Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Plein-air en Gaspésie et Bas Saint-Laurent

De
15 pages

Plein-air en Gaspésie et Bas Saint-Laurent est un chapitre extrait du guide Ulysse Gaspésie et Bas-Saint-Laurent. Il propose des idées et informations pratiques sur les activités de plein-air dans ces régions
Plein-air en Gaspésie et Bas-Saint-Laurent est un chapitre extrait du guide Ulysse Gaspésie et Bas-Saint-Laurent. Il propose des idées et informations pratiques sur les activités de plein-air dans ces magnifiques régions québécoises. Camping, randonnée pédestre, excursions en kayak...tout y est! Idéal pour bien planifier son séjour de plein air en Gaspésie et dans le Bas-Saint-Laurent.



Voir plus Voir moins
cover

Ce livre numérique ne comporte pas de dispositif de blocage afin de vous en faciliter l’utilisation. Toutefois, il est identifié par un tatouage permettant d’assurer sa traçabilité afin de prévenir le piratage.

Plein air

Du fait de l’étendue de son territoire et de ses paysages d’une grande beauté, le Québec est un endroit idéal pour pratiquer toutes sortes de loisirs de plein air. Nous passons ici en revue une série d’activités sportives auxquelles vous pouvez vous adonner dans les régions du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie.

Cette liste est bien sûr incomplète en raison du grand choix d’activités possibles. Pour chaque sport, vous trouverez quelques remarques d’ordre général qui ont pour but de faciliter l’organisation des activités. Pour plus de détails, consultez la section « Activités de plein air » de chaque chapitre. Par souci de clarté, nous avons classé ces loisirs en deux catégories, soit loisirs d’été et loisirs d’hiver.

Parcs nationaux et réserves fauniques

Il existe des parcs fédéraux et des réserves nationales de faune fédérales, administrés par le gouvernement canadien, ainsi que des réserves fauniques et des parcs québécois, à la charge du gouvernement du Québec. La majorité de ces parcs et réserves offrent des services et installations tels que bureau de renseignements, plans, programmes d’interprétation de la nature, guides accompagnateurs et établissements d’hébergement (refuges, auberges, camping) ou de restauration.

Ces services et installations n’étant pas systématiquement disponibles dans tous les parcs et réserves (ils varient aussi selon les saisons), il est préférable de se renseigner avant de partir. Il est possible de réserver les emplacements de camping, les refuges et les chalets (réserves et parcs québécois). Notez cependant que les politiques de réservations pour les emplacements de camping des parcs fédéraux varient d’un endroit à l’autre.

Dans plusieurs parcs, des circuits sillonnant le territoire et s’étendant sur des dizaines de kilomètres sont aménagés, permettant aux amateurs de s’adonner à des activités comme la randonnée pédestre, le ski de fond ou la motoneige pendant des jours. Les lacs et rivières, quant à eux, se prêtent bien au canot, au kayak, à la pêche et à la baignade. Le long de ces circuits, des emplacements de camping rustique ou des refuges ont été aménagés. Les emplacements de camping rustique se révèlent très rudimentaires; il est alors essentiel d’être adéquatement équipé. Comme ces circuits s’enfoncent dans des forêts, loin de toute habitation, il est fortement conseillé de respecter le balisage des sentiers. Des cartes très utiles indiquant les circuits ainsi que les emplacements de camping rustique et les refuges sont disponibles pour la plupart des parcs et réserves.

Une application mobile pour explorer les parcs québécois

Proposée par la Sépaq depuis 2012, l’application mobile Explorateur Parc Parcours permet de personnaliser votre visite des parcs nationaux québécois en choisissant le parcours pédestre, cyclable ou navigable qui répond le mieux à vos envies. Que vous soyez branché paysage, faune, flore ou histoire, les plans, schémas, photos et textes de l’application vous permettront de vous construire un itinéraire sur mesure et de découvrir les différentes particularités du parc que vous visitez.

Téléchargeable sur le site de la Sépaq(www.sepaq.com/pq/parc-parcours.dot), au moment de mettre sous presse l’application était disponible pour huit parcs nationaux dont ceux du Lac-Témiscouata, des Grands-Jardins et du Bic. À terme, l’application sera disponible pour l’ensemble du réseau des parcs que gère la Sépaq.

Tout au long du guide, vous trouverez la description des parcs et réserves des régions du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie, ainsi que les principales activités de plein air que l’on peut y pratiquer.

Les parcs fédéraux

Le magnifique parc national Forillon, en Gaspésie, est géré par Parcs Canada. Cette agence fédérale administre aussi des aires de détente, en général des lieux historiques nationaux, comme le Lieu historique national de la Bataille-de-la-Ristigouche, en Gaspésie.

On peut obtenir plus de renseignements sur ces sites en contactant Parcs Canada (25 rue Eddy, Gatineau, 613-680-1251 ou 888-773-8888, www.pc.gc.ca).

Les réserves nationales de faune fédérales

Il existe huit réserves nationales de faune fédérales au Québec, dont trois sont localisées dans le Bas-Saint-Laurent soit, la baie de L’Isle-Verte, les îles de l’Estuaire et Pointe-au-Père.

Les parcs québécois