Les Zoom's. Comptabilité générale - 11e édition

De
Publié par

L'ensemble des connaissances (le SAVOIR) nécessaires à la compréhension des techniques de comptabilisation de toutes les opérations de l'entreprise est présenté sous la forme de synthèses structurées consacrées :
- aux principes généraux de la comptabilité : l'entreprise et le droit comptable, les notions de patrimoine et d'activité de l'entreprise, le Plan comptable général, le mécanisme de la partie double, l'organisation comptable, le système centralisateur ;

- aux opérations courantes : la TVA, les opérations d'achats et de ventes, les éléments accessoires (transports et emballages), les prestations de services et les travaux immobiliers, les opérations avec l'étranger, les opérations d'investissement, la trésorerie (espèces, chèques, virements, effets de commerce), les opérations de financement et des autres actifs, les opérations avec les administrations ;

- aux opérations de fin d'exercice : l'état de rapprochement, les régularisations de stocks, les ajustements des comptes de charges et de produits, les amortissements, les dépréciations des immobilisations, les provisions pour risques et charges, les provisions réglementées, les cessions des immobilisations et des valeurs mobilières de placement, les créances et les dettes en monnaie étrangère, l'exécution des contrats à long terme, la détermination du résultat, le passage d'un exercice à l'autre, la comptabilisation de l'impôt sur les sociétés, l'établissement des tableaux de synthèse (compte de résultat, bilan et annexe).

Béatrice et Francis Grandguillot sont professeurs de comptabilité et de gestion dans plusieurs écoles de gestion ainsi que dans différents cycles de formation continue. Ils sont les auteurs de plusieurs ouvrages dans leurs disciplines.

Publié le : lundi 1 janvier 2007
Lecture(s) : 101
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782297002875
Nombre de pages : non-communiqué
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
L’entreprise et le droit comptable
1
L’entreprise
Chapitre 1
A – Définition Les entreprises sont desagents économiquesayant pour vocation d’obtenir et de combiner des facteurs de productionmatériels ou humains (travail, capital, ressources naturelles) pour pro-duire et vendre des biens et des services sur un marché à d’autres agents économiques. Par ailleurs, les fonctions économiques de production et de distribution réalisées par les entre-prisesgénèrent des revenus:tels que – les profits ; – les salaires ; – les intérêts ; – … Les revenus sont distribués : – aux apporteurs de facteurs de production (entrepreneurs, associés ou actionnaires) ; – aux salariés ; – aux prêteurs ; – … B – Les différents types d’entreprise Chaque entreprise est originale en soi. Elle possède ses propres caractéristiques. Cependant, il est possible de les classer selon des critères communs, par exemple : – leur activité ;
– leur taille ; 24 G COMPTABILITÉ GÉNÉRALE – leur forme juridique. Distinguons, par exemple, les entreprises selon leur domaine d’activité : encore appelées entreprises de négoce ou de E distribution. Elles revendent en l’étatdes marchandises. commerciales N: grands magasins, hypermarchés, gros-Par exemple sistes… T encore appelées entreprises de production de biens. Elles transforment les matières premièrespour fabri-R quer un produit. industrielles Par exemple : industries automobiles, entreprises du bâti-Ement, industries d’équipements ménagers… encore appelées entreprises de production de services ou P prestataires de services. Elles vendent leur savoir-faire. Elles permettent la R de servicessatisfaction d’un besoin ou d’un désir. Par exemple : experts-comptables, avocats, entreprises Ide tourisme, entreprises de transport, assurances, coiffeurs… S elles produisentessentiellementdes matières premièresou des denrées alimentaires en utilisant les E ressources naturelles. agricoles Par exemple : industries laitières, élevage de porcs, Saviculture…
2
Le rôle de la comptabilité générale
La comptabilité générale, ou comptabilité financière, est à la fois : un outil de contrôledes opérations ; un moyen de preuvejuridique en cas de litige ; une obligation légale(toute entreprise doit tenir une comptabilité) ; un moyen de calculde l’assiette des impôts (base) ; une source d’informationd’ordre financier sur la situation et l’évolution de l’entreprise ; une aide à la prise de décisionsur le plan financier. L’article 120-1 du Plan comptable général définit la comptabilité comme « un système d’organisa-tion de l’information financière permettant de saisir, classer, enregistrer des données de base
chiffrées et présenter des états reflétant une image fidèle du patrimoine, de la situation financière 25 G Chapitre 1 •L’entreprise et le droit comptable et du résultat de l’entité à la date de clôture ». De cette définition, découle la finalité de la comptabilité générale, qui est de produire :
Un bilan
Un compte de résultat
L’annexe
à une date donnée,état du patrimoine de l’entreprisequi permet aux tiers d’apprécier la pérennité de l’entreprise, sa capacité à rem-bourser ses dettes et de connaître le résultat de l’exercice.
résumé de l’activité de l’entreprisependant 12 mois, qui permet d’expliquer la formation du résultat de l’exercice en récapitulant les revenus de l’exercice (produits), source d’enrichissement, et les coûts (charges), source d’appauvrissement. Il permet aux tiers d’apprécier la rentabilité de l’entreprise.
état comptablequi comporte des informations significatives dont l’objectif est de compléter et d’expliquer le contenu du bilan et du compte de résultat. L’annexe peut être composée de commentaires rédigés et d’unesuite de tableaux.
La comptabilité générale distingue deux types de travaux comptables :
C o m p t a b i l i t é
Traduction comptable des opérations courantes
• Enregistrement jour par jour desfaits comp-tablesréalisés par l’entreprise sur une période de 12 mois intituléeexercice.
3
g é n é r a l e
Traduction comptable des opérations de fin d’exercice
• Ensemble des opérations permettant de recenser leséléments du patrimoinede l’entreprise et de déterminer lerésultatexact en fin d’exercice. • Établissement des documents de synthèse (bilan, compte de résultat, annexe).
Les garants de l’intégrité du système d’information comptable
Les experts-comptables et les commissaires aux comptes sont les garants de l’intégrité dusystème d’information comptable. Ils remplissent unemission d’intérêt général; ils sont soumis à des exigences de diplôme et de compétence et doivent respecter le code déontologique de leur profession.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.