//img.uscri.be/pth/c5adb8b4e550cd00392617c35783e4b86960aa9a
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 13,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

Les collectivités territoriales

De
154 pages
Redécoupage des régions, renforcement de l'intercommunalité, rationalisation des compétences, refonte de la commande publique?, les collectivités territoriales sont en pleine mutation suite aux récentes réformes intervenues.

Afin de familiariser le lecteur avec ce nouvel environnement territorial et lui permettre d'appréhender les conséquences et les enjeux, l'ouvrage explique, de manière synthétique et rigoureuse, l'organisation et les modalités d'action des collectivités territoriales et des établissements publics de coopération intercommunale.

Il intègre l'ensemble des évolutions législatives et réglementaires intervenues ces dernières années dont la loi du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République (loi NOTRe) ainsi que la réforme de la commande publique de 2016.



- Candidats aux concours d'accès à la fonction publique

- Élus locaux

- Étudiants en droit, AES, dans un IEP et dans un IPAG

- Fonctionnaires d'État et territoriaux

- Étudiants en master I et II « Droit des collectivités territoriales »



Pascal Leprêtre est diplômé en droit public et exerce, en qualité de directeur territorial, des fonctions de juriste en collectivité territoriale. Il est, par ailleurs, membre régulier de jurys de concours administratifs et dispose également d'une expérience d'élu local.
Voir plus Voir moins
Sommaire
Partie 1 •L’organisation administrative de la France
Chapitre 1La décentralisation......................................................................15 I. Notion de décentralisation .....................................................................15
II. Historique de la décentralisation............................................................16
Chapitre 2Les collectivités territoriales.......................................................23 I. Compétences des collectivités territoriales ........................................... 23
II. Les différentes catégories de collectivités territoriales .....................................................................27
Partie 2 •L’organisation, le fonctionnement et les compétences des collectivités territoriales et établissements publics de coopération intercommunale
Chapitre 3La commune ................................................................................31 I. Quelques données ................................................................................... 31
II. L’organisation et le fonctionnement de la commune ........................................................................................ 32 A. Le conseil municipal ............................................................................32 B. Le maire ...............................................................................................33 C. L’organisation spécifique de Paris, Lyon et Marseille........................ 35 D. Les communes nouvelles..................................................................... 36
III. Les compétences de la commune en tant que collectivité territoriale. 38
5
6
Sommaire
Chapitre 4...........................................................................Le département 41
I. Quelques données ................................................................................... 41
II. L’organisation et le fonctionnement du département.......................... 41 A. Le conseil départemental ................................................................... 41 B. Le président du conseil départemental ............................................. 42
III. Les compétences du département .......................................................... 43 A. L’action sociale.....................................................................................45 B. La voirie ...............................................................................................46 C. L’éducation ..........................................................................................46 D. Le logement.........................................................................................46 E. L’environnement .................................................................................46 F. Sécurité civile .......................................................................................47 G. Culture .................................................................................................47
Chapitre 5......................................................................................La région 49
I. Quelques données ................................................................................... 49
II. L’organisation et le fonctionnement de la région................................. 50 A. Le conseil régional ..............................................................................50 B. Les pouvoirs du président du conseil régional .................................. 51
III. Les compétences de la région .................................................................52 A. Le développement économique......................................................... 53 B. L’emploi et la formation professionnelle........................................... 53 C. L’environnement .................................................................................54 D. L’aménagement du territoire ............................................................. 54 E. Les transports ......................................................................................55 F. L’éducation ..........................................................................................56 G. La culture .............................................................................................57 H. Le tourisme ..........................................................................................57 I. La gestion des fonds européens et structurels d’investissement...... 57
Sommaire
Chapitre 6L’intercommunalité .....................................................................59
I. Quelques données ................................................................................... 59
II. Le rôle de l’intercommunalité................................................................. 59
III. La création d’un EPCI............................................................................... 59
IV. Les différentes formes d’intercommunalité ........................................... 60 A............... 60L’intercommunalité de forme souple sans fiscalité propre B.L’intercommunalité de forme approfondie à fiscalité propre.......... 61 C. Compétences .......................................................................................65
V. Le fonctionnement et l’organisation des EPCI ....................................... 68
Partie 3 •La démocratie locale
Chapitre 7....................................................................Les élections locales 71
I. La qualité d’électeur................................................................................ 71
II. Les conditions d’éligibilité....................................................................... 71
III. La parité aux élections locales ................................................................71
IV. Les modes de scrutin................................................................................ 73 A. Le scrutin majoritaire ..........................................................................73 B. Le scrutin proportionnel ..................................................................... 73 C. Le scrutin mixte ...................................................................................74
V. Les élections municipales ........................................................................ 74 A. Les communes de moins de 1 000 habitants ..................................... 74 B. Les communes de 1 000 habitants et plus ......................................... 75 C. Les régimes particuliers de Paris, Marseille et Lyon .......................... 76 D. L’élection du maire et des adjoints .................................................... 77
VI.Les élections départementales ................................................................77
VII.. Les élections régionales ........................................................................ 78
7
8
Sommaire
Chapitre 8Le statut de l’élu local.................................................................81
I. Les obligations des élus locaux dans l’exercice de leur mandat ........... 81 A. Les grands principes déontologiques................................................. 81 B. Les obligations en matière de transparence et de prévention des conflits d’intérêts .......................................................................... 82
II. Le cumul des mandats ............................................................................. 83
III. Les droits reconnus aux élus locaux ........................................................84 A. Le droit à des autorisations d’absences ............................................. 84 B. Le droit à un crédit d’heures .............................................................. 84 C. Le droit à une cessation de l’activité professionnelle ....................... 84 D. Le droit à la formation........................................................................ 85 E. Le droit à des indemnités ................................................................... 86 F. Le droit à la retraite ............................................................................87 G. Le droit à la protection de la collectivité ou de l’EPCI ...................... 88 H. Le droit à l’information des élus ........................................................ 88 I. Le droit d’expression des élus............................................................. 89 J. Les droits spécifiques reconnus aux élus d’opposition...................... 89
Chapitre 9L’information et la participation des citoyens ..........................91
I. Le droit à l’information des citoyens ......................................................91 A. Le droit à la communication des documents administratifs............. 91 B. La publicité des séances ...................................................................... 92 C. La concertation avec les citoyens dans le domaine de l’urbanisme et de l’environnement ........................................................................ 92
II. Le référendum local................................................................................. 93 A. L’initiative de l’organisation d’un référendum ................................. 93 B. Les conditions d’organisation............................................................. 94 C. L’adoption d’un projet par référendum ............................................ 94 D. Le régime juridique de la décision adoptée par référendum........... 94
III. Les organismes consultatifs .....................................................................95 A. Les conseils de quartier ....................................................................... 95 B. Les autres structures de concertation locales .................................... 95
Sommaire
Partie 4 •Les moyens des collectivités territoriales et des établissements publics locaux
Chapitre 10Le budget des collectivités et établissements publics locaux ...........................................................................99
I. Les différents documents budgétaires ...................................................99
II. Les principes budgétaires qui régissent les finances publiques locales ...............................................................100 A. Le principe d’unité budgétaire......................................................... 100 B. Le principe d’universalité budgétaire .............................................. 100 C. Le principe de l’annualité budgétaire.............................................. 100 D. Le principe de spécialité budgétaire ................................................ 101 E. Le principe de l’équilibre budgétaire............................................... 101 F. Le principe de sincérité ..................................................................... 101
III. La procédure d’élaboration du budget ................................................101 A. Le débat d’orientation budgétaire .................................................. 101 B. Le vote du budget .............................................................................102
IV. La structure du budget ..........................................................................103
V. Le principe de séparation de l’ordonnateur et du comptable............ 104 A. Le principe .........................................................................................104 B. Les régies d’avances et de recette .................................................... 104 C. La notion de gestion de fait ............................................................. 105
Chapitre 11.........................Les ressources des collectivités territoriales 107
I. Les ressources fiscales ............................................................................ 107 A. La part des impôts et taxes dans les ressources des collectivités.... 107 B. La notion de fiscalité directe ............................................................ 107 C. La notion de fiscalité indirecte ......................................................... 108
II. Les autres ressources propres des collectivités territoriales ................ 108 A. Les redevances liées à l’utilisation d’un service public.................... 108 B. Les produits issus de la gestion du domaine ................................... 108
9
1
0
Sommaire
III. Les ressources extérieures des collectivités territoriales ...................... 109 A. Les concours financiers de l’État....................................................... 109 B. Les fonds européens structurels et d’investissement ...................... 110
IV. L’emprunt ............................................................................................... 111 A. L’autorisation de recourir à l’emprunt ............................................. 111 B. Les limites à l’emprunt ...................................................................... 111
Chapitre 12...........................................La fonction publique territoriale 113
I. Le statut de la fonction publique territoriale ...................................... 113
II. Les instances de la fonction publique territoriale ............................... 113 A. Le conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT) .. 113 B. Le centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT).... 114 C. Les centres de gestion ....................................................................... 114 D. Les comités techniques...................................................................... 114 E. Les commissions administratives paritaires (CAP) ........................... 115 F. Les comités d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) ..............................................................................................115
III. Le recrutement et la carrière des fonctionnaires territoriaux ............ 116 A. La création des emplois .................................................................... 116 B. La nomination des agents................................................................. 116 C. Le recrutement ..................................................................................116 D. Les filières ..........................................................................................116 E. Les cadres d’emploi ...........................................................................116 F. Les grades ..........................................................................................117 G. Les échelons .......................................................................................117
IV. Les droits et obligations des fonctionnaires territoriaux .................... 117
V. Les différentes positions administratives des fonctionnaires territoriaux ............................................................................................. 120 A. Le stage ..............................................................................................120 B. Le détachement.................................................................................120 C. La mise à disposition .........................................................................121 D. La disponibilité ..................................................................................121
Sommaire
VI.La rémunération des fonctionnaires territoriaux ................................121
VII. Les emplois contractuels...................................................................... 122
Chapitre 13La commande publique..........................................................125
I. Définition ............................................................................................... 125
II. Les principes qui régissent la commande publique ............................. 125
III. Les marchés publics................................................................................ 127 A. Les différentes catégories de marchés publics ................................ 127 B. Les procédures de passation ............................................................. 128 C. Le déroulement des procédures ....................................................... 133
IV. Les contrats de concession et les délégations de service public .........138 A. Définition...........................................................................................138 B. Le recours aux délégations de service public................................... 139 C. Les procédures de passation des délégations de service public ..... 139 D. Le déroulement des procédures ....................................................... 140
Partie 5 •le contrôle des collectivités territoriales et des établissements publics locaux
Chapitre 14Le contrôle de légalité............................................................145
I. Définition ............................................................................................... 145
II. Le déféré préfectoral............................................................................. 146
Chapitre 15......................................................Le contrôle démocratique 147
I. Le contrôle par les citoyens ...................................................................147
II. Le contrôle par les élus.......................................................................... 148
1
1
1
2
Sommaire
Chapitre 16Le contrôle des chambres régionales et territoriales des comptes ............................................................................149
I. Le jugement des comptes des comptables publics .............................. 149
II. Le contrôle budgétaire .......................................................................... 150
III. Le contrôle de gestion ........................................................................... 150
Chapitre 1
La décentralisation
er Article 1 de la Constitution La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Son organisation est décentralisée.
I.
Notion de décentralisation
La décentralisation est un mode d’organisation administrative par lequel l’État transfère à d’autres personnes morales (collectivités territoriales ou établisse-ments publics) un certain nombre de compétences. La décentralisation a pour objectif de rapprocher le processus de décision des citoyens. On distingue deux types de décentralisation, la décentralisation territoriale et la décentralisation fonctionnelle.
Ladécentralisation territorialevise à transférer à des collectivités territoriales dont leurs représentants sont élus au suffrage universel, des compétences leur permettant d’intervenir, dans les domaines qui leur ont été dévolus par la loi.
Ladécentralisation fonctionnelledécentralisation technique vise à trans- ou férer des compétences vers des établissements publics dont les compétences, à l’inverse de celles des collectivités territoriales, sont spécialisées (universités, musées, hôpitaux, etc.). Les établissements publics disposent d’une autonomie administrative, avec des organes propres de décision (organes délibérants et exécutifs) et des budgets autonomes.
1
5
1
6
C . T ’ OLLECTIVITÉS TERRITORIALES OUT CE QU IL FAUT SAVOIR ET COMPRENDRE
Ne pas confondre décentralisation et déconcentration ! La déconcentration est une notion bien distincte de celle de décentralisation ; elle vise à améliorer l’efficacité de l’action de l’État en transférant certaines de ses attributions du niveau central (mi nistères) à des services de l’État organisés au niveau des territoires (exemples : préfets, rectorats, directions régionales des affaires culturelles, directions régionales de l’équipement…). À la différence des collectivités territoriales et des établissements publics, ces services déconcentrés ne disposent pas de la personnalité morale et ne constituent que des démembrements d’une même personne morale, à savoir l’État. er L’article 1 du décret n° 2015510 du 7 mai 2015 portant charte de la déconcentration, en donne la définition suivante : «La déconcentration consiste à confier aux échelons territoriaux des administrations civiles de l’État le pouvoir, les moyens et la capacité d’initiative pour animer, coordonner et mettre en œuvre les po litiques publiques définies au niveau national et européen, dans un objectif d’efficience, de moderni sation, de simplification, d’équité des territoires et de proximité avec les usagers et les acteurs locaux. Elle constitue la règle générale de répartition des attributions et des moyens entre les échelons centraux et territoriaux des administrations civiles de l’État. Elle implique l’action coordonnée de l’ensemble des services déconcentrés et des services territoriaux des établissements publics de l’État.»
II. Historique de la décentralisation
Bien que la Constitution reconnaisse que la République française est dé-centralisée, la France, demeure un État beaucoup plus centralisé que ses états voisins que sont, par exemple, l’Espagne, l’Italie, l’Allemagne ou la Suisse.
Voici unechronologie des principaux textes législatifs et réglementairesqui ont modelé, depuis la Révolution, l’organisation administrative de la France et le système décentralisé actuel.
La loi du14 décembre 1789crée dans chaque commune (anciennes paroisses) une municipalité. Les municipalités ainsi créées sont administrées par un or-gane délibérant élu et un maire et disposent de compétences pour gérer la voirie et le patrimoine communal. Elles exercent également des pouvoirs de police administrative.
La loi du22 décembre 1789crée les départements qui sont administrés par un organe délibérant, le conseil général, mais dont les membres sont désignés par le gouvernement. Les départements constituent par conséquent des organes déconcentrés de l’État.