//img.uscri.be/pth/728b6f2dda168d3730ea6bc3c9f8374fcfd3b430
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 3,49 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Portugal - Alentejo

De

Ce chapitre est issu du guide consacré à la destination. Tous les chapitres sont disponibles et vendus séparément. Vous pouvez également acheter le guide complet.





Voir plus Voir moins

Sur la route

Carnet pratique

ALENTEJO

Index

Légende des cartes

Carnet pratique

Ambassades et Consulats

En cas de problème, rendez-vous en priorité dans votre ambassade ou votre consulat. La plupart peuvent fournir une liste de médecins, d’avocats et d’interprètes fiables. Voici une liste de quelques ambassades et consulats étrangers au Portugal :

  • Angola
  • www.embaixadadeangola.org
  • Belgique Ambassade ( 213 170 510 ; www.diplomatie.be/lisbonpt ; 6e ét., Praça Marques de Pombal 14, 1269-024 Lisbonne)
  • Canada Lisbonne ( 213 164 600 ; www.canadainternational.gc.ca/portugal ; 3e ét., Av da Liberdade 198, 1269-121 Lisbonne) ; Faro ( 289 803 757 ; 1er ét., Rua Frei Lourenço de Santa Maria 1, 8000-352 Faro)
  • Cap-Vert Ambassade ( 213 041 440 ; www.embcv.pt ; Av do Restelo 33, 1449-025 Lisbonne)
  • Espagne Ambassade ( 213 472 381 ; www.maec.es ; Rua do Salitre 1, 1269-052 Lisbonne) ; Consulat ( 225 363 915 ; Rua de Dom João IV 341, 4000-302 Porto)
  • France Ambassade ( 213 939 294 ; www.ambafrance-pt.org ; Rua de Santos-o-Velho 5, 1249-079 Lisbonne) ; Consulat ( 226 078 220 ; 2e ét., Av da Boavista 1681, 4100-132 Porto)
  • Guinée-Bissau Ambassade ( 213 930 440 ; Rua de Alcolena 17, 1200-684 Lisbonne)
  • Luxembourg Ambassade ( 213 931 940 ; http://lisbonne.mae.lu ; Rua das Janelas Verdes 43, 1200-690 Lisbonne)
  • Maroc Ambassade ( 213 020 842 ; www.emb-marrocos.pt, en portugais ; Rua Alto do Duque 21, 1400-099 Lisbonne)
  • Mozambique Ambassade ( 217 971 994 ; www.mozambique.mz ; Av de Berna 7, 1050-036 Lisbonne) ; consulat ( 225 077 535 ; Rua Santos Pousada 441, 4000-486 Porto)
  • São-Tomé et-Príncipe Ambassade ( 218 461 917 ; op4369@mail.telepac.pt ; Av Almirante Gago Coutinho 26, 1000-017 Lisbonne)
  • Suisse Ambassade ( 213 944 090 ; www.eda.admin.ch ; Travessa do Jardim 17, 1350-185 Lisbonne) ; consulat ( 229 967 923 ; Rua Ofélia da Cruz Costa 882, 4455-137 Lavra)

Retour au début du chapitre

Argent

Comme la plupart des pays d’Europe, le Portugal utilise l’euro. Banques et bureaux de change sont libres de fixer leurs taux et commissions de change pour les autres devises. De ce fait, une faible commission correspond souvent à un taux peu intéressant.

Distributeurs automatiques de billets et cartes de crédit

La manière la plus simple de retirer de l’argent est d’utiliser un distributeur automatique de billets (DAB). La plupart des banques ont des distributeurs Multibanco (avec menu en français) qui acceptent les cartes Visa, Access, Mastercard, Cirrus, etc. Le distributeur peut vous demander un code à six chiffres, mais si le vôtre n’en comporte que quatre, cela fonctionne également. La commission prélevée sur les retraits d’argent et les paiements par carte est en général de 1% à 2% par transaction, mais elle dépend aussi de votre banque et de votre carte de crédit.

Par sécurité, pensez à emporter un autre moyen de paiement. Il arrive d’ailleurs que les DAB n’acceptent plus un certain type de carte, mais cela dure rarement plus d’une journée. Les cartes bancaires sont acceptées dans les grands hôtels et restaurants, ainsi que dans les grandes villes, mais elles ne vous serviront à rien pour vos petits achats ou dans les zones rurales.

Chèques de voyage

Les chèques de voyage AmEx, Thomas Cook et Visa sont les plus répandus. Il est préférable de les acheter en euros. Ils s’échangent à un meilleur taux que l’argent liquide, mais la commission de change est plus élevée, ce qui ne les rend pas très attractifs. Par prudence, faites une liste des chèques que vous avez dépensés au cas où vous égareriez les autres.

Pourboires

Les Portugais laissent peu de pourboires. Un bon serveur est généralement gratifié de 5% à 10%. Dans les restaurants haut de gamme, il peut être inclus. Pour un en-cas dans un bar ou un café, une pièce suffit. On ne laisse généralement pas de pourboire dans les taxis, mais si le service est particulièrement efficace, rien ne vous empêche de laisser 10%.

Retour au début du chapitre

Assurances

Avant tout voyage, il est important de souscrire une bonne assurance. La plupart couvrent le vol, la perte des bagages et les frais médicaux. Pensez à vous protéger contre les risques les plus graves, accidents ou maladies, nécessitant une hospitalisation ou le rapatriement

Renseignez-vous, comparez et lisez attentivement les contrats, surtout les mentions en petits caractères. Certains contrats excluent les activités dites “dangereuses”, comme la plongée sous-marine, la moto, le VTT et même la randonnée. Si vous prévoyez ces activités, optez pour une autre assurance ou prenez une extension de couverture (payante).

Conservez bien tous les contrats et documents en cas de nécessité. Certaines compagnies exigent que vous téléphoniez en PCV à un centre d’appel dans votre pays d’origine : on y procédera à une évaluation du problème avant toute intervention.

Les citoyens de l’Union européenne peuvent bénéficier d’une prise en charge médicale d’urgence gratuite. Pour cela, il faut être titulaire de la Carte européenne d’assurance-maladie (CEAM) qui remplace depuis le 1er juin 2004 le formulaire E111 (Cliquez Ici)

Avant de souscrire une assurance, vérifiez que vous ne bénéficiez pas déjà d’une assistance par votre carte de crédit, votre mutuelle ou votre assurance automobile. C’est bien souvent le cas.

Voir également le chapitre Transports,.

Retour au début du chapitre

Cartes de réduction

Le réseau portugais d’auberges de jeunesse Cliquez Ici fait partie du réseau Hostelling International (HI). La carte HI délivrée par votre réseau national vous donne droit au tarif de base. Contactez en France, la Fédération unie des auberges de jeunesse (FUAJ ; 01 44 89 87 27 ; www.fuaj.org ; 27 rue Pajol, 75018 Paris) ; en Belgique, LAJ ( 02 219 56 76 ; www.laj.be ; rue de la Sablonnière 28, 1000 Bruxelles) ; en Suisse, le Schweizer Jugendherbergen (SJH 01 360 14 14 ; www.youthhostel.ch ; Schaffhauserstrasse 14, 8042 Zürich).

Dans la plupart des musées et des monuments, les étudiants munis de leur carte ainsi que les plus de 65 ans auront le droit à une réduction.

Vendues dans les offices du tourisme, la Lisboa Card et la Porto Card permettent de bénéficier, respectivement à Lisbonne et à Porto, d’un tarif réduit et/ou d’une gratuité dans les transports, à l’entrée des musées et des monuments. Elles sont intéressantes si vous prévoyez de multiples visites.

Retour au début du chapitre

Cartes et plans

En général, les bureaux des parcs nationaux et naturels disposent de cartes sommaires, qui s’avèrent peu utiles pour les randonnées à pied ou à vélo. Au fil des chapitres de visite, nous signalons d’autres lieux où vous trouverez des cartes topographiques.

La carte Michelin n°734 (au 1/1 000 000) couvre l’Espagne et le Portugal, ce qui peut s’avérer pratique si vous venez au Portugal en voiture. La carte Michelin n°733 (au 1/400 000) ne couvre que le Portugal : si vous louez une voiture sur place, elle suffira.

Retour au début du chapitre

Cours de langue

Vous trouverez des écoles proposant des cours intensifs de portugais, notamment le Centro de Informação e Documentação Anti-Colonial (CIDAC ; 222 172 860 ; www.cidac.pt ; Rua Pinheiro Chagas 77), à Lisbonne. La capitale est un lieu privilégié pour prendre des cours de langue .

Retour au début du chapitre

Désagréments et dangers

Au volant

Comme les autres “Latins”, les Portugais ont tendance à changer de personnalité dès qu’ils sont derrière un volant. Les symptômes de la conduite méditerranéenne sont bien connus : rouler vite, coller la voiture qui précède, doubler sans visibilité. Le Portugal est l’un des pays européens où le taux d’accidents de la route est le plus élevé. La police applique depuis quelque temps une politique de tolérance zéro, ce qui améliore la sécurité sur certaines routes, notamment sur la fameuse “nationale de la mort” qui mène à Salamanque, en Espagne.

Délits

Comparé à celui des autres pays européens, le taux de criminalité au Portugal est faible mais certains délits augmentent, comme le vol de véhicules. Les délits à l’encontre des étrangers sont les mêmes qu’ailleurs : vol à la tire dans les lieux très fréquentés et vol dans les voitures. Prenez les précautions habituelles. N’exhibez pas votre argent liquide, gardez les objets de valeur en lieu sÛr. si vous êtes victime d’une agression, ne jouez pas les héros et cédez votre portefeuille.

Retour au début du chapitre

Douane

Il n’y a pas de limites à l’importation de devises au Portugal. Selon une loi qui n’est pas appliquée, pour obtenir un visa, il faut disposer de 50 € au moins plus 10 € par jour de séjour. Au-dessus de 10 000 €, il faut déclarer vos devises.

  • » En théorie, l’achat en duty free comporte certaines restrictions pour les voyageurs de plus de 17 ans venant de pays hors Union européenne :
  • » 200 cigarettes ou l’équivalent en tabac
  • » 1 l d’alcool titrant plus de 22% ou 2 l de vin ou de bière

Les ressortissants de l’UE ont droit à :

  • » 800 cigarettes ou l’équivalent en tabac
  • » 10 l d’alcool, 20 l d’apéritif doux, 60 l de vin mousseux, 90 l de vin ordinaire ou 110 l de bière (au choix).

Retour au début du chapitre

Électricité

Retour au début du chapitre

Enfants

De par sa taille et de par les nombreuses activités qu’il propose, le Portugal est une destination parfaite pour voyager avec ses enfants. L’Algarve est, sans conteste, la région préférée des jeunes voyageurs. On y trouve de longues plages, des zoos, des parcs aquatiques et des centres équestres. On peut aussi y faire des excursions en bateau. À Lisbonne et dans ses alentours, montez avec les enfants dans les tramways ou dans une calèche tirée par des chevaux. Visitez l’aquarium géant, le musée des Jouets, les châteaux et palais. Des parcs et des terrains de jeux vous attendent, ou encore, un spectacle de marionnettes. En ville, des circuits en bus évitent une trop grande fatigue aux petites jambes. Dans les stations balnéaires, grimpez à bord d’un “petit train touristique”.

Le pays regorge de décors superbes évoquant les contes enfantins, comme les châteaux de Sintra, de Castelo de Vide et d’Elvas. Découvrez en famille l’atmosphère d’un monastère des templiers à Tomar (voir l’encadré) et Almourol. Près de Fátima, au nord de Lisbonne, vous pouvez observer des empreintes de dinosaures au Monumento Natural das Pegadas dos Dinossáurios (voir l’encadré), où des visites guidées sont proposées au jeune public.

L’allaitement ne pose pas de problème auprès des Portugais, à condition de préserver un semblant de discrétion. Toutes les pharmacies et épiceries vendent du lait en poudre (y compris biologique) et des couches jetables.

Les offices du tourisme vous renseigneront souvent sur les possibilités de baby-sitting. À Lisbonne, vous trouverez des annonces à l’Instituto Português da Juventude (IPJ ; 707 203 030 ; http://juventude.gov.pt ; Av da Liberdade 194, Lisbonne).

Pour des informations plus précises et de nouvelles astuces, procurez-vous le guide Lonely Planet Voyager avec ses enfants.

Retour au début du chapitre

Formalités et visas

Les ressortissants de l’Union européenne et les Suisses n’ont pas besoin de visa. Toutefois, pensez à vous munir d’une carte d’identité en cours de validité ou d’un passeport périmé depuis moins de 5 ans. Les Canadiens peuvent séjourner au Portugal jusqu’à 90 jours par semestre sans visa (de même que les Australiens, les Néo-Zélandais et les Américains). Les ressortissants de la plupart des autres pays doivent demander un visa.

Avec un visa, si vous souhaitez une extension de séjour de 90 jours lorsque vous êtes déjà au Portugal, contactez le Service des étrangers et des frontières (Serviço de Estrangeiros e Fronteiras ; 213 585 500 ; www.sef.pt ; Av António de Aguiar 20, Lisbonne). Il possède aussi des bureaux dans les principales villes touristiques. Pour obtenir une prolongation, vous devrez fournir des preuves solides d’un emploi ou de ressources financières.

Retour au début du chapitre

Handicapés

Le mot deficientes (“handicapés” en portugais) est révélateur. Le Portugal a peu de conscience des besoins des handicapés en général, et des personnes à mobilité réduite en particulier. Certes, les bureaux et agences destinés au public ont l’obligation de comporter un accès et des équipements spéciaux pour les handicapés, mais pas les entreprises privées.

L’aéroport de Lisbonne possède des accès spécifiques, et les aéroports de Porto et de Faro des toilettes équipées.

Des places de parking sont réservées aux handicapés, mais elles sont souvent occupées par des personnes valides. La carte européenne de stationnement donne les mêmes droits aux visiteurs étrangers qu’aux résidents sur les places réservées.

Les hôtels récents et les plus grands établissements possèdent généralement quelques chambres pour handicapés, mais les équipements ne sont pas toujours très fonctionnels. Renseignez-vous dans les offices du tourisme. Dans la plupart des campings, vous trouverez des toilettes pour handicapés et certaines auberges de jeunesse disposent d’installations spéciales

Lisbonne, avec ses rues pavées et ses collines, comporte certaines difficultés pour les handicapés, mais le quartier de la Baixa, situé en terrain plat et parfaitement quadrillé, ainsi que Belém ne posent aucun problème. Dans le parc des Nations (Parque das Nações), tous les sites sont accessibles aux handicapés.

Pour plus d’informations consultez les entités suivantes :

Association française des paralysés de France (APF, www.apf.asso.fr) et Handica (www.handica.com)

  • ( 217 203 130 ; ; Rua João Freitas Branco 21D, Lisbonne). Ce tour-opérateur, basé à Lisbonne, propose un large éventail d’itinéraires et peut s’occuper de l’hébergement, des transferts, des excursions à la journée et des activités en plein air comme un saut en parachute en tandem ou une sortie en montgolfière.Accessible Portugalwww.accessibleportugal.com
  • Cooperativa Nacional de Apoio Deficientes (CNAD ; 218 595 332 ; www.cnad.org.pt ; Praça Dr Fernando Amado, Lote 566-E, Lisbonne). Cet organisme privé peut vous aider à résoudre des problèmes de déplacement.
  • Instituto Nacional para a Reabilitação ( 217 929 500 ; www.inr.pt ; Av Conde Valbom 63, Lisbonne). Cet organisme gouvernemental, qui représente les handicapés, fournit des informations et des liens Internet très utiles. Il publie des guides (en portugais) répertoriant les hébergements, transports, magasins, restaurants et monuments dépourvus d’obstacles.
  • Wheeling around the Algarve ( 289 393 636 ; Rua Casa do Povo 1, Almancil). Cet organisme privé fournit des informations sur les hébergements, transports, locations de véhicules, accessibilité et équipement des sites.
  • Service de transports pour handicapés Lisbonne ( 217 585 676) ; Porto ( 226 006 353)
  • Taxis pour handicapés Braga ( 253 684 081) ; Coimbra ( 239 484 522).

Retour au début du chapitre

Hébergement

Il existe au Portugal une gamme très étendue d’hébergements agréables et relativement peu onéreux. En catégorie économique, ils sont parmi les moins chers en Europe de l’Ouest. Vous trouverez à vous loger à des prix défiant toute concurrence dans de charmantes fermes, des palais, des châteaux, des manoirs ou des maisons de ville pleines de caractère.

Les offices du tourisme (turismos) disposent de listes d’hébergements, notamment des quartos privés. Cependant, les hébergements qui ne sont pas enregistrés auprès de ces organismes sont parfois les plus économiques. Les hébergements sont classés par étoiles, mais les critères ne sont pas les mêmes qu’en France, et parfois déroutants.

Des sites tels www.estrela.fr ou www.relaischateaux.com vous aideront à trouver des hébergements de charme.

CoÛt