//img.uscri.be/pth/2446421046b251aa48476772a32af97cd1b6b1a9
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Philosophie et expérimentation sonore

De
320 pages
Cet ouvrage propose une approche des pensées de divers philosophes, notamment Alain Badiou, Jacques Rancière et Bernard Stiegler, pour se livrer à une pensée de l'expérimentation sonore. Il extrait des conséquences esthétiques, philosophiques et politiques à partir d'une enquête sur la pensée singulière du son habitant des pratiques expérimentales ayant pour question l'émancipation et l'exploration du sonore. Ces pratiques prennent place dans une période allant du XXème siècle à nos jours.
Voir plus Voir moins
Gustavo CELEDÓN
PHILOSOPHIEET EXPÉRIMENTATIONSONORE
Philosophie et expérimentation sonore
La Philosophie en commun Collection dirigée par Stéphane Douailler, Jacques Poulain, Patrice Vermeren  Nourrie trop exclusivement par la vie solitaire de la pensée, l'exercice de la réflexion a souvent voué les philosophes à un individualisme forcené, renforcé par le culte de l'écriture. Les querelles engendrées par l'adulation de l'originalité y ont trop aisément supplanté tout débat politique théorique.  Notre siècle a découvert l'enracinement de la pensée dans le langage. S'invalidait et tombait du même coup en désuétude cet étrange usage du jugement où le désir de tout soumettre à la critique du vrai y soustrayait royalement ses propres résultats. Condamnées également à l'éclatement, les diverses traditions philosophiques se voyaient contraintes de franchir les frontières de langue et de culture qui les enserraient encore. La crise des fondements scientifiques, la falsification des divers régimes politiques, la neutralisation des sciences humaines et l'explosion technologique ont fait apparaître de leur côté leurs faillites, induisant à reporter leurs espoirs sur la philosophie, autorisant à attendre du partage critique de la vérité jusqu'à la satisfaction des exigences sociales de justice et de liberté. Le débat critique se reconnaissait être une forme de vie.  Ce bouleversement en profondeur de la culture a ramené les philosophes à la pratique orale de l'argumentation, faisant surgir des institutions comme l'École de Korcula (Yougoslavie), le Collège de Philosophie (Paris) ou l'Institut de Philosophie (Madrid). L'objectif de cette collection est de rendre accessibles les fruits de ce partage en commun du jugement de vérité. Il est d'affronter et de surmonter ce qui, dans la crise de civilisation que nous vivons tous, dérive de la dénégation et du refoulement de ce partage du jugement. Dernières parutions Philippe VERSTRATEN,Nous-mêmes et la terre. Critique et dépassement de l’idée technique du monde, 2015. Carmen REVILLA (dir.),L’horizon de la pensée poétique de María Zambrano, 2015. Zouaoui BEGHOURA,Critique et émancipation. Recherches foucaldiennes sur la culture arabe contemporaine, 2014. Jordi RIBA (dir.),L’effet Guyau, De Nietzsche aux anarchistes, 2014. Lucas GUIMARAENS,Michel Foucault et la dignité humaine, 2014. Luis Gonzalo FERREYRA,Philosophie et politique chez Arturo Andrés Roig. Vers une philosophie de libération latino-américaine (1945-1975), 2014.
Gustavo CELEDÓNPhilosophie et expérimentation sonore
© L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-05045-4 EAN : 9782343050454
À Patrice Vermeren et Patricia González Mes remerciements à Valentine de Boisriou
IntroductionILa pensée de lǯexpérimentation sonore relève pour nous d'une pré‐ occupation différente de celle de sadéfinitionou de safixation dans le champ des études esthétiques. Elle nǯest pas unobjetnous pour‐ que rions trouver dans le cours du monde et de l'histoire afin de nous en approcher philosophiquement. Autrement dit, elle ne se tient pas là, simplement, comme quelque chose quǯil faudrait saisir, pouvant consti‐ tuer la spécificité dǯune recherche ou une certaine spécialisation de la philosophie — philosophie de la musique, philosophie de lǯart sonore, philosophie de lǯexpérimentation sonore. Même si, pour diverses rai‐ sons, académiques, communicationnelles, publicitaires, etc., on finit par parler dǯune philosophie de lǯexpérimentation sonore, dans son double sens – celui dǯune approche philosophique de lǯexpérimentation sonore comme celui dǯune pensée qui serait propre à cette dernière – il faut toujours niveler et égaliser les deux pôles. Une telle égalisation nous parle ainsi dǯune double affection : la philosophie peut se trouver elle‐ même affectée et modifiée par une telle approche, tout comme lǯexpérimentation sonore peut y trouver des éléments lui étaient cachés.
En ce sens, ce que nous appelons expérimentation sonore – notion qui se précisera au long de notre travail – ne se constitue pas comme une région isolée, mais comme un mouvement tournant autour dǯun fait fondamental : le son, lǯémergence du son, dans la musique, dans la ville, dans nos vies. Voici le premier paragraphe de lǯintroduction du livreDelamusiqueausonde Makis Solomos :
« Le son accompagne aujourdǯhui la vie des hommes comme il ne lǯa jamais fait auparavant : tout se passe comme si lǯon avait procédé à une sonorisation géante des espaces dans lesquels nous vivons, provoquant une hypertrophie de notre environnement sonore […] La musique, en particulier, sǯest transformée en immense flot sonore […] Nous vivons ainsi dans une ubiquité musicale et sonore qui sollicite une écoute en ͳ continu » .
Cette « écoute en continu », comme le remarque Solomos, est une idée de la philosophe espagnole Carmen Pardo. Elle la mentionne à pro‐ pos de cette ère de la globalisation, notamment d'une certaine globalisa‐ tion de lǯécoute, là o‘ nous pouvons écouter des fragments sonores par‐ tout, tout en ayant la tentation de « suivre lǯévolution des sons […] dǯarriver à classer nos fragments sonores du monde en catégories : pay‐
ͳ Solomos, Makis,Delamusiqueauson.L’émergencedusondanslamusiqueduXXetXXsiècles, Presses Universitaires de Rennes, Rennes, ʹͲͳ͵, p. ͻ.