Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Moby Dick aux Canaries

De
192 pages
La fraîcheur et la spontanéité donnent le ton à ce roman dont le titre rappelle que Las Palmas a eu ses moments de gloire en 1954 grâce au tournage du film Moby Dick. La présence lumineuse de Grégory Peck va alors transformer le quotidien insulaire et monocorde de l'héroïne adolescente en instants magiques. Dans une société assujettie à une Église omniprésente, sous un régime de contraintes, seule la subtile ingéniosité de ses habitants pourra composer avec l'adversité.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

RosarioValcárcel
M oby Dickaux Canaries
Traduit de l’espagnolpar Marie-Claire Durand-Guiziou et Jean-Marie Flores
CollectionLettresCanariennes Romans
Moby Dick aux Canaries
Lettres Canariennes « Lettres Canariennes » vient de voir le jour aux Éditions L’Harmattan. La création de cette nouvelle collection, dirigée par Marie-Claire Durand Guiziou et Jean-Marie Florès propose, dans un premier temps, la publication en version française de romans canariens. Elle devrait réjouir les lecteurs francophones dont l’engouement pour les lettres hispaniques est bien connu. Émergeant de l’espace ouvert de l’Atlantique, les meilleurs auteurs canariens prendront place dans cette nouvelle collection. Déjà parus Luis León Barreto,Les Spirites de Telde, 2011 Sabas Martín,Mon héritage, Alma mon Amour, 2011 Marcos Sarmiento Pérez,Les Captifs qui furent interprètes, 2012 José Manuel Espinel, CejasJeux, abaques et calculatrices astronomiques des Îles Canaries depuis l’Antiquité, 2013 Jonathan Allen,Julie et la guillotine, 2014 Photo de la couverturePlage El Confital, lieu du tournage de Moby : Dick (Jean-Marie Florès 2013) Autres photos prises lors du tournage du film (Collection d’Andrés Padrón) Traduction effectuée à partir de l’édition suivante : Rosario Valcárcel,Moby Dick en las Canteras Beach, Anroart Ediciones, Las Palmas, 2012
Rosario Valcárcel Moby Dick aux Canaries Traduit de l’espagnol par Marie-Claire Durand Guiziou et Jean-Marie Flores
© L'HARMATTAN, 2015 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-05091-1 EAN : 9782343050911
À mes enfants et à Marcos Santana, Carlos Amaya et Loly Mesa pour leur soutien soutenu et bien d’autres choses.À mes petits-enfants : Paula, Alfonso, Álvaro, Livia et Gabriel, mémoire de mon enfance. À notre chatte Maiden ; Piolín et elle sont les mascottes que j’aime le plus au monde.
…sachant quela Baleine Blanche était toujours sortie vivante de tant d’intrépides assauts, il n’est pas étonnant que certains baleiniers se cramponnent à leurs superstitions et déclarent que Moby Dick était non seulement présente partout mais encore qu’elle était immortelle (en effet, l’immortalité c’est l’omniprésence dans le temps)… Herman Melville,Moby Dick,L’aimable Andromède, fille d’un roi, fut attachée à un rocher et, à l’instant même où un Léviathan s’apprêtait à l’enlever, Persée, prince des baleiniers, s’avança avec intrépidité, lança son harpon sur le monstre et libéra la jeune fille puis l’épousa. Herman Melville,Moby Dick
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin