Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 3,00 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

Partagez cette publication

Vous aimerez aussi

Introduction La formation médicale prend une grande période de la vie. Dans la plupart des pays, il faut en moyenne dix ans pour former un mé-decin. Toute cette période est une forme d’ini-tiation à un monde à part. Il faut apprendre le vocabulaire médical, étudier l’homme dans sa dimension physique, sociale, psychologique, et les dysfonctionnements qu’il peut subir tout au long de sa vie. Il faut également apprendre à respecter l’intimité des gens et préserver le secret médical. Tout cet appren-tissage débute à la faculté de médecine, se poursuit pendant les stages dans les hôpitaux et durant tout le temps de l’exercice de la profession. Tout comme la médecine, être chrétien c’est également toute une vie. Ce n’est pas un état temporaire, un costume qu’on ne met que le dimanche matin pour aller à l’église. Mais c’est toute une vie qui débute à la nouvelle naissance quand on accepte le
11
Seigneur Jésus dans sa vie comme Seigneur et Sauveur. La vie chrétienne est aussi un monde à part. Comme nous pouvons le lire dans la Bible dans Jean 15:19 il est dit : « nous sommes dans le monde, mais nous ne sommes plus de ce monde ». Il faut apprendre le voca-bulaire biblique, la manière de vivre du chré-tien mais également s’intéresser à l’Homme dans sa dimension physique, sociale et spi-rituelle. Mais ces deux vies sont basées sur des réa-lités différentes. La médecine est fondée sur des réalités scientifiques, tandis que la vie chrétienne est fondée sur la foi. Comment associer ces deux vies ? Ce n’est pas une ré-ponse « Évangile » que nous prétendons ap-porter, mais plutôt quelques suggestions basées sur une expérience personnelle, à la lumière, bien sûr, de l’Évangile.
12