Amphi LMD - Cours de droit constitutionnel et institutions de la Ve République 2015-2016

De
Publié par

Le droit constitutionnel est une branche du droit public qui fonde le pouvoir politique, l’organise au sein de l’État et établit les droits fondamentaux des citoyens. Son étude est fondamentale pour comprendre le fonctionnement des institutions et les modalités d’élection des représentants de la Nation.

Tout y est : les notions du droit constitutionnel (démocratie, séparation des pouvoirs…), les institutions de la Ve République (Gouvernement, Parlement…).

Cet ouvrage, conforme au cours magistral de droit constitutionnel et des institutions de la Ve République dispensé en 1re année de licence droit (L1), est à jour de tous les textes et des dernières actualités constitutionnelles.



– Étudiants en licence Droit

– Étudiants des instituts d’études politiques

– Étudiants du 1er cycle universitaire (Science politique, AES)

– Candidats aux concours de la fonction publique



Carolina Cerda-Guzman, docteur en droit, est maître de conférences en droit public à l’université Paul Valéry-Montpellier III. Elle est également responsable de la section Droit-Sciences politiques dans la même université.
Publié le : mardi 15 septembre 2015
Lecture(s) : 17
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782297049887
Nombre de pages : 526
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Sommaire
Introduction 25 Section 1 :De limportance de létude du droit constitutionnel................25 I  La définition du droit constitutionnel.................................................25 II  Les principales caractéristiques de la Constitution de 1958...............26
III  Lavenir de la Constitution de 1958..................................................29 Section 2 :Les objectifs et le contenu de cet ouvrage.................................30
Partie 1 : Les grandes notions du droit constitutionnel Chapitre 1 : LÉtat 35 Section 1 :La théorie de lÉtat....................................................................35 I  La naissance de lÉtat............................................................................36 II  Les composantes de lÉtat...................................................................37 A  LÉtat : une personne morale de droit public........................................37 1  Les incidences de la personnalité morale.................................................37 2  Le perfectionnement de la personnalité juridique : lÉtat de droit................38 B  LÉtat : une personne morale émanant dun peuple...............................39 C  LÉtat : une personne morale reposant sur un territoire.........................40 D  LÉtat : une personne morale dotée de la souveraineté...........................41 Section 2 :Les formes dÉtat.......................................................................41 I  LÉtat unitaire.......................................................................................41 A  LÉtat unitaire concentré et centralisé..................................................42 B  LÉtat unitaire déconcentré et décentralisé............................................42 1  La déconcentration dans un État unitaire................................................43 2  La décentralisation dans un État unitaire.................................................43 3  La France : exemple dun État unitaire déconcentré et décentralisé..............44 II  LÉtat composé....................................................................................50
A  Les Unions dÉtats....................................................................... 1  LUnion personnelle...................................................................... 2  La Confédération.......................................................................... B  LÉtat fédéral.............................................................................. 1  La formation de lÉtat fédéral......................................................... 2  Lorganisation juridique des États fédéraux.......................................
50 50 51 52 52 53
III  Le modèle hybride : lÉtat régional ou autonomique................54 A  La différence avec lÉtat unitaire : lautonomie législative des régions54 B  La différence avec lÉtat fédéral : maintien du caractère unitaire de lÉtat......................................................................................55 Chapitre 2 : La Constitution : contenu et forme 57 Section 1 :La définition matérielle de la Constitution........................57 I  Une définition centrée sur lorganisation politique de lÉtat.......57 II  Lélargissement du champ matériel constitutionnel...................58 SoB  Lintémgration desmdroits foandamientarux daens les Constitutions.........59 A  Lintégration de dispositions relatives à lAdministration et à lordre juridique dans les Constitutions...................................................59 1  Les dispositions constitutionnelles consacrant des droits fondamentaux60 2  La typologie des droits fondamentaux..............................................61 C  Lintégration récente de principes dorganisation économique et financière dans les Constitutions...............................................62 III  Les imprécisions dune définition matérielle de la Constitution63 Section 2 :La définition formelle de la Constitution..........................64 I  Lopposition entre Constitution écrite et Constitution non écrite64 A  Les Constitutions écrites..............................................................64 1  La portée des Constitutions écrites..................................................64 2  Lutilité des Constitutions écrites.....................................................65 B  Les Constitutions non écrites ou coutumières................................66 II  Les limites de la distinction entre Constitution écrite et Constitution coutumière.........................................................66 A  Labsence de Constitution purement écrite....................................67 1  La pratique et la coutume dans une Constitution écrite......................67 2  La place de la source jurisprudentielle dans une Constitution écrite.....69 B  Labsence de Constitution purement coutumière............................71 C  La proposition dune autre distinction : Constitution codifiée et Constitution non codifiée.........................................................72
Section 3 :Les caractères généraux de la Constitution française : le « bloc de constitutionnalité »......................................73 I  Les éléments composant le « bloc de constitutionnalité »........73 A  Les composantes écrites du « bloc de constitutionnalité »............74 1  La Constitution au sens strict.....................................................74 2  Le Préambule de la Constitution de 1958.....................................75 B  Les composantes jurisprudentielles du « bloc de constitutionnalité »..............................................................78 1  Les principes fondamentaux reconnus par les lois de la République (PFRLR)..................................................................................79 2  Les principes à valeur constitutionnelle........................................80 3  Les objectifs de valeur constitutionnelle........................................80 II  Les remises en cause du caractère unitaire du « bloc de constitutionnalité ».............................................................81 A  Une Constitution composite.....................................................81 B  La théorie de la supraconstitutionnalité.....................................82 Chapitre 3 : Lélaboration, la révision et labrogation des Constitutions 85 Section 1 :Les formes délaboration de la Constitution..................85 I  La préparation du projet de Constitution................................86 A  Le procédé autoritaire de rédaction : la « Charte octroyée ».........86 B  Le procédé démocratique de rédaction : lAssemblée constituante87 II  Ladoption du projet de Constitution.....................................88 III  Lélaboration des Constitutions françaises............................90 Section 2 :Les modalités de révision de la Constitution et son abrogation............................................................91 I  La distinction entre Constitution souple et Constitution rigide92 A  Les spécificités dune Constitution souple..................................93 B  Les spécificités dune Constitution rigide...................................93 II  Les diverses modalités pour réviser une Constitution............94 A  Des initiatives de révision dorigines diverses............................95 B  Des procédures de révision plus ou moins complexes.................95 III  Les modalités de révision de la Constitution de 1958...........96 A  Les procédures prévues par larticle 89 de la Constitution...........96 1  La procédure principale de révision.............................................97 2  La procédure secondaire de révision............................................99
Sommaire
B  La procédure inconstitutionnelle : larticle 11 de la Constitution......101 1  Le recours contestable à larticle 11 de la Constitution........................102 2  Les suites du recours contestable à larticle 11 pour réviser la Constitution.............................................................................103 C  La fréquence des révisions constitutionnelles en France..................104 IV  Les limites à la révision de la Constitution...............................105 A  Les différents types de limites à la révision de la Constitution.........105 B  Les faibles limites à la révision dans la Constitution de 1958..........106 1  Les limites temporelles...................................................................106 2  La limite matérielle.......................................................................107 3  Labsence de contrôle du respect de ces limites.................................108 V  Labrogation de la Constitution..................................................109 Chapitre 4 : La suprématie de la Constitution 111 Section 1 :Le constitutionnalisme : une doctrine consacrant Sommaire la suprématie de la Constitution........................................111 I  La formulation originelle du constitutionnalisme.......................112 II  Les limites du constitutionnalisme originel................................112 A  Labsence de moyens efficaces de protection de la Constitution.......113 B  La consécration du légicentrisme..................................................113 1  Les origines du légicentrisme..........................................................114 2  La force du légicentrisme en droit français.......................................114 3  Les limites du légicentrisme............................................................115 III  La formulation renouvelée du constitutionnalisme..................116 A  La théorie kelsénienne de la hiérarchie des normes........................116 B  Le renouveau du constitutionnalisme par le contrôle de constitutionnalité....................................................................117 1  Lexpansion du contrôle de constitutionnalité...................................117 2  Linstauration dun contrôle de constitutionnalité en France...............118 C  Les incidences du constitutionnalisme moderne.............................119 Section 2 :La suprématie de la Constitution de 1958.........................120 I  Hiérarchie constitutionnelle et normes internationales...............120 A  Les conditions posées par la Constitution pour linsertion des conventions internationales dans lordre juridique français.......121 1  La négociation et la signature des actes internationaux conventionnels.121 2  Lapprobation ou la ratification des actes internationaux conventionnels122 B  La valeur normative des actes de droit international en droit français125 1  Les rapports entre droit international et Constitution........................126
2  Les rapports entre droit international et Constitution : le cas spécifique du droit de lUnion européenne...................................127 3  Les rapports entre droit international et loi..................................128 II  La hiérarchie constitutionnelle et les normes législatives.......129 A  Les lois organiques dans la hiérarchie des normes......................129 B  Les lois ordinaires dans la hiérarchie des normes.......................131 C  Les lois à procédure spécifique dans la hiérarchie des normes.....131 1  Les lois de finances dans la hiérarchie des normes.........................132 2  Les lois de financement de la Sécurité sociale dans la hiérarchie des normes..............................................................................133 3  Les lois référendaires dans la hiérarchie des normes.......................133 4  Les lois de programmation dans la hiérarchie des normes..............134 5  Les lois du pays de NouvelleCalédonie dans la hiérarchie des normes135 D  Les ordonnances dans la hiérarchie des normes.........................135 1  La procédure dadoption des ordonnances....................................135 2  Le contrôle juridictionnel des ordonnances...................................136 3  La valeur normative des ordonnances..........................................137 III  La hiérarchie des normes et des actes réglementaires...........137 A  Les décrets et la hiérarchie des normes......................................138 B  Le pouvoir réglementaire des collectivités territoriales................139 Chapitre 5 : La souveraineté 141 Section 1 :La théorie de la souveraineté de lÉtat...........................141 I  La construction de la notion de souveraineté..........................142 A  Lapport de Bodin : la séparation de la souveraineté et de la monarchie...................................................................142 B  Lapport de Hobbes : labsolutisme de la souveraineté étatique....143
II  Les caractéristiques classiques de la souveraineté...................144 III  Les limites de la définition classique de la souveraineté.......145 Section 2 :La souveraineté externe de lÉtat....................................146 I  La définition de la souveraineté externe...................................146 A  Une définition fondée sur lexistence dattributions régaliennes..146 B  Les insuffisances de la définition de la souveraineté externe fondée sur les attributions régaliennes.................................................147 C  La reformulation de la définition de la souveraineté externe autour de la compétence..........................................................148 II  La souveraineté externe et la construction européenne..........149 A  Les transferts de compétences vers lUnion européenne..............149
Sommaire
B  Linterprétation des transferts de compétences par le Conseil constitutionnel............................................................................150 1  Une jurisprudence initialement fondée sur la distinction entre transferts et limitations de souveraineté..........................................................150 2  Une jurisprudence actuellement fondée sur les « conditions essentielles dexercice de la souveraineté ».........................................................151 3  Les précisions apportées par la décision Maastricht du 9 avril 1992......151 Section 3 :La souveraineté interne : souveraineté nationale et souveraineté populaire....................................................152 I  La souveraineté nationale.............................................................153 A  Les origines de la théorie de la souveraineté nationale....................153 B  Les implications constitutionnelles de la souveraineté nationale......154 1  La mise en place obligatoire dun régime représentatif.......................154 2  La mise en place dun électoratfonction dans le cadre de la souveraineté nationale......................................................................................154 3  Les applications de la souveraineté nationale....................................155 Sommaire II  La souveraineté populaire...........................................................156 A  Les origines de la théorie de la souveraineté populaire...................156 B  Les conséquences de la souveraineté populaire : linstauration dune démocratie directe.......................................................................157 1  Les caractéristiques dune démocratie directe pure.............................157 2  Les aménagements à la démocratie directe pure prévus par Rousseau...158 3  La difficile mise enœuvre de la souveraineté populaire......................158 III  Les limites de la distinction entre souveraineté nationale et souveraineté populaire...........................................................160 A  Labsence dapplication fidèle de la souveraineté nationale ou de la souveraineté populaire....................................................161 B  Le choix de la synthèse : la démocratie semidirecte........................161 1  Linitiative populaire......................................................................162 2  Le veto populaire..........................................................................163 3  La révocation populaire.................................................................163 4  Le référendum..............................................................................164 Chapitre 6 : La démocratie et les élections 173 Section 1 :La démocratie, principe de la participation du peuple au gouvernement de lÉtat..................................................173 I  Les éléments distinctifs de la démocratie.....................................174 II  La construction de la démocratie................................................174 A  Les origines de la démocratie.......................................................175
B  La démocratie et les formes de gouvernement............................176 1  Les formes de gouvernement non compatibles avec la démocratie...176 2  Les formes de gouvernement compatibles avec la démocratie..........177 III  Les enjeux de la démocratie contemporaine..........................178 A  Lapparition de la démocratie libérale et de la démocratie sociale179 B  La nécessaire reconnaissance dune démocratie pluraliste............180 1  Les caractéristiques dune démocratie pluraliste.............................180 2  Le rôle des partis politiques dans une démocratie pluraliste............180 3  Les moyens de garantir le pluralisme des opinions politiques..........181 C  Les limites de la démocratie.....................................................183 Section 2 :La désignation des représentants par les électeurs.........185 I  La définition de lélecteur.........................................................185 A  La délimitation du corps électoral.............................................186 1  Linstauration première dun suffrage restreint..............................186 2  Le passage nécessaire au suffrage universel...................................188 3  Les conditions doctroi du droit de vote en France........................190 B  Légalité du suffrage................................................................193 C  Le suffrage direct et indirect.....................................................194 D  Un vote obligatoire ou un vote facultatif ?.................................195 II  Le décompte des voix..............................................................196 III  La désignation du représentant : les modes de scrutin..........197 A  Les modalités du scrutin en fonction du nombre de représentants à désigner...............................................................................198 1  Le scrutin uninominal...............................................................198 2  Le scrutin binominal.................................................................198 3  Le scrutin de liste......................................................................199 B  Les modalités du scrutin en fonction de la répartition des voix...202 1  Les scrutins majoritaires............................................................202 2  Le scrutin proportionnel ou la représentation proportionnelle.........206 3  Les systèmes mixtes...................................................................211 Section 3 :Les règles de candidature à une élection........................212 I  Léligibilité................................................................................212 II  Les inéligibilités.......................................................................214 III  Les incompatibilités...............................................................214 IV  La représentativité des femmes en politique : la question de la parité.............................................................................215
Sommaire
Chapitre 7 : La séparation des pouvoirs et les régimes politiques : régime parlementaire et régime présidentiel 217 Section 1 :La théorie classique de la séparation des pouvoirs et sa remise en cause...........................................................217 I  Lénoncé de la théorie de la séparation des pouvoirs...................218 A  Les origines de la théorie de la séparation des pouvoirs..................218 B  La présentation classique de la séparation des pouvoirs..................219 1  Les trois fonctions.........................................................................219 2  Les trois organes détenteurs des pouvoirs.........................................220 C  La consécration et les conséquences de la théorie de la séparation des pouvoirs...............................................................................221 II  La remise en cause de la théorie classique de la séparation des pouvoirs.................................................................................222 A  Les limites de la séparation des pouvoirs.......................................223 SoB  Les remformulatiomns de la tahéorieide lra sépaeration des pouvoirs........225 1  Les limites de la séparation des fonctions entre les pouvoirs...............223 2  Les limites dune séparation équilibrée des organes............................224 1  Une reformulation de la théorie de la séparation des pouvoirs : la théorie deschecks and balances..................................................................225 2  Une reformulation de la théorie de la séparation des pouvoirs : les contrepouvoirs........................................................................226 Section 2 :La classification des régimes politiques : le régime parlementaire et le régime présidentiel..............................227 I  Le régime parlementaire : une séparation souple des pouvoirs...227 A  La présentation des régimes parlementaires...................................228 1  Les mécanismes communs à tous les régimes parlementaires..............228 2  Les spécificités du régime parlementaire dualiste...............................230 3  Les spécificités du régime parlementaire moniste...............................231 B  La GrandeBretagne : modèle type de régime parlementaire............233 1  Le Parlement britannique...............................................................233 2  LExécutif dans le régime parlementaire britannique..........................237 3  Le bilan de léquilibre des pouvoirs en GrandeBretagne.....................241 C  Les transformations du régime parlementaire................................243 1  La dérive du régime parlementaire : le régime dassemblée..................243 2  Les adaptations du régime parlementaire : le régime parlementaire rationalisé....................................................................................244 II  Le régime présidentiel : la séparation stricte des pouvoirs.........245 A  La présentation du régime présidentiel..........................................245
B  Les ÉtatsUnis : exemple type de régime présidentiel...................246 1  Le Congrès des ÉtatsUnis..........................................................246 2  LExécutif dans le régime présidentiel américain............................250 3  La Cour suprême et lorganisation du pouvoir judiciaire.................258 4  Le bilan sur léquilibre des pouvoirs aux ÉtatsUnis.......................259 C  Les tentatives dexportation de régime présidentiel ou de séparation stricte............................................................260 1  Les tentatives françaises de séparation stricte des pouvoirs..............260 2  Les applications dérivées du régime présidentiel : les régimes présidentialistes dAmérique latine..............................................263 III  Les limites des classifications entre régime parlementaire et régime présidentiel : les régimes hybrides.........................264
Partie 2 : Les Institutions e de la V République e e Chapitre 1 : De la III à la IV République 267 e Section 1 :RépubliqueLa III ...........................................................267 I  Lélaboration difficile de la Constitution de 1875....................268 e A  Les institutions provisoires de la III République.......................268 B  La rédaction de la Constitution de 1875 et les transactions.........269 1  La difficile consécration du caractère républicain du régime............269 2  La rédaction par étapes de la Constitution de 1875........................270 e II  Les institutions de la III République selon les lois constitutionnelles de 1875.......................................................272 A  Le Parlement selon les lois constitutionnelles de 1875................272 B  LExécutif selon les lois constitutionnelles de 1875.....................274 1  Le président de la République selon les lois constitutionnelles de 1875274 2  Le cabinet selon les lois constitutionnelles de 1875.........................275 e III  Les caractéristiques de la III République nées de la pratique du régime...............................................................................276 A  Linstauration par la pratique dun parlementarisme moniste.....276 1  La crise du 16 mai 1877 et le contexte politique amenant à la « Constitution Grévy ».........................................................276 2  La « Constitution Grévy » et ses incidences...................................277 B  Linstauration dun régime dassemblée.....................................278 C  La longévité du régime.............................................................279
Sommaire
Section 2 :Le régime de Vichy.............................................................279 e I  De la III République à lÉtat français..........................................280 II  Organisation de lÉtat français de Vichy....................................281 e Section 3 :RépubliqueLa IV ...............................................................282 I  Lélaboration laborieuse de la Constitution de 1946...................282 A  Léchec du projet de Constitution davril 1946...............................282 B  Le projet de Constitution de septembre 1946.................................283
e II  Les institutions de la IV République..........................................284 e A  Un Parlement prépondérant sous la IV République.......................284 e 1  Continuités et discontinuités avec la III République..........................284 e 2  Attributions des chambres parlementaires sous la IV République : le parlementarisme absolu..............................................................285 e B  Un Exécutif affaibli sous la IV République....................................286 e 1  Le président de la République sous la IV République.........................286 e 2  Le président du Conseil sous la IV République.................................287 Sommaire e III  Les défauts et les limites de la IV République..........................288 A  Linstabilité gouvernementale causée par les pratiques contraires au texte constitutionnel...............................................................288 B  Le discrédit du système................................................................289 Chapitre 2 : Lélaboration de la Constitution e de la V République 291 Section 1 :: le cadreLa loi constitutionnelle du 3 juin 1958 doctobre 1958élaboration de la Constitution du 4 ..........291 I  La crise du 13 mai 1958 : lélément déclencheur de la révision e de la Constitution de la IV République.......................................292 II  La loi constitutionnelle du 3 juin 1958 : le texte mettant fin e à la IV République......................................................................293 A  Le débat sur la nature juridique de la loi constitutionnelle du 3 juin 1958.............................................................................293 B  Le contenu de la loi constitutionnelle du 3 juin 1958......................294 1  Les conditions de fond posées par la loi constitutionnelle du 3 juin 1958294 2  Les conditions de forme posées par la loi constitutionnelle du 3 juin 1958..............................................................................296 Section 2 :Les étapes de ladoption de la Constitution e de la V République............................................................297 I  La rédaction de lavantprojet : la phase gouvernementale..........298
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.