//img.uscri.be/pth/a8fd7b200083bb0d2e176307ef5d1d8b2f1194c5
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 13,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

La recherche en droit constitutionnel comparé

De
180 pages
Si l'Autriche et la France sont dotées de traditions culturelles et juridiques différentes, les problèmes constitutionnels qu'elles rencontrent peuvent toutefois se rejoindre et se comparer. Les contributions ici réunies s'intéressent à la question des études d'impacts, des relations entre le droit international et le droit national ou du concept d'Etat de droit dans le droit de l'Union européenne.
Voir plus Voir moins
Sous la direction de Michael THALER et Michel VERPEAUX
La recherche en droit constitutionnel comparé
/$ 5(&+(5&+( (1 '52,7 &2167,787,211(/ &203$5e
Logiques Juridiques Collection dirigée par Gérard Marcou Le droit n'est pas seulement un savoir, il est d'abord un ensemble de rapports et pratiques que l'on rencontre dans presque toutes les formes de sociétés. C'est pourquoi il a toujours donné lieu à la fois à une littérature de juristes professionnels, produisant le savoir juridique, et à une littérature sur le droit, produite par des philosophes, des sociologues ou des économistes notamment. Parce que le domaine du droit s'étend sans cesse et rend de plus en plus souvent nécessaire le recours au savoir juridique spécialisé, même dans des matières où il n'avait jadis qu'une importance secondaire, les ouvrages juridiques à caractère professionnel ou pédagogique dominent l'édition, et ils tendent à réduire la recherche en droit à sa seule dimension positive. A l'inverse de cette tendance, la collectionLogiques juridiques desÉditions L'Harmattan est ouverte à toutes les approches du droit. Tout en publiant aussi des ouvrages à vocation professionnelle ou pédagogique, elle se fixe avant tout pour but de contribuer à la publication et à la diffusion des recherches en droit, ainsi qu'au dialogue scientifique sur le droit. Comme son nom l'indique, elle se veut plurielle. Dernières parutions Babacar NIANG,Le « plaider coupable » en France et aux Etats-Unis au regard des principes directeurs du procès pénal, 2014. Sophie COMELLAS,Les titres d’occupation du domaine public à des fins commerciales, 2014. Kadidiatou HAMA,Le statut et les fonctions du juge pénal international, 2014. Sonia LEVERD (dir.),Les nouveaux territoires du Droit, 2013. Julia SCHMITZ,La théorie de l’institution du doyen Maurice Hauriou, 2013. Agnès BLANC, «La langue de la république est le français », Essai sur l’instrumentalisation juridique de la langue par l’État (1789-2013), 2013. Claudia NAPOLI,pratiques traditionnellesL’ONU face aux « néfastes » à l’égard de l’enfant africain, 2013. Sylvain OLLIER,L’observation internationale des élections dans la région de l’OSCE, 2013. Hassna MOUBSIT,La représentation en droit des sociétés,2013. Sous la direction de Géraldine AÏDAN et Émilie DEBAETS, L’identité de la personne humaine en droit,2013.
6RXV OD GLUHFWLRQ GH 0LFKDHO 7KDOHU HW 0LFKHO 9HUSHDX[
/$ 5(&+(5&+((1 '52,7 &2167,787,211(/ &203$5e
6pPLQDLUH LQWHUQDWLRQDO IUDQFRDXWULFKLHQ RUJDQLVp SDU OeFROH GRFWRUDOH GH GURLW SXEOLF HW GH GURLW ¿VFDO GH O¶XQLYHUVLWp 3DULV   3DQWKpRQ6RUERQQH
© L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-03446-1 EAN : 9782343034461
6RPPDLUH
/LVWH GHV DXWHXUV 
3UpIDFH   0LFKDHO 7+$/(5HW 0LFKHO 9(53($8;
 /H GURLW FRQVWLWXWLRQQHO LWDOLHQ HW O¶DXWRQRPLH HQ 7\URO GX 6XG  $QWRQLR0(5/,12
 /¶RUGUH SXEOLF FRQVWLWXWLRQQHO   $QQH&KDUOqQH%(==,1$
 7KH SULVRQ JRYHUQRU DQG WKH SULVRQHU D SHFXOLDU UHODWLRQVKLS $ FRPSDUDWLYH OHJDO DQDO\VLV RI WKH )UHQFK DQG (QJOLVK GLVFLSOLQDU\ SRZHUV RI SULVRQ JRYHUQRUV  0DULH *5(1
 ,V WKH (8 OHJDO RUGHU WKH WRPEVWRQH RI WKH GXDOLVWLF DQG WKH PRQLVWLF GRFWULQH"   /DQGR .,5&+0$,5
 /H FRQFHSW GH FRQVHQWHPHQW HQ GURLW GH OD ELRpWKLTXH 8Q FRQFHSW GLVSRVLWLRQQHO V\QWKpWLTXH UpVXOWDQW GH OD OLDLVRQ HQWUH OHV QRWLRQV G¶DXWRQRPLH HW GH GLJQLWp   eOpRQRUH *,*21
 6RPH UHPDUNV RQ WKH FRQFHSW RI WKH UXOH RI ODZ XQGHU (8 ODZ   5DLQHU 3$/06725)(5
 &RQÀLFWV RI QRUPV DQG WKH $XVWULDQ IHGHUDO VWDWH   7KRPDV +25:$7+
 (W OH GURLW JRXYHUQHPHQWDO IXW %UqYHV FRQVLGpUDWLRQV VXU OD IRUPDOLVDWLRQ GH OD SUpSDUDWLRQ GHV SURMHWV GH ORL   %HUWUDQG/pR &20%5$'(
7DEOH GHV PDWLqUHV 
/LVWH GHV DXWHXUV
%(==,1$ $QQH&KDUOqQH'RFWHXU GH O¶XQLYHUVLWp 3DULV   3DQWKpRQ6RUERQQH &20%5$'( %HUWUDQG/pR$7(5 j O¶XQLYHUVLWp 3DULV   3DQWKpRQ 6RUERQQH eFROH GH GURLW GH OD 6RUERQQH *,*21 eOpRQRUH$7(5'RFWRUDQWH HQ GURLW SXEOLF jO¶XQLYHUVLWp 3DULV   3DQWKpRQ6RUERQQH &5'& ± &(5$3 *5(10DULH'RFWRUDQWH HQ GURLW FRQVWLWXWLRQQHO j O¶XQL YHUVLWp 3DULV   3DQWKpRQ6RUERQQH &5'& ± 805 GH GURLW FRPSDUp +25:$7+ 7KRPDV$VVLVWDQW j OD &RXU FRQVWLWXWLRQQHOOH G¶$XWULFKH .,5&+0$,5 /DQGR3K' &DQGLGDWH 8QLYHUVLW\ RI 6DO]EXUJ $XVWULD  6HUYLFH DOWHUQDWLI pWUDQJHUDXWULFKLHQ DX %UpVLO $XVWULD ODQGRNLUFKPDLU#VEJDFDW
0(5/,12 $QWRQLR
3$/06725)(5 5DLQHU
7+$/(5 0LFKDHO
9(53($8; 0LFKHO
8QLYHUVLWp 3DULV /RGURQ ± 6DO]ERXUJ
5HVHDUFK IHOORZ DW WKH 'HSDUWPHQW RI3XEOLF /DZ DW 6DO]EXUJ 8QLYHUVLW\
3URIHVVHXU 8QLYHUVLWp 6DO]ERXUJ
3URIHVVHXU GH GURLW FRQVWLWXWLRQQHO jO¶XQLYHUVLWp 3DULV   3DQWKpRQ 6RUERQQH
0DTXHWWH HW PLVH HQ SDJHV  0DXG /HVXHXU

3UpIDFH
0LFKDHO7+$/(5 3URIHVVHXU 8QLYHUVLWp 6DO]ERXUJ
0LFKHO9(53($8;
3URIHVVHXU GH GURLW FRQVWLWXWLRQQHO 8QLYHUVLWp 3DULV   3DQWKpRQ 6RUERQQH
/¶RXYUDJH DLQVL SUpIDFp HVW OH IUXLW G¶XQH UHQFRQWUH GDQV OH FDGUH GX VpPL QDLUH LQWHUQDWLRQDO IUDQFRDXWULFKLHQ &H GHUQLHU UDVVHPEOH GHV FKHUFKHXUV GH WRXV QLYHDX[ GH O¶XQLYHUVLWp GH 6DO]ERXUJ HW GH O¶XQLYHUVLWp 3DQWKpRQ 6RUERQQH 3DULV   HW SOXV VSpFLDOHPHQW VRQ eFROH GRFWRUDOH GH GURLW SXEOLF HW GH GURLW ¿VFDO /H SUpVHQW VpPLQDLUH TXL V¶HVW WHQX OH  RFWREUH  j 3DULV DYDLW SRXU WKqPH © /D UHFKHUFKH HQ GURLW FRQVWLWXWLRQQHO FRPSDUp ª &H WLWUH JpQpUDO UHFRXYUH HQ UpDOLWp XQH SOXUDOLWp GH MHXQHV UHFKHUFKHV FRQVDFUpHV j GHV TXHVWLRQV G¶DFWXDOLWp GX GURLW FRQVWLWXWLRQQHO /HV WKqPHV IDLVDQW O¶REMHW GHV FRPPXQLFDWLRQV SUpVHQWpHV ORUV GH FHWWH MRXUQpH HW TXL VRQW UHWUDQVFULWHV VRXV OHXU IRUPH pFULWH GDQV FHW RXYUDJH WUDLWHQW GH VXMHW DXVVL GLYHUV TXH O¶RUGUH SXEOLF OHV FRQÀLWV GH QRUPH GDQV OD IpGpUDWLRQ DXWULFKLHQQH OH GURLW FRQVWLWXWLRQQHO HW O¶DXWRQRPLH GX 7\URO GX 6XG TXH OH U{OH GH OD YRORQWp GDQV OD IRUPDWLRQ GH QRUPHV HW DFWHV MXULGLTXHV /H OHFWHXU WURXYHUD FLDSUqV OD OLVWH GH FHV LQWHUYHQWLRQV DXVVL GHQVHV TXH GLYHUVHV
,O SRXUUD PHVXUHU DLQVL OD ULFKHVVH GX GURLW FRQVWLWXWLRQQHO GDQV FKDFXQ GHV SD\V pWXGLpV FH GURLW QH VH FRQWHQWDQW SOXV G¶pWXGLHU OHV VHXOV SRXYRLUV SXEOLFV HW OHV UDSSRUWV TX¶LOV HQWUHWLHQQHQW HQWUH HX[ /H GURLW FRQVWLWXWLRQ QHO FHOXL GHV GURLWV IRQGDPHQWDX[ GHV UDSSRUWV HQWUH OHV QRUPHV HW GH OD VpSDUDWLRQ YHUWLFDOH GHV SRXYRLUV DXVVL ELHQ GDQV OHV eWDWV XQLWDLUHV TXH