Michel Villey et le droit naturel en question

Publié par

L’oeuvre de Michel Villey, disparu en 1988, vise à retrouver la spécificité de droit dans le “droit naturel classique”, pensé par Aristote ou Saint Thomas, et mis en oeuvre par le droit romain. Ce qui engage une critique radicale du positivisme juridique ou de la doctrine des droits subjectifs, dont l’histoire de la philosophie nous indiquerait l’origine au XIVème siècle chez Guillaume d’Occam. Cete perspective est ici exposée et discutée, de manière parfois critique, mais toujours dans un souci d’attention à l’oeuvre qui joue le rôle d’interlocuteur, par des auteurs d’options philosophiques, et d’origines extrêmement diverses.
Publié le : mercredi 1 novembre 2000
Lecture(s) : 259
Tags :
EAN13 : 9782296291171
Nombre de pages : 176
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.