Rome 8ed

De
Publié par

Une nouvelle édition entièrement mise à jour de ce guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir Rome





Une nouvelle édition tout en couleurs et avec beaucoup plus de photos.
Une couverture exhaustive de la ville et des sites à visiter dans ce guide spécialement conçu pour les voyages en profondeur.
Des sections illustrées présentent en détail le Forum Romain et la Chapelle Sixtine, deux des sites les plus emblématiques de Rome.
Des suggestions thématiques pour découvrir Rome à son rythme, et une sélection étendue d'adresses de restaurants et bars à très bon rapport qualité/prix.
Un chapitre consacré aux excursions dans les alentours de Rome, pour compléter son séjour : Ostia Antica, Orvieto, Tivoli, Cerveteri, Viterbe et les Castelli Romani.
Des plans généraux en ouverture de chaque quartier, des plans détaillés en fin d'ouvrage pour retrouver facilement sites et monuments.





Publié le : jeudi 27 février 2014
Lecture(s) : 14
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782816143034
Nombre de pages : 541
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

Plan rapproché sur les pages suivantes

Bienvenue à Rome

L’histoire, le génie humain et la lumière méditerranéenne se conjuguent pour faire de Rome l’une des plus passionnantes et attachantes capitales au monde.

Grandeur artistique

Statues antiques, fresques Renaissance, décor baroque : la grandeur de Rome tient autant à son histoire antique, née avec les Étrusques, qu’au rôle phare qu’elle a joué dans les grands mouvements de l’art occidental. À Rome, l’art est en effet omniprésent. Une simple promenade à pied dans le centre historique suffira à vous en convaincre : des bas-reliefs antiques aux sculptures de Michel-Ange, des fresques de Raphaël aux peintures du Caravage ou aux fontaines du Bernin, les chefs-d’œuvre sont à chaque coin de rue.

Retour au début du chapitre

Patrimoine historique

Rome a longtemps joué un rôle central dans l’histoire du monde occidental. Après avoir rayonné sur le vaste Empire romain en tant que caput mundi (capitale du monde), elle devint le siège du pouvoir pontifical. L’importance de la ville est gravée en lettres capitales au fil de ses rues historiques – les ruines martiales rappellent les fastes antiques, les majestueux palazzi (palais) évoquent les intrigues de la Renaissance et d’imposantes basiliques témoignent du génie artistique et du pouvoir de l’Église. Dans chaque rue, les vestiges antiques, les maisons enfouies et les madonelle, ces images ou petites statues de la Vierge, témoignent aussi des siècles passés.

Retour au début du chapitre

Plaisirs de la table

La vie romaine en elle-même fait autant partie du plaisir d’un voyage dans la Ville Éternelle que la profusion d’œuvres d’art et de sites historiques. La cuisine et le vin sont au cœur de la vie sociale romaine et les centaines de trattorias, de restaurants, de pizzerias, d’enoteche (bars à vins) et de gelaterie (glaciers) du centre-ville s’adressent tout autant à la clientèle locale qu’aux touristes. Faites comme les Romains : prenez l’aperitivo à la fraîche sur une place du centre-ville, puis savourez des pâtes cacio e pepe (fromage et poivre) ou des fiori di zucchini (fleurs de courgettes) dans une trattoria ou une pizza al taglio (pizza à la part) sur le pouce.

Retour au début du chapitre

Rome capitale

Rome, capitale de l’Italie, est la deuxième plus grande agglomération du pays, après Milan. Malgré son atmosphère chargée d’Histoire, c’est une ville pleinement moderne, où la politique et la religion s’inscrivent dans les murs : nombre des palazzi du centre abritent des administrations tandis qu’au Vatican, la haute silhouette du dôme de la basilique Saint-Pierre évoque le Saint-Siège. Et au milieu des touristes venus goûter à la dolce vita, des hommes politiques, attablés, discutent des prochaines réformes autour d’une assiette de pâtes ou d’un café.

LONELY PLANET / GETTY IMAGES ©

vue de la basilique Saint-Pierre depuis les musées du Capitole


Pourquoi j’aime Rome

Par Duncan Garwood, auteur

Même après avoir vécu pendant plus de dix ans à Rome, je suis toujours frappé par sa beauté. C’est une ville où le Colisée et le Panthéon, deux monuments emblématiques, font partie du cadre familier. C’est ce que j’aime à Rome : la juxtaposition entre la vie du XXIe siècle et un cadre aussi exceptionnel. Sur un plan plus terre à terre, j’adore la cuisine italienne et j’apprécie les discussions enflammées autour d’un cru du Latium – une expérience authentiquement romaine.

Pour en savoir plus sur les auteurs, voir (Cliquez ici).


Retour au début du chapitre

Colisée

1 Vous avez beau l’avoir vu maintes fois en photo, le monument le plus emblématique de Rome ne vous laissera pas indifférent lorsqu’il surgira devant vos yeux. Depuis 2000 ans, ce gigantesque amphithéâtre symbolise la puissance de l’Empire romain et la crainte qu’il inspirait. Imaginer les combats des gladiateurs et les gradins en pente raide remplis de spectateurs réclamant “du pain et des jeux” donne le frisson.

La Rome antique

IZZET KERIBAR / GETTY IMAGES ©

Retour au début du chapitre

Palatin

2 Des sept collines de Rome, le Palatin, surtout, dévoile un panorama superbe. Cette verte étendue de vestiges, parsemés de pins, évoque la grandeur dans laquelle vivaient les empereurs romains. C’est là que Romulus, après avoir assassiné son frère Remus, aurait fondé la ville en 753 av. J.-C. En parcourant aujourd’hui les allées de gravier du site, à l’aplomb du Forum romain, le visiteur a réellement l’impression de convoquer les fantômes du passé.

La Rome antique

RICHARD I’ANSON / GETTY IMAGES ©

Retour au début du chapitre

Museo e Galleria Borghese

3 Si tout le monde a entendu parler de Michel-Ange et de la chapelle Sixtine, Rome célèbre pourtant davantage l’art baroque que celui de la Renaissance. Les collections de ce beau musée leur rendent pareillement hommage, avec des sculptures du Bernin et des peintures du Caravage, de Raphaël et de Titien. Sans oublier des œuvres néoclassiques de Canova. Il faut réserver votre visite, mais le jeu en vaut la chandelle. Et ne manquez pas le parc de la Villa Borghèse, qui permet de faire une pause agréable.

Villa Borghèse et nord de Rome

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.