//img.uscri.be/pth/a5380f472c6bc70a5e509d86c1bff521ec1ba4ad
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 14,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

Les Zoom's. Le droit social -18e édition 2016-2017

De
260 pages
L'ensemble des connaissances nécessaires à la compréhension des règles du droit du travail et du droit de la protection sociale est présenté, dans cet ouvrage, de façon claire et structurée en deux grandes parties :

• la première sur le droit du travail traite des différents acteurs de la vie sociale, de la formation, de la négociation collective, de l'embauche, des différents contrats de travail, des modes de rupture du contrat de travail, des conditions de travail (durée du travail, congés?), des institutions représentatives des salariés et des conflits individuels et collectifs ;

• la deuxième sur le droit de la protection sociale traite de la protection sociale du salarié par une présentation de la Sécurité sociale, des différentes prestations existantes (maladie, maternité, invalidité, vieillesse, accident du travail?) de la CMU, du RSA, de la prévoyance dans l'entreprise et de l'indemnisation des salariés sans emploi.

Tout y est développé, méthodiquement décrit et expliqué pour constituer le véritable guide social qui permettra à l'étudiant d'apprendre et de maîtriser les règles du droit social.

Cette 18e édition 2016-2017 est à jour de l'ensemble des textes législatifs et réglementaires les plus récents, notamment la loi garantissant l'avenir et la justice du système de retraite, la loi relative à la formation professionnelle, à l'emploi et à la démocratie sociale, la loi relative à l'économie sociale et solidaire, les lois de l'été 2015 (lois Macron et Rebsamen) et la loi El Khomri de l'été 2016.

Ce livre s'adresse à tous les étudiants des filières de l'enseignement supérieur de gestion et de l'enseignement juridique. C'est l'outil de travail pour apprendre et maîtriser les règles du droit social.



Dominique Grandguillot bénéficie de plusieurs années d'expérience dans la formation supérieure et professionnelle. Il intervient en tant qu'enseignant, et membre de jury d'examens. Il est auteur de plusieurs ouvrages dans le domaine juridique.
Voir plus Voir moins
P résentation L es règles du Droit socialconcernent, dans leur vie quotidienne, toutes les entreprises comme tous les particuliers. Elles concernent également les nombreux étudiants qui, engagés dans les filières de l’enseignement de la gestion et de l’enseignement juridique, sont confrontés à une épreuve de Droit social. La nouvelle édition 2016-2017 de ce livre de la collection «Les Zoom’s» développe en deux grandes parties l’ensemble des règles du Droit social actuellement en vigueur: • la première, surle Droit du travailtraite des différents acteurs de la vie sociale, de la formation professionnelle, de la négociation collective, de l’embauche, des différents contrats de travail, des modes de rupture du contrat de travail, du salaire, des conditions de travail (la durée du travail, les congés, l’hygiène et la sécurité…), de la repésentation collective des salariés et des conflits individuels et collectifs ; • la deuxième, surle droit de la protection socialetraite de la Sécurité sociale, de l’assurance maladie, de l’assurance vieillesse, des accidents du travail et des maladies professionnelles, des prestations familiales, de la protection universelle maladie universelle (PUMA), du revenu de solidarité active (RSA), de la prime d’activité, de la prévoyance complémentaire et de l’indemnisation des salariés sans emploi. Tout y est développé, méthodiquement décrit et expliqué pour constituer levéritable guide socialqui permettra à l’étudiant d’apprendre et demaîtriser les règles du Droit social. e Cette 18 édition 2016-2017 est à jour de l’ensemble des textes législatifs et réglementaires les plus récents, notamment la loi garantissant l’avenir et la justice du système de retraite, la loi relative à la formation professionnelle, à l’emploi, à la démocratie sociale, la loi relative à l’économie sociale et solidaire, à les lois de l’été 2015 (lois Macron et Rebsamen).
Liste des abréviations utilisées
AAH : Allocation aux adultes handicapés ACOSS : Agence centrale des organismes de Sécurité sociale AGFF : Association pour la gestion du Fonds de financement de l’AGIRC et de l’ARRCO AGIRC : Association générale des institutions de retraites des cadres AGS : Association pour la gestion du régime d’assurance des créances des salariés ANAEM : Agence nationale de l’accueil des étrangers et des migrantsi APA : Allocation personnalisée d’autonomie APEC : Association pour l’emploi des cadres ARE : Allocation d’aide au retour à l’emploi ARRCO : Association des régimes de retraite complémentaires ASP : Allocation de sécurité professionnelle ASPA : Allocation de solidarité aux personnes âgées ASS : Allocation de solidarité spécifique AT : Accident de travail ATA : Allocation temporaire d’attente BDES : Base de données économiques et sociales C3P : Compte personnel de prévention de la pénibilité CAE : Contrat d’accompagnement dans l’emploi CAF : Caisse d’allocations familiales CARSAT : Caisse d’assurance retraite et de la santé au travail CC : Convention collective CDD : Contrat à durée déterminée CDI : Contrat à durée indéterminée CE : Comité d’entreprise CHSCT : Comité hygiène, sécurité et conditions de travail CIE : Contrat initiative emploi CIF : Congé individuel de formation CIVIS : Contrat d’insertion dans la vie sociale CMU-C : Couverture maladie universelle complé-mentaire
CNAM : Caisse nationale d’assurance maladie CNAF : Caisse nationale d’allocations familiales CNAVTS : Caisse nationale d’assurance vieillesse des travailleurs salariés COR : Conseil d’orientation des retaites CPAM : Caisse primaire d’assurance maladie CPF : Compte personnel de formation CSP : Contrat de sécurisation professionnelle CTT : Contrat de travail temporaire CUI : Contrat unique d’insertion DIRECCTE: Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi DP : Délégué du personnel DPAE : Déclaration préalable à l’embauche DS : Délégué syndical DUP : Délégation unique du personnel ETT : Entreprise de travail temporaire IJ : Indemnité journalière IRP : Institutions représentatives du personnel MP : Maladie professionnelle ORE : Offre raisonnable d’emploi PA : Prime d’activité PEE : Plan d’épargne d’entreprise PEI : Plan d’épargne interentreprises PERCO : Plan d’épargne pour la retraite collectif PPAE : Projet personnalisé d’accès à l’emploi PUMA : Protection universelle maladie RI : Règlement intérieur RSA : Revenu de solidarité active RTT : Réduction du temps de travail SMIC : Salaire minimum interprofessionnel de croissance SJR : Salaire journalier de référence UNEDIC : Union nationale interprofessionnelle pour l’emploi dans l’industrie et le commerce URSSAF : Union de recouvrement des cotisations de Sécurité sociale et d’allocations familiales UT : Unité territoriale
S ommaire
Présentation 3
Chapitre 1 Le droit social17 1 – Les caractéristiques du droit social 17 2 – L’évolution historique 18 3 – Les sources du droit du travail 19 A. Les origines nationales 19 B. Les origines internationales 20 C. La hiérarchie des sources 20 4 – La codification 20
1 Le droit du travail
Chapitre 2 L’inspection du travail23 1 – L’organisation de l’inspection du travail 23 2 – Les attributions de l’inspecteur du travail 24 3 – Les moyens d’action de l’inspecteur du travail 24 4 – La constatation des infractions 25 5 – Les recours contre les décisions de l’inspecteur du travail 26 Chapitre 3 La négociation collective27 1 – Le dialogue social 27 2 – Les dispositions communes aux conventions et accords collectifs de travail 27 3 – La convention de branche et l’accord professionnel 30 4 – Les négociations au niveau de la branche professionnelle 31 5 – L’accord collectif d’entreprise 31 6 – Les négociations obligatoires en entreprise 33
6DROIT SOCIAL G Chapitre 4 La formation en alternance35 1 – L’éducation permanente 35 2 – La formation professionnelle initiale 35 3 – Le contrat d’apprentissage 36 A. L’apprentissage 36 B. La définition du contrat d’apprentissage 36 C. La forme et la procédure du contrat d’apprentissage 36 D. Le contenu du contrat d’apprentissage 37 E. Les capacités et les obligations de l’employeur 37 F. Les capacités et les obligations de l’apprenti 37 G. La durée du contrat d’apprentissage 38 H. La rémunération de l’apprenti 39 I. La résiliation anticipée du contrat d’apprentissage 39 J. Les contrats d’apprentissage successifs 40 4 – Le contrat de professionnalisation 40 5 – Les stages en entreprise 41 6 – Le contrat d’insertion dans la vie sociale (CIVIS) 42 Chapitre 5 La formation professionnelle tout au long de la vie43 1 – L’objet de la formation professionnelle tout au long de la vie 43 2 – La formation à l’initiative de l’employeur 44 A. L’obligation de formation 44 B. L’entretien professionnel 44 C. Le plan de formation 44 D. La formation hors du temps de travail 45 E. La clause de dédit-formation 45 3 – Le compte personnel de formation (CPF) 45 4 – La formation à l’initiative du salarié 46 A. Le congé individuel de formation (CIF) 46 B. Le congé de bilan de compétences 48 C. La validation des acquis de l’expérience (VAE) 49 D. Le congé de formation des jeunes travailleurs 49 E. Le congé examen 50 F. La période de professionnalisation 50 G. La période de mobilité volontaire sécurisée 50 H. Le congé d’enseignement et de recherche 51 I. Le congé pour participer aux instances de la formation continue 51 5 – Le rôle des représentants du personnel 51 6 – Le financement de la formation professionnelle continue 52
Sommaire G 7 Chapitre 6 L’accès à l’emploi53 1 – Les organismes de placement des demandeurs d’emploi 53 A. Le service public de l’emploi 53 B. Pôle emploi 53 C. Les maisons de l’emploi 54 D. Les missions locales pour l’insertion professionnelle des jeunes 54 E. Le placement privé 55 F. L’offre d’emploi 55 2 – L’embauche 55 A. L’âge d’admission au travail 55 B. L’interdiction de toute discrimination à l’embauche 56 C. Les priorités d’emploi 56 D. L’emploi des travailleurs étrangers 57 3 – La procédure d’embauche 58 A. La sélection des candidats 58 B. Les formalités de l’embauche 58 Chapitre 7 Les contrats de travail61 1 – Les dispositions communes aux contrats de travail 61 A. La définition du contrat de travail 61 B. La conclusion du contrat de travail 62 C. Le contenu du contrat de travail 62 D. Les clauses particulières 63 E. Les obligations des parties 64 F. La suspension du contrat de travail 64 G. La modification du contrat de travail 65 2 – Le contrat de travail à durée indéterminée (CDI) 67 A. Le contrat de droit commun 67 B. La période d’essai 67 3 – Le contrat de travail à durée déterminée (CDD) et le contrat de travail temporaire (CTT) 68 A. Les cas de recours 68 B. La durée du contrat 70 C. Les contrats successifs 70 D. Les dispositions relatives au CDD et au CTT 71 E. La lutte contre la précarité des emplois 72 4 – Le contrat de travail à temps partagé 73 5 – Le contrat de travail à temps partiel 73 6 – Le contrat de travail intermittent 74 7 – Le contrat de travail saisonnier 74
8DROIT SOCIAL G 8 – Le contrat de mission à l’exportation 75 9 – Le CDD senior 75 10 – Le CDD à objet défini 76 11 – Le contrat étudiant au sein des établissements publics d’enseignement supérieur 76 12 – Le contrat unique d’insertion 77 A. Le contrat initiative-emploi (CIE) 77 B. Le contrat d’accompagnement dans l’emploi (CAE) 78 13 – L’emploi d’avenir 79 14 – Le contrat de génération 80 Chapitre 8 La rupture du contrat de travail81 1 – Les modes de rupture du contrat de travail 81 A. La rupture amiable 81 B. La résiliation judiciaire 82 C. La prise d’acte de la rupture 82 D. La rupture en cas de force majeure 82 E. La rupture conventionnelle 82 F. La démission 83 G. Le licenciement 83 H. Le départ à la retraite 84 I. La mise à la retraite 84 2 – Le préavis 85 3 – Les indemnités de rupture 86 A. L’indemnité compensatrice de congés payés 86 B. L’indemnité compensatrice de préavis 86 C. L’indemnité légale de licenciement 86 D. Les cas particuliers de licenciement et leurs conséquences 87 4 – Les obligations consécutives à la rupture 87 A. Le certificat de travail 87 B. Le reçu pour solde de tout compte 88 C. L’attestation d’assurance-chômage 88 5 – Les formalités consécutives à la rupture 88 Chapitre 9 Le licenciement89 1 – Les conditions de légitimité du licenciement 89 2 – Le licenciement pour motif personnel 89 A. La notion de licenciement pour motif personnel 89 B. La procédure de licenciement pour motif personnel 90 3 – Le licenciement pour motif économique 91 A. La notion de licenciement pour motif économique 91
B. La prévention des licenciements économiquesSommaire 9 G  91 C. Les mesures d’accompagnement des licenciements économiques 93 D. Les procédures de licenciement pour motif économique 96 4 – Le contentieux et les sanctions 101 Chapitre 10 Les libertés des salariés dans l’entreprise103 1 – Le règlement intérieur (RI) 103 2 – Le pouvoir disciplinaire 104 A. La procédure disciplinaire 105 B. L’échelle des sanctions et la procédure applicable 105 C. La prescription des faits 107 3 – Le droit d’expression des salariés dans l’entreprise 107 A. Le principe et l’exercice du droit d’expression 107 B. La mise en œuvre des modalités du droit d’expression 108 Chapitre 11 La représentation collective109 1 – Les syndicats professionnels 109 A. La définition du syndicat 109 B. La constitution des syndicats 109 C. L’organisation des syndicats 110 D. La représentativité organisations syndicales et patronales 110 E. La section syndicale 114 F. Le délégué syndical (DS) 114 G. La contribution au financement des organisations syndicales et patronales 115 2 – Les dispositions communes aux institutions représentatives du personnel (IRP) 116 A. Le seuil d’effectif 116 B. La détermination de l’effectif 116 C. Les élections des représentants du personnel au sein des IRP 117 D. L’exercice du mandat de représentant du personnel 118 E. La protection des représentants du personnel 119 3 – Le délégué du personnel (DP) 120 A. Les attributions du délégué du personnel 120 B. Les moyens d’action 121 4 – Le comité d’entreprise (CE) 121 A. Les attributions du comité d’entreprise 122 B. Les moyens d’action 125 C. Le financement 126 D. Les structures en cas de pluralité d’établissements 126 5 – Les réunions communes à plusieurs IRP et le recours à la visioconférence 126
6 – La délégation unique du personnel (DUP) 127 10DROIT SOCIAL G 7 – L’instance commune 128 8 – La représentation des salariés et employeurs des TPE 128 Chapitre 12 La durée du travail129 1 – La durée légale du travail 129 2 – L’organisation du temps de travail 131 A. La consultation du CE (ou DP) et l’information du personnel 131 B. L’horaire collectif 131 C. L’horaire individualisé 131 D. Le travail par relais et par roulement 132 E. L’équipe de suppléance 132 F. Le travail en continu (ou travail posté) 132 G. Le travail de nuit 132 H. Le télétravail 133 I. La récupération des heures collectivement perdues 133 3 – Les heures supplémentaires 133 A. La mise en œuvre des heures supplémentaires 134 B. La rémunération des heures supplémentaires 134 C. Le repos compensateur de remplacement 135 4 – L’aménagement du temps de travail 135 A. La répartition des horaires sur une période supérieure à la semaine et au plus égale à l’année 135 B. La répartition de l’horaire sur une période de 4 semaines au plus 136 5 – Les conventions de forfait 137 A. Les conventions de forfait en heures sur la semaine ou sur le mois 137 B. Les conventions de forfait en jours ou en heures sur l’année 138 6 – Le travail à temps partiel 139 A. La définition du temps partiel 139 B. La durée minimale d’activité hebdomadaire 140 C. La mise en place du temps partiel 140 D. Les heures complémentaires 141 E. Le complément d’heures 141 F. L’organisation du temps de travail 142 7 – Le repos quotidien 142 8 – Le repos hebdomadaire 143 A. Les dérogations permanentes de plein droit au repos dominical 143 B. Les dérogations conventionnelles au repos dominical 143 C. Les dérogations individuelles et temporaires au repos dominical 144 9 – Les jours fériés 145 10 – La journée de solidarité 146
Sommaire G 11 Chapitre 13 Les congés147 1 – Les congés payés annuels 147 A. Le droit aux congés payés 147 B. La durée des congés payés 147 C. L’organisation des congés payés 149 D. L’indemnité de congés payés 150 E. Les avantages sociaux 151 2 – Les congés particuliers 151 3 – Le compte épargne-temps (CET) 155 Chapitre 14 Le salaire157 1 – Les éléments du salaire 157 2 – La fixation du salaire 158 A. Le salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC) 158 B. Le salaire minimum conventionnel 159 C. La mensualisation 160 D. La négociation sur la rémunération, le temps de travail et le partage de la valeur ajoutée dans l’entreprise 160 3 – Le paiement du salaire 160 4 – La protection des salaires 164 Chapitre 15 La participation, l’intéressement et l’épargne salariale165 1 – Les dispositions communes à l’épargne salariale 165 A. Le Conseil d’orientation de la participation, de l’intéressement, de l’épargne salariale et de l’actionnariat salarié 165 B. La négociation collective sur l’épargne salariale 165 C. Les salariés bénéficiaires 165 D. L’information des salariés et des représantants du personnel 166 2 – La participation 166 3 – L’intéressement 168 4 – Le plan d’épargne d’entreprise (PEE) 168 5 – Le plan d’épargne interentreprises (PEI) 169 6 – Le plan d’épargne pour la retraite collectif (PERCO) 170 7 – L’actionnariat salarié 171 A. Le développement de l’actionnariat salarié 171 B. La représentation des salariés dans les organes de direction 171 Chapitre 16 L’hygiène, la sécurité et les conditions de travail173 1 – Le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail 174 2 – La procédure d’alerte et de retrait 176 3 – Le plan de prévention de la pénibilité 176 4 – Le harcèlement sexuel ou moral 177
12DROIT SOCIAL G 5 – Le service de santé au travail 178 6 – Le service social du travail 178 Chapitre 17 Le travail des jeunes et des femmes179 1 – Les dispositions particulières aux jeunes de moins de 18 ans 179 2 – L’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes 180 3 – La protection des femmes enceintes et des mères de famille 181 Chapitre 18 Les conflits individuels : le conseil de prud’hommes183 1 – L’organisation des conseils de prud’hommes 183 2 – La désignation des conseillers prud’hommes 184 3 – Le statut des conseillers prud’hommes 184 4 – Le défenseur syndical 185 5 – La compétence des conseils de prud’hommes 186 6 – La procédure prud’homale 186 Chapitre 19 Les conflits collectifs : la grève, le lock-out189 1 – La grève 189 2 – Le lock-out 191 3 – Le règlement des conflits collectifs 192
2 Le droit de la protection sociale
Chapitre 20 La Sécurité sociale : dispositions générales195 1 – L’organisation du régime général de la Sécurité sociale 196 A. La structure 196 B. Le fonctionnement 198 C. La tutelle administrative et financière 198 D. Les organismes concourant à la Sécurité sociale 199 2 – Le financement du régime général de la Sécurité sociale 201 A. Le financement par cotisation 201 B. Le financement par contribution 202 C. Les autres sources de financement 203 3 – L’affiliation et l’immatriculation 203 A. L’employeur 203 B. Le salarié 203 4 – Les litiges avec la Sécurité sociale 205