Cours complet d'économie politique pratique, ouvrage destiné à mettre sous les yeux des hommes d'état, des propriétaires fonciers et des capitalistes, des savants, des agricultuers, des manufacturiers, des négociants, et en général de tous les citoyens, l'économie des sociétés;

De
COURS COMPLET D'ECONOMIE POLITIQUE PRATIQUE. =00 =cn ^'"=— .^/ /^ \ COURS COMPLET D'ÉCONOMIE POLITIQUE PRATIQUE. I f \ 'i - et 3 }U\H)/A)l)}m(HTLMH / ;i"i•Muou IMP. DE IIAUMAN ET C«. — DELTOMBE, GÉRANT. Rue Nord, n» 8.du , COMPLETCOURS D'ECONOMIE POLIÏIOUE PRÂTIOIIE. OUVRAGE DESTINÉ A METTHE SOLS LES VEUX DES HOMMES d'ÉTAT , DES PROPRIÉTAIRES FONCIERS ET DES CAPITALISTES, DES SAVANTS, DES AGRICULTEURS, DES MANUFACTURIERS, DES NÉGOCIANTS, ET EN GÉNÉRAL DE TOUS LES CITOVENS L'ÉCONOMIE DES SOCIÉTÉS, JEAN-BAPTISTE SAY. SECONDE ÉDITION ENTIÈREMENT REVUE PAR L'AUTEUR, PUBLIÉE SUR LES MANUSCRITS QU'lL A LAISSÉS, ET AUGMENTÉE DE NOTES, PAR HORACE SAT, SON FILS. Après (ont, la soliclilé de rcsprit roDsislc à vouloir s'instruire exaftcmciit de la niani^rc dont se font les choses qui sont le fondement de la vie humaine. Toutes les plus grandes aiïaircs roulent là-dessus. Féjif.ios. s^v.'Ç>.'5^ SOCIÉTÉ BELGE DE LIBRAIRIE. HAUMAN ET C*^. 1840 fi'^ym'm \f4 1^" :'! \sXvf;o-) .YAe atT^ïTqtAH-MJ^-:!!. ykROH «*M c.^ s social ne saurait être indif- preuves et toutessuffit plus ; il est tenu de fournir des , férent à la société; mais c'est par des considérations l'expérience ouses preuves doivent être fondées sur compliquées avec celles qui sortent de notre sujet. l'observation, c'est-à-dire sur la réalité.
Publié le : dimanche 30 septembre 2012
Lecture(s) : 55
Tags :
Source : Archive.org
Licence :
Nombre de pages : 636
Voir plus Voir moins

COURS COMPLET
D'ECONOMIE POLITIQUE
PRATIQUE.
=00
=cn
^'"=—.^/
/^
\COURS COMPLET
D'ÉCONOMIE POLITIQUE
PRATIQUE.
If \ 'i - et 3
}U\H)/A)l)}m(HTLMH
/ ;i"i•Muou
IMP. DE IIAUMAN ET C«. — DELTOMBE, GÉRANT.
Rue Nord, n» 8.du,
COMPLETCOURS
D'ECONOMIE POLIÏIOUE
PRÂTIOIIE.
OUVRAGE
DESTINÉ A METTHE SOLS LES VEUX DES HOMMES d'ÉTAT
,
DES PROPRIÉTAIRES FONCIERS ET DES CAPITALISTES, DES SAVANTS, DES AGRICULTEURS,
DES MANUFACTURIERS,
DES NÉGOCIANTS, ET EN GÉNÉRAL DE TOUS LES CITOVENS
L'ÉCONOMIE DES SOCIÉTÉS,
JEAN-BAPTISTE SAY.
SECONDE ÉDITION ENTIÈREMENT REVUE PAR L'AUTEUR,
PUBLIÉE
SUR LES MANUSCRITS QU'lL A LAISSÉS, ET AUGMENTÉE DE NOTES,
PAR HORACE SAT, SON FILS.
Après (ont, la soliclilé de rcsprit roDsislc à vouloir s'instruire
exaftcmciit de la niani^rc dont se font les choses qui sont le
fondement de la vie humaine. Toutes les plus grandes aiïaircs
roulent là-dessus. Féjif.ios.
s^v.'Ç>.'5^
SOCIÉTÉ BELGE DE LIBRAIRIE.
HAUMAN ET C*^.
1840fi'^ym'm
\f4 1^"
:'!
\sXvf;o-)
.YAe atT^ïTqtAH-MJ^-:!!.
ykROH «*M
c.^
<i'1^
•Ô3Ji^,
AVERTISSIÎMENT.
L'auleur, en publiant un Cours complet d'éco- seur l'occasion de nouvelles réflexions qui le
ne borné à dqnnernomie "politique j s'élait pas portaient à perfectionner encore le Cours com-
une simple reproduction des leçons prononcées plet d'économie politique pratique ; et celle œuvre
par lui pendant sa longue carrière de professeur; enfin, la dernière que l'auteur dût donner au
il livrait au contraire au public un ouvrage pré- public, était aussi celle où ses idées sur l'en-
paré avec soin pour l'impression. 11 avait pensé semble des sciences sociales et économiques
devaient êtretoutefois que les formes de style que comportent le plus complètement développées.
La premièredes leçons destinées à un enseignement oral, per- édition de cet ouvrage a paru en
mettraient de rendre nettes explications six volumes, qui ont été publiés àplus des des intervalles
qui, sans cela, auraient paraître ou trop abs- assez longs mais après chaque publicationpu ;
l'auteur n'entraites ou trop arides. continuait pas moins ses travaux;
son zèle pourConduisant à la fois divers travaux qui se prê- la vérité et pour une science à la-
quelle il avait voiiétaient de mutuels secours , il puisait dans le sa vie , le portait à perfec-
tionner sans cesse son ouvrage.cours écrit les sujets auxquels il donnait les A peine un
développements qui convenaient nouveau volume avait-il paru que déjà des cor-à l'auditoire ,
rectionsdevant lequel il avait à parler. Pour et des additions étaient indiquées pourles leçons
la réimpression future duau Conservatoire des arts et métiers , il recher- volume précédent, et
c'est ainsi qu'unechait les applications qui convenaient plus spé- nouvelle édition se trouvait
préparéecialement aux diverses branches de l'industrie, à l'avance. Le travail de l'éditeur a été
et justifiait ainsi le titre d'économie par suiie rendu simple et facile;industrielle cependant quel-
donné à la science pour laquelle une chaire avait ques notes ont paru nécessaires pour compléter
été élevée dans cet établissement. Au Collège de particulièrement l'exposé des faits, et pour rat-
France, au contraire, l'enseignement prenait tacher par là l'ouvrage à l'époque même où il
une portée philosophique plus élevée et plus allait recevoir une nouvelle publicité.
générale. L'effet que produisaient ces divers Les principes de la science ne changent point
enseignements devenait ensuite chez d'année exposés,le profes- en année; s'ils sont une fois bienAVERTISSEMENT.
pour le lecteur trouverl'expérience des temps ne peut que démontrer de dans une nouvelle
leur justesse. Ainsi, et pendant l'in- édition la suite, les corollaires des donnéessans cesse re-
cueillies et présentéestervalle qui aura séparé la publication des deux par l'auteur : c'est celte
politiques, tâche que l'on a dû s'efforcer de remplir.éditions, de nombreuses révolutions Il
n'est pasont offert l'occa- en effet sans intérêt de voir commentindustrielles et commerciales
les événements punouvelles études et ont fourni des preu- ont venir confirmer session de pré-
encore pour des vérités déjà visions, et donner ainsi uneves plus décisives sanction plus forte
on peut dire en même temps aux principes qu'il avait su développer.déduites; mais II en est
des sciencesqu'aucun progrès remarquable n'a été signalé économiques et sociales comme de
l'histoire;dans la science elle-même. Ce qui rend ce cours basées sur l'observation et l'élude du
passé, elles peuvent faire entrevoirpropre à tous les temps et à totts les lieux , c'est l'avenir. W;
de statistique, Cette nouvelle édition sera donc plusqu'il n'est ni un ouvrage ni un com-
ouvrage de technologie; les procédés des arts, plète que celle qui l'a précédée ce qui la dis-;
tinguera en outre parliculièrement,les données fournies par la statistique ne sont c'est qu'une
invoqués que comme exemples et viennent table analytique très-détaillée se trouve, seu- placée
lement fournir des preuves à l'appui des démon- à la fin de l'ouvrage , et qu'une table alphabé-
siraiions. Cependant il ne saurait être indifférent tique génér.ïie le termine.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.