Escalade et droit

De
Publié par

L’ouvrage aborde le droit lié à la pratique de l’escalade, sport à risque par excellence.
Il interroge sur la question de la judiciarisation du sport.
Il apportera des réponses concrètes à tous les acteurs du monde sportif de l'escalade (fédérations, clubs sportifs, formateurs, éducateurs, pratiquants, et professionels).
Publié le : mardi 8 septembre 2015
Lecture(s) : 6
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782706123054
Nombre de pages : 144
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Image

Le code de la propriété intellectuelle n’autorisant, aux termes de l’article L. 122-5, 2° et 3° a, d’une part, que les « copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective » et, d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration, « toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite » (art. L. 122-4).

Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles L. 335-2 et suivants du code de la propriété intellectuelle.

 

 

 

Création de couverture : Corinne Tourasse

Maquette intérieure : Catherine Jellouli

Relecture : Anne Chougnet

Mise en pages : SoftOffice

 

 

© Presses universitaires de Grenoble, juin 2015

5, place Robert-Schuman

BP 1549 – 38025 Grenoble cedex 1

pug@pug.fr / www.pug.fr

 

ISBN 978-2-7061-2305-4 (ebook ePub)

L’ouvrage papier est paru sous la référence 978-2-7061-2303-0

Philippe Yolka (dir.)

ESCALADE ET DROIT

Presses universitaires de Grenoble

LA COLLECTION DROIT ET ACTION PUBLIQUE
EST DIRIGÉE PAR NICOLAS KADA.

J.-C. Froment et M. Mathieu (dir.), Droit et politique. La circulation internationale des modèles en question, 2014.

N. Kada et M. Mathieu (dir.), Dictionnaire d’administration publique, 2014.

J.-C. Froment et M. Kaluszynski, L’administration pénitentiaire face aux principes de la nouvelle gestion publique. Une réforme en question(s), 2011

N. Kada (dir.), De la réforme territoriale à la réforme de l’état, 2011.

M. Mathieu (textes réunis par), Droit naturel et droits de l’homme. Actes des Journées internationales de la Société d’histoire du droit Grenoble-Vizille, 27-30 mai 2009, 2011.

J.-C. Froment (dir.), Administration et politique : une pensée critique et sans frontières. Dialogues avec et autour de Jean-Jacques Gleizal, 2009.

N. Kada (dir.), L’intérêt public local, regards croisés sur une notion juridique incertaine, 2009.

J.-C. Froment et M. Kaluszynski (dir.), Justice et technologies, 2006.

M.-J. Bernard et M. Carraud (dir.), Justice et démocratie en Amérique Latine, 2005.

J.-C. Froment, J.-J. Gleizal et M. Kaluszynski (dir.), Les États à l’épreuve de la sécurité, 2003.

AVANT-PROPOS

Le présent ouvrage regroupe les communications au colloque « Escalade et droit », qui s’est tenu à la Faculté de droit de Grenoble le 21 mars 2014. Cette manifestation était organisée par le Centre de droit de la montagne (pôle CERDHAP, EA 1963), avec le soutien du master 2 Droit de la montagne (Université Grenoble-Alpes). Elle n’aurait pu avoir lieu sans le soutien de nos partenaires institutionnels (FFME, FFCAM, SNGM, Snapec, Labex ITEM), l’appui financier des institutions de rattachement et des acteurs locaux (UGA, Faculté de droit, ville de Grenoble, Métro) ainsi que l’implication des personnels administratifs du laboratoire d’accueil (J. Shanahan, E. Muzelier, N. Montagnat-Rentier) et du webmaster de la Faculté de droit (O. Valentin).

Ce livre croise les regards de juristes universitaires et de praticiens, l’idée de fertilisation croisée des approches l’emportant sur le souci d’homogénéité des contributions.

INTRODUCTION

Philippe Yolka, professeur de droit public, université Grenoble-Alpes

Quiconque organise un colloque est confronté à une double question : pourquoi, comment ?

1) Pourquoi, d’abord, ce thème ? L’escalade est un sujet assez largement traité par les spécialistes de certaines sciences sociales, notamment sous l’angle de la sociologie – ou de la « socio-histoire » – des loisirs (cf. travaux d’O. Hoibian, O. Aubel, Ph. Bourdeau, entre autres)1. Mais, comme il est assez habituel à propos des sports de nature (encore que ce qualificatif, appliqué à l’escalade actuelle, mériterait sans doute d’être discuté), les études juridiques restent peu nombreuses. Les rares travaux en la matière ont été menés sous l’égide du Conseil supérieur des sports de montagne ainsi que de l’École nationale de ski et d’alpinisme2. L’idée qui a présidé à l’élaboration de cet ouvrage était de s’inscrire en continuité, en élargissant la focale et en dressant un état des lieux à jour des problématiques juridiques qui concernent l’escalade.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.