Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Québec 84

De
220 pages
Québec 84, c'est la fusion d'un lieu et d'une date : la commémoration de l'arrivée de Jacques Cartier au Canada. Ce texte est donc le récit au jour le jour d'une double traversée océanique à bord d'un ancien harenguier de la mer du Nord, reconverti en dundee. Traversées, d'est en ouest par la route des alizés, et d'ouest en est par l'Atlantique Nord. En marge de cette chronique, s'inscrivent quelques pages des carnets de Jacques Cartier, 450 ans plus tôt. Pour l'auteur, il s'agit d'une quête, celle d'elle-même, celle de l'écriture qui se cherche "comme un bateau cherchant un havre".
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Brigitte Salomone
Québec 84
SérieAujourd’hui
Québec 84
Écrire et Voyager Série. « Aujourd’hui ».Consacrée aux récits contemporains de voyageurs, cette série accueille des textes relevant de plusieurs approches : littéraire ou plus ethnographique. Série. « Au XIX° siècle ».Cette série présente e des récits de voyageurs du XIX siècle ainsi que des journaux et études biographiques. *
La liste des parutions, avec une courte présentation du contenu des ouvrages, peut être consultée sur le sitewww.harmattan.fr
Brigitte Salomone
Q
u
é
b
e
c
8
4
Du même auteur Le Chant des darses, L’Harmattan, 2011. La Vie sauve, L’Harmattan, 2016. Puisque c’est écrit, L’Harmattan 2017. © L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343- 12692-0 EAN : 9782343126920
À Pitchoune,
AVANT-PROPOS
 Ce texte a été écrit en 1984. Il aura fallu l’effacement de Pitchoune, pour qu’il soit exhumé avec la certitude de son utilité : une forme de continuité entre les en-allés et ceux qui sont encore là.  Il aura fallu trente-trois ans pour mettre à distance une des plus belles aventures qu’il m’ait été donné de vivre.  1984 fut l’année de la commémoration des premiers temps du Canada, et, par voie de conséquence, de l’arrivée du célèbre navigateur malouin Jacques Cartier sur les rives du Saint-Laurent. Pour cette occasion, en avril 1984, une flottille d’anciens voiliers prend la mer pour se rendre à Québec. Les noms les plus prestigieux y sont. Parmi eux, un modeste voilier,Notre Dame des Flots, ancien harenguier de la mer du Nord, parti de Dunkerque, avec à son bord une douzaine de personnes, dont j’ai la chance de faire partie.  Je passe sur les détails de cinq mois de bonheur absolu pour tous, je crois. Bonheur sublime qui, pour ma part, a généré une multitude de questions. Pourquoi ne pas vivre ainsi toujours ? Et si la vraie vie, c’était ça ? Et si ça pouvait ne jamais s’arrêter ?  Vivre ainsi toujours, c’est ce qu’ont fait Pitchoune, Jean-Pierre, et Philipe, qui n’ont cessé, après, de parcourir le monde, en partageant l’aventure, la vie.
9