Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
On lit avec un ordinateur, une tablette ou son smartphone (streaming)
En savoir plus
ou
Achetez pour : 13,99 €

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Partagez cette publication

Publications similaires

Métisse

de harmattan

Aux passagers

de harmattan

Villebramar
Philippinesou Le Goéland Assassiné Poésie
Philippines
ouLe Goéland assassiné
Villebramar
Philippines
ouLe Goéland assassiné
© L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-05459-9 EAN : 9782343054599
Préface
La première édition duGoéland Assassinéconvaincu d’une évi- m’a dence : poésie et arts graphiques s’enrichissent mutuellement. C’est ainsi qu’en 2014 j’ai pris contact avec trois jeunes artistes de talent. Je OHXU DL SURSRVp GHV WKqPHV UpÀpFKL GHYDQW GHV HVTXLVVHV HW QRXV DYRQV choisi de travailler ensemble sur treize textes choisis d’un commun ac-cord.
Aux poèmes de la première édition, inchangés pour l’essentiel, cette deuxième édition ajoute donc 13 illustrations originales. Notre ambi-tion est d’enrichir le sens premier des textes par un regard neuf, de créer grâce à l’image une émotion plus riche, le texte et l’image se répondant pour faire naître une œuvre nouvelle. A vous, cher public, de juger si cette complémentarité, cette osmose entre l’écriture et le dessin vous auront séduit.
Villebramar
Remerciements
 Je remercie Tamaki Ikeda, Benoît Lacou et Nicolas Oulès dont les dessins originaux éclairent cette deuxième édition de nouveaux re-gards.
 -H UHPHUFLH PRQ ¿GqOH PDTXHWWLVWH 'DPLHQ %RXODLUH DYHF TXL j’ai passé tant d’heures attentives pour trouver le bon équilibre entre les textes et les dessins.
 Je remercie Myriam Montoya, ma traductrice d’une future édition bilingue espagnol-français, dont le talent m’ouvre de nouvelles fenêtres sur le Monde.
 -H UHPHUFLH HQ¿Q WRXWHV FHOOHV HW WRXV FHX[ GH PHV OHFWULFHV et lecteurs dont les encouragements, lors de la parution de la première édition, m’ont donné un nouvel élan.
Je m’interroge.... ai-je une âme ? La vérité, la triste chose : pas plus qu’un ours qui ne sait pas qu’il meurt, pas plus qu’un ours qui attend l’hiver, un coin GH PRQWDJQH SRXU \ GRUPLU HQ¿Q GX VRPPHLO GX MXVWH sous la neige.