Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

L'essentiel de la comptabilité analytique

De
210 pages
Ce livre traite tous les aspects techniques liés à l'application des différentes méthodes comptables de calcul des coûts. Illustré de nombreux exemples et schémas, il donne les fondamentaux à connaître pour analyser les coûts et mieux décider.



Il contient en outre de nombreux prolongements : utilité des informations analytiques pour la gestion, problèmes d'organisation des procédures (avec notamment la méthode ABC), conséquence de l'informatisation et conception multidimensionnelle de systèmes comptables autour d'une base de données.



L'essentiel de la comptabilité analytique s'adresse :




  • aux étudiants en gestion, en IUT GEA, licence et mastère de gestion, DCG DSCG, écoles de commerce, IAE ;


  • aux professionnels désireux de pratiquer une remise à niveau rapide.




  • L'analyse des couts complets : le full-costing


    • Les principes de base de l'analyse des coûts complets


    • Les différentes étapes du calcul des coûts


    • L'organisation pratique du traitement comptable analytique




  • L'adaptation des principes en fonction de l'activité : approfondissement du full-costing


    • Les problèmes liés à la nature du processus de production


    • Fluctuations du niveau d'activité et "imputations rationnelle" des frais fixes


    • L'analyse transversale des processus et la "méthode ABC"




  • L'analyse des coûts partiels : le direct-costing


    • Le modèle de base : le direct-costing simple


    • L'utilisation en gestion des coûts partiels


    • L'élargissement du modèle : le direct-costing évolué




  • Des coûts réels aux coûts standard : introduction au contrôle budgétaire


    • Le calcul et l'analyse des écarts


    • Le traitement comptable des écarts


    • L'utilisation des écarts



Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

DIDIER LECLÈRE
L’ESSENTIEL DE LA COMPTABILITÉ ANALYTIQUE
L’ESSENTIEL DE LA COMPTABILITÉ ANALYTIQUE
e livre traite tous les aspects techniques liés à l’application des C différentes méthodes comptables de calcul des coûts. Illustré de nombreux exemples et schémas, il donne les fondamentaux à connaître pour analyser les coûts et mieux décider.
Il contient en outre de nombreux prolongements : utilité des informations analytiques pour la gestion, problèmes d’organisation des procédures (avec notamment la méthode ABC), conséquences de l’informatisation et conception multidimensionnelle des systèmes comptables autour d’une base de données.
L’essentiel de la comptabilité analytiques’adresse : – aux étudiants en gestion, en IUT GEA, licence et mastère de gestion, DCG DSCG, écoles de commerce, IAE ; – aux professionnels désireux de pratiquer une remise à niveau rapide.
Au sommaire • L’analyse des coûts complets : le « full-costing » • L’adaptation des principes en fonction de l’activité : approfondissement du « full-costing » • L’analyse des coûts partiels : le « direct-costing » • Des coûts réels aux coûts standard : introduction au contrôle budgétaire + 12 études de cas commentées
Didier Leclèreest professeur des universités, agrégé en sciences de gestion et diplômé expert-comptable. Il enseigne à l’Intec (Institut national des techniques économiques et comptables) du Cnam (Conservatoire national des arts et métiers). Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dans les domaines de la comptabilité, du contrôle de gestion et de la stratégie d’entreprise.
L’ESSENTIEL DE LA COMPTABILITÉ ANALYTIQUE
DIDIER LECLÈRE
L’ESSENTIEL DE LA COMPTABILITÉ ANALYTIQUE
Cinquième édition
Éditions d’Organisation Groupe Eyrolles 61, Bd Saint-Germain 75240 Paris Cedex 05
www.editions-organisation.com www.editions-eyrolles.com
La collection « DFCG » est dirigée par François-Xavier Simon.
Dans la même collection
L’essentiel de la fiscalité d’entreprise, Eric Spiridion, 2011 e L’essentiel du diagnostic financier, Béatrice Rocher-Meunier, 5 éd., 2011
En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduire intégralement ou partiellement le présent ouvrage, sur quelque support que ce soit, sans l’autorisa-tion de l’Éditeur ou du Centre Français d’exploitation du droit de copie 20, rue des Grands Augustins, 75006 Paris.
© Groupe Eyrolles, 1997, 2001, 2002, 2004, 2011 ISBN : 978-2-212-54964-5
Sommaire
Introduction
Les objectifs de la comptabilité analytique 1. L’analyse des performances de l’entreprise 2. L’évaluation des stocks 3. La production d’informations nécessaires au contrôle de gestion 4. L’aide à la prise des décisions de gestion 5. « Méthodes » ou « approches » en comptabilité analytique 6. Utilisation du manuel et progression pédagogique
PREMIÈRE PARTIE L’analyse des coûts complets : lefull-costing
9 11 14 15 16 17 18
19
Chapitre 1 Les principes de base de l’analyse des coûts complets 21 1. La typologie des charges d’exploitation 22 2. L’incorporation des charges 25 3. Le traitement des charges directes 27 4.Le traitement des charges indirectes 28 5.33Schéma d’ensemble récapitulatif Chapitre 2 Les différentes étapes du calcul des coûts 35 1. Les grandes étapes fonctionnelles 36 2. Les coûts de revient et les résultats analytiques 38 3. La prise en compte des mouvements de stocks 39 4. Schéma d’ensemble de la méthode des coûts complets 41
Chapitre 3 L’organisation pratique du traitement comptable analytique 1. Le principe de la réflexion 2. Les écritures de virement 3. Les différences de traitement comptable 4. La détermination des résultats analytiques 5. La comptabilité analytique dans les systèmes informatisés Étude de cas 1 – M. Geoffroy Étude de cas 2 – Société Sanilux Étude de cas 3 – Université technologique du Nord
46 46 48 49 51 51 53 56 65
DEUXIÈME PARTIE L’adaptation des principes en fonction de l’activité : approfondissement dufull-costing
Chapitre 4 Les problèmes liés à la nature du processus de production 1. Prise en compte des prestations réciproques ou circulaires 2. Prise en compte de stades intermédiaires dans le processus de production 3. Prise en compte des encours de production 4. Prise en compte des sous-produits et des produits joints
Chapitre 5 Fluctuations du niveau d’activité et « imputation rationnelle » des frais fixes 1. L’impact du niveau d’activité sur le coût unitaire 2. Définition du « coût d’imputation rationnelle » 3. La différence d’imputation rationnelle 4. Intérêt pour la gestion de l’imputation rationnelle 5. Application pratique de la méthode 6. Valorisation du stock final dans les états financiers
Chapitre 6 L’analyse transversale des processus et la « méthode ABC » 1. L’évolution du contexte 2. Les principes de la comptabilité basée sur les activités 3. De l’ABC à l’ABM (activity based management) 4. Appréciation critique sertsulleiS4ascdeeudtÉindriesrimeimpllseuoevétNcoéi de l’Indre Étude de cas 5 – Société Flycut Étude de cas 6 – Société Mécanotrex
TROISIÈME PARTIE L’analyse des coûts partiels : ledirect-costing
Chapitre 7 Le modèle de base : ledirect-costingsimple 1. Les hypothèses simplificatrices 2. Les principes de base de l’analyse 3. Les problèmes posés par les variations de stock 4. Schéma d’ensemble du modèle simplifié 5. Généralisation à d’autres objets de coûts
69
71 72
73 75 75
77 78 79 80 82 83 84
85 86 87 90 91
94 104 110
115
117 118 120 121 121 122
Chapitre 8 L’utilisation en gestion des coûts partiels 1. L’analyse du seuil de rentabilité 2. La marge de sécurité 3. La relation volume-coûts-profits 4. L’effet « nœud papillon »
Chapitre 9 L’élargissement du modèle : ledirect-costingévolué 1. La prise en compte des charges fixes directes 2. La prise en compte des charges variables indirectes 3. De la notion de coût variable à celle de « coût marginal » 4. Comparaison dudirect-costingavec lefull-costingÉtude de cas 7 – Société Climaflex Étude de cas 8 – Société Kermaria Étude de cas 9 – Société Neosom
QUATRIÈME PARTIE Des coûts réels aux coûts standard : introduction au contrôle budgétaire
Chapitre 10 Le calcul et l’analyse des écarts 1. Les écarts sur charges directes 2. Les écarts sur charges indirectes 3. Les autres écarts 3.1. Écarts de composition sur ventes 3.2. Écarts sur volume de marge
Chapitre 11 Le traitement comptable des écarts 1. La méthode des coûts préétablis 2. La méthode du suivi des engagements budgétaires
Chapitre 12 L’utilisation des écarts 1. Le principe de la gestion par exception 2. L’organisation générale du système de contrôle Étude de cas 10 – Société Tropicolino Étude de cas 11 – Société Piderer Étude de cas 12 – Société Textibril Lexique Bibliographie Index
123 124 126
129 131 133 134 134 135 138 140 145 150
157
159 160 165 172 173 173 175 176 179 181 182 183 185 193 198 201 203 204
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin