Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 4,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Promenades dans Rome

De
912 pages

Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Stendhal. En août 1827, Stendhal arrive pour la sixième fois à Rome. Il y séjourne jusqu'en avril 1829, rédigeant au fur et à mesure de sa découverte de la cité éternelle un journal, à la fois guide artistique et carnet de voyages émaillé d'anecdotes et de digressions diverses et variées. Histoire, architecture, peinture, sculpture, musique, toute la sensibilité esthétique, la sagesse épicurienne et le talent littéraire de l'auteur du "Rouge et le Noir" sont ici mobilisés pour faire découvrir au lecteur les innombrables chefs-d'oeuvre romains, sans oublier ses commentaires toujours intéressants sur la politique, la religion et les moeurs de la société romaine de l'époque. Subtil, raffiné, érudit, dédié aux "happy few" amateurs d'art et de beauté d'une époque où le tourisme de masse n'existait pas encore, ces stendhaliennes "Promenades dans Rome" compléteront agréablement tout autre guide touristique contemporain. Pour Lampedusa, "Promenades dans Rome" est sans nul doute "le plus grand hommage qui ait jamais été rendu à Rome, comprise comme une créature vivante et pas seulement comme un réservoir de souvenirs".


Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

STENDHAL
Promenades dans Rome
ESCALUS
Mon ami, vous m’avez l’air d’être un
peu misanthrope et envieux ?
MERCUTIO
J’ai vu de trop bonne heure la beauté parfaite.
La République des Lettres
SHAKESPEARE
AVERTISSEMENT
Ce n’est pas un grand mérite, assurément, que d’avo ir été six fois à Rome. J’ose
rappeler cette petite circonstance, parce qu’elle m e vaudra peut-être un peu de
confiance de la part du lecteur.
L’auteur de cet itinéraire a un grand désavantage ; rien, ou presque rien, ne lui
e semble valoir la peine qu’on en parle avec gravité. Le XIX siècle pense tout le
contraire, et a ses raisons pour cela. La liberté, en appelant, à donner leur avis une
infinité de braves gens qui n’ont pas le temps de s e former unavis, met tout parleur
dans la nécessité de prendre unair gravequi en impose au vulgaire, et que les
sages pardonnent, vu la nécessité des temps.
Cet itinéraire n’aura donc point le pédantisme néce ssaire. À cela près, pourquoi
ne mériterait-il pas d’être lu par le voyageur qui va devers Rome ? À défaut du talent
et de l’éloquence qui lui manquent, l’auteur a mis beaucoup d’attention à visiter les
monuments de la ville éternelle. Il a commencé à éc rire ses notes en 1817, et les a
corrigées à chaque nouveau voyage.
L’auteur entra dans Rome, pour la première fois, en 1802. Trois ans auparavant
elle était république. Cette idée troublait encore toutes les têtes, et valut à notre
petite société l’escorte de deux observateurs qui n e nous quittèrent pas durant tout
notre séjour. Quand nous allions hors de Rome, par exemple, à la Villa Madama ou
à Saint-Paul-hors-les-Murs, nous leur faisions donn er unbocalde vin, et ils nous
souriaient. Ils vinrent nous baiser la main le jour de notre départ.
M’accusera-t-on d’égotismepour avoir rapporté cette petite circonstance ?
Tournée en style académique ou en style grave, elle aurait occupé toute une page.
Voilà l’excuse de l’auteur pour le ton tranchant et pour l’égotisme.
Il revit Rome en 1811 ; il n’y avait plus de prêtre s dans les rues, et le code civil y
régnait, ce n’était plus Rome. En 1816,1817 et 1823 , l’aimable cardinal Consalvi
cherchait à plaire à tout le monde, et même aux étrangers. Tout était changé en
1828. Le Romain, qui s’arrêtait pour boire à une ta verne, était obligé de boire
debout, sous peine de recevoir des coups de bâton s ur unCavaletto.
M. Tambroni, M. Izimbardi, M. Degli Antoni, M. le c omte Paradisi, et plusieurs
autres Italiens illustres que je nommerais s’ils étaient morts, auraient pu faire avec
toutes sortes d’avantages ce livre que moi, pauvre étranger, j’entreprends. Sans
doute, il y aura des erreurs, mais jamais l’intenti on de tromper, de flatter, de
dénigrer. Je dirai la vérité. Par le temps qui court, ce n’est pas un petit engagement,
même à propos de colonnes et de statues.
Ce qui m’a déterminé à publier ce livre, c’est que souvent, étant à Rome, j’ai
désiré qu’il existât. Chaque article est le résulta t d’une promenade, il fut écrit sur les
lieux ou le soir en rentrant.
Je suppose que quelquefois on prendra un de ces vol umes dans sa poche en
courant le matin dans Rome. C’est pourquoi j’ai lai ssé quelques petites répétitions
plutôt que de faire des renvois qui pourraient se rapporter au volume que l’on n’a
pas avec soi. D’ailleurs ce livre-ci n’a point l’im portance qu’il faut pour que l’on se
donne la peine d’aller au renvoi. Je conseille d’effacer chaque article avec un trait
de crayon, à mesure qu’on aura vu le monument dont il parle.
Toutes les anecdotes contenues dans ces volumes son t vraies, ou du moins
l’auteur les croit telles.
APPENDICE
Chronologie des empereurs romains
Octavien Auguste
fonde l’empire après les victoires de Philippes et d’Actium, l’an 30 avant l’ère
chrétienne, et après avoir règné 44 ans il meurt, l aissant l’empire à Tibère.
Ère chrét. Ans. 14 37 41 54 68 69 69 69 79 81 96 98 117 138 161 180 193 193 193 198 217 218 222 235 237 237 238 244 249 251 253 253 253 268 270 275 276 282
Tibère. Caligula. Claude. Néron. Saint Pierre établit le siège de l’Église à Rome en 54.Sic dicitur. Galba. Othon. Vitellius. Vespasien. Bâtit le Colisée. Titus. Domitien. Nerva. Trajan. Colonne et basilique de Trajan. er Adrien. Alexandre I , pape Molle Adriana. Antonin le Pieux. Pie I. Marc-Aurèle et Lucius Vérus. Anicet, pape. Commode. Pertinax. Didius Julianus. Septime Sévère. Antonin Caracalla, et Geta son frère. Macrin. Héliogabale. Alexandre Sévère. Maximin I. Gordien I et Gordien II. Maxime et Balbin. Gordien III. Philippe le père et le fils. Décius. Gallus et Volusien. Émilien. Valérien. Gallien. Claude II. Aurélien. Tacite et Florien. Probus. Carus.
283 284 286 305 306 306 308 308 337 361 363 364 367 375 379 383 393 402 421 425 450 455 457 461 467 472 473 474
475
Ère chrét. Ans. 54 65 78 91 96 108 119 128 139 142 157
Carin et Numérien. Dioclétien. Maximien. Constance Chlore, et Maximien Galère. Constantin le Grand. Se fait chrétien, bâtit Saint Pierre.VoirGibbon. Maxence. Maximin II. Licinius. Constantin le jeune, Constance, et Constant. Julien, homme singulier. Jovien. Valentinien I, et Valens. Gratien. Valentinien II. Théodose I. Arcadius. Honorius. Théodose II. Constance II. Valentinien III. Marcien. Avitus. Majorien et Léon. Lybius Sévère. Anthème. Olybrius. Glycerius. Népos et Zénon. Romulus, ou Augustule, qui l’année suivante fut détrôné par Odoacre roi des Hérules. Avec lui finit l’empire d’Occident. Simplice était pape.
Chronologie officielle des papes
Depuis saint Pierre jusqu’à nos jours
Saint Pierre, de Bethsaïs en Galilée, établit le siège à Rome. Néron régnait. Lin, Toscan. Clet, ou Anaclet, Athénien ; fin du règne de Vespasien. Clément I, Romain. Évariste, Grec. Alexandre I, Romain. Sixte I, Romain. Telesphore, Grec. Hygin, Athénien. Pie I, Aquileïen ; règne d’Antonin le Pieux. Anicet, Syrien. Marc-Aurèle.
168 177 193 202 218 223 230 235 236 250 252 253 257 259 269 275 283 296 308 310 310 314 336 337 352 355 366 385 398 401 417 418 422 432 440 461 468 483 492 496 498 514 523 526 530 532 535 536 538 555 560
Soter, de la Campanie. Éleuthère, Grec. Victor I, Africain. Pertinax et Julianus, empereurs. Zéphyrin, Romain. Callixte I, Romain. Alexandre Sévère. Urbain T, Romain. Pontien, Romain. Anthère, Grec. Fabien I, Romain. Cornélius, Romain. Luce I, de Lucques. Étienne I, Romain. Sixte II, Athénien. Denis, Grec. Félix I, Romain. Eutychien, Toscan. Probus, empereur. Caïus, Dalmate. Dioclétien. Marcellin, Romain. Constantin. Marcel I, Romain. Eusèbe, Grec. Melchiade, Africain. Sylvestre I, Romain. Marc I, Romain. Jules I, Romain. Libère, Romain. Félix II, Romain. Julien, empereur. Damase I, Espagnol. Sirice, Romain. Anastase I, Romain. Innocent I, d’Albano. Zosime, Grec. Boniface I, Romain. Célestin I, de la Campanie. Sixte III, Romain. Léon I ou le Grand, Toscan. Hilaire, de Sardaigne. Simplice, Tiburtin. L’empire d’Occident finit en 476. Félix III, Romain. Gélase I, Africain. Anastase II, Romain. Symmaque, Romain. Hormisdas, de Frosinone. Jean I, Toscan. Félix IV, Samnite. Boniface II, Romain. Jean II, Romain. Agapit I, Romain. Sylvère, de Frosinone. Virgile, Romain. Pélage I, Romain. Jean III, Romain.
4 578
590 604 607 608 615 619 625 640 640 642 649 655 657 672 676 678 682 684 685 686 687 701 705 708 708 715 731 741 752 757 768 772 795 816 817 824 827 827 844 847 855 858 867 872 882 884 885 891 896 896
Benoît , o ain. PelageII,Romain.
Grégoire I ou le Grand, Romain. Sabinien, de Bière. Boniface III, Romain. Boniface IV, des Marses. Deusdedit, Romain. Boniface V, Napolitain. Honorius I, de la Campanie. Sévérin, Romain. Jean IV, Dalmate. Théodore, Grec. Martin I, de Todi. Eugène I, Romain. Vitalien, de Segni. Adeodat, Romain. Domnus I, Romain. Agathon Sicilien. Léon II, Sicilien. Benoît II, Romain. Jean V, Syrien. Conon, Sicilien. Serge I, Syrien. Jean VI, Grec. Jean VII, Grec. Sisinnius, Syrien. Constantin, Syrien. Grégoire II, Romain. Grégoire III, Syrien. Zacharie, Grec Étienne II, Romain. Paul I, Romain. Étienne III, Sicilien. Adrien I, Romain. Léon III, Romain. Étienne IV, Romain. Pascal I, Romain. Eugène II, Romain. Valentin, Romain. Grégoire IV, Romain. Serge II, Romain. Léon IV, Romain. Benoît III, Romain. Nicolas I, Romain. Adrien II, Romain. Jean VIII, Romain. Marin I ou Marin II, Toscan. Adrien III, Romain. Étienne V, Romain. Formose, Romain. Boniface VI, Romain. Étienne VI, Romain.
897 898 898 900 903 903 904 911 913 914 928 929 931 936 939 942 946 956 964 965 972 974 975 983 985 985 996 999 1003 1003 1009 1012 1024 1033 1046 1047 1048 1049 1055 1057 1058 1061
1073
1086 1088 1099 1118 1119 1124 1130
Romain I, Toscan. Théodore II, Romain.
Jean IX, Tiburtin. Benoît IV, Romain. Léon V, Ardéatin. Christophe, Romain. Serge III, Romain. Anastase III, Romain. Landon, Sabin. Jean X, de Ravenne. Léon VI, Romain. Étienne VII, Romain. Jean XI, Romain. Léon VII, Romain. Étienne VIII, Allemand. Marin II, ou Martin III, Romain Agapit II, Romain. Jean XII, Romain. Léon VIII, Romain. Jean XIII, Romain. Benoît VI, Romain. Domnus II, Romain. Benoît VII, Romain. Jean XIV, Italien. Jean XV, Romain. Jean XVI, Romain. Grégoire V, Romain. Sylvestre II, d’Auvergne. Jean XVII, Romain. Jean XVIII, Romain. Serge IV, Romain. Benoît VIII, Romain. Jean XIX, Romain. Benoît IX, Romain. Grégoire VI, Romain. Clément II, Saxon. Damase II, Bavarois. Léon IX, Allemand. Victor II, Allemand. Étienne X, de la Lorraine. Nicolas II, Bourguignon. Alexandre II, Milanais. Grégoire VII, Hildebrand, grand homme et saint, régna 12 ans, il était né en Toscane. Victor III, de Benevent. Urbain II, de Lagery. Pascal II, Toscan. Gélase II, Gaëtan. Callixte II, Bourguignon. Honorius II, Bolonnais. Innocent II, Romain.
3 1144 1145 1150 1154 1159 1181 1185 1187 1187 1191 1198 1216 1227 1241 1243 1254 1261 1264 1271 1276 1276 1276 1277 1281 1285 1287 1292 1294 1303 1305 1316 1334 1342 1352 1362 1380 1398 1399 1404 1406 1409 1410 1417 1431
Célestin II, Toscan. Luce II,Bolonnais. Eugène III, Pisan.
Anastase IV, Romain. Adrien IVBreakspeare, Anglais. Alexandre III, Siennois. Luce III, Lucquois. Urbain IIICrivelli, Milanais. Grégoire VIII, de Benevent. Clément III, Romain. Célestin III, Romain. Innocent IIIConti, d’Anagni. Honorius IIISavelli, Romain. Grégoire IXConti, d’Anagni. Célestin IV, Milanais. Innocent IVFieschi, Génois. Alexandre IVConti, d’Anagni. Urbain IV, de Troyes. Clément IVFoucauld, Languedocien. Grégoire X, de Plaisance. Innocent V, Savoyard. Adrien VFieschi, Génois. Jean XIX ou XXI, Portugais. Nicolas IIIUrsin, Romain. Martin IV, de Montpincé. Honorius IVSavelli, Romain. Nicolas IV, d’Ascoli. Célestin V, Napolitain. Boniface VIIICaëtani, d’Anagni. Benoît XIBoccasini, de Trévise. Clément Vde Gouth, Gascon. Lettres de Pétrarque Jean XXIId’Euse, de Quercy. Benoît XIIFournier, du pays de Foix. Clément VI, Limousin. Innocent VI, Limousin. Urbain Vde Grimoard de Grissac, du Gévaudan Grégoire XI, Limousin. Urbain VIPrignani, Napolitain. Boniface IXTomacelli, Napolitain. Innocent VIIMeliorati, Abruzzois. Grégoire XIICoriario, Vénitien. Alexandre VPhilarge, Cretois. Jean XXIIICossu, Napolitain. Martin VColonna, Romain. Eugène IVCondulmere, Vénitien.
Liste des quarante-six derniers papes
De 1447 à 1829.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin