Contrôle interne des risques

De
Publié par

Des dispositifs de contrôle interne défaillants ont entraîné de lourdes pertes à la plupart des établissements bancaires et financiers de la place. Certains établissements, tels Lehman Brothers, ont fait faillite alors qu'ils paraissaient indestructibles ! Pourtant, ces lourdes pertes auraient pu être évitées... Mais comment ? En adoptant une démarche structurée de maîtrise des risques en cinq phases :




  • établissement de la cartographie des risques ;


  • conception ;


  • mise en oeuvre ;


  • management ;


  • revue annuelle.



Cette démarche permet de concevoir, de faire vivre et de contrôler l'efficacité du dispositif de maîtrise des risques des entreprises, en particulier des établissements bancaires et financiers.



Spécialistes reconnus des dispositifs de contrôle interne bancaires, les auteurs ont largement testé la démarche sur le terrain et l'ont complétée d'outils pratiques permettant de gérer au mieux les difficultés de mise en oeuvre que pourraient rencontrer les entreprises.



Vous pouvez télécharger sur le site www.editions-eyrolles.com des imprimés génériques à utiliser ainsi que des questionnaires d'évaluation des situations et des progrès réalisés.




  • Phase 1 - L'évaluation du dispositif de contrôle


  • Phase 2 - La conception du dispositif cible


  • Phase 3 - La mise en oeuvre du dispositif cible


  • Phase 4 - Le management du dispositif


  • Phase 5 - L'audit du dispositif


  • 42 exemples de risques, sinistres et catastrophes

Publié le : jeudi 13 mars 2014
Lecture(s) : 198
EAN13 : 9782212252552
Nombre de pages : 279
Prix de location à la page : 0,0150€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
HenriPierre Maders JeanLuc Masselin
Contrôleinterne des risques
Cibler  Évaluer  Organiser  Piloter  Maîtriser
COMPLÉMENTS EN LIGNE SUR WWW.EDITIONSEYROLLES.COM
Contrôle interne des risques
Des dispositifs de contrôle interne défaillants ont entraîné de lourdes pertes à la plupart des établissements bancaires et financiers de la place. Certains établissements, tels Lehman Brothers, ont fait faillite alors qu’ils parais saient indestructibles! Pourtant, ces lourdes pertes auraient pu être évitées… Mais comment? En adoptant une démarche structurée de maîtrise des risques en cinq phases : établissement de la cartographiedes risques ; conception; mise en œuvre; management; revue annuelle. Cette démarche permet de concevoir, de faire vivre et de contrôler l’ecacité du dispositif de maîtrise des risques des entreprises, en particulier des établis sements bancaires et financiers. Spécialistes reconnus des dispositifs de contrôle interne bancaires, les au teurs ont largement testé la démarche sur le terrain et l’ont complétée d’outils pratiques permettant de gérer au mieux les dicultés de mise en œuvre que pourraient rencontrer les entreprises.
Vous pouvez télécharger sur le site www.editionseyrolles.com des imprimés génériques à utiliser
ainsi que des questionnaires d’évaluation des situations et des progrès réalisés.
HenriPierre Maders, diplômé de l’ISG et de l’EUA, a fondé HPM Conseils, cabinet spé cialisé dans les dispositifs de contrôle interne. Il intervient depuis plus de 25 ans en audit et pilotage de projet et en formation de chefs de projets pour le compte de grandes entreprises et de ministères, en France et à l’étranger. Il est également vice président de SOS Sahel, ONG qui intervient dans une dizaine de pays dans le cadre de projets de développement durable. JeanLuc Masselindirecteur du contrôle interne chez ABN AMRO, après 5 ans en est qualité de contrôleur général au sein de la Caisse d’Épargne IledeFrance et 19 ans d’audit successivement chez Arthur Andersen et Mazars. Diplômé de l’ESSEC, il est aussi expert comptable et commissaire aux comptes. Ils sont tous les deux auditeurs certifiés CIA. Ils ont également publié de nombreux articles et ouvrages sur le management de projet, l’organisation des entreprises et le pilotage des risques.
Contrôle interne des risques
Groupe Eyrolles 61, bd Saint-Germain 75240 Paris Cedex 05 www.editions-eyrolles.com
Cet ouvrage a fait l’objet d’un reconditionnement à l’occasion de son troisième tirage (nouvelle couverture). Le texte reste inchangé par rapport au tirage précédent.
En application de la loi du 11 mars 1957 il est interdit de reproduire inté-gralement ou partiellement le présent ouvrage, sur quelque support que ce soit, sans auto-risation de l’Éditeur ou du Centre Français d’Exploitation du Droit de Copie, 20, rue des Grands-Augustins, 75006 Paris.
© Groupe Eyrolles, 2004, 2006 pour le texte de la présente édition © Groupe Eyrolles, 2014 pour la nouvelle présentation ISBN : 978-2-212-55876-0
Henri-Pierre MADERSJean-Luc MASSELIN
Contrôle interne des risques
Cibler - Évaluer - Organiser -Piloter - Maîtriser
Préface de M. Bernard COMOLET
Président du Directoire de la Caisse d’Épargne Ile de France Paris
Vice Président du Conseil de surveillance du Groupe Caisse d’Épargne
Deuxième édition enrichie et mise à jour
Troisième tirage 2014
Du même auteur
L’Efficacité du tertiaire par l’analyse de la valeur des processus, (103 fiches outils), P. Lemaître et H.-P. Maders, 1991 (épuisé). L’organisation de l’unité de travail(mémento), H.-P.Maders et D. Boix, 1992 (épuisé). Améliorer l’organisation administrative, (100 fiches outils), P. Lemaître et H.-P. Maders, deuxième édition, 1994 (épuisé). Audit opérationnel dans les banques, H.-P. Maders, 1994 (épuisé). Assistant : organiser, gérer, faciliter, (Livre du maître avec disquette et livre de l’élève), C. Garcia et H-P. Maders, 1995 (épuisé). Conduire un projet dans le tertiaire, H-P. Maders et P. Lemaître, deuxième édition, 2000. Conduire un projet d’organisationH.-P. Maders,, (livre avec CD-ROM), E. Gauthier et C. Le Gallais, troisième édition, 2003. Manager une équipe projet, (livre avec CD-Rom), H.-P.Maders, troisième édition, 2003. Contrôle interne des risques,(livre avec CD-ROM), H.-P. Maders et J.-L. Masselin, 2004. Comment manager un projet, H-P. Maders et E. Clet, deuxième édition, 2005.
Pratiquer la conduite de projet deuxième édition, 2005.
, (livre avec CD-ROM), H.-P. Maders et E. Clet,
V
Préface
Pour le banquier, le risque est une composante du métier à prendre en compte au quotidien dans toutes les activités.
Plusieurs natures de risques sont ainsi propres au métier de banquier comme :
le risque sur les taux d’intérêt qui correspond au risque de perte ou de manque à gagner lié aux évolutions des différents taux d’intérêt,
le risque de change qui correspond à la perte entraînée par la variation du cours des devises par rapport à la devise de référence de la banque ayant des créances ou des dettes libellées dans ces différentes devises,
le risque de liquidité qui correspond au risque de cessation de paiement lié à l’impossibilité de se refinancer, ou de perte liée à la difficulté pour la banque de se procurer des fonds à des conditions normales de marché,
le risque sur titres à revenus variables qui correspond au risque de perte ou de manque à gagner lié à la variation de la valeur des titres détenus par la banque,
le risque clientèle qui correspond au risque encouru lors de la défaillance d’une société non financière ou d’un particulier client de la banque,
le risque interbancaire qui correspond au risque encouru par la banque lors de la défaillance d’un établissement de crédit,
le risque pays qui correspond au montant total des créances, quels que soient leur terme et leur nature, sur les débiteurs privés ou publics, résidant dans des pays à risques et au montant total des encours sur les débiteurs résidant dans des pays jugés non risqués, mais qui ont la nationalité de pays jugés à risques,
ou encore les risques opérationnels qui correspondent aux risques de pertes résultant de carences ou de défauts attribuables à des procédures, personnels et systèmes internes ou à des événements extérieurs : La fraude ; Le blanchi-ment ; Le non-respect ou l’inadaptation des procédures d’instruction des crédits, de distribution ou de traitement des moyens de paiement ; La perte ou le non-respect du formalisme des contrats ou des garanties ; L’interruption inat-tendue d’une activité (quelle qu’en soit la cause : incendie, inondation, terro-risme, intrusion malveillante dans les SI, défaillance des prestataires, mouvement social…).
VII
CONTRÔLE INTERNE DES RISQUES
VIII
Au-delà de la bonne fin des opérations de banque que le banquier doit à sa clientèle, il est question aussi d’un service rendu au client tant dans la gestion de ses moyens et opérations de paiement que dans la sécurisation et la facilita-tion de la vie courante et des événements clés de la vie des particuliers, des associations et des entreprises. La banque joue là une fonction importante dans la société. Nous avons à cœur de l’assumer au mieux.
Mais il serait faux de penser que seul le métier de banquier comporte des risques…
En fait, chaque secteur d’activité comporte des risques généraux et des risques spécifiques qu’il est nécessaire d’identifier et pour lesquels toute entreprise se doit de mettre en regard un dispositif de pilotage afin de tout simplement survivre.
Le présent ouvrage est écrit par Henri-Pierre MADERS, Directeur associé A2Consulting et Jean-Luc MASSELIN, Contrôleur général de la Caisse d’Épargne Île-de-France Paris. Fruit d’un engagement, d’un investissement et d’une expérience de leur part comme de celle de la Caisse d’Épargne Île-de-France Paris, cet ouvrage constitue une contribution forte au management des risques et plus précisément à la mise sous contrôle des risques d’une entreprise, bancaire et aussi non bancaire, dans un souci de développement durable, car l’objectif de toute entreprise n’est-elle pas de survivre, tout en assumant sa responsabilité sociétale.
Leurs apports respectifs et leur complémentarité s’expriment parfaitement dans cet ouvrage par sa clarté, ses nombreux exemples et ses outils techniques. Je ne saurais trop conseiller au plus grand nombre la lecture approfondie et la mise en action du contenu de cet ouvrage, que je remercie d’avoir pris le temps de rédiger.
Bernard COMOLET Président du Directoire de la Caisse d’Epargne Ile de France Paris Vice Président du Conseil de surveillance du Groupe Caisse d’Épargne
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Le pouvoir des gentils

de editions-eyrolles

J'arrête la malbouffe !

de editions-eyrolles

J'arrête de... stresser !

de editions-eyrolles

suivant