Régimes d'historicité. Présentisme et expériences

De
Publié par

Les expériences du temps sont multiples. Chaque société entretient un rapport particulier avec le passé, le présent et le futur. En comparant les manières d'articuler ces temporalités, François Hartog met en évidence divers "régimes d'historicité".


Ulysse en Phéacie ou les Maori de Fidji ont d'autres types de souvenirs que les personnages bibliques. Douze siècles séparent Ulysse des Confessions d'Augustin, qui s'inscrivent dans un régime d'historicité proprement chrétien.


Dans l'ancien régime d'historicité, le passé éclaire l'avenir. Après la Révolution de 1789, le temps est accélération et la leçon vient du futur. Se met en place le régime moderne d'historicité. Chateaubriand ne cesse par son écriture de passer de la rive de l'ancien à celle du régime moderne.


Dans les deux dernières décennies du XXe siècle, la mémoire est venue au premier plan. Le présent aussi. Histoire du présent, Les Lieux de mémoire ont exploré ces mots du temps: commémoration, mémoire, patrimoine, nation, identité. Tandis que le temps lui-même devenait, toujours plus, objet de consommation et marchandise.


Historien attentif au présent, François Hartog observe la montée en puissance d'un présent omniprésent, qu'il nomme "présentisme". Cette expérience contemporaine d'un présent perpétuel, chargé d'une dette tant à l'égard du passé que du futur, signe, peut-être, le passage d'un régime d'historicité à un autre.


Serait-on passé insensiblement de la notion d'histoire à celle de mémoire?



Publié le : mardi 25 novembre 2014
Lecture(s) : 6
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782021228441
Nombre de pages : 271
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
e LA LIBRAIRIE DU XXI SIÈCLE
Collection dirigée par Maurice Olender
François Hartog
Régimes d’historicité
Présentisme et expériences du temps
Éditions du Seuil
ISBN978-2-02-122843-4
©ÉDITIONS DU SEUIL,SEPTEMBRE2003
Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants cause, est illicite et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
www.seuil.com
À Jipé, dans la lumière de Samzun
« – dans le Temps. » Marcel Proust
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.