Master Pro. Le droit dans la guerre

De
Publié par


La guerre est hors-la-loi internationale mais il existe
des lois internationales dans la guerre pour discipliner
les hommes dans leurs actes de violence armée
et défendre ceux en situation périlleuse. Réglementer
les hostilités au niveau le plus bas tout en étant
compatible avec les nécessités militaires et respecter
la personne, même ennemie, au niveau le plus
élevé conformément aux impératifs humanitaires :
tels sont les défis du Droit dans la guerre.
Droit du moindre mal et non pas droit du plus grand
bien, l’essentiel de cette réglementation est l’objet
du Droit international humanitaire. La récupération
médiatique et politique de l’humanitaire, avec
la dérive du (prétendu) droit ou devoir d’ingérence
humanitaire qu’un politicien français – non juriste –
ose encore défendre, a vu l’adjectif « humanitaire »
occulter le substantif « droit »… L’expression synonyme
Droit des conflits armés est ainsi préférée
par les militaires, mais le double objectif de limiter
les droits des combattants dans la conduite des
hostilités et de protéger les droits des non-combattants,
civils et militaires hors de combat, sera
toujours celui du Droit dans la guerre.


Michel Deyra, Docteur en droit, Maître de conférences à la
Faculté de droit de Clermont-Ferrand et Directeur de l’Institut
de préparation à l’administration générale (IPAG) de l’Université
d’Auvergne (1996-2006).

Publié le : jeudi 1 janvier 2009
Lecture(s) : 158
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782297011242
Nombre de pages : 283
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Présentation
E ROî E à GUERRE fO ’ObjE E ROîŝ ypEŝ E RàppORŝ : – ROî cORE à GUERRE (jus contra bellum) àvEc E pRîcîpE GééRà ’îERîcîO U REcOURŝ À à fORcE àRméE cOmmE mOyE E RèGEmE Eŝ îfféREŝ îERéà-îqUEŝ ; – ROî À à GUERRE (jus ad bellum) àŝ Eŝ ŝEUEŝ hypOhèŝEŝ E éGîîmE éfEŝE (îîvîUEE OU cOEcîvE, màîŝ O pRévEîvE), ’àcîO cOERcîîvE EREpRîŝE pàR Eŝ NàîOŝ UîEŝ àŝ E REŝpEc U chàpîRE Vïï E à ChàRE, OU pOUR ’ExER-cîcE U ROî Eŝ pEUpEŝ À îŝpOŝER ’EUx-mêmEŝ ; – ROî àŝ à GUERRE (jus in bello) qUî, E pUŝ ŝOUvE, ROUvERà àppîcàîO À pàRîR U mOmE Où E ROî îERàîOà pUbîc àURà éé pRéààbEmE vîOé. à GUERRE Eŝ Oc hORŝ-à-Oî îERàîOàE, màîŝ î ExîŝE Eŝ Oîŝ îERàîOàEŝ àŝ à GUERRE pOUR îŝcîpîER Eŝ hOmmEŝ àŝ EURŝ àcEŝ E vîOEcE àRméE E éfERE cEUx E ŝîUàîO péRîEUŝE. E ROî À à GUERRE E E ROî àŝ à GUERRE cOŝîUE EUx ŝphèREŝ E ROî OàEmE îfféREEŝ, à vîOàîO Eŝ îŝpOŝî-îOŝ E à pREmîèRE ’Empêchà pàŝ ’àppîcàîO Eŝ îŝpOŝîîOŝ E à ŝEcOE E E REŝpEc U ROî àŝ à GUERRE E GàRàîŝŝà pàŝ à O-vîOàîO pRéààbE U ROî À à GUERRE.
QU’î ŝOî àppEé ROî îERàîOà hUmàîàîRE (DïH) OU ROî Eŝ cOlîŝ àRméŝ (DCA), E ROî àŝ à GUERRE pOURŝUî U OUbE ObjEcîf : îmîER Eŝ ROîŝ Eŝ cOmbààŝ àŝ à cOUîE Eŝ hOŝîîéŝ, pROéGER Eŝ ROîŝ Eŝ O-cOmbà-àŝ, cîvîŝ E mîîàîREŝ hORŝ E cOmbà. TOU E Eà cOmpE E à ŝOUvERàîEé Eŝ Éàŝ E U pRîcîpE cOŝéqUE E O-îGéREcE àŝ Eŝ àffàîREŝ îéRîEUREŝ E cEUx-cî, cE ROî ’Eŝ iàEmE qUE ’ExpREŝŝîO jURîîqUE U ŝEîmE ’hU-màîé qUî cORREŝpO À à bîEvEîàcE E À à cOmpàŝŝîO qUE ’O à vîŝ-À-vîŝ E ŝEŝ ŝEmbàbEŝ.
S’OppOŝER àUx EffEŝ E à GUERRE, fàUE pOUR ’îŝà E pOUvOîR y REOcER, RéGE-mEER Eŝ hOŝîîéŝ àU îvEàU E pUŝ bàŝ OU E éà cOmpàîbE àvEc Eŝ écEŝ-
◗◗ 6
e droIt dans La guerre
ŝîéŝ mîîàîREŝ, REŝpEcER à pERŝOE, mêmE EEmîE, àU îvEàU E pUŝ éEvé cOfORmémE àUx împéRàîfŝ hUmàîàîREŝ : Eŝ ŝO Eŝ éiŝ U ROî àŝ à GUERRE. CE OUvRàGE ŝ’àREŝŝE àUx éUîàŝ Eŝ cURŝUŝ màŝERŝ ŝpécîàîŝéŝ àŝ E ROî îERàîOà pUbîc, Eŝ pRObèmEŝ E DéfEŝE E E SécURîé, E E ROî îERà-îOà Eŝ ROîŝ E à pERŝOE. PàR àîEURŝ, î Eŝ àUŝŝî Eŝîé àUx pRîcîpàUx UîîŝàEURŝ E/OU EŝîààîREŝ E cE ROî : Eŝ mîîàîREŝ, bîE ŝûR, màîŝ àUŝŝî Eŝ pERŝOEŝ Eŝ ŝERvîcEŝ E Sàé E E à PROEcîO cîvîE, Eŝ jOURàîŝEŝ E... à pOpUàîO cîvîE.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.