50 mots clés en Droit des affaires

De
Publié par


50 mots clés en Droit des affaires présente
les 50 thèmes qui appartiennent aux
grands classiques de cette matière et les
replace dans les principes de base de notre
système juridique. Il y apporte des réponses
courtes, techniques et précises.
Il se consulte pour rapidement voir ou
revoir les points de droit essentiels. Ni
plus, ni moins - mais c’est déjà beaucoup.


Au total, ce livre de Jean-Paul Branlard, Maître de conférences
à l’Université Paris Sud 11, est une initiation rapide,
synthétique et directement accessible au
Droit des affaires destinée aussi bien aux
juristes qu’aux non-juristes.

Publié le : jeudi 1 janvier 2009
Lecture(s) : 199
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782297013062
Nombre de pages : non-communiqué
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
RÉSENTATION P
50 Mots-clés en Droit des affaires, par sa dimension réduite, n’a pas pour dessein de couvrir tous les cas de figure du droit des affaires, mais de présenter sous forme synthétique 50 thèmes qui appartiennent aux grands classiques de la matière, en les replaçant dans les principes de base de notre système juridique. En aucune façon, cet ouvrage ne saurait se substituer à un cours ou à un manuel.Il se consulte dans l’esprit d’un mémento pour, rapidement, voir ou revoir les points de droit essentiels.Ni plus, ni moins – mais c’est déjà beaucoup. 50 Mots-clés en Droit des affairess’adresse à tous les étudiants qui, en droit, en économie, en gestion, en comptabilité, quel que soit leur cursus – universités, écoles de commerce, études spécialisées ou professionnelles – préparentdes écrits ou des oraux en droit des affaires. Il s’adresse également à tous ceux qui, tout simplement curieux,s’intéressent à l’encadrement juridique de l’entreprise. Aux uns comme aux autres,50 Mots-clés en droit des affairesapporte des réponses courtes, techniques et précises. C’est un outil de travail pour réviser tout au long de l’année et pour les révi-sions intensives quelques semaines avant l’épreuve. Une bonne manière également de tester, à la veille des examens et des concours, ses connaissances sur la matière. Et, selon un principe bien rodé du fait du grand nombre d’ouvrages du même type déjà publiés par l’auteur chez le même éditeur :Ce livre ne sert que si l’on en use. Jean-Paul Branlard Maître de conférences– Université Paris Sud 11 Lauréat de l’Institut de criminologie– Panthéon-Assas Diplômé de l’Institut d’études judiciaires – Paris 2 Docteur d’État
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.