (réintroduits en 1996, ils sont à ce jour 80), viennent compléter ce cadre idyllique. Figure mythique du parc, l’Old Faithful est l’un des plus hauts geysers au monde.

DOUGLAS STEAKLEY / GETTY IMAGES ©

Yellowstone National Park.

Retour au début du chapitre

San Francisco

2 Avec ses quartiers bigarrés et son atmosphère bohème, San Francisco invite à de longues journées de flânerie. Boutiques hautes en couleur, restaurants de renommée mondiale et vie nocturne animée vous attendent. Il faut jeter un coup d’œil aux cellules de la prison d’Alcatraz, traverser le Golden Gate Bridge et dîner dans le Ferry Building. Sans oublier de prendre au moins une fois le tramway. L’océan n’est jamais loin, et on se surprend à l’apercevoir, au détour d’une rue. Difficile de ne pas tomber sous le charme !

SABRINA DALBESIO / GETTY IMAGES ©

cable car de Powell St et Alcatraz en arrière-plan.

Retour au début du chapitre

Vignobles de Californie

3 Les collines couvertes de vignes des vallées de Napa, de Sonoma et de la Russian River attirent les voyageurs au nord de San Francisco. Goûtez au confort d’un bungalow haut de gamme dans la très sophistiquée ville de Napa, pique-niquez dans les environs de la paisible Sonoma ou dégustez un pinot noir aux arômes complexes près de la Russian River. Mais ce n’est que le début : la Californie compte plus de 100 régions viticoles reconnues. Le film Sideways (2004) a rendu célèbres celles à l’ouest de Santa Barbara.

BILLY HUSTACE / GETTY IMAGES ©

Vignoble de la Napa Valley.

Retour au début du chapitre

Las Vegas

4 Vous pensiez avoir cerné l’Ouest et voilà que surgit Vegas. Sous les néons du Strip, le “terrain de jeu de l’Amérique” en met plein les yeux avec ses spectacles de fontaines, son volcan en éruption ou sa propre tour Eiffel. Les bons restaurants, les spectacles du Cirque du Soleil et le Mob Museum offrent une alternative judicieuse aux casinos. Il est bien rare que les joueurs, attirés par leurs charmes vénéneux et leurs couleurs clinquantes, en sortent vainqueurs.

ERIC LO / GETTY IMAGES ©

Retour au début du chapitre

Grand Canyon National Park

5 L’immensité brute du Grand Canyon laisse bouche bée. Cette faille, creusée il y a 2 milliards d’années, nous révèle les secrets géologiques de la Terre dans toute leur beauté, une merveille naturelle faite de crêtes rocheuses où jouent soleil et ombre, de buttes rouges et d’oasis luxuriantes où serpente le Colorado. Au début du XXe siècle, Theodore Roosevelt déclara qu’il “n’avait pas d’égal en ce monde”. Et les millions de visiteurs qui s’y pressent chaque année semblent lui donner raison.

RICHARD I’ANSON / GETTY IMAGES ©

Retour au début du chapitre

Vieilles villes de l’Ouest

6 Ne vous fiez pas aux surnoms peu engageants des anciennes villes minières :Jerome, en Arizona, autrefois “ville la plus cruelle d’Amérique”, et Tombstone, “la ville trop dure pour mourir”, sont fascinantes. Situées comme il se doit au bout d’une longue route pittoresque, elles ont su préserver et entretenir l’esprit de l’Ouest, son passé rude et mouvementé. Au Nouveau-Mexique, Silver City, la “ville la plus riche de la Terre”, partage avec elles certains traits communs.

RICHARD CUMMINS / GETTY IMAGES ©

Jerome, Arizona.

Retour au début du chapitre

Los Angeles

7 Terre d’asile des rêveurs – et des ambitieux –, cette ville côtière sous le soleil résonne d’une énergie particulière. Découvrez des secrets de tournage lors d’un circuit organisé, assistez à un concert au Walt Disney Concert Hall, ou promenez-vous dans les jardins et les galeries d’art du Getty Center. Pour observer les étoiles, rendez-vous au Griffith Observatory. Si vous préférez celles d’Hollywood, dirigez-vous vers The Grove. En restant une heure sur la plage, il est presque garanti d’apercevoir une célébrité.

CHRISTINA LEASE / GETTY IMAGES ©

Hollywood Walk of Fame.

Retour au début du chapitre

Disneyland, California Adventure et Orange County

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi