Créer son entreprise

De
Publié par

La création d’entreprise est en perpétuelle évolution et demande une adaptation permanente du porteur de projet face aux évolutions législatives et aux tendances de son marché. Au vu de son projet, le lecteur trouvera dans ce guide tous les trucs et astuces, les étapes à suivre pas à pas qui l’aideront à formaliser son idée, à choisir son statut (auto-entrepreneur, créateur d’entreprise), à établir son étude de marché, à construire son business-plan, à chercher un financement et à prendre les contacts indispensables… Ce guide lui permettra de se poser les bonnes questions, de se diriger vers les bons interlocuteurs et d’aborder toutes les étapes de sa création de façon pratique et pragmatique.
Rédigé par une spécialiste de la création d’entreprise, ce livre répond de façon claire et précise aux questions que se pose tout créateur d’entreprise et détaille toutes les étapes d’une création réussie.
Inclus : cas pratiques, modèles de documents, adresses.
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Tous les codes et guides sont disponibles sur : www.prat.fr
L’auteur souhaite remercier : Laurent Cohen, associé dans le cabinet d’expertise comptable « Expertise & Conseils », 9, rue des Pyramides, 75001 Paris, qui a accepté de relire le manuscrit avec le regard pertinent d’un professionnel, et son éditrice, pour ses conseils, ses encouragements et son professionnalisme, ainsi que toute l’équipe éditoriale des Éditions Prat.
Direction éditoriale : AnneLaure Marie Édition : Emmanuelle de Villedary Coordination éditoriale : Maud Taïeb Création graphique : Julien Josset Composition : Sylvain Atlan Crédits photos : © goodluz  Fotolia.com Copyright © 2014 Prat Éditions, division d’Intescia 52, rue CamilleDesmoulins 92448 IssylesMoulineaux Cedex
ISBN 9782809506501 ISSN 12724955
e e Le Code de la propriété intellectuelle n’autorisant, aux termes de l’article L. 1225, 2 et 3 a, d’une part, que les « copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une uti lisation collective » et, d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illus tration, « toute représentation ou reproduction intégrale, ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur ou ses ayants droit, ou ayants cause, est illicite » (art. L. 1224). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles L. 3352 et sui vants du Code de la propriété intellectuelle.
P artant d’une intuition, d’une conviction propre, l’entrepreneur qui prend la décision de créer une entreprise s’impose un changement de vie radical et lorsqu’il concrétise son projet provoque un changement dans la vie des affaires.
Cette décision, qui doit à terme apporter une solution utile pour le marché et satisfaisante pour luimême, ne peut exister sans être accompagnée. Seule, l’idée n’a pas de valeur. Elle a besoin de s’enrichir de l’expérience des autres et de nouvelles connaissances. D’une part, le créateur doit pouvoir adapter son idée à la demande de ceux qui vont payer : proposer un produit ou un service. D’autre part, l’entrepreneur devra trouver comment produire, vendre et accepter de gagner sa vie en ne faisant que cela…
Ainsi, il s’avère qu’avant d’être une affaire économique, la démarche de création d’entreprise est avant tout affaire de croyance et d’apprentissage.
De croyance, car les enjeux auxquels les créateurs d’entreprise se croient confrontés (réussir sa vie, imposer sa vision, se faire comprendre, accepter…) sont tellement forts qu’ils freinent, voire empêchent l’action et il faut alors les aider à les relativiser.
D’apprentissage, car c’est en accueillant la critique comme une proposition constructive que le créateur sera capable d’identifier des solutions raisonnées et robustes… À l’incubateur de Novancia, les professionnels que nous sommes passons beaucoup de temps et énormément d’énergie pour rassurer et maintenir cette envie d’apprendre…
En matière de création d’entreprise le résultat n’est jamais indépendant du chemin parcouru. J’oserai même écrire que c’est le parcours qui fait le succès et, ce faisant, la capacité du créateur à lire, à rencontrer des acteurs clés, à poser des questions, à chercher à comprendre à servir des intérêts et à trouver du plaisir à le faire.
J’espère donc que c’est avec ce même esprit de curiosité et d’intérêt pour ce que l’on ne connaît pas que les créateurs aborderont cet ouvrage pratique, simple et complexe à la fois. Ce guide riche qui apporte une vision nouvelle, celle d’une femme de terrain entrepreneure et accompagnatrice d’entrepreneurs.
Joël Saingre Responsable fondateur de l’incubateur de Novancia Incuba’School
LISTE DES ABRÉVIATIONS
ACCRE: aide aux demandeurs d’emploi créant ou reprenant une entreprise ADIEpour le droit à l’initiative économique: Association AERLà responsabilité limitée: autoentrepreneur APECpour l’emploi des cadres: Agence BFRen fonds de roulement: besoin BICindustriels et commerciaux: bénéfices BNC: bénéfices non commerciaux CAd’affaires: chiffre CAFd’autofinancement: capacité CAF: caisse d’allocations familiales CCI: chambre de commerce et d’industrie CDDà durée déterminée: contrat CDIà durée indéterminée: contrat CETéconomique territoriale: contribution CFE: centre de formalités des entreprises CFE: cotisation foncière des entreprises CGA: centre de gestion agréé CIPAV: caisse interprofessionnelle de prévoyance et d’assurance vieillesse CIRd’impôt recherche: crédit CM: chambre des métiers CRITT: centres régionaux d’innovation et de transfert de technologie DDTEFPdépartementale du travail, de l’emploi et de la formation: direction professionnelle DIFindividuel à la formation individuelle: droit DIRECCTErégionale des entreprises, de la concurrence, de la: direction consommation, du travail et de l’emploi EBEbrut d’exploitation: excédent FNALnational d’aide au logement: fonds INPI: Institut national de la propriété industrielle IR: impôt sur les revenus ISsur les sociétés: impôt ISFde solidarité sur la fortune: impôt NACRE: nouvel accompagnement pour la création et la reprise d’entreprise PCEà la création d’entreprise: prêt PRCErégionale à la création d’entreprise: prime RCS: registre du commerce et des sociétés RSA: revenu de solidarité active RSI: régime social des indépendants TVAsur la valeur ajoutée: taxe URSSAFde recouvrement des cotisations de Sécurité sociale et: Union d’allocations familiales ZFU: zone franche urbaine ZRRde revitalisation rurale: zone ZRUde redynamisation urbaine: zone ZUS: zone urbaine sensible
Table des matières
AVANT LA PHASE DE CRÉATION
> FAIRE ÉVOLUER VOTRE IDÉE TOUT AU LONG DE LA CRÉATION Vous trouvez votre idée de création Quelle est l’origine de votre idée ? Comment préciser votre idée ? Comment protéger votre idée ? Votre idée entretelle dans le cadre des métiers réglementés ? Prenez le temps de « maturation » Vous évaluez votre idée Les premières « confrontations » L’étude de marché Vous construisez votre réseau autour de votre idée Les interlocuteurs qui composent votre réseau Ce que vous apportera votre réseau
> DEVENIR PEU À PEU UN ENTREPRENEUR : APPRENDRE EN FAISANT Vous faites le point sur votre statut Quelle est votre situation personnelle ? Quelle est votre situation économique ? Vous faites le point sur votre personnalité Quels sont les traits de caractère d’un entrepreneur ? Votre projet doit être en adéquation avec votre personnalité Vous organisez votre création d’entreprise Mettre en place votre projet tout en étant salarié Mettre en place votre projet sans être salarié Organiser votre projet Vous protégez votre création d’entreprise Que pouvezvous protéger ?
Auprès de quels organismes s’adresser ?
PENDANT LA PHASE DE CRÉATION
> CHOISIR UNE STRUCTURE ADAPTÉE À VOTRE ENTREPRISE Testez et exercez votre activité sans vous immatriculer L’incubateur Les structures tierces : portage salarial, couveuse, coopérative d’activités Le dispositif d’autoentrepreneur Exercez votre activité en vous immatriculant L’entreprise individuelle L’EIRL : entrepreneur individuel à responsabilité limitée (EIRL) Les sociétés : les personnes morales Les autres formes possibles Des accompagnements indispensables : les différentes aides Les aides publiques (ACCRE, NACRE) Les autres aides : conseils, formations, aides fiscales et sociales
> TROUVER DES FINANCEMENTS ADAPTÉS ET S’IMMATRICULER Vous construisez votre business plan Pourquoi et pour qui construire un business plan ? Le business plan, outil de gestion et de communication La partie descriptive La partie chiffrée Votre accompagnement pour construire votre business plan Les financements et les aides Les financements et les garanties Les aides pour l’innovation La présentation à la banque de votre business plan pour obtenir un financement Présenter votre business plan aux différents banquiers Négocier les conditions avec son banquier et apporter des garanties Vous immatriculez votre entreprise Avant l’immatriculation L’immatriculation : comment et à quel endroit ? Après l’immatriculation Les différents dispositifs d’aide postcréation
APRÈS LA PHASE DE CRÉATION
> INSTALLER VOTRE ENTREPRISE Comment bénéficier des avantages sociaux et fiscaux des zones ZFU, ZRU, ZRR et ZUS ? Les zones bénéficiant d’exonérations Les mesures communes aux ZFU, ZRR et ZUS Les aides fiscales et sociales dans les ZFU Les aides fiscales et sociales dans les ZRU et les ZRR L’aide fiscale dans les ZUS Vous souhaitez vous implanter, mais avec un loyer faible Le siège social est à votre domicile La domiciliation de votre activité Les pépinières d’entreprises Vous souhaitez vous implanter dans un local commercial Comment choisir votre emplacement ? Comment choisir votre local ? Le fonds de commerce Le bail commercial Les autres possibilités
> DÉMARRER VOTRE ACTIVITÉ Vous construisez votre relation avec vos clients et vos fournisseurs L’engagement : le devis, le bon de commande Vous vendez et livrez un bien : le bon de livraison La facturation Les spécificités de la relation avec son fournisseur Les spécificités de la relation avec son client Vous construisez votre relation avec vos principaux partenaires Comment créer un partenariat avec son expertcomptable ? Comment créer un partenariat avec son banquier ? Les réseaux d’entrepreneurs Vous mettez en place votre organisation administrative Le classement de vos documents La mise en place de vos outils de gestion La protection
> RÉALISER VOS PREMIÈRES EMBAUCHES Vous choisissez vos premiers collaborateurs La définition du candidat « idéal » La recherche du candidat L’intégration de votre nouveau collaborateur Les différentes modalités contractuelles Vous ne souhaitez pas embaucher
Vous souhaitez embaucher
MODÈLES DE LETTRES ET DE DOCUMENTS Demander un congé pour création d’entreprise Statuts types des sociétés à responsabilité limitée dont l’associé unique, per sonne physique assume personnellement la gérance (EURL) Statuts d’une SARL créée par deux personnes Contrat à durée indéterminée (CDI) Bail commercial
LES ADRESSES DE VOS INTERLOCUTEURS
INDEX ALPHABÉTIQUE
Avant la phase de création
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.