Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Quel Business Model pour mon entreprise

De
258 pages

S'organiser pour gagner
Comment faire pour développer notre "business" ? "Booster" nos ventes en étant moins chers ? Augmenter la qualité des produits et services ? Quelle organisation nous permet de travailler mieux, plus vite


S'organiser pour gagner



Comment faire pour développer notre "business" ? "Booster" nos ventes en étant moins chers ? Augmenter la qualité des produits et services ? Quelle organisation nous permet de travailler mieux, plus vite et en épargnant nos ressources et moyens ? Avec des clients de plus en plus exigeants, quelles innovations "porteront" notre marché ? Comment créer plus de valeur et quelle valeur ? Etc.



C'est dans le Business Model de l'entreprise que des solutions seront trouvées. Cet ouvrage déploie un large éventail allant des modèles marchands à ceux d'organisations à but non lucratif (ONG), en passant par les modèles de défense en temps de paix et de guerre. Les auteurs illustrent leurs propos par des exemples concrets d'entreprises réelles ayant opté pour tel ou tel Business Model selon leurs contraintes et opportunités. Laissez-vous guider vers le Business Model qui vous convient, celui qui vous apportera croissance et valeur... celui que vous vous approprierez.



Cet ouvrage définit également les fondements éthiques des Business Models en mettant l'accent sur le respect des valeurs des environnements socio-économiques, des aspects écologiques ainsi que des règles morales et humaines dans la démarche d'élaboration des Business Models pour les entreprises.



Site de support de l'ouvrage : http://www.weltram.eu/biz/melissa-jeanlou.aspx




  • Avertissement


  • Introduction et présentation de l'ouvrage


  • Qu'est-ce qu'un business model ?


  • Business model et business framework


  • Impacts du business model sur l'entreprise


  • Panorama des business models marchands


  • Les business models de l'Internet


  • Business models non marchands


  • Business models primordiaux


  • Quel est votre business model ?


  • Conclusion


  • Glossaire


  • Bibliographie commentée

Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Quel business model pour mon entreprise
Éditions d’Organisation Groupe Eyrolles 61, bd Saint-Germain 75240 Paris Cedex 05
www.editions-organisation.com www.editions-eyrolles.com
Du même auteur chez le même éditeur : e Lequeux Jean-Louis,Manager avec les ERPéd., 2008., 3
er Le code de la propriété intellectuelle du 1 juillet 1992 interdit en effet expressément la photocopie à usage collectif sans autorisation des ayants droit. Or, cette pratique s’est généralisée notamment dans l’enseignement, provoquant une baisse brutale des achats de livres, au point que la possibilité même pour les auteurs de créer des œuvres nouvelles et de les faire éditer cor-rectement est aujourd’hui menacée. En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduire inté-gralement ou partiellement le présent ouvrage, sur quelque support que ce soit, sans autorisa-tion de l’Éditeur ou du Centre Français d’Exploitation du Droit de copie, 20, rue des Grands Augustins, 75006 Paris.
© Groupe Eyrolles, 2008
ISBN : 978-2-212-54211-0
Jean-Louis Lequeux, Mélissa Saadoun
Quel business model pour mon entreprise
Le support de cet ouvrage est disponible sur le blog des auteurs : www.weltram.eu/biz/melissa-jeanlou.aspx.
Cet ouvrage est dédiéans, a à 90 toujours une mémoireà ma mère qui, phénoménale. Que ce livre lui soit dédié en guise d'amour et d'éternelle reconnaissance.
Mélissa Saadoun
Que ce livre soit dédiéà mon beau-père Jean-Joseph, qui nous a quittés en 2001. Son idéal de liberté l’a conduit à traverser les continents. Puis, il a consacré sa vie à sa famille, à sa passion de l’équipement automobile et à son entreprise. Qu’il soit aussi dédié à ma tante Jacqueline et à mon oncle MartinZani, eux aussi professionnels de cette industrie, à laquelle ils ont consacré chacun plus de quarante ans de leur savoir-faire, de leur passion et de leur dévouement, c’est-à-dire de leur vie.
Jean Louis Lequeux
RE M E R C I E M E N T S
Nos remerciements vont à : Tony et Paul, « personnages » centraux de cet ouvrage, qui vivent le business model par la pratique, tous les jours. Wheel pour leur professionnalisme etChris Bassett et Michigan l’excellence de leurs services (www.miwheel.com).
Dino et Lino pour leur accueil toujours chaleureux. Lynette Reminder pour sa gentillesse, son sens artistique et ses beaux tableaux, ainsi que pour nos incessantes discussions sur Charles Darwin. Rachid et Sofiane pour leur disponibilité. Éric Pigal et la section de la Confédération Générale des Cadres d’Accenture. Betty, qui n’a pas voulu que nous citions son vrai nom. Son prénom a donc été (légèrement) changé… Il en est de même de Gerhart et Margrete. Mouhamadou et NumericCoast. IainWhyte pour les moments de partage fraternel après de longues journées finissant autour d’une table de spécialités et de vins corses de notre ami et restaurateur Antoine. David Czinczenheim, «the Web kitesurfer» (véritable « netrepreneur » quand il n’est pas sur sa planche ; voir, parmi ses sites www.c-
VIIIQUELBUSINESSMODELPOURMONENTREPRISE
cher.com) et Lazare Czinczenheim, en souvenir de nos longues 1 soirées passées ensemble sur les «geeks’ BBS ».
Dassault Systèmes (www.3ds.com).
ILOG : (www.ilog.com).
1. BBS :Bulletin Board System… le seul vrai pré-Web ! Conçu lors du grand bliz-zard de 1978 à Chicago par Ward Christensen, le BBS permettait, par liaison modem, de faire communiquer des utilisateurs de PC avec un site géré par un SysOp (system operator). Il rendait possible la communication, le téléchargement de fichiers, l’échange de documents graphiques de qualité professionnelle, bien sûr selon les standards de l’époque. Les premières communautés techniques et d’intérêts professionnels ont été créées sur les BBS. Très populaires en Améri-que du Nord, les BBS ont vécu jusqu’au milieu de la décennie 1990. Puis leurs utilisateurs ont progressivement et naturellement basculé vers Internet, le sigle BBS continuant à désigner les communautés d’intérêt technique du Web.