Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 3,49 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Turquie 10 - Côte de la mer Noire

De
163 pages

Ce chapitre Côte de la mer Noire est issu du guide consacré à la destination Turquie.
Tous les chapitres sont disponibles et vendus séparément. Vous pouvez également acheter le guide complet.



Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Illustration
Illustration

Le top des hébergements

Pourquoi y aller

Si la plupart des touristes privilégient les rives méditerranéenne et égéenne, la mer Noire (Karadeniz), très différente, mériterait tout autant d’attention. Après l’ambiance festive d’Amasra et l’effervescence citadine de Trabzon (Trébizonde), vous pourrez vous détendre dans de petits villages de pêcheurs ou explorer l’arrière-pays et grimper jusqu’aux yaylalar (pâturages d’altitude). Par ailleurs, la côte, spectaculaire, ménage un superbe itinéraire à travers la Turquie, jusqu’à d’autres parties de l’Anatolie.

Cette région au passé tumultueux est parsemée de vestiges des civilisations et empires qui s’y sont succédé. Châteaux, églises, monastères et mosquées à l’architecture remarquable rappellent les époques des rois du Pont, des Génois et des Ottomans. La reine Hippolyte et sa tribu de guerrières amazones auraient aussi vécu ici. À Yason Burnu (cap Jason), une chapelle en bord de mer marque l’endroit où passèrent Jason et ses argonautes.

Quand partir

Illustration

Mai Les réjouissances du printemps débutent avec le Festival international d’Aksu-Giresun.

 

Juin-août Les plages de la mer Noire s’animent et Trabzon vit au rythme des fêtes estivales.

 

Avril et septembre Des mois parfaits pour profiter du calme et des charmes d’Amasra et de Sinop hors saison.

Illustration

À ne pas manquer

1 La grimpée à travers forêts jusqu’au monastère de Samuela (Cliquez ici), accroché à une falaise.

2 L’ambiance détendu du port à Sinop (Cliquez ici).

3La route côtière D010 (Cliquez ici) et ses lacets vertigineux entre Amasra et Sinop.

4Le dédale de ruelles dans la citadelle d’Amasra (Cliquez ici).

5Une balade dans les rues de la ville et un massage dans un hammam à Trabzon (Cliquez ici)

6Une excursion d’une journée dans les hauts plateaux et les villeges de montagne comme Uzungöl (Cliquez ici)

7Une bond dans le passé à Ünye le lang de la Bakırcılar Sokak (rue des Dinandiers ; Cliquez ici).

8Un trajet en téléphérique (Cliquez ici) et u pique-nique sur les hauteurs d’Ordu (Cliquez ici).

Amasra

%0378 / 6 650 HABITANTS

Si un long trajet de 450 km conduit d’İstanbul à Amasra, le premier aperçu de la ville du haut des collines apporte la certitude que les 6 heures de route sont justifiées. Installée de part et d’autre d’une péninsule flanquée de deux baies au large de laquelle se tient une île rocheuse reliée au continent par un pont romain, il s’agit du plus joli port de la mer Noire. Centre touristique fréquenté, Amasra reste discrète, comparée aux stations balnéaires de la mer Égée et de la Méditerranée.

Une colonie grecque appelée Sesamos et mentionnée par Homère fut établie à cet endroit au VIe siècle av. J.-C. Les Byzantins incorporèrent Amasra (alors nommée Amastris) dans le royaume du Pont, et louèrent le port aux Génois de 1270 à 1460, année où Mehmet II le Conquérant s’en empara sans combattre. Sous la domination ottomane, Amasra perdit son importance commerciale au bénéfice d’autres ports de la mer Noire. Aujourd’hui, la ville est idéale pour se détendre.

Des restaurants et des bars sont installés dans le Büyük Liman (Grand Port) à l’est, et dans le plus joli Küçük Liman (Petit Port) à l’ouest. La plupart des hébergements se regroupent près du Büyük Liman. La statue sur la place qui surplombe le Küçük Liman représente la rock-star Barış Akarsu, natif d’Asmara, mort en 2007 à 28 ans dans un accident de voiture.

1À voir et à faire

Citadelle d’Amasra

CITADELLE

(Amasra Kalesi). FAccessible par trois portes massives depuis le Küçük Liman, ou par des marches à partir du Büyük Liman, la citadelle d’Amasra occupe le promontoire fortifié par les Byzantins. Le tunnel de Dereağzı, sous le château, conduit à un bassin d’eau douce.

La citadelle est aujourd’hui un quartier essentiellement résidentiel. Elle conserve néanmoins ses imposants remparts d’origine et quelques vestiges, dont l’Église Mosquée (Kilese Camii) byzantine du IXe siècle, sanctuaire orthodoxe à sa construction, puis mosquée jusqu’en 1930.

Musée d’Amasra

MUSÉE

(Amasra Müzesi ; www.amasramuzesi.com ; Çamlık Sokak 4 ; 5 Illustration ; h8h30-17h mar-dim, 8h30-19h avr-oct). Cet excellent musée est aménagé dans une école navale du XIXe siècle à l’extrémité sud du Küçük Liman. Ses collections, des monnaies aux tapis en passant par les artefacts hellénistiques, romains, byzantins et ottomans, retracent les diverses périodes de l’histoire de la ville.

Excursions en bateau

CROISIÈRES

(Büyük Liman). La vue sur Amasra et sa citadelle est particulièrement belle de la mer. Dans le Büyük Liman, des prestataires proposent des excursions dans les ports et jusqu’à l’île voisine (à partir de 10 Illustration pour un circuit de 45 min, et 40 Illustration pour 6 heures, avec arrêts baignade et déjeuner sur l’île). Elles ont lieu principalement le week-end en été, mais quelques bateaux les effectuent toute l’année.

4Où se loger

Les tarifs grimpent jusqu’à plus de 50 % le week-end de mi-juin à mi-septembre, et nombre d’établissements facturent le prix d’une double aux voyageurs seuls. La plupart des hôtels n’ouvrent que le week-end de novembre à avril.

Balkaya Pansiyon

PENSION €

(%315 1434 ; www.balkayapansiyon.com ; General Mithat Ceylan Caddesi 35 ; s/d sans petit-déj 40/70 Illustration ; W). Le Balkaya est l’une des pensions les moins chères d’Amasra. Dans une petite rue derrière l’office du tourisme de Büyük Liman, elle offre 15 chambres sommaires mais rénovées. Demandez la n°104 afin de profiter de la vue.

Kuşna Pansiyon

PENSION €€

(%315 1033 ; www.kusnapansiyon.com ; Kurşuna Sokak 36/A ; s/d 50/100 Illustration ; aiW). La sympathique famille Doğu, qui tient cette pension dans l’enceinte de la citadelle, est attentive aux besoins des voyageurs. Les 9 chambres pimpantes et modernes, dont une ravissante sous les combles dans la maison principale, donnent sur un jardin verdoyant et une crique rocheuse. Le petit-déjeuner comprend des confitures maison et thé et café à volonté. La pension se situe près de l’Église Mosquée, accessible par les marches proches des bateaux d’excursion du Büyük Liman.

Timur Otel

HÔTEL €€

(%315 2589 ; www.timurotel.com ; Çekiciler Caddesi 53 ; s/d 50/100 Illustration ; aW). Cet hôtel très accueillant compte 25 chambres un peu sombres mais impeccables, dont certaines avec vue. Elles donnent sur une place avec une fontaine, à deux pas du Büyük Liman, et le double vitrage garantit un sommeil réparateur, malgré la mosquée à proximité.

Çarşı Butik Otel

BOUTIQUE-HÔTEL €€

(%315 1146 ; www.carsibutikotel.com ; Çekiciler Caddesi 23 ; s/d 60/120 Illustration ; aW). Au pied des remparts de la citadelle près du marché de souvenirs, le Çarşı possède une douzaine de chambres lambrissées avec des vérandas privées, agrémentées de coussins douillets. Le terme de “boutique-hôtel” est généreusement attribué, et la décoration n’est pas toujours du meilleur goût (tels les affreux couvre-lits en peau de léopard), mais l’endroit est accueillant et bien situé.

Sahil Otel

HÔTEL €€

(%315 2211 ; www.amasra.net/sahil-otel-amasra.html ; Turgut Işık Caddesi 82 ; s/d 60/120 Illustration ; aiW). En face de l’Amasra Yelken Kulübü (club de voile d’Amasra) au bout de Büyük Liman, l’hôtel de la “Côte”, compact et moderne, propose 13 chambres avec de petits balcons. Les bars et restaurants du front de mer sont à deux pas.

5Où se restaurer

La plupart des restaurants du front de mer avec licence pour l’alcool servent du poisson frais à la porsiyon (portion). Vous pouvez aussi acheter des plats à emporter dans les deux ports.

Hamam Cafe

CAFÉ €

(%315 3878 ; www.hamamcafe.com ; Büyük Liman ; gözleme 6 Illustration ; h8h30-23h30 ; W). Dans un hammam de l’époque ottomane, à côté du kiosque de l’office du tourisme, ce café détendu est idéal pour siroter un thé et jouer au backgammon sur la göbek taşı (pierre chauffée centrale) d’origine du hammam, désormais inusitée. Les peynirli gözleme (pains plats fourrés au fromage) sont délicieux, et les Amasra mantısı (raviolis turcs ; 12 Illustration) sont une spécialité locale.

Mavi Yeşil

POISSON €€

(%315 2727 ; www.amasramaviyesil.com/ ; Büyük Liman Caddesi ; portion de poisson 12,50-35 Illustration ; h10h-minuit). D’élégantes tables noires avec chemins de table rouges sont installées dans la salle à l’étage du “Bleu Vert”, qui se dresse sur la Plage supérieure (Plaj Üstü) en face de la Ziraat Bank. Le restaurant sert des calamars, des köfte (boulettes de viande) et la pêche du jour. Le balcon avec vue sur la côte accueille les fumeurs.

Amasra Sofrası

TURC €€

(%315 2483 ; Iskele Sokak 25 ; plats 8-15 Illustration ; h7h-minuit ; v). Sur une place paisible à l’ouest du Büyük Liman, ce sympathique grill et lokanta (restaurant de plats préparés) dispose de tables en terrasse et offre un vaste choix de plats de légumes, de pide, de kebabs et de poissons.

Balıkçının Yeri

POISSON €€

(%315 2109 ; www.balikcininyeri.com ; Büyük Liman Caddesi 57/A ; portion de poisson 12-20 Illustration ; h8h-minuit). “La Maison du Pêcheur” sort du lot dans la rangée de restaurants de poisson bon marché qui borde la lisière nord du Büyük Liman. La vue sur la mer est limitée, mais vous pouvez acheter un balık ekmek (sandwich au poisson, 6 Illustration) à emporter.

oMustafa Amca’nin Yeri

POISSON €€€

(%315 2606 ; www.amasracanlibalik.com ; Küçük Liman Caddesi 8 ; portion de poisson 10-45 Illustration, mezze 6 Illustration ; h8h-minuit). Les habitants recommandent ce restaurant pour son excellent canlı balık (poisson frais), son service irréprochable et les grandes fenêtres face à la mer. Établie depuis 1945, “La Maison de l’Oncle Mustafa” est immanquable : la façade de style chalet cache une salle décorée sur le thème nautique.

6Où prendre un verre et faire la fête

oLutfiye

CAFÉ

(%315 3222 ; www.lutfiye.com ; Küçük Liman Caddesi 20/A ; h9h-minuit). Ce café très élégant sert des cappuccinos, des en-cas et le petit-déjeuner sur fond de musique douce. Charmante alternative au marché de souvenirs kitsch, il vend des confitures, des loukoums aux noix et du halva (pâte de sésame sucrée).

Çınar

BAR

(%315 1018 ; www.amasracinarbalik.com ; Küçük Liman Caddesi 1 ; h9h-minuit). Face à l’ouest, le “Platane” reste imbattable pour le coucher du soleil et la vue panoramique sur le port. Il offre de la bière à la pression glacée, un vaste choix de cocktails et des mezze.

Ağlayan Ağaç Çay Bahçesi

JARDIN DE THÉ

(Jardin de thé du Saule pleureur ; %315 2930 ; Nöbethane Sokak). Montez les rues de la citadelle jusqu’à ce jardin de thé au sommet de la falaise, avec vue sur les mouettes qui tournent autour de l’île ; des panneaux indiquent le chemin.

Cafe ‘N Bistro

PUB

(%315 3535 ; Küçük Liman Caddesi 1 ; h11h-tard). Ce bar en coin de rue, avec une devanture en bois, se situe au bout du marché de souvenirs. Si les hommes prédominent dans la salle, les tables en terrasse sont parfaites pour observer l’animation en soirée. Il sert des en-cas tels que börek (feuilletés garnis) et fritures.

Arma Cafe & Patisserie

CAFÉ

(Cumhuriyet Caddesi 1 ; h8h-23h). Derrière le Küçük Liman, le “Gréement” n’a de nautique que le nom. Les clients savourent café, thé, chocolat chaud, pâtisserie ou petit-déjeuner turc derrière ses baies vitrées.

Han Cafe & Bar

BAR

(%315 2775 ; www.amasra.gen.tr/han-bar ; Küçük Liman Caddesi 17 ; h10h-tard). Le plus couru des quelques pubs d’Amasra en retrait de la mer, il se niche entre les maisons, à côté de la porte principale de la citadelle. Concerts fréquents le soir en saison.

Sesamos Cafe

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin