Spécialisation touristique et vulnérabilité

De
Publié par

Très tôt, le tourisme est apparu comme la solution la plus pertinente pour instaurer une croissance dynamique et permettre le développement des petits espaces insulaires. Les études empiriques ont fait apparaître un lien positif significatif entre les recettes touristiques et la croissance du PIB pour les petites économies insulaires touristiques. De manière plus précise, « la stratégie touristique pourrait-elle être un facteur de développement durable pour les petites économies insulaires ? ».
Publié le : lundi 15 février 2016
Lecture(s) : 10
EAN13 : 9782140001000
Nombre de pages : 384
Prix de location à la page : 0,0225€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
manque d’économies d’échelle, étroitesse des marchés locaux, faible diversification des activités économiques,
l’on trouve des possibilités d’embauche pour les travailleurs peu qualifiés, un avantage comparatif certain dans ce domaine (des handicaps de départ, comme l’isolement, la distance et l’insularité, peuvent constituer en définitive
les études empiriques ont fait apparaître un lien positif significatif entre les recettes touristiques et la croissance
l’activité génère des fuites à la fois internes, externes et invisibles qui réduisent les retombées financières pour
secteur dans le cadre spécifique des petites économies insulaires. Troisièmement, la mondialisation a rendu la
est maître de conférences HDR (et qualifié aux fonctions de professeur des universités) à l’Université de La Réunion. Membre et directeur adjoint du Centre d’Economie et de Management de l’Océan Indien (CEMOI), il est spécialisé en macroéconomie internationale. Ses travaux récents se sont focalisés principalement sur les problématiques de développement pour les petites économies ouvertes (taux de change, IDE, vulnérabilité, résilience, …) avec une attention particulière accordée au monde insulaire.
Sous la direction deJean-François Hoarau
SPÉCIALISATION TOURISTIQUE ET VULNÉR ABILITÉ
Réalités et enjeux pour le développement soutenable des petits territoires insulaires
Préface de François Taglioni
Spécialisation touristique et vulnérabilité
Tourismes et Sociétés Collection dirigée par Franck Michel Déjà parus Franck MICHEL,Le voyage à la croisée des routes, Chroniques d’un monde en mouvement qui marche gravement sur la tête, 2016. Franck MICHEL,Au détour des routes. Chroniques d’Asie et d’Amérique, 2015. Aude CREQUY,Identité, tourisme et interculturalité au Groenland, 2014. Erick LEROUX et Philippe CALLOT,Regards croisés sur le management du tourisme durable, 2013. Niels MARTIN, Philippe BOURDEAU & Jean-François DALLER (sous la direction de),: lesDu tourisme à l’habiter migrations d’agrément, 2012. Isabel BABOU et Philippe CALLOT,Que serait le tourisme sans pétrole ?, 2012. Stéphane COURANT,Approche anthropologique des écritures de voyage. Du carnet à la correspondance, petit inventaire des e productions scripturales de la fin du XX siècle au début du e XXI siècle,2012. Vincent BASSET,Du tourisme au néochamanisme, 2011. Frédéric REICHHART,Tourisme et handicap. Le tourisme adapté ou les loisirs touristiques des personnes déficientes, 2011.J.-M. FURT & F. MICHEL (dir.),Tourisme, patrimoines & mondialisations, 2011. J.-L. MORETTI,Tourisme et aménagement du territoire en Corse, 2010, J. SPINDLER, D. HURON,L’évaluation de l’événementiel touristique, 2009. J. CHAUVIN,Les Colonies de vacances, 2008. IANKOVA K. (dir.),Le tourisme indigène en Amérique du Nord,2008. LAMIC J.-P.,Tourisme durable : utopie ou réalité ? Comment identifier les voyageurs et voyagistes éco-responsables ?, 2008. D. FASQUELLE et H. DEPERNE (dir.),Le tourisme durable, 2007.
Sous la direction de Jean-François Hoarau Spécialisation touristique et vulnérabilité Réalités et enjeux pour le développement soutenable des petits territoires insulaires Préface de François Taglioni
© L'HARM ATTAN, 2016 5-7, rue de l'École-Polytechnique, 75005 Parishttp://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-07639-3 EAN : 9782343076393
SOMMAIRE
AVANT-PROPOS ..........................................................................................9 PRÉFACE .....................................................................................................11 PARTIE 1 Evaluer la vulnérabilité dans le cadre des petites économies insulaires ..... 15 Les petites économies insulaires à spécialisation touristique, des entités certes vulnérables mais également résilientes : Une introduction ...........................................................................................17 Vulnérabilités économique et environnementale comparées des économies ultramarines françaises .........................................................27 Mesurer la résilience économique des petites économies insulaires en développement : une nouvelle analyse à travers le développement d’un indicateur synthétique « optimal »........................................................67 PARTIE 2 La spécialisation touristique comme vecteur de croissance économique et de cohésion sociale ...........................................................115 Relation entre performances économiques et tourisme dans les espaces insulaires ..........................................................................117 Une méthode alternative d’élaboration de comptes rapides du tourisme à partir d’une matrice de comptabilité sociale : application au cas de la Guadeloupe ...........................................................135 La carte du tourisme local en Province Nord de la Nouvelle-Calédonie : une stratégie de diversification économique au service du développement durable ..........................................................................171
PARTIE 3 La spécialisation touristique, un danger potentiel pour le développement durable................................................................189 La vocation touristique des Antilles françaises serait-elle menacée ? Etude de l’impact de l’érosion côtière sur l’activité balnéaire....................191 La Réunion et son développement touristique : une histoire mouvementée ..........................................................................205 La détermination d’un « optimum » touristique à travers la construction d’un Indicateur multidimensionnel de Pénétration Touristique pour les économies insulaires .....................................................................229 PARTIE 4 Développement touristique et politique économique : le rôle des politiques publiques ................................................................255 Action publique et construction d’une destination touristique : analyse à partir de l’étude du financement public du tourisme en corse (2000/2013)...................................................................................257 Quelle(s) stratégie(s) touristique(s) pour les Départements d’outre-mer (DROM) français ? Le cas de l’Ile de La Réunion .................275 Exonération de taxes, tourisme et création de richesse : une analyse dans le cadre d’un MECG pour La Réunion ...........................301 PARTIE 5 Développement touristique et politique économique : le rôle de la coopération régionale ...........................................................327 La coopération touristique dans l’océan Indien : Etat des lieux, enjeux et limites d’une forme de gestion de la vulnérabilité en milieu insulaire....329 Dépendance économique au tourisme et accessibilité aérienne des espaces insulaires. Exemple des Maldives, des Seychelles, de l’île Maurice et de l’île de la Réunion ....................................................351 RÉSUMÉS DES CONTRIBUTIONS.........................................................365 TABLE DES MATIÈRES ..........................................................................373
8
AVANT-PROPOS
Cet ouvrage est un recueil d’articles visant à cerner et à expliquer le lien existant entre le choix de la spécialisation touristique et l’état de vulnérabili-té économique et environnementale pour une petite économie insulaire. Les contributions constituent une version écrite et actualisée d’une sélection de papiers présentés oralement lors d’une conférence internationale pluridisci-plinaire organisée les 4, 5 et 6 décembre 2014 conjointement par le CEMOI (Centre d’Economie et de Management de l’Océan Indien) et l’IRT (Île de La Réunion Tourisme), à Saint-Denis de La Réunion.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi