Slovénie 1ed

De
Publié par


Un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable en Slovénie






Une nouvelle destination au catalogue, qui vient compléter notre offre sur la Croatie et le Monténégro, qui sort également cette année.



Un guide dédié à un petit pays facile d'accès entre l'Autriche et la Croatie.



Des cahiers photos couleurs offrent un aperçu des paysages naturels de la Slovénie, pour apprendre à connaître ses richesses touristiques.



Un chapitre entier dédié aux activités en plein air et aux spas, une spécificité slovène.



Une section dédiée au Mont Triglav, pont culminant des Alpes juliennes entre l'Italie et la Slovénie, et haut lieu de la marche en montagne.



Un chapitre entier sur Ljubljana, capitale slovène pleine de charme





Publié le : jeudi 18 juillet 2013
Lecture(s) : 6
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782816134766
Nombre de pages : non-communiqué
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

Plan rapproché sur les pages suivantes

JOHN AND TINA REID / GETTY IMAGES ©

Piran.

Beauté des paysages

En plein cœur de l’Europe, la Slovénie conserve vraiment une nature intacte comme au premier jour : des cimes alpines éblouissantes, des monts et des vallons qu’on croirait tout droit sortis d’un tableau paysagiste du XIXe siècle, des lacs et des cours d’eau impétueux aux reflets d’émeraude. Attentifs à la beauté naturelle, les Slovènes sont particulièrement enclins à la protéger et à la préserver. Et ils font tout pour que la main de l’homme rompe le plus rarement possible cette harmonie. Par exemple, le lac de Bled semble né avec cette minuscule église baroque qui coiffe son île et ce solide château bâti à flanc de falaise.

Retour au début du chapitre

Gastronomie et vin

La cuisine slovène emprunte un peu à chacun de ses voisins – Italie, Autriche, Hongrie et pays des Balkans – en synthétisant et en réinventant des plats à la fois familiers et uniques. Sa marque de fabrique pourrait bien être sa passion pour les ingrédients frais et, si possible, locaux. Comment ne pas avoir l’eau à la bouche dans ce pays de gastronomes où les spécialités sont autant de voyages gustatifs inattendus à base d’ingrédients que vous connaissez peu, comme le gruau de sarrasin ou la purée de haricots ? Le vin slovène, rouge ou blanc, est un atout méconnu et les variétés régionales se marient bien avec les spécialités locales.

Retour au début du chapitre

Visages amicaux

S’il est bien un pays où le contact avec la population enrichit l’approche du voya-geur, c’est bien la Slovénie. Où que vous alliez, les habitants vous accueillent avec chaleur, enthousiasme et obligeance. Par ailleurs, bien qu’ils ne soient que deux millions, les Slovènes jouent véritablement dans la cour des grands en matière de sport international, de sciences, de recherche et même de philosophie. Du temps où elle faisait partie de la Yougoslavie, la Slovénie était considérée comme la plus ouverte de ses républiques. Une réputation qui ne se dément pas aujourd’hui. Fiers de leur pays, les Slovènes éprouvent un véritable bonheur à le faire découvrir.

Retour au début du chapitre

Sport et nature

La Slovénie est une destination de plein air. Bien sûr, son patrimoine architectural religieux et profane et la qualité de ses musées apportent mille richesses, mais pour les Slovènes les vacances sont faites pour bouger. Plus qu’un sport, la randonnée en montagne est un art de vivre. Les Slovènes découvrent aussi les joies du vélo (notamment dans la capitale, Ljubljana) et celles des descentes en eaux vives sur des cours d’eau, pleins de caractère comme la Soča. Moins classiques, l’équitation, le vol en montgolfière, la spéléologie et la plongée offrent d’autres émotions, à moins de préférer le farniente sur les plages de l’Adriatique.

LIZZIE SHEPHERD / GETTY IMAGES ©

Vršič, dans les Alpes juliennes.

Retour au début du chapitre

12 FAÇONS DE VOIR LA SLOVÉNIE

Ljubljana

1 La capitale slovène (Cliquez ici) trouve l’équilibre parfait entre taille et qualité de vie. Elle est suffisamment grande pour receler de nombreuses curiosités et assez petite pour se parcourir tranquillement à pied, voire, mieux, à bicyclette. L’architecte et urbaniste Jože Plečnik a merveilleusement transformé la ville et l’a dotée de superbes ponts, de majestueux bâtiments et d’élégantes colonnes et pyramides.

HAMMONDOVI / GETTY IMAGES ©

Triple Pont, Ljubljana.

Retour au début du chapitre

L’ascension du mont Triglav

2 Pour prétendre véritablement à la nationalité slovène, il est à peu près certain qu’il faut avoir gravi le point culminant du pays ! En tout cas, les Slovènes en font leur fierté. Le Triglav (2 864 m, (Cliquez ici) est un sommet qui représente un défi mais dont toute personne en bonne santé peut effectuer l’ascension avec un guide expérimenté. Plusieurs approches sont possibles, avec des degrés de difficulté et des paysages différents. Mais la récompense reste la même à l’arrivée : une pure euphorie.

ANDREAS STRAUSS / GETTY IMAGES ©

Parc national du Triglav.

Retour au début du chapitre

Piran

3 Venise en Slovénie ? Bien sûr ! La Sérénissime a marqué de son empire la côte adriatique et Piran est le port vénitien médiéval le mieux conservé en dehors de la lagune. Sa beauté fait vite oublier une affluence touristique assez comparable à celle de Venise. On y déguste sur le port des poissons et crustacés tout frais pêchés avant de flâner dans les ruelles, au risque de se perdre. Mais on finit toujours par se retrouver attablé à une terrasse, bercé par la douceur de vivre.

FILIPPO MARIA BIANCHI / GETTY IMAGES ©

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi