Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 32,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Place Ville Marie: L'immeuble phare de Montréal

De
242 pages
Cet ouvrage retrace, à l’aide d’une riche iconographie, la passionnante histoire de celle qu’on appelle encore la «grande dame» de Montréal. Des tout débuts avec le promoteur William Zeckendorf jusqu’aux transformations subséquentes, c’est tout un pan de notre patrimoine architectural qui nous est dévoilé. L’architecte de la Place Ville Marie a entre autres réalisé la Pyramide du Louvre à Paris.
Voir plus Voir moins

Extrait de la publicationPlace Ville Marie
L’immeuble phare de Montréal
Extrait de la publicationCatalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales
du Québec et Bibliothèque et Archives Canada
Vedette principale au titre :
Place Ville Marie : l’immeuble phare de Montréal
Comprend des réf. bibliogr. et un index.
ISBN 978-2-7644-1117-9 (Version imprimée)
ISBN 978-2-7644-1158-2 (PDF)
1. Place Ville-Marie (Montréal, Québec). I. Linteau, Paul-André, 1946- .
FC2947.8.P53P52 2012 725’.20971428 C2011-942750-8

Nous reconnaissons l’aide fnancière du gouvernement du Canada par
l’entremise du Fonds du livre du Canada pour nos activités d’édition.
Gouvernement du Québec – Programme de crédit d’impôt pour l’édition de
livres – Gestion SODEC.
Les Éditions Québec Amérique bénéfcient du programme de subvention
globale du Conseil des Arts du Canada. Elles tiennent également à remercier
la SODEC pour son appui fnancier.
Québec Amérique
e329, rue de la Commune Ouest, 3 étage
Montréal (Québec) Canada H2Y 2E1
Téléphone : 514 499-3000, télécopieur : 514 499-3010

Projet dirigé par Isabelle Longpré
Révision linguistique : Violaine Ducharme
Conception graphique : Célia Provencher-Galarneau
Photo en couverture : Stéphan Poulin
Iconographie et droits de reproduction : Pierre-Yves Villeneuve
Coordonnatrice de la traduction : Myriam Caron Belzile
Production : Michel Viau et Anne-Marie Fortin
Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptation réservés
© 2012 Éditions Québec Amérique inc.
www.quebec-amerique.com
Imprimé au QuébecF rance.V anlae them
Sarah.Mar c hand
P aul- André.Lint eau
Jacques- André.Char trand
Place Ville Marie
L’immeuble phare de MontréalExtrait de la publicationLA « GRANDE DAME » DANS
LES ANNÉES 1960
Vue du complexe vers le nord-est.
Table des ma Tières
avan T-pr opos : moderne depuis le premier jour
biographies des au Teurs
inTroduc Tion
France vanlaethem, sarah marchand, paul-andré l inteau, jacques-andré chartrand
Chapitre 1 – une mé Tropole en mouvemen T
paul-andré l inteau
UNE VILLE EN CROISSANCE RAPIDE (1891–1945)
l a méTropole du canada
l ’émergence d’un nouveau cen Tre-ville (1891 – 1914)
le si Te eT son environnemen T
l es années Folles e T l’expansion du cen Tre-ville
des heures sombres
MONTRÉAL DANS L’APRÈS-GUERRE
une For Te expansion
l ’imp ac T de l’au Tomobile
l e déploiemen T du cen Tre-ville
l ’apo Théose des années 1960
Chapitre 2 – un grand proje T urbain en suspens
France vanlaethem
UNE NOUVELLE GARE POUR LA MÉTROPOLE DU CANADA
une opéra Tion commerciale, une prouesse Technique
un nouveau cœur pour une ville en pleine croissance
l a gare cen Trale en Fin cons Trui Te
LA RELANCE DU PROJET AU LENDEMAIN DE LA GUERRE
un ensemble hô Telier e T Ter Tiaire
un nouveau présiden T, un nouveau plan d’ensemble.
l ’enTrée en scène de William Zeckendor F
l ’enTenTe en Tre le cn eT Webb & knapp
– la naissance du pr oje T place ville marie
Extrait de la publicationChapitre 3 – l e proje T de la place ville marie
France vanlaethem
LES CONCEPTEURS DE PLACE VILLE MARIE
l e dépar Temen T d’archi Tec Ture de Webb & knapp
enTre europe e T amérique, une « nouvelle archi Tec Ture »
de jeunes modernis Tes récep TiFs
PLACE VILLE MARIE, PREMIÈRES PROPOSITIONS
premier proje T
une Tour cruci Forme
LE PLAN DIRECTEUR
un cen Tre monumen Tal
un proje T nova Teur inscri T dans l’his Toire
éTudes spécialisées, emphase sur la circula Tion
l e plan direc Teur approuvé
LES EMBÛCHES DE L’OPÉRATION IMMOBILIÈRE
accueil réser vé du milieu des a FFaires
l e plan direc Teur modi Fié
Chapitre 4 – l a réalisa Tion de place ville marie
France vanlaethem
LE PROJET ARCHITECTURAL DE PLACE VILLE MARIE
l es archi Tec Tes associés e T auTres collabora Teurs
l a Tour cruci Forme, une s Truc Ture rare
l e mur-rideau, un disposi TiF peu commun au canada
un environnemen T con Trôlé
LE CHANTIER, PRINCIPALES ÉTAPES ET MOMENTS FORTS
cons Truire Tou T en dessinan T
con Troverses au sein du conseil municipal
mise en chan Tier
un cen Tre-ville hérissé de hau Tes charpen Tes d’acier
l e complexe livré
LA RÉCEPTION DANS LA PRESSE ARCHITECTURALE
À la une de la presse in Terna Tionale
enTreprise du siècle ou mons Tre Froid ?
Chapitre 5 – une ville dans la ville
sarah marchand
UN LANCEMENT SOUS LE SIGNE DE LA PASSION
une « place » qui a TTire les curieux
une galerie de bou Tiques qui ne FaiT pas l’unanimi Té d’emblée
une couver Ture média Tique di Thyrambique dans la presse généralis Te
des premiers loca Taires composés de grandes socié Tés eT d’en Treprises
de ser vices pro Fessionnels
Extrait de la publicationLA VIE À PLACE VILLE MARIE
l es mon Tréalais adop TenT l’idée d’une galerie commerciale sou Terraine
des res Tauran Ts exploi Tés par le r eine eli Zabe Th
l a vie s’ins Talle sur l ’esplanade
Chapitre 6 – un joyau don T il FauT prendre soin
sarah marchand
PLACE VILLE MARIE, UNE PROPRIÉTÉ PHARE DANS UN PORTEFEUILLE IMMOBILIER
Tri Zec, proprié Taire de place ville marie pendan T 38 ans
une acquisi Tion de choix
une socié Té immobilière d’envergure mondiale
LA GESTION DES BAUX, UN ÉNORME TRAVAIL DANS CE GIGANTESQUE COMPLEXE
l es dé Fis de loca Tion au Fil des ans
Faire appel À la créa Tivi Té pour réinven Ter l’espace
GARDER LA « GRANDE DAME » AU GOÛT DU JOUR
Tr ois agrandissemen Ts eT une première vague d’ac Tualisa Tion
place ville marie en Tre dans le nouveau millénaire
plus qu’un complexe immobilier, une en Treprise
bien ancrée d ans sa communau Té
un souci pour l’environnemen T eT le développemen T durable
conclusion
France vanlaethem, sarah marchand, paul-andré l inteau, jacques-andré chartrand
bibliographie
index des noms ci Tés
crédi Ts pho Tos
Extrait de la publicationExtrait de la publicationUN ÉDIFICE QUI EN IMPOSE
Regard en contre-plongée qui souligne
la pureté des lignes architecturales.
MODERNE DEPUIS LE PREMIER JOUR
Place Ville Marie représente, sans l’ombre d’un doute, l’un des plus prestigieux et
célèbres actifs immobiliers de Montréal. Plus important complexe d’affaires du monde
au moment de sa construction, avec au-delà de 3,4 millions de pieds carrés, il a
contribué de façon signifcative à donner à la métropole québécoise son visage moderne et
audacieux, lui octroyant le statut de ville de classe mondiale. Depuis plus de 50 ans, il
se démarque dans le ciel montréalais et personnife l’un de ses puissants symboles.
Place Ville Marie a le privilège d’accueillir plus d’une centaine de sociétés
canadiennes et internationales de renom, qui y ont trouvé une adresse offrant le
dynamisme, la vitalité et la prospérité qu’elles recherchent. Quelque 10 000 personnes
travaillent pour l’une ou l’autre de ces entreprises et contribuent quotidiennement à
insuffer une âme au complexe. La plupart d’entre elles font partie des 20 millions de
personnes qui circulent chaque année dans sa galerie marchande ou sur sa grandiose
esplanade.
Riche d’un héritage historique hors du commun, Place Ville Marie est néanmoins
demeurée en phase avec son temps. Le complexe a su évoluer au fl des années,
restant ainsi à l’avant-garde des besoins de ses locataires, à qui il propose à la fois
un environnement d’affaires incomparable et un milieu de vie urbain, chaleureux et
débordant d’activités. Grâce aux efforts déployés pour l’entretenir et en maintenir la
qualité de façon continue, ce modèle de savoir-faire technologique du début des
années 1960 s’impose toujours aujourd’hui comme un immeuble de prestige, à la fne
pointe de la technologie et des meilleures pratiques de gestion et de développement
durable.
Dans la foulée des célébrations du cinquantième anniversaire de Place Ville Marie,
c’est avec ferté que nous vous présentons ce magnifque livre qui dresse un portrait
passionnant et instructif de l’histoire de ce joyau montréalais. Nous tenons à remercier
très chaleureusement les quatre auteurs – France Vanlaethem, Sarah Marchand,
Paul-André Linteau et j acques-André Chartrand –, de grands spécialistes de leur domaine
respectif qui vous feront découvrir ou redécouvrir celle que l’on surnomme affectue-u
sement « La Grande Dame de Montréal ».
Bonne lecture !
L’équipe d’Ivanhoé Cambridge, L’équipe d’AIMco,
gestionnaire et copropriétaire de Place Ville Marie copropriétaire de Place Ville Marie
Extrait de la publicationF rance.V anlae them
Diplômée architecte de l’École de La Cambre en Belgique, France Vanlaethem
est professeure associée à l’École de design de l’uQAM et présidente fondatrice
de DoCoMoMo Québec, une association souhaitant préserver et présenter l’architecture
enovatrice du xx siècle au Québec. Ses recherches s’intéressent à l’histoire et à la
sauvegarde de l’architecture moderne au Canada et en Belgique. Récemment, elle
a publié Sur les traces du Montréal moderne et du domaine de l’Estérel au Québec /
Discovering Modern Montréal and the Estérel Resort in Québec, Conservation de l’art
contemporain et de l’architecture moderne. L’authenticité en question et L’architecture
et le patrimoine modernes du Québec.
Elle agit aujourd’hui en tant que consultante en patrimoine moderne auprès d’admi- © Mélanie Fordham
nistrations publiques et d’entreprises privées. Elle a été membre de la Commission
des biens culturels du Québec et du Conseil du patrimoine de Montréal, et elle siège
au Comité des arts et du patrimoine de la Société de transport de Montréal et au
Comité patrimoine de la Commission scolaire de Montréal.
Dans cette première monographie consacrée à Place Ville Marie, à partir des documents
d’archives, France Vanlaethem a retracé l’élaboration de son projet dans le long terme
tout en découvrant les principaux acteurs qui ont œuvré à son développement. Elle
a également mis au jour les nombreux défs qui auraient pu faire embûche à cette
impressionnante entreprise et cerné les spécifcités architecturales de ce complexe
urbain salué par la presse internationale.
Sarah.Mar c hand
Rédactrice professionnelle, Sarah Marchand collabore de façon régulière depuis
plus de 15 ans avec plusieurs entreprises québécoises de différentes tailles et
de divers secteurs d’activité, dont Ivanhoé Cambridge. Spécialiste de la
communication d’entreprise et des questions organisationnelles, elle produit, pour le compte de
ses clients, différents types de publications et de documents destinés à des publics
internes et externes. Elle rédige également des allocutions et des mémoires traitant
de différents enjeux. Elle est en outre coauteure de Investir, construire et habiter le
monde – Les 25 ans de SITQ, un livre publié en 2009.
Dans le cadre de cet ouvrage sur Place Ville Marie, Sarah Marchand s’est attardée à
l’évolution du complexe immobilier au fl des ans, à l’immense travail que
représen© Mélanie Fordhamtent sa gestion et son entretien ainsi qu’à la relation qu’entretiennent les locataires
avec ce lieu. Elle a ainsi pu constater que, grâce aux bons soins prodigués par ses
propriétaires, Place Ville Marie demeure une adresse très convoitée dans le marché
concurrentiel du centre-ville de Montréal. Ses nombreuses rencontres lui ont aussi
permis de voir à quel point les occupants, voire les Montréalais en général, sont attachés
à cet immeuble phare de la métropole. P aul- André.Lint eau
Historien et professeur à l’université du Québec à Montréal, Paul-André Linteau
est né à Montréal. Il est passionné par l’histoire de sa ville, qu’il enseigne depuis
plusieurs années. Il a publié à ce sujet plusieurs livres et articles, dont Histoire de Montréal
depuis la Confédération, Brève histoire de Montréal et La rue Sainte-Catherine : au cœur
de la vie montréalaise.
Paul-André Linteau est aussi l’auteur ou le coauteur d’ouvrages de synthèse tels Histoire
du Canada, Histoire du Québec contemporain et France-Canada-Québec : 400 ans de
relations d’exception, pour n’en nommer que quelques-uns. Lauréat de plusieurs prix, il
est membre de la Société royale du Canada. Il agit comme conseiller scientifque auprès
de plusieurs musées montréalais.
© Mélanie Fordham
Dans cette publication, il a cherché à situer le projet de Place Ville Marie dans le
contexte du développement du centre-ville de Montréal. En examinant les documents
anciens, il s’est aperçu que le site du complexe abritait autrefois non seulement des
maisons cossues, mais aussi un club de curling et des bains turcs.
Jacques- André.Char trand
Diplômé en histoire de l’uQAM, j acques-André Chartrand a travaillé dans le domaine
de l’information pour des entreprises publiques et parapubliques telles que Bell,
Hydro-Québec, SITQ-Caisse de dépôt et placement du Québec, pour fnalement ouvrir son
propre cabinet de communications-conseils. Parallèlement, il a poursuivi sa formation en
gestion et en communication.
Son intérêt pour l’action communautaire et le développement de sa profession l’ont incité
à s’impliquer activement au sein de plusieurs associations, notamment dans les secteurs
de l’environnement, de l’énergie, de l’éducation et de la philanthropie. Il a également
présidé la Société des relationnistes du Québec. La gestion des enjeux, la responsabilité
sociale des entreprises, la communication pour faciliter le changement et dénouer les
© Mélanie Fordham confits ainsi que l’établissement de partenariats proftables font partie de ses principaux
faits d’armes. Il a aussi entrepris et coordonné la publication du livre intitulé Investir,
construire et habiter le monde – Les 25 ans de SITQ, publié chez Boréal en 2009.
Ses rencontres avec les locataires et les occupants de Place Ville Marie lui ont permis
de découvrir plusieurs anecdotes, photos d’archives et souvenirs reliés à l’édifce, mais
aussi de palper le sentiment d’appartenance de ces gens ainsi que la ferté qu’ils éprouvent
face à cet environnement de travail qu’ils affectionnent toujours.
Extrait de la publicationExtrait de la publicationExtrait de la publication
INtRODUctIONUNE TOUR QUI SE DÉMARQUE
Point de vue vers le sud avec l’immeuble CIL à gauche
et la cathédrale Christ Church à l’avant-plan.
Extrait de la publication
F rance.V anlae them,.Sarah.Mar c hand,.
P aul- André.Lint eau,.Jacques- André.Char trandExtrait de la publicationAudace. Qualifcatif qui caractérise bien les gens d’ici et d’ailleurs qui ont cru au
MAINTENANT EN BONNE
projet de Place Ville Marie malgré les nombreux défs à surmonter. Depuis son COMPAGNIE
ouverture en 1962, cet édifce conquiert le cœur des Montréalais et redéfnit le nouveau Panorama d’hiver sur le centre-ville
depuis le mont Royal.centre-ville.
Inspiré par la ténacité de ces entrepreneurs, nous souhaitons que cette première
monographie de Place Ville Marie permette aux lecteurs de mieux comprendre les
différents enjeux qui ont marqué sa planifcation, sa réalisation, son évolution depuis
plus de cinquante ans et l’importance qu’occupe cet ensemble dans le paysage de
Montréal.
La rédaction de ce livre s’appuie sur une recherche substantielle. Grâce à l’accès
à des documents inédits, à une iconographie révélatrice, à des entrevues avec des
acteurs importants, nous avons pu apporter un éclairage nouveau. Le style et
l’approche de chacun des auteurs ont été respectés, ce qui apporte originalité et
fraîcheur au lecteur.
Place Ville Marie s’inscrit dans une métropole en transformation et marque
l’aboutissement d’un demi-siècle de projets de développement. Dans la première partie, « une
métropole en mouvement » nous avons voulu camper ce contexte historique général
en soulignant les caractéristiques de l’évolution de Montréal et surtout les grandes
étapes de la constitution d’un nouveau centre-ville. Chemin faisant, nous avons
évoqué l’allure du site de Place Ville Marie avant le bouleversement causé par l’arrivée
d’un terminus ferroviaire.
Les chapitres deux à quatre s’adressent particulièrement aux professionnels et
aux amateurs passionnés par l’architecture et l’urbanisme. Ainsi, au chapitre deux,
« un grand projet urbain en suspens », nous levons le voile sur la succession des
propositions mises de l’avant pour aménager ce site et sur le rôle capital joué par les
compagnies de chemin de fer.
Extrait de la publicationLe projet retenu, celui d’un grand ensemble urbain dominé par l’immeuble cruciforme
que nous connaissons, fait l’objet du chapitre trois, « Le projet de Place Ville Marie ». Son
lien avec la culture architecturale de l’après-guerre, les intentions de ses concepteurs
et les embûches rencontrées par son promoteur malgré sa détermination sont au centre
du propos.
Le chapitre quatre, « La réalisation de Place Ville Marie », met l’accent sur la mise en
œuvre du projet par une équipe de professionnels montréalais, suit le déroulement du
chantier et s’arrête à sa réception par la presse spécialisée locale et internationale.
Le 13 septembre 1962 marque l’ouverture offcielle de cette icône montréalaise. Le
chapitre cinq, « une ville dans la ville », nous fait revivre l’effervescence de ses
premiers moments, à commencer par la cérémonie d’ouverture, qui réunit d’éminents
invités et attire une foule nombreuse, la nouveauté qu’exerce la galerie souterraine sur
les locataires et les nombreux visiteurs ainsi que l’animation sur l’esplanade. La
fréquentation assidue qui a rapidement suivi l’inauguration a aussi retenu notre
attention, puisqu’elle a littéralement donné vie au complexe.
Le chapitre six, « un joyau dont il faut prendre soin », présente ses propriétaires et
relate la gestion et l’exploitation du complexe. Place Ville Marie vieillit très bien grâce
aux soins particuliers qui lui sont prodigués. La gestion d’un complexe de cette
envergure pose certains défs, que nous abordons dans cette section, notamment ceux de
la gestion des baux et de la transformation de la vocation de certains espaces au fl
des ans. Nous traitons enfn des nombreuses initiatives de développement durable
implantées depuis quelques années qui font de Place Ville Marie un complexe effcace
en matière de préservation de l’environnement.
Nous avons également opté pour l’insertion des encadrés qui complètent le texte ou
donnent un éclairage particulier sur Place Ville Marie, ses promoteurs et ses
occupants. Certains d’entre eux présentent des locataires ou partenaires actuels. D’autres
décrivent des éléments architecturaux et techniques. Certains dévoilent quelques
personnages clés de cet immeuble phare. Les auteurs des encadrés sont indiqués, à la
fn, par leurs initiales. Toute comme l’illustration, ils offrent un accès alternatif au livre.
L’iconographie a été repérée et rassemblée avec la collaboration de Pierre-Yves
Villeneuve, aussi responsable de l’acquisition des droits de reproduction. Les
photographies, les plans et les autres documents proviennent de plusieurs sources, en
particulier de Bibliothèque et Archives nationales du Canada, de Bibliothèque et
Archives nationales du Québec, de la Section des archives de la Ville de Montréal, des
archives de Ivanhoé Cambridge et des archives de l’agence Pei Cobb Freed & Partners.
La liste des crédits se trouve à la fn du volume.
Plusieurs personnes ont apporté leur précieux concours aux différentes étapes de
l’élaboration de ce livre. De nombreux acteurs et témoins (voir la liste dans la
bibliographie) ont accepté de nous accorder des entrevues. Des bibliothécaires et des
archivistes ont répondu à nos demandes. Nous leur exprimons notre vive reconnaissance.
Nous remercions particulièrement Marie Caron, Dany Gauthier, Pierre-François Chapleau
et josée Lalande de Ivanhoé Cambridge; l’architecte Henry N. Cobb et sa flle Emma
de l’agence Pei Cobb Freed & Partners de New York; julie Fontaine et les autres
membres du personnel de la Section des archives de la Ville de Montréal.
France Vanlaethem, Sarah Marchand, Paul-André Linteau, j acques-André Chartrand StéphanP oulin PlaceVilleMarie
EncadréViarail PlaceVilleMarie
Cour t oisieViarail
PlaceVilleMarie
MélanieF or dham,PlaceVilleMarie
EncadréGo wlings
VM9 4- A702-009,Ar chiv es
MélanieF or dham,PlaceVilleMarie
delaVilledeMontréal
F rançois-régisF ournier
MélanieF or dham,PlaceVilleMarie
StéphanP oulin
F o n d s d ’ a r c h i v e s P l a c e V i l l e M a r i e
StéphanP oulin,PlaceVilleMarie
StéphanP oulin,PlaceVilleMarie
StéphanP oulin,PlaceVilleMarie
Encadréhydr o-Québec
F rançois-régisF ournier
VMA425-1 ,Ar chiv esdelaVille
StéphanP oulindeMontréal
Business&IndustrialPho t ograph y , MélanieF or dham,PlaceVilleMarie
F ondsd’ar chiv esPlaceVilleMarie StéphanP oulin,PlaceVilleMarie
Business&IndustrialPho t ograph y ,
StéphanP oulin,PlaceVilleMarie
F ondsd’ar chiv esPlaceVilleMarie
JackMar k o w ,F ondsd’ar chiv es
PlaceVilleMarie
ConCL USIon
PlaceVilleMarie
StéphanP oulin,PlaceVilleMarie F o n d s d ’ a r c h i v e s P l a c e V i l l e M a r i e
StéphanP oulin,PlaceVilleMarie StéphanP oulin,PlaceVilleMarie
F o n d s d ’ a r c h i v e s P l a c e V i l l e M a r i e MélanieF or dham,PlaceVilleMarie
StéphanP oulin,PlaceVilleMarie F o n d s d ’ a r c h i v e s P l a c e V i l l e M a r i e
Arno ttBatt en,F ondsd’ar chiv esPlace EncadréF raserMilnerCasgrain
VilleMarie StéphanP oulin,PlaceVilleMarie
StéphanP oulin F o n d s d ’ a r c h i v e s P l a c e V i l l e M a r i e
MélanieF or dham,PlaceVilleMarie
StéphanP oulin,PlaceVilleMarie
BIBLIoGrAPhIE
StéphanP oulin,PlaceVilleMarie
F o n d s d ’ a r c h i v e s P l a c e V i l l e M a r i e MélanieF or dham,PlaceVilleMarie
F rançois-régisF ournier MélanieF or dham,PlaceVilleMarie
Extrait de la publicationExtrait de la publication

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin