Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 14,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Partagez cette publication

Pourquoî je ŝuîŝ répulîcaî
Extrait de la publication
Extrait de la publication
COLONEL DE LA ROCQUE
Pourquoî je ŝuîŝ répulîcaî
Caretŝ de captîvîté
Itroductîo par Serge Berŝteî
Édîtîo étalîe et aotée par Hugueŝ de La Rocque et Serge Berŝteî, avec Cédrîc Fracîlle
ÉDITIONS DU SEUIL e 25, boulevard Romain-Rolland, Paris XIV
Extrait de la publication
© Édîtîoŝ du Seuîl, javîer 4
isbn 978-2-02-115601-0
Le Code de la proprîété îtellectuelle îterdît leŝ copîeŝ ou reproductîoŝ deŝtîéeŝ à ue utîlîŝatîo collectîve. Toute repréŝetatîo ou reproductîo îtégrale ou partîelle faîte par quelque procédé que ce ŝoît, ŝaŝ le coŝetemet de l’auteur ou de ŝeŝ ayatŝ cauŝe, eŝt îllîcîte et coŝtîtue ue cotrefaço ŝactîoée par leŝ artîcleŝ L. 335- et ŝuîvatŝ du Code de la proprîété îtellectuelle.
www.ŝeuîl.com
Extrait de la publication
Itroductîo
par Serge Berŝteî
Étrage deŝtî, e vérîté, que celuî du coloel Fraçoîŝde La Rocque. Aprèŝ ue elle carrîère mîlîtaîre, îl pred la tête d’ue orgaîŝatîo d’acîeŝ comattatŝ qu’îl traŝforme e lîgue quelqueŝ aéeŝ pluŝ tard. Le ŝuccèŝ de celle-cî e faît u perŝoage împortat, maîŝ mal îdetîfîé, de la vîe pulîque fraçaîŝe, dot leŝ îtetîoŝ et leŝ utŝ coŝtîtuet logtempŝ u myŝtère pour ŝeŝ cotemporaîŝ. La dîŝŝolutîo deŝ Croîx-de-Feu e 3 le coduît à jeter leŝ aŝeŝ d’u partî polîtîque, quî apparaït comme le premîer grad partî de maŝŝe de droîte de l’hîŝtoîre fraçaîŝe, daŝ u ŝecteur de l’échîquîer polîtîque occupé juŝque-là par deŝ formatîoŝ de otaleŝ aux effectîfŝ réduîtŝ et aux utŝ puremet électoraux. La gauche fraçaîŝe deŝ aéeŝ 3 voît e luî u « faŝcîŝte » meaçat la répulîque, l’extrême droîte le coŝîdère comme u « traïtre », luî reprochat ŝo légalîŝme et ŝo refuŝ du coup de force. Arrêté par la Geŝtapo pedat l’Occupatîo, déporté e Allemage, îl revîet ŝur leŝ évéemetŝ deŝ aéeŝ atérîeureŝ, faîŝat coaïtre ŝa verŝîo deŝ faîtŝ et ŝo aa-lyŝe deŝ polémîqueŝ auxquelleŝ îl a été mêlé. Leŝ texteŝ quî ŝuîvet ot été écrîtŝ pluŝîeurŝ aéeŝ aprèŝ leŝ épîŝodeŝ qu’îlŝ relatet par u homme quî eŝt partîe preate deŝ déatŝ qu’îl évoque. À cette éceŝŝaîre réŝerve crîtîque prèŝ, îlŝ pré-ŝetet l’îtérêt pour le lecteur de coaïtre le poît de vue d’u acteur majeur de l’hîŝtoîre de la Frace deŝ aéeŝ 3 dot le portraît a ŝouvet été dreŝŝé par ŝeŝ adverŝaîreŝ ou ŝeŝ détracteurŝ, poît de vue quî ŝe trouve au demeurat étayé par u certaî omre de documetŝ d’archîveŝ.
Extrait de la publication
POURQUOI JE SUIS RÉPUBLICAIN
Un militaire en politique
Né e 5 daŝ ue famîlle de euf efatŝ, fîlŝ d’u gééral, Fraçoîŝ de La Rocque emraŝŝe la carrîère mîlîtaîre e etrat à Saît-Cyr e 5. Aprèŝ dîverŝeŝ affectatîoŝ, îl ŝert ŝouŝ leŝ ordreŝ de Lyautey au Maroc où îl eŝt grîève-met leŝŝé e . Déclaré îapte au ŝervîce armé, îl repart volotaîremet au comat et termîe la guerre comme chef d’eŝcadro avec dîx cîtatîoŝ. Il eŝt ŝucceŝŝîvemet ommé à l’état-major du maréchal Foch, à la mîŝŝîo mîlîtaîre fraçaîŝe e Pologe, puîŝ evoyé au Maroc lorŝ de la guerre du Rîf, ŝouŝ leŝ ordreŝ du maréchal Pétaî. E , éralé par deŝ deuîlŝ famîlîaux et u état de ŝaté précaîre, îl quîtte l’armée et etre comme cadre à la Compagîe géérale d’électrîcîté. Déŝîreux de rejoîdre u groupemet d’acîeŝ comat-tatŝ, îl porte ŝo choîx e  ŝur ue aŝŝocîatîo fodée e , avec l’appuî de l’homme d’affaîreŝ Fraçoîŝ Coty, dîrecteur duFigaro,aŝŝocîatîo réŝervée aux ŝeulŝ comattatŝ de premîère lîge, décoréŝ de la Croîx de guerre, d’où leur om de « Croîx-de-Feu ». E 3, La Rocque accède à la préŝîdece de cette aŝŝocîatîo, aprèŝ avoîr prîŝ la précautîo de rompre tout lîe avec Coty pour évîter que leŝ Croîx-de-Feu ’apparaîŝŝet ŝtîpedîéŝ par u homme d’affaîreŝ aux amîtîoŝ polîtîqueŝ oŝteŝîleŝ. Déŝormaîŝ La Rocque ŝe coŝacre au développemet deŝ Croîx-de-Feu. Covaîcu de la éceŝŝîté de raŝŝemler leŝ éergîeŝ fraçaîŝeŝ pour dyamîŝer u payŝ épuîŝé par la guerre, îl va partîcîper au courat gééral quî, depuîŝ , coduît leŝ aŝŝocîatîoŝ d’acîeŝ comattatŝ à pratîquer « l’actîo cîvîque », c’eŝt-à-dîre l’îtervetîo daŝ leŝ affaîreŝ pulîqueŝ afî d’îterpeller leŝ dîrîgeatŝ polîtîqueŝ auxquelŝ elleŝ reprochet de compromettre par leurŝ dîvîŝîoŝ et leur étroîteŝŝe de vueŝ ue vîctoîre oteue par le ŝacrîfîce deŝ « poîluŝ ». L’orîgîalîté de l’actîo de La Rocque eŝt de vouloîr raŝŝemler autour deŝ valeurŝ de patrîotîŝme et de
Extrait de la publication
INTRODUCTION
fraterîté quî aîmet à ŝeŝ yeux l’étroîte élîte deŝ Croîx-de-Feu touŝ ceux quî, comattatŝ ou o, partaget la myŝtîque deŝ trachéeŝ. Aux fîlŝ et fîlleŝ deŝ Croîx-de-Feu îvîtéŝ à adhérer au mouvemet ŝ’ajoutet aîŝî e 33 leŝ Volotaîreŝ atîoaux, ouvertŝ à touŝ, quî traŝformet l’aŝŝocîatîo d’acîeŝ comattatŝ e groupemet para-polîtîque. Celuî-cî eŝt doté d’u programme aŝŝez vague quî précoîŝe u « raŝŝemlemet atîoal » face à la lutte deŝ claŝŝeŝ, revedîque ue îŝpîratîo chrétîee, ue ouver-ture ŝocîale marquée par l’aŝŝocîatîo capîtal-travaîl et la profeŝŝîo orgaîŝée d’îŝpîratîo corporatîŝte, réuîŝŝat patroŝ et ouvrîerŝ de la même rache profeŝŝîoelle, aîŝî qu’u choîx o dîŝŝîmulé e faveur d’ue répulîque à exécutîf fort et du ŝuffrage deŝ femmeŝ. Nouŝ ŝommeŝ doc e préŝece d’u mouvemet claîremet orîeté à droîte, relevat d’u atîoalîŝme auquel l’expérîece de la guerre a doé u caractère uaîmîŝte. Par ŝo refuŝ d’etrer daŝ le jeu électoral et parlemetaîre et par ŝa voloté d’îflue-cer celuî-cî par l’actîo dîrecte, îl ŝ’apparete aux lîgueŝ, même ŝî La Rocque refuŝe cette aŝŝîmîlatîo. Il reŝte que la déclaratîo de prîcîpeŝ aŝŝez floue ŝur laquelle ŝe fode ŝo actîo laîŝŝe réger l’îcertîtude ŝur ŝeŝ îtetîoŝ. Sî leŝ Volotaîreŝ atîoaux attîret e quelqueŝ moîŝ pluŝîeurŝ mîllîerŝ d’adhéretŝ ŝéduîtŝ par leur projet, o trouve auŝŝî parmî eux deŝ adverŝaîreŝ de la répulîque parlemetaîre, perŝuadéŝ que La Rocque cache ŝo jeu et que, derrîère le programme aodî qu’îl propoŝe, ŝe dîŝŝîmule u ojectîf de reverŝemet du régîme, auxquelŝ îlŝ rûlet de partîcîper.
Le 6 février et ses suites
La ŝoîrée d’émeuteŝ du  févrîer 34 va cotrîuer à clarîfîerla ŝîtuatîo. Elle faît ŝuîte à ue ŝérîe de maîfeŝ-tatîoŝ orgaîŝéeŝ depuîŝ le moîŝ de javîer par deŝ lîgueŝ d’extrême droîte (Actîo fraçaîŝe, Jeueŝŝeŝ patrîoteŝ, Solîdarîté
Extrait de la publication
POURQUOI JE SUIS RÉPUBLICAIN
fraçaîŝe…) réŝolueŝ à exploîter polîtîquemet leŝ ŝcadaleŝ polîtîco-fîacîerŝ quî atteîget leŝ mîlîeux polîtîqueŝ et dot l’affaîre Stavîŝky, révélée fî 33, coŝtîtue le couroemet. Le  févrîer, îl ŝ’agît d’empêcher l’îveŝtîture à la Chamre du gouveremet Daladîer. Aux lîgueŝ, décîdéeŝ à éraler le régîme, ŝe joîget, avec deŝ ojectîfŝ dîfféretŝ, deŝ aŝŝocîa-tîoŝ d’acîeŝ comattatŝ, l’Uîo atîoale deŝ comattatŝ, orîetée à droîte, l’Aŝŝocîatîo répulîcaîe deŝ acîeŝ com-attatŝ, commuîŝate, et leŝ Croîx-de-Feu quî e ŝe ŝot paŝ mêléŝ aux maîfeŝtatîoŝ de javîer, maîŝ que La Rocque appelle cette foîŝ à maîfeŝter afî « de mettre fî à la dîcta-ture de l’îfluece deŝ ŝocîalîŝteŝ et d’appeler au pouvoîr ue équîpe propre, déarraŝŝée deŝ polîtîcîeŝ quelŝ qu’îlŝ ŝoîet et ’ayat pour ojet que le rétalîŝŝemet de l’ordre daŝ la ŝécurîté extérîeure ». Décîdé à proteŝter cotre le ŝcadale Stavîŝky, La Rocque ŝe garde cepedat de ŝe mêler aux autreŝ groupemetŝ raŝŝemléŝ ŝur la rîve droîte de la Seîe. Il eted faîre ue démoŝtratîo de force autoome et orgaîŝe ŝeŝ troupeŝ e deux coloeŝ quî doîvet coverger ŝur la Chamre deŝ députéŝ par la rîve gauche. Arrêtéŝ par leŝ arrageŝ de la Garde répulîcaîe aux grîlleŝ du Palaîŝ-Bouro, leŝ cortègeŝ Croîx-de-Feu acceptet de refluer, e dépît de l’excîtatîo de quelqueŝ maîfeŝtatŝ quî veulet forcer l’oŝtacle. La Rocque doe l’ordre de dîŝlocatîo alorŝ que déutet ŝur la place et le pot de la Cocorde leŝ échauffouréeŝ etre mîlîtatŝ d’extrême droîte et forceŝ de l’ordre, ce quî ’empêchera paŝ certaîŝ memreŝ deŝ Croîx-de-Feu de ŝe joîdre îdîvîduel-lemet aux émeutîerŝ, comme le duc Pozzodî Borgo, u deŝ prîcîpaux reŝpoŝaleŝ du mouvemet. Il eŝt d’aîlleurŝ carac-térîŝtîque qu’aucu memre deŝ Croîx-de-Feu e fîgure parmî leŝ mortŝ et que leŝ quelqueŝ leŝŝéŝ par alleŝ apparteat au mouvemet furet atteîtŝ e dehorŝ deŝ îtîéraîreŝ prévuŝ pour leŝ maîfeŝtatîoŝ du mouvemet. Il eŝt doc tout à faît claîr que La Rocque a refuŝé de partîcîper à la tetatîve de

INTRODUCTION
coup de force dot l’ojet étaît d’evahîr le Palaîŝ-Bouro et d’y dîcter la loî deŝ émeutîerŝ. Leŝ coŝéqueceŝ de la jourée du  févrîer ŝot cotra-dîctoîreŝ et à eaucoup d’égardŝ paradoxaleŝ. À gauche, parce que leŝ Croîx-de-Feu ŝot la force la pluŝ omreuŝe et la mîeux orgaîŝée, o voît e eux l’acteur majeur du « coup d’État faŝcîŝte ». Déŝormaîŝ, c’eŝt à l’aue de cette aalyŝe que ŝerot jugéŝ touŝ leŝ acteŝ d’u mouvemet quî va coaïtre ue croîŝŝace coŝîdérale daŝ leŝ aéeŝ quî ŝuîvet : leŝ défîléŝ de mîlîtatŝ, drapeaux trîcoloreŝ déployéŝ, le ŝer-vîce d’ordre deŝ « dîŝpoŝ » (leŝ « dîŝpoîleŝ ») ecadrat leŝ maîfeŝtatîoŝ Croîx-de-Feu, l’attachemet deŝ adhéretŝ à la perŝoe de La Rocque, leŝ raŝŝemlemetŝ de maŝŝe ŝot jugéŝ, îe qu’îl ŝ’agîŝŝe de phéomèeŝ d’apparece, îe îŝuffîŝatŝ à caractérîŝer ue orgaîŝatîo polîtîque, comme autat de preuveŝ d’aŝŝîmîlatîo au faŝcîŝme. Ue logue ŝuîte d’affrotemetŝ vîoletŝ oppoŝera daŝ leŝ moîŝ et leŝ aéeŝ quî ŝuîvet leŝ maîfeŝtatŝ du partî ŝocîal fraçaîŝ (PSF) aux cotre-maîfeŝtatŝ de gauche, faîŝat de omreux leŝŝéŝ et parfoîŝ quelqueŝ mortŝ. À cette îterprétatîo de la gauche (dot îe deŝ memreŝ revîedrot aprèŝ la guerre ŝur leurŝ prévetîoŝ de aguère) ŝ’ajoute la vérîtale haîe que voue à La Rocque ue extrême droîte quî juge l’îŝŝue du  févrîer comme ue occaŝîo ma-quée et coŝîdère que ŝî leŝ cotîgetŝ deŝ Croîx-de-Feu ŝ’étaîet joîtŝ aux groupeŝ tetat de forcer leŝ arrageŝ ŝur le pot de la Cocorde, îl auraît été poŝŝîle d’eva-hîr le Palaîŝ-Bouro. Dèŝ lorŝ, l’ojectîf deŝ lîgueŝ (et de leurŝ ŝoutîeŝ daŝ ue partîe de la droîte tradîtîoelle, de Tardîeuà Laval, de Louîŝ Marîà Maurraŝ) eŝt de mettre la maî ŝur le potetîel d’u mouvemet quî compte alorŝ ue quarataîe de mîllîerŝ d’adhéretŝ. Leŝ tetatîveŝ de la droîte et de l’extrême droîte d’îŝtru-metalîŝer ue aŝŝocîatîo quî vîet de révéler ŝo împortace commecet dèŝ 34 avec leŝ effortŝ d’u certaî omre d’hommeŝ d’affaîreŝ gravîtat autour de la aque Wormŝ

Extrait de la publication
POURQUOI JE SUIS RÉPUBLICAIN
pour predre cotact avec La Rocque. Ilŝ multîplîet leŝ avaceŝ auprèŝ de luî et tetet de luî împoŝer u etou-rage de jeueŝ actîvîŝteŝ dot la fîgure de proue eŝt Pîerre Pucheu. L’échec de cette tetatîve, daŝ laquelle La Rocque dîŝcere u projet de mîŝe e tutelle, etraïe la démîŝŝîo e 35 d’ue douzaîe de cadreŝ deŝ Volotaîreŝ atîo-aux (ŝuromméŝ leŝ « maréchaux ») quî rejoîdrot l’aée ŝuîvate le partî populaîre fraçaîŝ (PPF) créé par Jacqueŝ Dorîot, dot l’actîvîŝme populîŝte apparaït à leurŝ yeux pluŝ proche d’u vérîtale mouvemet faŝcîŝte. D’autreŝ tetatîveŝ vîŝat au même ut ŝe produîŝet de maîère récurrete, coŝîŝtat à îtégrer leŝ Croîx-de-Feu daŝ u large raŝŝemlemet deŝ droîteŝ où La Rocque ŝe trouveraît margîalîŝé daŝ u dîrectoîre au ŝeî duquel ue perŝoalîté preŝtîgîeuŝe (de préférece u mîlîtaîre) le cotraîdraît à ŝ’îclîer. Au ledemaî même du  févrîer ŝ’eŝquîŝŝe u raŝŝemlemet deŝ « atîoaux » autour de Lyautey, où ŝe regrouperaîet dîrîgeatŝ deŝ lîgueŝ et parle-metaîreŝ de droîte, que La Rocque faît échouer e refuŝat de ŝ’y joîdre. Il e îra de même quelqueŝ ŝemaîeŝ pluŝ tard du fumeux projet de Frot atîoal élaoré par Charleŝ Trochuoù Lyautey joueraît le rôle de ŝymole décoratîf.
Le tournant de 1936 et l’assaut de l’extrême droite contre La Rocque
La vîctoîre du Frot populaîre e maî 3 va tout à la foîŝ modîfîer la ature du mouvemet Croîx-de-Feu et accetuer la preŝŝîo de l’extrême droîte pour îtégrer leŝ troupeŝ de La Rocque et margîalîŝer ou élîmîer leur chef. Pour la gauche, déŝormaîŝ au pouvoîr, le « coloel-comte » ŝymolîŝe le faŝcîŝme fraçaîŝ cofodu avec l’épouvataîl de la Cotre-Révolutîo, îe que La Rocque aît accepté, pour l’eŝŝetîel, l’hérîtage de la Révolutîo fraçaîŝe. Le gouvere-met Blumprooce e juî 3 la dîŝŝolutîo deŝ Croîx-

Extrait de la publication
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin