Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Achetez pour : 10,00 €

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

RÉSENTATION P
Les lois du 3 décembre 2001 et du 23 juin 2006 ont profondément réformé le droit des successions [estil possible de mettre une autre accroche plus récente]. Cet ouvrage, à jour de ces réformes, présente lensemble des connaissances indispensables en matière de droit des successions à destination des étudiants en droit (licence, master), des candidats aux divers concours administratifs comportant cette épreuve mais également des étudiants préparant le concours dentrée à lÉcole nationale de la magistrature ou lexamen dentrée au Centre de formation professionnelle des avocats. Dune manière géné rale, il concerne tous ceux qui désirent, dans leur vie quotidienne, mieux connaître et comprendre leurs droits comme leurs devoirs. Louvrage est également à jour de la loi du 5 mars 2007 portant réforme de la protection juri dique des majeurs, de la loi du 17 juin 2008 portant réforme de la prescription et de la loi du 12 mai 2009 qui a notamment modifié le régime de lindivision. Sont successivement développés : les principes généraux:principes du droit des successions afférents à la structure du patrimoine, principes tenant à la structure familiale de la succession, louverture de la succession, les conditions nécessaires pour succéder ; la dévolution successorale: les droits des descendants, ascendants et collatéraux privilé giés et ordinaires en labsence de conjoint survivant, la vocation successorale du conjoint survivant, la protection du conjoint survivant, les successions particulières ; lordre public successoral: la prohibition des pactes sur succession future, la réserve et la quotité disponible ;
4
LESSENTIEL DU DROIT DES SUCCESSIONS
la transmission de la succession: lexercice des droits par les héritiers, loption successo rale, lacceptation pure et simple, lacceptation à concurrence de lactif net, la renonciation ; la liquidation de la succession: lindivision successorale, la demande en partage, le rapport des libéralités et des dettes, la mise enœuvre du partage.